MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Le fameux point g: où est-il? Faudrait savoir!

31 ans 940
Bonsoir à toutes et à tous,

Figurez-vous que j'ai décidé de me culturer un peu et que j'ai passé en revue toutes les pages de cette section (oui oui, toutes. Je  
vous rassure, j'ai pas cliqué sur tous les sujets et rarement tout lu, il y a des limites quand même :lol:).
Mine de rien j'ai appris 2-3 trucs intéressants et potentiellement utiles, par contre je me pose une question (en fait 2) car certaines infos que j'ai pu lire se contredisent. Je sollicite donc vos lumières (ou le récit de votre expérience, tout est possible!) :D

Question 1: le poing g, où est-il? J'ai en effet lu que:
- c'est la partie rugueuse à l'entrée du vagin côté ventre
- c'est un point plus haut, au fond, aussi côté ventre
Alors, lequel des deux, nom de nom? :lol:

Question 2: on fait la différence entre l'orgasme clitoridien et vaginal (même si on dit aussi qu'en fait techniquement l'orgasme vaginal est lié au clitoris - à la partie "interne" -, mais pour des raisons terminologiques restons sur la première distinction).
Ma question, très très bête (et à tiroirs), est la suivante: l'orgasme vaginal, c'est sensé être quoi? Un orgasme qu'on ne peut avoir que lors de la pénétration? Est-il lié au point g (et si oui, de nouveau, où fichtre se trouve-t-il)? Peut-on avoir des orgasmes vaginaux d'intensité différente? Nécessite-t-il une stimulation clitoridienne préalable? Dépend-il quand même un peu de la stimulation du clitoris pendant la pénétration?
Eclairez ma lanterne, je suis un peu perdue face aux différentes choses que j'ai pu lire sur le sujet. Je sais que c'est au cas par cas, mais si on devait essayer de le théoriser, ça donnerait quoi? :lol: :D (oui, j'aime bien les théories 8) )
45 ans derrière toi!! 3399
Moi je ne théorise pas, je pratique 8) :lol:
31 ans 940
Excellente réponse :lol: :lol:
Mais ta pratique alors, ça donne quoi? ça peut répondre à mes questions? :lol: 8)
31 ans 2571
Alors d'après ma pratique :lol: pour ta première question, j'en sais rien, mais pour ma part, la zone la plus wahou se situe plus au fond.

Ensuite pour la 2ème, toujours d'après mon expérience personnelle (qui ne vaut que ce qu'elle vaut lol), inutile d'avoir une stimulation clitoridienne, ni avant ni pendant, pour un orgasme vaginal.
Il y en a de diverses intensités en effet.
Pour moi, il est par contre toujours plus fort que le clitoridien. En revanche, on peut faire un de chaque à la suite, ça marche bien :lol:

Je sais pas pourquoi on les distingue, il me semble que dans les 2 cas, c'est une série de contractions involontaires du vagin, mais pour moi elles sont plus fortes dans un cas que dans l'autre.

Pourquoi cette interrogation complexe aujourd'hui ? :lol:
31 ans 940
Merci beaucoup Salammbo pour ton témoignage!
Et je m'interroge parce que justement ce que j'ai lu était contradictoire, du coup c'était flou, du coup j'avais envie de précisions :lol: (et accessoirement, ça peut m'être utile aussi, ça fera gagner du temps pour la phase pratique de savoir où chercher :lol:)
30 ans 1489
C'est normal que ce que tu as lu puisse être contradictoire! Il semblerait que les chercheurs ne soient pas d'accord entre eux.. Certains disent que les deux "formes" d'orgasme ne sont pas si dissociées que ça, l'orgasme vaginal pouvant être provoqué par des stimuli sur les racines du cliroris et/ou par des stimuli directement sur le clitoris.
On entend aussi souvent que l'orgasme dit vaginal serait provoqué par la fameux point G.

Personnellement mon expérience aurait tendance à rejoindre la première thèse, il m'arrive (rarement) de jouir pendant la pénétration sans qu'un autre facteur (comme par exemple une main :roll: ) intervienne. Mais je n'ai pas l'impression que cet orgasme soit très différent que celui clitoridien, à part peut-être en effet la durée un peu plus longue. Et pareil que Salammbo, contractions dans les deux cas!
31 ans 940
Lady_in_green a écrit:
C'est normal que ce que tu as lu puisse être contradictoire! Il semblerait que les chercheurs ne soient pas d'accord entre eux.. Certains disent que les deux "formes" d'orgasme ne sont pas si dissociées que ça, l'orgasme vaginal pouvant être provoqué par des stimuli sur les racines du cliroris et/ou par des stimuli directement sur le clitoris.
On entend aussi souvent que l'orgasme dit vaginal serait provoqué par la fameux point G.

Personnellement mon expérience aurait tendance à rejoindre la première thèse, il m'arrive (rarement) de jouir pendant la pénétration sans qu'un autre facteur (comme par exemple une main :roll: ) intervienne. Mais je n'ai pas l'impression que cet orgasme soit très différent que celui clitoridien, à part peut-être en effet la durée un peu plus longue. Et pareil que Salammbo, contractions dans les deux cas!

Oui, j'avais mis cette thèse entre parenthèses, le fait que selon certains chercheurs les deux soient liés, et je crois que mon expérience se rapproche de la tienne, du coup c'est pour ça aussi que je m'interroge: parce qu'à lire Salammbo (et d'autres sur des sujets plus anciens), il y a "autre chose" qui existe. Et c'est la que la théorie et cette histoire de point g entrent en jeu :lol:
45 ans derrière toi!! 3399
Pour ma part, je n'ai des orgasmes vaginaux que si effectivement le membre de l'homme prend bien toute la largeur et la longueur; c'est donc plutôt vers le fond que ça se passe. Par contre, il est moins fort qu'un orgasme clitoridien.
31 ans 940
Misscolibriii a écrit:
Pour ma part, je n'ai des orgasmes vaginaux que si effectivement le membre de l'homme prend bien toute la largeur et la longueur; c'est donc plutôt vers le fond que ça se passe. Par contre, il est moins fort qu'un orgasme clitoridien.

Merci Misscolibriii! Et ça confirme que c'est au cas par cas puisqu'en général on dit qu'il est plus fort que le clitoridien. Comme quoi... ;)
P
53 ans 3719
Clitoridien, vaginal et même anal, selon les études scientifiques récentes, c'est la même chose puisque c'est le clitoris (dont la partie cachée est assez imposante) qui est la source de tous les plaisirs, ce que chaque femme ressent différemment en fonction des points de simulation. Enfin c'est ce qu'ils disent. ;)
90 ans 9582
blague sexiste à mort que j'ai entendue y' a pas longtemps...


Où se trouve le point G ?



....



....





A la fin du mot shoppinG


C'est bête, méchant, mais j'ai ri quand même, shame on me.
31 ans 940
j'ai ri aussi :lol:
45 ans derrière toi!! 3399
Ano! le goudron et les plumes!!! non mais!! :lol: :lol:
90 ans 9582
:teddy: :teddy: :teddy:
47 ans à la maison ! 10072
(chhhhhhuuuuuuuttttt faut pas dire que c'est une blague... c'est toujours utile pour pour pouvoir emmener son mec faire les magasins : on peut lui dire "viens, on va chercher mon point G !"!)
B I U


Discussions liées