MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les "expressions régionales"

33 ans 940
Bonjour à toutes et à tous,
Comme d'hab je ne suis pas sûre d'être dans la bonne section, mais tant pis :lol:

Une nouvelle question pour vous VLRiens-nes de tous horizons: utilisez-vous  
au quotidien des "expression régionales", propres à l'endroit où vous vivez/avez vécu? Vouc savez, ces phrases qui, dans certains contextes, vont pousser vos interlocuteurs à vous regarder un peu comme ça: :shock: (<-- personne qui n'a rien compris à ce que vous venez de dire)

Personnellement j'ai beaucoup "d'affection" pour ce genre de locutions, ou lorsqu'un mot de patois apparaît au détour d'une conversation (et c'est pas ça qui manque par chez moi :lol:).
41 ans Sous les pins!!! 7782
je suis du sud est, plus exactement de Marseille et alentour et chez nous y'en a une palenquée!
Il existe même un dico du parler marseillais donc entre ces expressions et les mots de provençal qu'on utilise aussi des fois ça fait beaucoup pour des non initiés!!
Mon souvenir le plus marquant ça a été quand je faisais des saisons je bossais avec des bretons, des parisiens et des jurassiens et le jour où j'ai sorti "y'a dégun" ils m'ont tous regardé en me demandant "c'est qui dégun?" Pour moi ça fait tellement partie d'un langage habituel que j'ai pas compris leur question!
32 ans 1489
J'ai du chercher la signification du "y'a dégun" :lol:

Tu es suissesse aussi non Tribulations? Vaudoise? On en a des pas mal du tout..
Je réalise que j'utilise pas mal d'expressions régionales quand je parle avec des Français ^^
92 ans 9582
merci Lady

grâce à toi je viens de réaliser que ma langue maternelle n'est pas tout à fait le français

http://www.gratindauph...dex.php/tous-les-mots?start=20
32 ans 1489
hahaha ce n'est pas ce que je voulais dire ^^

Quand tu racontes à ton pote de France voisine que tu t'es encoublée dans la dérupe devant chez toi il fait quand même une drôle de tête. (sans parler de l'accent)
Mais c'est vrai que c'est valable pour partout!

http://www.topio.ch/dico.php
48 ans ici 223
Mince alors, aucune ne me vient à l'esprit!!

En région parisienne, si tu dis de quelqu'un qu'il est aussi ponctuel que le RER, on sait de quoi tu parles...ou qu'une personne à la même odeur que le métro à 17h,normalement, c'est assez imagé ;-)
92 ans 9582
je veux juste dire que j'ai réalisé que nombre de mes mots de tous les jours n'étaient pas usités dans tout l'Hexagone (ne parlons pas de l'Helvétie ;) )

sicler, ça se dit aussi par chez moi.
32 ans Paris 3680
Perso je viens de Reims et en Champagne (et selon un ami qui vient de l'Aube mais qui se moque de mes expressions, surtout dans la MARNE) on passe "la bâche" (et pas la serpillère) on "s'entruche "(s'étouffer en avalant de travers), on "s'empierge" (trébuche) et on quand on fait des trucs (genre des courses) pendant la pause déj on les fait "pendant midi"

Et on dit vingt en prononçant le T !
33 ans 940
j'ai aussi dû chercher pour degun :lol: et dérupe je me doutais de la signification mais j'ai vérifié sur topio ;)

En fait je reformule ma question peut-être: si vous utilisez des expressions régionales, lesquelles sont vos préférées?

Lady oui, suis aussi Suissesse, j'ai grandi sur Vaud, mes parents sont de Neuch', j'ai fait mes études sur Fribourg et là je vis en Valais, du coup niveau expressions tu vois :lol:
Du coup, pour répondre à ma propre question, je dois dire que je suis juste amoureuse de certaines expressions valaisannes, qui sont extrêmement pratiques, telles que:
- en bas-dessous (expressions en fait très logique qui signifie aller deux niveaux plus bas mais qui désigne généralement la cave). Variante: en haut-dessus :lol:
- "Tu vois comment?", ma grande favorite, pour dire "tu vois ce que je veux dire, tu comprends?". Grande économie de salive :lol:

Sinon là j'ai un ami jurassien qui me dit régulièrement d'aller aux pives (signifie plus ou moins "Non mais tais-toi"), ça me fait beaucoup rire :lol:

Et dans les mots classiques de patois, faut que je réfléchisse, il y en a trop :lol:
33 ans 940
tellement cool vos expressions Kuro, j'adore!! S'entrucher, incroyable :D

Pendant midi on utilise aussi il me semble, c'est marrant :)
113 ans 2413
Je crois qu'elles font tellement partie de notre quotidien qu'on se rend compte qu'il s'agit de formulation loco-régionale que en voyant la tronche ébahie de la personne à qui l'on cause (et donc « étrangère »).
Et souvent aussi incompréhensibles qu'une langue étrangère, sauf à reformuler tout le contexte (bref, à traduire).

Dans mon bled, y'a en à la pelle, sauf que là-de-suite je suis bien incapable d'en formuler une. Ca vient dans une conversation picétout.
Certaines expressions se perdent avec le temps je pense. De générations en générations ça semble moins facilement se transmettre. Peut-être parce que les populations sont plus mobiles qu'avant.
40 ans aude 792
Il est marrant ce post! Je sais que dans le Var, on fait un "pénéké" = on fait la sieste, on passe la "pièce"= la serpillère, on "se pend au téléphone"= on téléphone,... Quand une tranche de jambon est trop fine, on dit "qu'on voit la vierge de la Garde à travers".
Si quelqu'un a bon appétit et mange tout ce qu'on lui propose, on dit qu'il "mangerait ce qui pend au gros Lazare".
Quand on envoie le bouchon trop loin à la pétanque, on dit qu"on "l'a envoyé à L'Estaque" ou à "L'Estaque-plage".
On dit "ma beauté" à toutes les filles à qui on parle. On peut être "beau comme un astre".
On peut avoir "un cul large comme la porte d'Aix".
On "cane" quand on meurt.
Pour dire "beaucoup de", on dit "koukarin de" et pour parler d'un enfant, on dira "un pitchoun".

Sinon, dans l'Aude, les anciens parlent encore patois et ils vont dire qu'ils "s'inganoussent" ou qu'ils "s'escanent" quand ils ont quelque chose dans la gorge qui les gêne.
Si quelque chose colle aux doigts, ça "pègue".
On a beaucoup de mots comme "macarel" ou "macaniche" qu'on glisse dans la conversation sans que ça ne veuille rien dire :silly: . On va dire "boudu" à peu près tout le temps. "Piétaze" signifie "le pauvre" (je crois), "ba pla" signifie "ça va bien", ...
Si quelqu'un est gentil, il est "maniac" et quand j'étais petite, j'étais une "maniaguette" :angel: !
Il y en a plein d'autres... Je reviendrai si j'en retrouve!
32 ans Paris 3680
Caner on le dit aussi chez moi :)

Pour ceux qui ont du courage de lire et envie de se poiler un bon coup voilà des expressions issues du vieux patois marnais (on a une page wikipédia c'te classe)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patois_marnais
N
39 ans Lyon 14
Je suis Lyonnaise, et même "croix-roussienne" (d'un quartier de "canuts", ouvriers de la soie à Lyon), et on a pas mal d'expression par chez nous !
J'ai remarqué au boulot la fameuse tête : :shock: quand je rentre dans une pièce et que je dit "mais on borgnasse ici !" ... gné ?! Ben oui, on n'y voit rien quoi ! :D
Vous connaissez peut-être les bugnes de mardi gras ? On utilise aussi ce mot pour dire "tête" : on se fait un repas en bugne à bugne ? :D Ou encore pour dire qu'on est pris un "coup" ... j'ai bugné ma voiture !
Je suis sûre que j'utilise pleins de termes sans savoir qu'ils sont spécialement lyonnais. Après une petite recherche il s'avère que si je dis que je cherche une "gâche", les gens vont pas forcément comprendre que je cherche une place !
Et puis il y a le fameux "gône" lyonnais, l'enfant.

Mon mari est né à Béziers puis a vécu en Vendée, j'ai aussi découvert quelques expressions que je ne connaissais pas ! Mais je crois que dans l'Ouest de la France le pire c'est quand on est dans un magasin et qu'on vous demande si vous voulez une poche ...
J
41 ans Paris 1842
Franc-comtoise.

Donc j'ai "meilleur temps de" faire quelque chose. Je ramasse le tas de ch'ni. Je suis gaugée, et je bois du Pont.

Il y en a sûrement d'autres, je vais réfléchir.

On a aussi pour particularité, chez moi, une prononciation tout à fait juste: on distingue bien les ai- ais. "Je partirai" ne se prononce pas comme "je partirais". On dit du "lait" et pas du "lé".

Bon, après, on n'est moins précis sur les "eu" et les "o" ^^
B I U


Discussions liées