MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

questions matérielles avant de se lancer

42 ans Dans le Nord 48
Bonjour à tous/toutes,
je vous suis très régulièrement, même si je poste peu. J'ai parcouru de long en large cette section du forum à la recherche d'une intervention qui pourrait apaiser  
mes angoisses et je n'ai pas vraiment de réponse. Je suis une "vieille" postulante à la maternité de 37 ans. Mon mari est + jeune que moi et aucun désir d'enfant ne s'était manifesté jusqu'à aujourd'hui et nous le vivions bien tous les 2. Mais il fait son chemin et alors que j'avais plus ou moins intégré le deuil de la maternité, il m'annonce qu'il y pense, à cet enfant, peut-être pour l'année prochaine.
Le souci, c'est que je ne suis pas en "pleine forme" : je suis grande migraineuse, j'ai des soucis assez graves d'articulations et on a tous les 2 des boulots prenants à horaires décalés et aucune famille et/ou réseau d'amis à proximité pour nous soulager/aider avec l'arrivée d'un tout petit...et pas de voiture car on habite en ville (mon conjoint n'a pas le permis, il fait un blocage).
Comment faire? Comment s'en sortir? Je veux bien envisager cette grossesse, mais de manière sereine, sans devoir anticiper tous les problèmes qui pourront surgir (les coûts de la crèche tous les jours, les urgences la nuit, concilier un enfant avec les horaires de travail...).
Bref, quelqu'un pour dépatouiller un peu tout ça?
Merci beaucoup parce que là c'est un peu la douche froide!
-
34 ans 55
Bonjour,

je comprends tes inquiétudes, même si je suis plus jeune, et que mes inquiétudes ne sont pas les mêmes, je suis passée par la... je pense qu'il est assez normal et même plutôt très sain de faire le bilan de sa situation, de se poser les bonnes questions quant à sa capacité de concevoir, accueillir et gérer un enfant.. tellement de gens se lancent tête baissée sans être prêts...

Concernant tes soucis de santé, je pense la première chose à faire et la plus importante, est de faire un bilan avec ton médecin traitant et ton gynéco.
Cela te permettra déjà de savoir si une grossesse est possible pour toi, et si oui, quelles peuvent en être les risques et les conséquences... vous pourrez alors prendre ensemble, avec ton conjoint, la décision qui s'impose. S'il t'aime et te respecte, il tiendra compte de ta santé...

Concernant les autres aspects matériels, je pense qu'il faut les lister, et prendre le temps de voir ensemble quelles sont vos options et les solutions que vous pouvez avoir à chaque question... le mieux, pour être sereins, est d'avoir réfléchi sérieusement à tout ça avant de tomber enceinte...

C'est un projet qui se vit à deux, et qui se conçoit à deux, il faut donc en parler ensemble...

As-tu évoqué tes inquiétudes avec ton mari? Qu'en pense-t-il?
42 ans Dans le Nord 48
Bonjour Myrtille,

merci pour ta réponse qui cerne bien mes angoisses. Effectivement, je pensais me rendre dans un 1er temps chez mon généraliste pour un check-up et envisager tous les changements de traitements médicamenteux qui s'imposent en cas de grossesse (j'ai mis des années avant de trouver le bon équilibre pour gérer mes migraines), puis les spécialistes (gyné, neuro, dermato et autres...). Oui, c'est vrai que d'un jour à l'autre j'ai de l'énergie et le lendemain je peux être littéralement vidée, le contrecoup de la maladie et bien sûr mon conjoint est très présent quand je flanche physiquement.
Le "hic", c'est qu'il est un drogué du travail au sens propre, et du coup je gère pratiquement tout à la maison en plus de mon boulot.
Il n'est pas prêt, je pense, du moins il ne met rien en place pour accueillir cet enfant (réduire son temps de travail, aménager ses heures ou achever les travaux dans l'appart' ou passer son permis), des signes qui m'encourageraient moi à aller de l'avant et foncer, sans qu'au final je me retrouve avec une "charge en plus", alors que je suis déjà limite avec le quotidien.
Quand on en discute, il dit que "c'est plus enrichissant le contact avec des enfants quand ils sont en âge de parler" que les tout-petits et je sais que beaucoup d'hommes que j'ai croisés ressentaient la même chose...mais aucune envie de me retrouver seule à tout gérer sous prétexte qu'il est débordé au taf et ça il le sait!
-
34 ans 55
D'après ce que j'ai compris, ce projet de bébé vient en premier lieu de son désir à lui, il faut donc qu'il soit prêt à faire des efforts et a te prouver qu'il saura assumer avec toi la charge que représente cet enfant et ça n'est visiblement pas le cas pour l'instant... S'il ne fait aucun des efforts que tu évoque, tout continuera à reposer sur toi à la naissance de votre enfant et ça risque de peser encore plus sur ta santé, et aussi sur ton couple car sur le long terme, je te vois mal tout gérer sans craquer et lui reprocher sa passivité....

Nous avons aussi un projet de bébé pour l'année prochaine. mon conjoint en a envie depuis longtemps, mais je n'étais pas prête et, malgré son envie, je ne le sentais pas prêt a assumer non plus, il ne voyait que les aspects positifs, le bonheur d'être parents, l'idée d'un bébé mignon à cajoler, mais sans réellement prendre conscience des contraintes et du chamboulement que cela représente dans une vie.

Nous avons passé beaucoup de temps à en parler, je me suis aussi arrangée pour qu'on passe plus de temps à garder nos neveux pour qu'il réalise ce que c'est que de s'occuper une journée ou un week-end entier d'un enfant en bas âge... Je lui a aussi listé les différents frais qu'engendre l'arrivée d'un enfant.

Ça a pris du temps pour qu'il prenne la mesure de tout ce que ça implique et pour que je me sente rassurée sur se capacité à faire face.

Ce n'est que mon avis bien sur, mais je crois que c'est réellement important, pour toi mais aussi pour ton mari que les choses soient claires avant de vous y mettre, pour que vous sachiez tous les deux où vous mettez les pieds et quel impact ça aura sur vos vies et votre couple...
41 ans Briis sous Forges 2597
Bonjour,

Pour avoir moi aussi de gros soucis de santé, nous nous sommes posés la question et j'ai fait la démarche d'aller voir mon généraliste et ma gynécologue pour en parler et voir ce qu'eux en pensaient.

Ici la demande est aussi venue de mon homme donc nous avons longuement discuté sur ce que ça implique, que parfois il fait la gueule quand je demande de passer l'aspi et que clairement je ne vais pas élever notre enfant seul, qu'il faudra qu'il mette la main à la pâte dés la grossesse (j'ai de gros soucis de dos + risques de trombose je suis déjà d'ailleurs arrêtée par mon médecin jusqu'au terme).
C'est vraiment quelque chose à poser et imposer même je dirais dés le départ pour éviter toute déconvenue et surtout les prises de tête quand bébé sera là !
Je pense que c'est un sujet à remettre régulièrement sur le tapis afin qu'il prenne bien conscience du rôle qu'il aura à jouer.

Pour ce qui est des dépenses, il ne faut pas se voiler la face en effet ça a un coût, surtout si vous n'avez pas de famille ni d'amis pour les cadeaux qui peuvent soulager un peu niveau dépenses.
Mais bon, entre la BAV sur le forum, leboncoin et les vide grenier, y a moyen de minimiser tout ça.
Par contre les frais de garde font en effet froid dans le dos, je me suis déjà renseignée pour bibou qui doit arriver en mars 2015, je suis en région parisienne, la crèche serait au moins à 400 € par mois et une nounou 700 € !
La CAF me donne une aide de 145 € sur 6 mois seulement si je bosse à 80 % donc c'est pas folichon non plus.
Et malheureusement avec deux salaires et un seul enfant niveau aides on n'a droit à pas grand chose.
Côtés horaires, je vais devoir passer à un contrat de 28h au lieu de 32h et donc perdre un peu d'argent mais ça ne vaut pas non plus le coup d'arrêter complètement de travailler car la CAF ne verse que 450 € (je crois me souvenir).
Tout ce que j'espère c'est que chéri aura décroché un CDI avec un bon salaire rapidement ! Et j'ai la chance d'avoir mes parents non loin, j'espère trouver une nounou qui fait un contrat au temps réel vu que je ne bosse pas les lundis, je pourrai mettre bibou chez papi mamie un jour par semaine et n'en payer que 3 mais ça c'est pas gagné !
45 ans gagny 3067
Morwen a écrit:
Bonjour,

Pour avoir moi aussi de gros soucis de santé, nous nous sommes posés la question et j'ai fait la démarche d'aller voir mon généraliste et ma gynécologue pour en parler et voir ce qu'eux en pensaient.

Ici la demande est aussi venue de mon homme donc nous avons longuement discuté sur ce que ça implique, que parfois il fait la gueule quand je demande de passer l'aspi et que clairement je ne vais pas élever notre enfant seul, qu'il faudra qu'il mette la main à la pâte dés la grossesse (j'ai de gros soucis de dos + risques de trombose je suis déjà d'ailleurs arrêtée par mon médecin jusqu'au terme).
C'est vraiment quelque chose à poser et imposer même je dirais dés le départ pour éviter toute déconvenue et surtout les prises de tête quand bébé sera là !
Je pense que c'est un sujet à remettre régulièrement sur le tapis afin qu'il prenne bien conscience du rôle qu'il aura à jouer.

Pour ce qui est des dépenses, il ne faut pas se voiler la face en effet ça a un coût, surtout si vous n'avez pas de famille ni d'amis pour les cadeaux qui peuvent soulager un peu niveau dépenses.
Mais bon, entre la BAV sur le forum, leboncoin et les vide grenier, y a moyen de minimiser tout ça.
Par contre les frais de garde font en effet froid dans le dos, je me suis déjà renseignée pour bibou qui doit arriver en mars 2015, je suis en région parisienne, la crèche serait au moins à 400 € par mois et une nounou 700 € !
La CAF me donne une aide de 145 € sur 6 mois seulement si je bosse à 80 % donc c'est pas folichon non plus.
Et malheureusement avec deux salaires et un seul enfant niveau aides on n'a droit à pas grand chose.
Côtés horaires, je vais devoir passer à un contrat de 28h au lieu de 32h et donc perdre un peu d'argent mais ça ne vaut pas non plus le coup d'arrêter complètement de travailler car la CAF ne verse que 450 € (je crois me souvenir).
Tout ce que j'espère c'est que chéri aura décroché un CDI avec un bon salaire rapidement ! Et j'ai la chance d'avoir mes parents non loin, j'espère trouver une nounou qui fait un contrat au temps réel vu que je ne bosse pas les lundis, je pourrai mettre bibou chez papi mamie un jour par semaine et n'en payer que 3 mais ça c'est pas gagné !



félicitations morwen je ne savais pas :D

sinon en cplmt d'info

je suis moi même en ile de france, et à 80% pr bb2.pr trouver une assit mat déjà pas facile alors pr 3 jrs par semaine.... tu as du te renseigner je pense ms ce n'est pas facile.


pr les frais je confirme pr le 1er c'est là que ça coute le plus.après oui voir sur le net les vente privée, boncoin et autre voir braderie puer aussi ds ta ville (ds la mienne cela se fait ts les ans) et les promos des grdes surfaces aussi

et puis avec les nvelles grdes idées du gvnt avec les baisses des aides caf et prime à la naissance....

ms bon de tte façon il y a tjrs des pr et des ctre qd on veut faire un bébé je crois.j'ai eu bb1 à 35ans et bb2 à 37 ans.et finalement ça été .

le truc qd même c'est poser les choses à plat avec ton homme avant de vs lancer ds les TP car après et bien c'est plus compliqué.

un bb change la vie et bouscule les habitudes.on change forcément de rythme et de priorités ms surtt il faut être prêts à ça dès le départ, car le rythme des 1ers mois est assez dure (je ne vs apprends rien)
41 ans Briis sous Forges 2597
clelia_1975 a écrit:

félicitations morwen je ne savais pas :D

sinon en cplmt d'info

je suis moi même en ile de france, et à 80% pr bb2.pr trouver une assit mat déjà pas facile alors pr 3 jrs par semaine.... tu as du te renseigner je pense ms ce n'est pas facile.


pr les frais je confirme pr le 1er c'est là que ça coute le plus.après oui voir sur le net les vente privée, boncoin et autre voir braderie puer aussi ds ta ville (ds la mienne cela se fait ts les ans) et les promos des grdes surfaces aussi

et puis avec les nvelles grdes idées du gvnt avec les baisses des aides caf et prime à la naissance....

ms bon de tte façon il y a tjrs des pr et des ctre qd on veut faire un bébé je crois.j'ai eu bb1 à 35ans et bb2 à 37 ans.et finalement ça été .

le truc qd même c'est poser les choses à plat avec ton homme avant de vs lancer ds les TP car après et bien c'est plus compliqué.

un bb change la vie et bouscule les habitudes.on change forcément de rythme et de priorités ms surtt il faut être prêts à ça dès le départ, car le rythme des 1ers mois est assez dure (je ne vs apprends rien)

Merci.
En effet je n'ai encore rien officialisé sur mon blog, j'attends de prévenir le reste de la famille le 1er novembre. Ce serait moche qu'ils l'apprennent comme ça.

En effet je sais que ça ne va pas être gagné d'avoir un contrat 3 jours par semaine, au pire on tentera avec 4 car je ne bosse pas les lundis et compte bien garder bibou avec moi quand même ... Je vais déjà attendre le résultat de la commission pour la crèche en mars et aviser.
Mais c'est vraiment un gros budget la garde !
42 ans Dans le Nord 48
Félicitations à Morwen pour la bonne nouvelle! PLein de pensées positives pour une grossesse sereine et épanouie!
Merci de mettre à plat tout ce qu'il faut prendre en compte : les frais de garde, la crèche, l'équipement, le relais physique et émotionnel...
Bref, encore de quoi bien gamberger.
J'ai l'impression que c'est tellement simple pour tout le monde, évident, sauf pour moi. Et parfois c'est plus profond que ces questions-là, ça touche à l'essence de notre vie : aurais-je encore le temps de lire, visiter des expos, voyager (je sais, pour avoir bcp parcouru de nombreux forums, que les enfants n'empêchent pas les voyages, on voyage juste différemment), mais j'aime partir à l'aventure, aurais-je le temps de me reposer quand j'en ai besoin, quand mon corps n'en peut plus?
Tout ça pour éviter de développer de la rancoeur envers cet enfant qui a fait dire un jour à un parent : "si j'avais su..."
41 ans Briis sous Forges 2597
Ne culpabilise pas madchat je pense que ton questionnement est carrément humain !

On en a parlé avec le barbu, terminé se dire qu'on a envie d'un jap ou d'une pizza et d'attraper le sac à main pour aller au resto, du moins tant que le bibou est tout petit.

Après on n'a pas envie de se priver et d'enfermer notre enfant dans une bulle donc on a convenu de l'emmener partout où l'on peut, ne pas refuser un dîner chez des amis le soir par exemple sous prétexte que bibou ne sera pas dans son lit (on a des amis qui ont fait ça pendant un an, du coup si on devait le inviter c'était dimanche à 12h pile obligé car leur petit devait manger à l'heure et ils ne sortaient pas le soir avec lui), on veut pouvoir l'habituer à dormir partout.
Mes parents m'emmenaient partout petite et n'avaient pas de souci.
Bon après, on ne peut pas non plus savoir quel type d'enfant on aura, certains tous petits ne font pas du tout leurs nuits et pleurent beaucoup mais il va falloir se faire violence et ne pas s'enfermer avec notre enfant sous prétexte qu'on ne peut pas le gérer (facile à dire je sais !).

Pour les voyages en effet tu ne vas pas pouvoir aller barouder avec un tout petit mais dés qu'il aura un peu grandit, rien ne t'empêche de voyager. Certains font bien des tours du monde en caravane avec leurs enfants.

Niveau repos en effet une maman se repose quand elle peut et non quand elle veut.
Quand on a la chance d'avoir de la famille on peut décrocher en laissant bibou une journée chez papie mamie par exemple ou une soirée afin d'avoir du temps en amoureux.

Mais même sans amis ou famille tout prés vous pourrez bien de temps en temps le confier à quelqu'un un peu loin ou pas du tout ?
Après ça vaut aussi peut-être le coup de payer une baby-sitter si ça vous rebooste moralement et physiquement de passer du temps ensemble même pour un soir.

Enfin, j'ai tout ça en tête mais je sais bien que tant qu'il n'est pas là j'idéalise et qu'une fois bibou arrivé on fera comme on peut, je ne me voile pas la face !
45 ans gagny 3067
je fais parti de ses parents chiants qui ne veulent pas coucher leurs gosses à pas d'heure.....

en théorie tt ça c'est vrai ms après tu fais en fn de tes gosses

moi aussi j'aime sortir, faire la fête, bien boire :lol:

ms là tu vois qd tu sors en soirée chez des amis, que tes gosses dorment pas ou peu et que le lendemain c'est réveil à 6h30 et bien ça calme....

dc qd je veux sortir et profiter c'est direct chez mamie pr les 2 sinon c'est dîner chez nous et ou dimanche midi.les sorties sont de ce fait moins nbreuses ms c'est un choix.je les fais passer avant moi (bon là ils ont 4 ans et 22 mois) après pt être on verra

les amis ss gosses ne comprennent pas ms pr courser les miens tte soirée, les surveiller, .... pas la peine

moi aussi ma mère m'a pas mal balader ms en prenant certaines précautions.on fait en fn de soi

ps: pr le sommeil tu ne choisiras pas c'est la roulette russe.
B I U