MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le set-point peut-il baisser ?

93 ans 229
C'est une vraie question. J'ai bien compris que le set-point pouvait augmenter, mais je voulais savoir si l'inverse est possible.

Il me semble que non (j'avais vu une interview de Zermati  
où j'avais cru comprendre que c'était irréversible car les cellules graisseuses ne diminuent pas), mais je préfère avoir confirmation. Quand je vois des femmes maigrir après un bouleversement corporel important comme une grossesse, je me dis que c'est peut-être plus complexe que ça.

Je précise que c'est de la curiosité induite par le sujet ouvert par la nouvelle membre qui souhaite grossir, pas du tout l'expression d'un espoir d'amaigrissement. ;)
39 ans très au sud 7913
je me suis posée la question après que ma meilleure amie mince ai perdu du poids suite à sa grossesse et son allaitement. Elle est plus mince après qu'avant.
Donc pendant son allaitement son set point c'est abaissé c'est certain (surtout qu'elle mangeait beaucoup et ne se privait de rien, donc on pouvait bien parler de set point). Là ça va faire un mois qu'elle a arrêté d'allaiter et pas encore une gramme de repris, mais à voir sur du plus long terme...
M
76 ans 327
Je ne sais pas vraiment comment les docteurs A et Z définissent le set point, alors je peux me tromper. Mais il me semble qu'il s'agit du poids d'équilibre que maintient sans effort une personne, dans le sens où elle n'a aucune action visant à agir sur une modification de son poids.

Ceci étant dit et sur ces bases, j'ai une interprétation mécaniste des choses : si les forces appliquées à rompre l'équilibre brusquement visaient à l'entraîner vers le bas, alors en réaction, le nouvel équilibre va tendre à être décalé vers le haut, et l'inverse.

Pour être claire, quelqu'un de "naturellement" très mince qui rompt son équilibre en grossissant (j'ai en tête l'exemple de quelqu'un qui a doublé ses portions du jour au lendemain), lorsqu'elle arrêtera la cause de la prise, aura tendance à devenir plus mince qu'elle ne l'était, une personne grosse aura tendance à devenir plus grosse, le corps cherchant à chaque fois à optimiser son fonctionnement dans le sens qu'il pense lui convenir.

Enfin, pour l'avoir vécu, il est aussi possible, en supprimant la cause de déplacement du set point vers le haut (les régimes), de progressivement le faire descendre (10% du poids environ sur plus d'un an). Et je ne suis pas la seule dans ce cas, il me semble que Tasa et Angia avaient des expériences similaires.
93 ans 229
Mellyne a écrit:
Enfin, pour l'avoir vécu, il est aussi possible, en supprimant la cause de déplacement du set point vers le haut (les régimes), de progressivement le faire descendre (10% du poids environ sur plus d'un an). Et je ne suis pas la seule dans ce cas, il me semble que Tasa et Angia avaient des expériences similaires.


Mais dans ce cas-là, tu es sûre que tu avais atteint ton set-point ? Par exemple, si avec les régimes tu es passée de 100 à 70kg, tu as pu constater avec l'arrêt que ton set-point étais à 80kg, avant qu'il ne reparte à la baisse ? Pour cela, si j'ai bien compris ce qu'est un set-point, il faudrait que tu te sois maintenue sur une longue période à 80kg en respectant ta faim.

Si je prends mon propre exemple, je me suis maintenue trois ans autour des 80kg, mais malgré cela ce n'était pas mon set-point car je mangeais clairement au-delà de ma faim (je précise que c'est mon poids le plus haut, et que je n'ai jamais fait de régime). Donc, si mon poids est plus bas aujourd'hui, ce n'est pas parce que mon set-point a baissé, mais parce que je n'y étais pas.

Je ne sais pas si ce que je dis est compréhensible. :roll:
M
76 ans 327
Je pense qu'il y a confusion. De mon expérience, si je faisais 100 kg maintenus, et qu'ensuite je faisais un régime et descendais à 85 kg (parce que 70 kg, ne rêvons pas), alors le rebond post-régime m'amenait plutôt à 105 kg qu'à 95 kg. Mon set point était passé de 100 à 105.

Et pour moi, selon mon interprétation, à partir du moment où tu ne prenais pas de poids quand tu mangeais au-delà de ta faim à 80kg, ça correspondait tout de même à tes besoins métaboliques, et tu étais à un point d'équilibre, haut, certes, mais équilibre. Ensuite, tu as moins mangé, tu as fait attention à ta sensation de faim, tu as pris de nouvelles habitudes, tu as perdu du poids et tu t'es installée à un nouvel équilibre, moins élevé. C'est très précisément ce qu'il m'est arrivé.
93 ans 229
Ce que je ne comprends pas, c'est que d'après ce que j'avais compris, le set-point est le poids que l'on fait quand on ne se prend pas la tête avec la nourriture. Or, à 80kg, je me prenais vraiment la tête, je mangeais à en avoir mal au ventre parfois, j'avais plein d'interdits que je transgressais allègrement... Et je n'étais pas arrivée à ce poids suite à des régimes, donc mon set-point n'avait aucune raison d'augmenter si c'était ensuite pour baisser brutalement.

Bref, je suis un peu paumée...
B I U