MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Grands parents vexés

45 ans Zoooouuuuu 234
Bonjour ou bonsoir ;)

Notre fils va régulièrement passer soit des week-end ou quelques mercredis chez ses grands parents paternels.

Depuis quelques temps je le sentais moins enflammé pour y  
rester , j'ai donc essayé d'en savoir un peu plus.
Il joue seul dans sa chambre, les activités avec mes beaux-parents se résument à aller faire des courses. Le reste du temps , c'est option télé et/ou des petits jeux sur l'ordi : bref, ce qu'il peut faire à la maison en somme sauf qu'à la maison il n'a pas trop l'habitude de stagner ainsi : il va dans le jardin, nous nous baladons au moins une fois par jour, il voit quelques copains, il participe à la confection des repas, joue à d'autres jeux etc...
Je lui ai dit d'en parler avec ses grands-parents tout en lui expliquant que c'était ainsi auparavant aussi mais que lui il est en train de grandir et voit les choses différemment. Je comprends qu'il peux s'ennuyer ferme avec eux, cela ne va pas s'arranger avec le temps s'ils n'en parlent pas entre eux.
Ce soir, ils ont parlé -je dirais plutôt écouté d'une oreille car ils étaient vexés que leur seul petit fils leur fasse des reproches. Mon mari et moi ne sommes pas intervenus, il s'agit de leur rapport grands-parents/petit fils, mais on sentait bien qu'ils auraient voulus qu'on leur donne raison.

Bref, extrème grosse vexation car en partant ils lui ont dit de bien réfléchir avant de venir en vacances quelques jours à partir de samedi. (sur un ton très glacial, même le bisous d'au revoir était réfrigérant)

Sur un week-end jouer une heure avec lui et le laisser livré à lui même le reste du temps je peux comprendre que ça leur fasse mal d'entendre que ce n'est pas ce qu'il attend de ses grands parents. A côté de cela, je trouve cela navrant, il reproduise exactement le même shéma qu'il avait fait avec leur propre fils étant enfant. (mon mari m'a raconté son enfance emplit de solitude )
45 ans région parisienne 5831
dur dur... :? D'un côté, c'est vrai que ça se passe entre les grands-parents et le petit-fils, de l'autre, tu vas bien être obligée de prendre une décision: soit obliger ton fils à aller chez eux, soit l'autoriser à rester chez vous.

Je serais toi, je téléphonerais aux grands-parents pour leur demander comment ils voient les choses: veulent-ils faire des efforts pour leur petit-fils ou pas (si oui lesquels?)? Souhaitent-il que leur petit-fils continue à aller en vacances chez eux ou pas (ils peuvent aussi se contenter de le voir un jour parci un jour par là)? Tu essayes de ne pas prendre partie, juste de faire le point avec eux.

Ensuite, en fonction de leurs réponses, tu prends ta décision pour savoir si tu souhaites obliger ton fils à aller chez eux ou pas. Pour ma part, si les grands-parents disent qu'ils vont essayer de faire des efforts, je dirais à mon enfant d'y aller, mais si ils disent qu'ils ne vont rien changer à leurs habitudes et qu'ils s'en foutent si le fiston va les voir ou pas, j'autoriserais mon enfant à ne plus y aller.
390
C'est pas facile! Car je pense que mes parents seront à peu près pareil. Difficile de s'ocuper d'un bambin quand on est agées de 64 et 68 ans. Mes parents font la sieste souvent après manger et font des kilomètres en voiture presque tous les jours. Je pense qu'il s'ennuyerais ferme aussi chez eux. Je sais que mon beau père aime la peche, il l'emmenerait peut etre à la peche, mais je ne vois pas d'activités autres que celles-ci.

Prends la bonne décision et je peux comprendre que l'on soit vexés, c'est pas facile et en plus ils se sont sentis jugés, mets toi à leurs places.

bon courage
47 ans 76 10598
A mon avis, il faut avoir une discussion serieuse avec les grands-parents, leur expliquer que leur petit-fils aimerait faire plus de choses avec eux et voir si ils ont l'intention de faire des efforts ou pas.

Si ils ne veulent rien changer, alors laisser le choix à leur petit-fils de venir ou non. Ou alors, n'a-t-il pas des cousins du même age, avec qui il s'entend bien et que les grands-parents pourraient recevoir en même temps que lui?

La clè, c'est la discussion et surtout, il ne faut pas que les grand-parents se vexent. Ils doivent comprendre que l'attitude de leur petit-fils est normal: moi aussi, j'ai eu une période où je ne voulais plus aller chez papi/mami.
;)
45 ans Zoooouuuuu 234
Merci pour vos commentaires ;)

Le petit part cette après-midi jusque mercredi chez mes beaux-parents ; nous verrons si la petite mise au point a porté ses fruits .
47 ans 76 10598
On croise les doigts pour qu'il passe un agréable séjour! :D
45 ans Zoooouuuuu 234
La situation s'est largement améliorée : le titou est ravi et épuisé de ces quelques séjours chez eux : ils le gavent de balades et de diverses autres activités...comme quoi, un petit "électrochoc" fait du bien.

(Le moins sympa est que mon beau-père croit que la mise au point venait essentiellement de moi et non du mal être de son petit fils. Papy vexé, je préfère qu'il reporte cela sur moi , j'ai plus d'arguments pour me défendre :lol: )
47 ans 76 10598
Contente de voir que cela s'est amélioré....en espérant juste que ton fils ne te demande pas de dire à ses grands-parents d'y aller mollo parce que bon, hein maintenant, ils l'epuisent! :lol: :mrgreen:

Le papy vexé, boh, ça va lui passer et puis comme tu le dis si bien, il vaut mieux qu'il s'attaque à toi plutôt qu'à son petit-fils. ;)

Enfin, encore une fois, une bonne discussion s'avère payante. :D
1162
Moi gamine ça ne me derangeais pas d'etre chez mes grands parents qui ne me ''gavaient '' pas de sortie , le simple fait d'etre avec eux j'étais contente , je ne vois pas ou la chose coince ??? quel age a ton fils ??
45 ans Zoooouuuuu 234
seliane a écrit:
Moi gamine ça ne me derangeais pas d'etre chez mes grands parents qui ne me ''gavaient '' pas de sortie , le simple fait d'etre avec eux j'étais contente , je ne vois pas ou la chose coince ??? quel age a ton fils ??


Il a 9 ans , comme je le disais plus haut la situation n'est plus la même . Il y a une différence entre ne rien faire avec lui lors de ses séjours comme s'il était absent -c'était le cas - et celui de faire quelques activités qui sortent de l'ordinaire de leur relation autant pour eux que pour lui (aller se balader à pied tout simplement , se baigner à la piscine, jouer avec lui aux jeux de sociétés...) Ce ne sont pas des choses qui demandent des implications financières mais plus de coeur .
Ils sont les premiers demandeurs pour avoir le petit en vacances, comme tous grands parents je pense.

Pour te répondre, Séliane, il est content d'aller chez eux/d'être avec eux sauf quand ils l'ignoraient .

...et je le redis : ce n'est plus le cas depuis leur explication (sauf si le séjour s'étend :lol: )
U
47 ans Sarthe 38
Alors pour moi c'est le sujet qui fache !!!!!! car chez moi, c'est moi qui met les barrières. Ma belle-mère réclament mes filles mais moi je ne veux pas lui confier. Faut dire que j'ai une relation un peu tendue avec cette dernière et j'aimerais ne pas reporter ça sur mes filles mais je n'y arrive pas.
Faut dire que chez elle, les filles font ce qu'elles veulent et elle est incapable d'autorité sur elles, du coup ça m'énerve car ce n'est pas ce que je veux que mes filles retiennent de la relation avec leur grand-mère. J'aimerais moi aussi qu'elle leur raconte des histoires, qu'elle joue aux jeux de société...... mais à côté de ça pas grand chose. Du coup mes filles réclament pour y aller, elles sont pas folles non plus, un vent de liberté ça ne se refuse pas.
Il faut que je précise que ma belle-mère habite à 200 m de chez nous donc les occasions de les voir sont fréquentes et moi même étant à la maison j'ai du mal à laisser partir mes enfants, sauf chez mes parents qui habite à 40 km. Là ça fait un peu de dépaysement et moi ça fait une vraie coupure, mais là les filles sont moins chaudes pour y aller. Mes parents sont de jeunes retraités et ils ont la bougeote donc le rythme est soutenu et finalement mes filles semblent préférer le calme de chez ma belle-mère......
En tout cas je crois que ce sujet est assez tabou dans les familles et que souvent ça rejoint le spectre de la relation belle-mère/belle-fille.
Mon avis sur la question c'est que les grands-parents ont certes une approche différentes en général avec leurs petits enfants qu'ils l'avaient avec nous : moins de rigueur, mais ce n'est pas pour autant qu'ils doivent faire l'impasse sur quelques rêgles de base qu'en tant que parents on se tue à transmettre à nos enfants.
Sur ce, bonnes vacances à ton fils et bon courage à toi.
P
43 ans lutterbach (68) 1197
je te trouve dure avec ta belle mere, upsie.
les enfants peuvent tres bien faire la difference entre qqs jours de "liberté" chez leur grande mere et les principes inculqués a longueur d'année chez leur parents.

si tes enfants etaient quotidiennement chez elle cela poserait probleme bien sûr, mais de temps en temps ??
ce n'est pas si catastrophique qu'ils connaissent autre chose, au contraire, d'apres moi.

mes enfants voient mes parents au quotidien, donc nous nous sommes mis d'accord sur les grands principes de comportement etc pour que le discours soit "unitaire" et que le petit comprenne bien que tout le monde est d'accord.

mais quand il va chez une de ses tantes qui est tres "coool" je sais qu'il profite a fond (elle est plutot permissive et ne leur refuse rien quand elle garde les petits de la famille, c'est la fête chez elle !) et bien je me rejouis pour lui, je me dis: "profites en". il sera toujours temps de resserrer un peu la vis au retour.

pourquoi ne pas accepter le caractere de ta belle mere et surtout laisser tes filles profiter de l'amour et la disponibilité de leur grande mere ?

c'est dommage je trouve de reagir negativement comme tu le fais.
marilyn

ps je suis la premiere a avoir des relations tendues avec ma belle famille, mais quand cela touche les enfants, j'essaie de mettre mon ressentiment et ma rancoeur de côté ... pour le bien de tous.
B I U