MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Visite médicale

J
30 ans 25
Bonjour à tous!

Je ne participe pas beaucoup aux discussions sur ce forum mais je viens très régulièrement en "sous-marin" pour lire vos échanges. Je trouve que les gens sur ce  
forum sont très ouverts, bienveillants et que leurs conseils sont avisés, voilà pourquoi je sollicite votre avis une fois de plus.

J'ai 23 ans et j'ai repris des études en soins infirmiers. Dans le cadre de ces études, nous avons une visite médicale obligatoire. Comme nous sommes très nombreux, certains étudiants de ma promotion sont déjà passés à la visite médicale alors que moi j'y irai la semaine prochaine.

En discutant avec certaines filles qui avaient leur visite médicale cette semaine, j'ai appris que le médecin se permettait de faire des commentaires peu scrupuleux sur le poids des étudiant(e)s. Tout le monde est pesé et mesuré par une infirmière puis doit passer dans le cabinet du médecin. J'ai 2 amies de corpulence absolument normale (60kg/1m63 et 62kg/1m65) qui ont ainsi vu le docteur leur dire: "Dites, il va falloir faire attention à votre poids, vous êtes proches du surpoids, qu'est ce que vous comptez faire?".
Toutes les deux ayant 17/18 ans n'ont rien osé dire (elles ont dit qu'elles allaient surveiller leur alimentation, faire du sport, ce que le médecin voulait entendre quoi). Mais elles qui n’étaient déjà pas très à l'aise avec leur corps sont maintenant encore plus complexées et elles se retrouvent à commander une salade à midi (quitte à avoir le ventre qui gargouille pdt les quatres heures de cours de l'après-midi).

Personnellement, je ne me laisserai pas traiter de la sorte. J'ai eu des problèmes alimentaires étant plus jeunes et je suis consciente de l'impact qu'un discours pareil (tenu par un professionnel de la santé en plus!) peut avoir sur de jeunes filles pas toujours bien dans leur peau.

Par contre, je ne sais pas comment réagir? Pensez-vous que je dois réagir uniquement si le médecin me fait aussi une remarque à moi (au risque qu'il soit vache et me déclare "inapte" à effectuer mes études?) Vaut il mieux écraser, se taire et laisser tomber? Pensez-vous que je devrais en parler à la directrice de mon école? Que faire si je tombe sur un autre médecin?
Que puis-je dire exactement? Quels arguments avancer? Bref, comment réagiriez vous à ma place?
Vous allez peut-etre me dire que j'en fais trop pour une petite remarque mais je vous assure que ces deux filles étaient vraiment super dépitées par les remarques de ce médecin (et elles m'ont d'ailleurs toutes les deux dit: "je sais maintenant que je suis vraiment grosse". Alors que non, elles ne sont absolument pas grosses, je peux vous l'assurer!)

Voilà, excusez moi pour ce pavé, je suis certaines que vos commentaires éclairés me permettront de mieux réagir...

Bon vendredi soir à tous et déjà merci pour vos avis!
M
44 ans Ici et là... 2048
Bonjour. Après le bac j'ai fait 6 mois d'IFSI, j'avais très peur de ne pas trouver d'uniforme à ma taille et finalement il y avait ma taille , et même plus grand. J'avais peur que le médecin me dise inapte et finalement il ne m'a même pas parlé de mon poids, il était plus intéressé par mon dos et m'a dit de faire bien attention à ma position quand je manipulais les patients car le mal de dos était le gros risque des infirmières. Donc du point de vue légal je ne pense pas que l'obésité puisse te rendre inapte.

Comme arguments et bien tu peux lui dire, selon ce que tu veux dire ou pas et selon ton cas, que ta prise de poids n'est pas liée à l'alimentation et que tu gères ça avec un psy, que tu n'as aucun handicap lié à l'obésité, que tu en es consciente et que tu es suivie...
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Quand tu tombes sur un imbécile qui a droit de vie et de mort sur ton cursus scolaire, tu évites de jouer les chevaliers blancs.

Tant pis si des filles qui auront subir des pressions autrement plus fortes dans leur métier sont incapables de relativiser un tel discours.



Une pensée pour certaines filles du coin ne couchant qu'avec du Bac + 8.
M
90 ans 1565
A mon avis,un médecin aurait des problèmes à justifier l'inaptitude basée sur un problème de poids,même conséquent.
49 ans au feu rouge à droite puis au prochain carrefour à gauche ....... 1367
tu peux surtout lui répondre que :

1)tu ne vois pas en quoi cela le concerne étant donné que c'est toi qui est dans tes baskets.

2) il est maintenant établit et prouvé que les régimes et autres privations sont plus que néfastes .
que normalement s'il faisait correctement son boulot , et se tenait à jour ,il devrai le savoir .
sinon qu'il fasse une mise à niveau !

3) tu peux aussi lui répondre ce que j'ai répondu lors d'un entretient d'embauche : mes patients (surtout les grands gabarits )
sont plus rassurés de m'avoir moi pour les manipuler plutôt qu'une femme bien plus fluette (alors que ça n'a aucun rapport puisque c'est juste une histoire de technique ) .
cependant les faits sont là quand on est un grand gabarit on aime mieux voir quelqu'un qui nous "correspond" car on a peur de faire mal (j'ai été des deux côtés de la barrière , en tant que malade et en tant que soignante)

et effectivement tes camarades ne sont pas grosses ! ;) :D
47 ans Out of nowhere 3815
pecsfamily a écrit:
tu peux surtout lui répondre que :

1)tu ne vois pas en quoi cela le concerne étant donné que c'est toi qui est dans tes baskets.

2) il est maintenant établit et prouvé que les régimes et autres privations sont plus que néfastes .
que normalement s'il faisait correctement son boulot , et se tenait à jour ,il devrai le savoir .
sinon qu'il fasse une mise à niveau !

3) tu peux aussi lui répondre ce que j'ai répondu lors d'un entretient d'embauche : mes patients (surtout les grands gabarits )
sont plus rassurés de m'avoir moi pour les manipuler plutôt qu'une femme bien plus fluette (alors que ça n'a aucun rapport puisque c'est juste une histoire de technique ) .
cependant les faits sont là quand on est un grand gabarit on aime mieux voir quelqu'un qui nous "correspond" car on a peur de faire mal (j'ai été des deux côtés de la barrière , en tant que malade et en tant que soignante)

et effectivement tes camarades ne sont pas grosses ! ;) :D

Justes un peu petites peut-être :lol:
30 ans La Ville Rose 2323
A ta place, s'il me faisait une remarque je dirais " je sais que je suis en surpoids/obésité, je m'en occupe en peaufinant mes choix alimentaires et en intégrant de l'activité physique de façon régulière. Est-ce que ça pose un problème pour la suite de mon cursus ? ". Il devrait te répondre " non ", tu réponds " d'accord " et voilà.

Ne l'envoie pas bouler, reste courtoise, ferme et confiante mais pas hautaine. Tu lui dis ce qu'il a envie d'entendre histoire qu'il te laisse tranquille et ne pose pas de problème pour tes études et basta, une fois l'entretien terminé tu l'oublies.

S'il te fait remarquer que tu es grosse c'est son taf. Ne cherche pas à défendre les autres de façon indirecte, ce n'est pas de ton ressort.
J
39 ans Paris 1842
Je doute qu'il ait vraiment droit de vie ou de mort sur tes études. Et que l'obésité puisse justifier une inaptitude, d'ailleurs.

Perso, je pense que le mieux est effectivement de lui répondre en restant courtoise. Y a aucune raison de s'écraser plus que de raison.
K
42 ans 728
Si etre en surpoids ou obese empechait d etre infirmier, il y aurait plusieurs postes vacants dans certains hopitaux.

Reponds-lui ce qu il veut entendre : "je suis suivie" blablabla. Cette visite, c est juste la visite medicale que tous les etudiants, dans toutes les filieres, doivent avoir. Alors, ne stresse pas trop.
33 ans Région parisienne 86
Coucou la miss. Je suis infirmière et aussi en surpoids voir même en obésité. La visite médicale s 'est très bien passée. C'est malheureusement un peu leur boulot la prévention de la santé et du moment que le sujet est abordé de manière correcte on ne peut pas leur en vouloir. Je suis la première à m'être vexée quand une fois j'ai consulté un doc pour une infection urinaire et qu'elle s'est mise à parler de mon poids... je n'ai rien dit mais au fond de moi j'étais blessée. C'est comme le dentiste qui peut te faire remarquer la présence d'une carie. Vas tu penser qu'il sous entend que tu as une mauvaise hygiène buccale ?
47 ans à la maison ! 10072
ZouZou-X3Again a écrit:
A ta place, s'il me faisait une remarque je dirais " je sais que je suis en surpoids/obésité, je m'en occupe en peaufinant mes choix alimentaires et en intégrant de l'activité physique de façon régulière. Est-ce que ça pose un problème pour la suite de mon cursus ? ". Il devrait te répondre " non ", tu réponds " d'accord " et voilà.

Ne l'envoie pas bouler, reste courtoise, ferme et confiante mais pas hautaine. Tu lui dis ce qu'il a envie d'entendre histoire qu'il te laisse tranquille et ne pose pas de problème pour tes études et basta, une fois l'entretien terminé tu l'oublies.

S'il te fait remarquer que tu es grosse c'est son taf. Ne cherche pas à défendre les autres de façon indirecte, ce n'est pas de ton ressort.


C'est son taf de dire à une nana de 60kg pour 1m62 qu'elle doit surveiller son poids ?? :shock:
J
30 ans 25
J'ai bien lu vos réponses, un tout grand merci de m'avoir partagé vos avis :)
S'il me fait une remarque, je m'inspirerai de vos conseils pour lui répondre courtoisement mais fermement :)
Merci aussi de m'avoir rassurée par rapport au poids et à la possibilité d'exercer comme infirmière (merci notamment à mathilde76 et à pecsfamily - pour la remarque que tu as dit lors de ton entretien d'embauche :))
Bon week-end à tous!
30 ans La Ville Rose 2323
Tiens-nous au jus !
48 ans Lorraine 4326
tu peux lui imprimer le rapport de l'anses sur la dangerosité et inefficacité des régimes

bon l'avantage c'est que tu es au courant que tu vas avoir à faire à un con .tu n'auras l'effet de surprise qui peut etre bien destabilisant .
perso je ferai comme tes copines : "oui je vais faire attention et du sport" . vu la connerie supposée du bonhomme , c'est le plus simple . lui dire ce qu'il veut entendre et basta , tu passes à autre chose :-)
J
30 ans 25
Oups, je n'avais pas vu les deux dernières interventions...
J'ai eu la même réaction que toi trashrap en entendant parler mes amies, d'où mon post... Mais c'est vrai que ce n'est sans doute pas à moi de m'insurger pour cela et que je fais sans doute mieux d'écraser....
MissCerise75, merci beaucoup pour ta réponse! C'est tellement rassurant d'avoir les avis d'infirmières :)
B I U