MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Sous toutes les coutures !

40 ans Petite fleur bleue 690
Coucou,

ces derniers temps il y quand-même plus de modèles rondes qu'avant. Mais justement... ça reste des modèles vers lesquels il faudrait tendre, et même si elles sont rondes, je  
trouve que ça reste de l'ordre de l'impossible ! Je vous propose ici, en tout respect, de parler de votre corps, sous toutes les coutures, et sans mensonge. Le but pour moi c'est de nous décomplexer, et surtout de décompler celles qui arrivent !

Je commence par moi !

Pour commencer je voudrais dire que je suis désirée ! Mon mari me trouve belle, peut-être plus que moi je ne me trouve belle. Il ne trouve pas ça moche du tout !


Mes seins : ils sont gros ! ( 90 D ...) Ils ont grossi avec moi, ils sont solidaires :lol: MAIS, ils n'ont pas la fermeté des seins plus petits. Si je passe le test du crayon, le crayon reste bien à sa place sous le sein. Comme je n'ai pas encore eu d'enfant, ils ont quand même un peu de fermeté.
Je suis très blanche. Les tétons sont roses, ils sont en forme de poire.


Mon ventre : J'ai un bedon qui ressort un peu. Dans les robes moulantes, ça fait un peu comme si j'en étais à un début de grossesse qui commence à se voir. Or les mannequins rondes, je ne sais pas comment elles font, mais elles ont le ventre plat ( :?: )


Ma taille : Elle est un peu marquée, mais beaucoup moins qu'avant. En fait en grossissant , j'ai perdu ma taille car il y a un peu de graisse autour de ma taille. Cependant, elle est marquée aussi par le fait que j'ai des hanches généreuses, et un gros cul, donc ça me fait une taille ! Mais une taille de ronde :D

Mon cul : alors comme je fais pas de sport, il est tout mou ! Je le trouve agréable à toucher mais pas à regarder ! Juste en dessous de mes fesses, il y a des amas de cellulite. Mais j'avais ça même en taille 38. Pour la cellulite, j'en ai un peu dans les cuisses si je malaxe, et elle se voit un peu dans les genoux.

Voilà, à quoi je ressemble à poil ! Je suis très loin de Tara Lynn.

à vous, si vous avez le courage !

Bises
J
1388
A mon tour, ça permet de décomplexer des topics comme ça!


Bon, je sais que je plais, après me plaire à moi.. C'est une autre histoire. Heureusement que mon chéri me recadre, sinon je pense que je ne pourrai pas me voir. (Enfance et adolescence assez douloureuses on va dire, les gamins sont assez horribles entre eux, et quand on est rond, ça n'arrange pas les choses.)

Mes seins : Un 85/90 D, voire E. Je ne vois pas mes pieds hahaha. Ils tiennent plutôt bien. Par contre quelques vergetures, j'ai pris de la poitrine en assez peu de temps.


Mon ventre : En cours de "musclage" donc encore du bidon, mais je commence à avoir le "creux" sur les côtés, merci les abdos! (mais quand je m'assois, là, j'ai du bide, argn)


Ma taille : Avant elle n'était pas marquée. Maintenant elle l'est, enfin!
Sinon, pour une autre taille, je fais un petit 1m60, mais ça me convient en général.

Mon cul : Il oscille entre le 38 et le 40. Bien rebondi, squats oblige. Par contre j'ai un brin de cellulite dessus, et je trouve ça affreux.
Et les jambes, bonjour la cellulite sur l'arrière des cuisses, mon plus gros complexe je pense..
48 ans Lorraine 4326
mais les modeles "grande taille" le probleme c'est qu'ils sont, comme les modeles minces, hyper photoshoppés .
Je ne me compare pas à une tara Lynn . car son image est fausse, comme tu dis elle a le ventre plat , pas un pet de cellulite . Son image n'est pas "normale" . mais je la trouve belle

Pourquoi tu veux tendre vers cette image ?
tu avais le besoin de t'identifier aussi quand tu faisais un 38 ?

Apres pour répondre plus à ta question, je n'ai pas envie de me "decouper" en tranches.
Je suis grosse , je fais du sport depuis quelques temps, donc je me suis redessinée et j'en suis contente . Ma taille est plus marquée . J'aime bien car mon idée de la femme c'est un "8". Je suis un 8 "majuscule" ;-)
40 ans Petite fleur bleue 690
ladybugette a écrit:
mais les modeles "grande taille" le probleme c'est qu'ils sont, comme les modeles minces, hyper photoshoppés .
Je ne me compare pas à une tara Lynn . car son image est fausse, comme tu dis elle a le ventre plat , pas un pet de cellulite . Son image n'est pas "normale" . mais je la trouve belle

Pourquoi tu veux tendre vers cette image ?
tu avais le besoin de t'identifier aussi quand tu faisais un 38 ?

Apres pour répondre plus à ta question, je n'ai pas envie de me "decouper" en tranches.
Je suis grosse , je fais du sport depuis quelques temps, donc je me suis redessinée et j'en suis contente . Ma taille est plus marquée . J'aime bien car mon idée de la femme c'est un "8". Je suis un 8 "majuscule" ;-)


Où est-il écrit que je veux ressembler à Tara Lynn. Le but du topic est exactement l'inverse. Je ne me découpe pas en tranches du tout. J'oppose juste l'image donnée des rondes à la réalité des rondes. Le tout étant composée de plusieurs parties, je donne ces parties. Mais je crois à la lecture de mon texte, qu'on peut très bien se représenter sans fard à quoi je ressemble en une seule partie.


Après je n'ai jamais compris non plus ce genre de participation où on dit " j'ai pas envie de participer " Participe pas, c'est tout ! ...
40 ans Petite fleur bleue 690
Mebele a écrit:
ladybugette a écrit:
mais les modeles "grande taille" le probleme c'est qu'ils sont, comme les modeles minces, hyper photoshoppés .
Je ne me compare pas à une tara Lynn . car son image est fausse, comme tu dis elle a le ventre plat , pas un pet de cellulite . Son image n'est pas "normale" . mais je la trouve belle

Pourquoi tu veux tendre vers cette image ?
tu avais le besoin de t'identifier aussi quand tu faisais un 38 ?

Apres pour répondre plus à ta question, je n'ai pas envie de me "decouper" en tranches.
Je suis grosse , je fais du sport depuis quelques temps, donc je me suis redessinée et j'en suis contente . Ma taille est plus marquée . J'aime bien car mon idée de la femme c'est un "8". Je suis un 8 "majuscule" ;-)


Où est-il écrit que je veux ressembler à Tara Lynn. Le but du topic est exactement l'inverse. Je ne me découpe pas en tranches du tout. J'oppose juste l'image donnée des rondes à la réalité des rondes. Le tout étant composée de plusieurs parties, je donne ces parties. Mais je crois à la lecture de mon texte, qu'on peut très bien se représenter sans fard à quoi je ressemble en une seule partie.


Après je n'ai jamais compris non plus ce genre de participation où on dit " j'ai pas envie de participer " Participe pas, c'est tout ! ...


Bon je me relis et je trouve agressive. excuse-moi ! Bises
50 ans Dans le Sud 484
En ayant perdu pas mal de poids et malgré le sport, les abdos etc...ben rien de glamn...peau du ventre qui tombe, peau des bras idem...nénés qui regardent le sol. Y a que mes fesses pour qui je suis clémente...passer d'un 48/50 à un 42 donne cela. Mensurations 100 / 85 / 100...pas trop mal pour là d'où je viens mais pas très beau à regarder...mais bon c comme ca...on en peut pas etre et avoir été dit on.
48 ans Lorraine 4326
tu m'etonnes que ton message est hyper agressif ! le mien ne l'etait pas du tout . desolée si je me suis mal exprimé dans ma participation ( si je veux pas participer je participe pas, je t'expliquais juste mon non besoin de me detailler , de me voir comme un ensemble )

tu as ecris " ça reste des modèles vers lesquels il faudrait tendre donc je pensais que par là tu voulais leur ressembler.
d'où ma question, pas du tout agressive .
34 ans 1547
Mebele, je trouve chouette ton intention car tu sembles vouloir aller du côté de l'acceptation, mais ça m'attriste plus qu'autre chose quand je lis les réponses et je ne trouve pas qu'elles encouragent à la défocalisation esthétique du corps et encore moins au détachement en fonction des notions clefs qui circulent aujourd'hui autour d'un corps dit beau (type "ventre plat", "seins fermes", "fesses toniques" etc).

Dark-m qui fait "argn" à l'idée du "bide", de la cellulite "affreuse", lafeenoire qui nous sert un portrait "pas très beau à regarder"... je ne sais pas si toi tu trouves que ça décomplexe de parler ainsi du corps, moi pas, et plus que de ne pas décomplexer, ça me semble enfoncer encore plus des représentations négatives du corps.

Je ne sais pas si tu étais bien aussi l'auteur du post sur ce que l'on aime chez moi (je crois mais je me trompe peut être), mais c'était étonnant de voir comme ça avait été aussitôt changé en "ce que j'aime et ce que je n'aime pas".

Ce n'est en rien ta faute, mais j'aimerais savoir si tu ressens aussi cette déviation par rapport à ton message initial dans ce post-ci.

Je ne me retrouve pas non plus dans ce découpage parties par parties d'un corps que je vis comme entier et articulé à tous les niveaux. Je dirais que mon corps je le vis comme solide, tonique, lourd, moelleux, doux, volumineux, très hétérogène: ma peau très claire a plein de traces, cicatrices, empreintes, de zones plus ou moins teintées; ses volumes sont très différents selon les endroits avec une morphologie qui doit être courante mais qui devient toute singulière avec la prise de poids, etc). Je trouve aussi que de l'extérieur il est justement plus difficilement découpable en parties car la graisse vient flouter les scansions corporelles autour des articulations, enrober mes muscles, etc, ça donne d'autant plus l'impression d'une forme globale je trouve, d'une silhouette.
Mais honnêtement, ce que j'aime le plus avec mon corps, c'est ce que je vis dedans. Je trouve ça mille fois plus gratifiant que d'aimer ce que je vois du dehors, et agréablement, l'un m'a aussi amené à l'autre (plaisir corporel au plaisir visuel qui est sympa aussi).
34 ans 1547
En tout cas je suis tout à fait d'accord pour relever le contraste entre les corps et les images des corps qui circulent le plus aujourd'hui.
Ça eu deux effets chez moi:
- j'ai cherché à voir des images de corps différents, notamment gros, pour relativiser la pollution subie toute ma vie et ça m'a fait grand bien.
- j'ai réduit les sources d'expositions aux images à ce qui est aujourd'hui mon maximum et je suis souvent exposée à des gens tout venants en maillot de bain donc la réalité prend de plus en plus le pas sur l'image dans mon quotidien.
30 ans 1489
Papille je suis tellement d'accord! :)

Mais, ce que je trouve intéressant dans le post de Mebele (en dehors de son enthousiasme et de sa recherche de décomplexion qui font franchement plaisir), c'est les parties du corps choisies: Fesses, poitrines, seins, taille.
Que des parties sexualisées, des symboles du corps de la femme, des parties vers lesquelles s'orientent de manière générale (et un peu réductrice) le désir des hommes (ou des femmes). Des parties du corps sur lesquelles, à mon humble avis, les pressions sociales sont spécialement fortes.
C'est donc malheureusement normal que les complexes s'y dirigent. Des pressions spécialement injustes et difficiles à vivre, dans la mesure où l'on sait qu'avoir un minimum de cellulite sous le cul est normal sauf exception, que des fesses molles chez une personne sédentaire c'est loin d'être exceptionnel, qu'il y a autant de corps différents que de personnes etc.

Je suis un peu partagée car j'ai remarqué que se regarder, être attentif aux différentes parties de son corps, peut-être même l'écrire comme le fait Mebele, pouvait être un excellent moyen de mieux se connaître physiquement, et éventuellement faire un peu la paix avec son image. D'une autre manière, ça peut vite tourner à l'obsession, "cette énorme bouée autour du ventre me gâche la vie!", ou au contraire "je perds du poids c'est fabuleux toute ma qualité de vie s'en voit modifiée!".

Mais pour répondre tout de même au post, je dirais que j'ai la chance de n'être que peu influencée par le regard des autres et de peu me comparer. Je sais que je plais à certains, mais parfois je ne le remarque même pas. Par exemple, quand mon copain, que je connaissais déjà avant, m'a un jour embrassée, j'étais sur le cul, il me plaisait déjà mais j'étais certaine qu'il n'en avait rien-à-faire de moi auparavant et je n'aurais jamais osé tenter un truc pour cette raison.
45 ans région parisienne 5831
Mebele a écrit:
à vous, si vous avez le courage !


Je ne pense pas manquer de courage ;) mais j'ai du mal à décrire mon corps "sous toutes les coutures". Je préfère le voir comme un ensemble, car je trouve que mon corps est bien équilibré dans son ensemble: certes, j'ai de grosses fesses, de gros seins, de gros bras, de gros mollets, mais justement, l'ensemble est harmonieux, et je le trouverais sans doute moins harmonieux si certaines parties étaient grosses et d'autres toutes maigres. :lol:

Moi, ce que je préfère dans mon corps, c'est qu'il est solide, presque "sportif": je peux tout faire avec (enfin, dans la limite du raisonnable), il ne me laisse pas tomber.

papille a écrit:
Ce n'est en rien ta faute, mais j'aimerais savoir si tu ressens aussi cette déviation par rapport à ton message initial dans ce post-ci.


C'est une bonne question: je ressens moi aussi cette déviation, et pas seulement dans ce post-là, mais dans de nombreux autres. Pourtant Mebele propose dans son intitulé un partage "dans le respect de notre corps", mais c'est clairement un exercice difficile, surtout lorsqu'on doit détailler.

Tout cela me fait penser à "la belle noiseuse", enfin, plutôt à la nouvelle de Balzac Le Chef-d'œuvre inconnu que j'ai lue, car je n'ai pas vu le film qui en a été tiré: c'est l'historie d'un peintre qui a peint un tableau magnifique mais qui, à force de vouloir améliorer tel ou tel détail de son tableau, a fini par le gâcher irrémédiablement.
30 ans 1489
Et la fin de mon message, je n'ai parlé que de la partie "plaîre". Les parties de mon corps dont j'ai envie de parler sont:

- Mes mains, courtes et larges, avec les pouces spécialement courts (ça s'appelle une brachydactylie ^^), abîmées par le travail manuel Elles ont longtemps été mon principal complexe "ciblé".
- Mes jambes, qui ne ressemblent pas aux jambes de mes copines (fines ou rondes, petites ou grandes), mais ça ne se voit pas avec un pantalon. J'ai les jambes courtes et sèches, très musclées, qu'on jugerait vite "pas très féminines". Elles ne me plaisent pas vraiment d'un point de vue esthétique, mais elles font extrêmement bien leur travail de jambes :lol:
- Mes dents, j'en prends très soin car elles sont extrêmement fragiles et sensibles, elle se coloraient en un rien de temps avec le tabagisme et plus jeune je faisais vite des caries. Je sais qu'elles se cassent aussi facilement, c'est une des rares parties de mon corps qui m'angoisse pas mal et que je scrute régulièrement.
- Mes yeux, que j'affectionne sentimentalement, car ils sont exactement de la même couleur que ceux de ma maman et mes frères, ça donne tout de suite un sacré air de famille malgré les autres différence physiques!
40 ans Petite fleur bleue 690
ladybugette a écrit:
tu m'etonnes que ton message est hyper agressif ! le mien ne l'etait pas du tout . desolée si je me suis mal exprimé dans ma participation ( si je veux pas participer je participe pas, je t'expliquais juste mon non besoin de me detailler , de me voir comme un ensemble )

tu as ecris " ça reste des modèles vers lesquels il faudrait tendre donc je pensais que par là tu voulais leur ressembler.
d'où ma question, pas du tout agressive .


Exactement, méa culpa. Il faut que j'arrête d'être agressive dès qu'on remet un peu en question mon cadre.

Je m'excuse vraiment !

Bises
40 ans Petite fleur bleue 690
papille a écrit:



Ce n'est en rien ta faute, mais j'aimerais savoir si tu ressens aussi cette déviation par rapport à ton message initial dans ce post-ci.



Coucou,

Oui, c'est vrai que je ressens un peu cette " déviation " et vraiment j'en suis désolée, ce n'est pas mon intention, au contraire !

En fait je trouve ça tellement révoltant de faire semblant de libérer les rondes alors que les modèles sont tout aussi innaccessibles qu'avant...

Le but, c'est plutôt de dire, la vérité c'est que nous sommes faites plutôt comme ci que comme ça et que ceux qui nous aiment et avec qui on fait l'amour, n'en n'ont plutôt rien à foutre... Alors arrêtons de nous rendre malheureuses parce qu'on ne ressemble pas à Tara Lynn, ou à trucmuche ! Un ventre qui ressort c'est beau. Un gros cul c'est beau. La peau d'orange, c'est beau. Parce que c'est nous, c'est tout. Les vraies femmes. Pas au sens où une vraie femme c'est une grosse. Mais plutôt où une vraie femme ce n'est pas une image, c'est quelqu'un qui bouge, dont le corps change, qui fluctue, qui sourit, qui pleure, qui vieillit.


Quant au morcellement de mon corps, je crois que c'est parce que les hommes fanstasment de manière morcelée sur les femmes. Un téton, une fente, un pied, une idée d'une idée du corps peut les exciter, alors que c'est vrai que les femmes s'appréhendent de manière plutôt globale. Seulement, je n'arrive pas à me défaire de cette idée que si nous sommes ou avons été complexées, c'est parce que nous avons intégré en nous ce regard d'homme lorsque nous nous regardons dans le miroir...

C'est peut-être pour cela que je commence par dire : " je plais, je suis désirée ". Je pense que c'est une inquiétude pour une majorité de femmes, même si pas toutes, évidemment.
40 ans Petite fleur bleue 690
En tout cas vos interventions me font beaucoup réfléchir, merci beaucoup :kiss:
B I U