MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qu'est-ce qu'une ronde, pour vous ?

MaudK a écrit:
aurelie3367 a écrit:

Sauf qu'on ne vit pas dans un monde où il est mal vu d'avoir un probleme veineu+... que des enfants puissent se  
moquer de toute différence, oui. mais qu'ils fassent leur souffre-douleur de l'enfant qui a un pb veineu+ comme ils le font avec un enfant en surpoids, non, je n'i crois pas, ou alors ce sera un prete+te.

Tu crois que porter des collants de contention pour un garçon n'est pas une raison suffisante de déclencher des moqueries? Ou qu'avoir des angiomes sur tout le corps comme ici ne titille pas la cruauté de certains enfants? Mon neveu a beaucoup plus d'angiomes que sur la photo,c'est impossible de ne pas le voir.

Oui, désolée. Je n'avais pas pensé à ces aspects du pb. comme quoi, quand on ne connait pas un pb, on ne pense pas à tout ce que ca implique...
M
47 ans Ici et là... 2051
Hummmmmmm je crois qu'on tourne en rond alors qu'en fait on est d'accord...

le mot gros n'est pas une insulte, quand il est utilisé pour décrire quelqu'un, mais parfois certains l'utilisent pour insulter. Dans ce cas soit on est adulte et on répond oui je suis gros et alors... soit on est enfant et on en souffre et on s'en plaint à ses parents. Les parents dans l'idéal devrait expliquer qu'être gros ce n'est pas grave, que finalement ce n'est même pas une insulte. S'il y a réellement un problème d'obésité faire le point avec l'enfant s'il n'y a pas d'obésité laisser l'enfant prendre en taille sans se focaliser sur régime et alimentation équilibrée. Mais les parents ne sont pas toujours parfaits...
42 ans très au sud 7915
Non mais faut arrêter des croire qu'un enfant est tout mignon pauvre victime martyr dans une école! C'est aussi et surtout un enfant comme un autre avec les mêmes impulsions que les autres, un être humain avec lui aussi ses mauvais penchants!
Donc lui aussi voit bien le physique des autres et peut, a même certainement émis un jugement sur le physique d'un autre, ne serait ce que par réaction face à petite crétin à lunettes qui le traite de ceci ou cela!
Et bien cet enfant qui est victime est à même de comprendre ce qui anime les autres, leurs motivations à agir ainsi avant lui: la peur des autres d'être rejetés eux mêmes. Il faut prendre le temps d'expliquer cela. Comprendre les motivations qui animent les autres, leur intérêt à agir ainsi voilà qui change la donne... quand on tape sur autrui les autres oublient de taper sur nous! Et bien lui expliquer que les adultes ne sont pas parfaits et eux aussi ont des peurs, peut être plus grandes encore que les enfants car plus anciennes.
Voilà certains se verront reprocher d'être gros, d'être roux, d'être grand, d'être maigre, d'avoir des lunettes, d'avoir un appareil dentaire etc etc... Parce qu'objectivement ils le sont, et après? Nous sommes tous quelque chose. Là il me semble lui donner des armes pour résister à cette pression...
M
94 ans 1565
Mathilde76 a écrit:
Hummmmmmm je crois qu'on tourne en rond alors qu'en fait on est d'accord...

le mot gros n'est pas une insulte, quand il est utilisé pour décrire quelqu'un, mais parfois certains l'utilisent pour insulter. Dans ce cas soit on est adulte et on répond oui je suis gros et alors... soit on est enfant et on en souffre et on s'en plaint à ses parents. Les parents dans l'idéal devrait expliquer qu'être gros ce n'est pas grave, que finalement ce n'est même pas une insulte. S'il y a réellement un problème d'obésité faire le point avec l'enfant s'il n'y a pas d'obésité laisser l'enfant prendre en taille sans se focaliser sur régime et alimentation équilibrée. Mais les parents ne sont pas toujours parfaits...

Pourquoi faudrait-il que les enfants en souffrent? C'est malheureusement trop souvent le cas mais comme on peut ne pas être gros et être la cible des moqueries,on peut également être gros et ne pas l'être... Le surpoids est une cause bien connue de moqueries mais finalement,est-ce le surpoids qui en est la cause ou l'attitude de l'enfant en question? Non qu'il soit responsable des moqueries qu'il subit bien évidemment,il ne manquerait plus que ça mais je pense qu'il y a un "profil" d'enfant qui seront pris pour cible des moqueries alors que d'autres qui auront la même caractéristique ne le seront pas.
Je pense en particulier à un garçon qui va avoir 12 ans,que je connais depuis 3 ans maintenant parce qu'il a toujours été dans la même classe que l'élève dont je m'occupe,qui n'a absolument à priori aucune raison d'être pris pour cible:pas gros,pas de lunettes,ni trop petit ni trop grand,rien qui le différencie à priori toujours des autres. Et pourtant,il a entendu des moqueries toute sa scolarité. Pourquoi? Tout simplement parce que c'est une victime,il ne sait pas se défendre. A mon sens,c'est parce que la cruauté fait partie de la nature humaine et que c'est seulement avec l'âge que la majorité des gens comprennent que ça ne se fait pas tout simplement. Après,il y aura toujours des cons bien sûr mais c'est quand même beaucoup moins courant à l'âge adulte qu'à l'école ou au collège.
M
47 ans Ici et là... 2051
Oh oui pardon j'ai oublié de parler des gros qui en souffrent , des gros qui en souffrent pas, des un peu gros mais pas complètement, des pas gros du tout, des gros avec lunettes, des gros sans lunettes, des gros qui se plaignent sans raison parce qu'on se moquent pas d'eux, de ceux qui se plaignent parce qu'on se moque d'eux, de ceux qui sont vraiment obèse, de ceux qui sont juste en surpoids, de ceux .......

Non on n'est pas obligé d'en souffrir, non on n'est pas obligé d'en parler à ses parents, non on n'est pas obligé de se faire insulter par ses camarades, non on n'est pas obligé d'être gros pour être insulté, oui on peut être gros et se faire insulter pour autre chose mais là on est sur un forum pas dans une étude de cas et puis de toute façon si on se fait appeller le gros mais qu'on en souffre pas, y'a pas de problème donc pas de solutions à trouver, donc on en parle pas.

Je voulais juste adoucir un peu le débat, parce qu'en fait j'ai effectivement l'impression qu'on pense pareil, mais il y a les mots, ces satanés mots qui sont analysés par chaque vlrnaute dans le détail. Et je rajouterais face à mon message précédent que des adultes peuvent également en souffrir et ne pas savoir se défendre, ou répondre, que d'autres adultes iront jusqu'à frapper, que certains adultes n'écouteront ou n'entendront même rien... Bref y'a autant de situations que d'être humain sur terre, mais en général un adulte est plus fort qu'un enfant face à une insulte, en général un enfant insulté en souffre, en général ce sont les enfants avec une différence dont on se moque le plus... mais il n'y a aucune règle...
49 ans région parisienne 5831
Justdontknow a écrit:
Ok. Alors Aurélie, on lui dit quoi au gamin qui revient après avoir été insulté?


Je crois que le problème n'est pas seulement le gamin, c'est aussi le fonctionnement des autres enfants qui doit être changé. Dans un groupe, si un enfant est pris comme souffre douleur, il me semble que le travail ne doit pas être fait uniquement avec l'enfant, mais avec tout le groupe: un travail sur la différence par exemple, pour que les enfants comprennent qu'au fond, on a tous notre particularité qui nous rend différent des autres: l'un est gros, l'autre est roux, l'autre a des angiomes, l'autre est maigre...

Et de façon plus générale, je pense que c'est effectivement toute la société qui doit évoluer sur la vision des gros, pas seulement les gros eux-mêmes qui doivent s'accepter: à mon avis, l'un se fera difficilement sans l'autre (même si, bien entendu, certains personnes y arrivent).

Mathilde76 a écrit:
en général ce sont les enfants avec une différence dont on se moque le plus...

J'ai vu énormément d'enfants devenir des souffre-douleur alors qu'a priori, ils n'avaient rien d'hors-norme, du moins de façon flagrante.

Je me souviens d'un copine dont les autres se moquaient souvent parce qu'elle avait "de grandes dents" (alors qu'objectivement, ses dents étaient à peine plus grandes que la moyenne) et parce qu'elle "était bête" (ce qui est très très subjectif).

Je me souviens aussi d'un camarade de classe complètement exclus parce qu'il avait un angiome sur le visage, et d'une autre très bien intégrée qui avait une ribambelle de grains de beauté sur le visage qui lui faisaient une cicatrice comme Albator.
P
56 ans 3727
Ca chauffe plus que dehors ici.......... ;)
B I U