MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les photos, pires que le mirroir?

48 ans à la maison ! 10072
Je me trompe ou tu as plus de répondant sur le forum que fasse à ta mère ? ;)
Personnellement, personne ne me parle comme ça, et encore moins  
ma mère. ça s'est un motif de "bye-bye maman".
trashrap a écrit:
Je me trompe ou tu as plus de répondant sur le forum que fasse à ta mère ? ;)

Non, tu ne te trompes pas!
Je manque de répondant essentiellement dans 2 situations: avec ma mère et avec les médecins...
Et, d'une manière générale, je suis plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral.
trashrap a écrit:
Je me trompe ou tu as plus de répondant sur le forum que fasse à ta mère ? ;)
Personnellement, personne ne me parle comme ça, et encore moins ma mère. ça s'est un motif de "bye-bye maman".

Mais que répond-on à une mère qui vous dit que vous êtes énorme? A part l'insulter ou la mettre dehors, que je ne veux pas faire avec ma mère.
48 ans à la maison ! 10072
Tu n'es pas obligée de l'insulter avant de la foutre dehors...
trashrap a écrit:
Tu n'es pas obligée de l'insulter avant de la foutre dehors...

Mais je ne veux pas la foutre dehors non plus!
Si quelqu'un a une réponse non aggressive à proposer... je manque vraiment d'idées...
48 ans à la maison ! 10072
La mettre dehors n'est pas agressif, là, c'est défensif. Ce n'est pas parce que c'est ta mère qu'elle a le droit de t'enfoncer (au contraire, même). Lui expliquer que son comportement envers toi est nocif, que tu ne veux pas la voir tant qu'elle n'est pas capable de réfléchir à son comportement.
Si elle est suffisamment intelligente, si elle t'aime suffisamment, ça la ferai réfléchir à son comportement.
Sinon, ben, je ne suis pas sure que tu sois perdante à ne pas la voir.
91 ans 9582
je ne vois quasiment plus mon père à cause de sa façon de me parler de mon poids (sa marotte, l'anneau gastrique... avec un IMC de 26 ou 27 à l'époque :roll: )
bref s'il appelle pour passer, il passe, mais je ne fais plus aucune démarche pour qu'on se voie (ni anniversaires, fête des pères, que dalle) en gros on se voit une fois par an, max deux. En habitant dans le même coin... il y perd trois petits fils, au passage, mais s'il n'est pas assez intelligent pour me lâcher la grappe, c'est SON souci pas le mien.

Aurélie, ça t'apporte quoi de continuer à voir ta mère ?
trashrap a écrit:
La mettre dehors n'est pas agressif, là, c'est défensif. Ce n'est pas parce que c'est ta mère qu'elle a le droit de t'enfoncer (au contraire, même). Lui expliquer que son comportement envers toi est nocif, que tu ne veux pas la voir tant qu'elle n'est pas capable de réfléchir à son comportement.
Si elle est suffisamment intelligente, si elle t'aime suffisamment, ça la ferai réfléchir à son comportement.
Sinon, ben, je ne suis pas sure que tu sois perdante à ne pas la voir.

Je comprends la logique mais c'est un peu compliqué en pratique: j'habite à l'autre bout de la France, on se voit en gros tous les deux ans... Quand elle vient de traverser la France pour venir me voir, je me vois mal la mettre dehors parce qu'elle m'a dit que j'étais énorme...
91 ans 9582
ben tu lui dis que tu ne souhaites pas qu'elle vienne puisqu'à chaque fois ses remarques sur ton poids te détruisent et que tu mets des semaines ou des mois à t'en remettre... ça la ferait peut être réfléchir ?
48 ans à la maison ! 10072
a-nonyme a écrit:
ben tu lui dis que tu ne souhaites pas qu'elle vienne puisqu'à chaque fois ses remarques sur ton poids te détruisent et que tu mets des semaines ou des mois à t'en remettre... ça la ferait peut être réfléchir ?


+1
Entre la voir tous les deux ans et s'en prendre plein la tête à chaque fois, et ne pas la voir du tout, je sais ce que je choisirai pour ma santé mentale. Évidemment, personne en peut se mettre à ta place et faire le choix pour toi.
a-nonyme a écrit:
ben tu lui dis que tu ne souhaites pas qu'elle vienne puisqu'à chaque fois ses remarques sur ton poids te détruisent et que tu mets des semaines ou des mois à t'en remettre... ça la ferait peut être réfléchir ?

Bon, elle ne me parle PAS QUE de mon poids, heureusement... Ses réflexions sur le sujet passent mal, elle le sait, je le lui ai déjà dit plusieurs fois... Résultat, maintenant, elle commence ses réflexions par "je sais qu'il ne faut pas aborder le sujet mais..."
On se voit déjà très peu, je n'ai pas non plus envie de couper les ponts. Elle vieillit assez mal, sans doute à cause de notre maladie génétique. Elle n'arrête pas de dire qu'elle ne fera pas de vieux os (et pourtant elle est très mince, elle!)
Si je lui disais un truc comme ça et qu'elle décède avant que je puisse la revoir, je m'en voudrais toute ma vie je crois...
36 ans 3196
Est-ce que, quelque part, tu ne lui tends pas le bâton parce que tu souhaites (inconsciemment ou non ?) qu'elle valide la mauvaise image de toi ? Ou tu espères qu'elle change d'avis, et te rassure ? Qu'aurais-tu voulu qu'elle te dise, en somme ?

Ma mère me parlait souvent de ses régimes quand j'ai débuté la RA. Elle savait ce que j'en pensais, mais elle me poussait à dire ce que je n'avais pas prévu de dire, à savoir que je n'étais pas d'accord etc. Je la prévenais pourtant, je l'avertissais que mes réponses n'allaient pas lui plaire, et qu'il valait mieux arrêter d'en parler. Rien à faire. Voulait-elle me faire plier à son avis ? Se rassurer ? Me provoquer ? J'en sais rien. Mais il me semble que c'est un peu ce que tu fais avec ta mère...

Selon moi, tu ne devrais plus tendre le bâton pour te faire battre (ne pas lancer un sujet que tu n'as pas envie d'évoquer, en somme), et poser des limites. Quand elle dit "je sais qu'il ne faut pas aborder le sujet mais...", tu l'arrêtes là avec un grand sourire, ferme et franc, et tu lui dis "effectivement, n'abordons pas le sujet, ça ne regarde que moi", et vous pourrez passer à autre chose ;)

Dernière chose : les gens ont sur toi le pouvoir que tu leur accordes. Si tu fais preuve de bienveillance envers toi-même, tu réduis la possibilité que les autres te fassent du mal.
49 ans Lorraine 4326
Ta mere est vraiment dure Aurelie , ca me fait bcp de peine de lire ce que tu dis sur elle .
J'aime bien l'idée d'aphasie ""effectivement, n'abordons pas le sujet, ça ne regarde que moi""

J'ai l'impression que tu gardes le contact avec ta mere , jusque par ce que c'est ta mere . et qu'il faut etre là pour ses parents .
Tu es fille unique ?

Ta mere est une peau de vache pour moi, elle ne fait que t'enfoncer . t'es adulte maintenant, ton poids est ton probleme (ou pas ) et surement pas le sien, ce n'est en aucun cas son affaire .
Elle a voulu te changer quand tu etais enfant/ado (? ) et qu'elle avait une influence sur toi . Ce n'est plus le cas aujourd'hui ? Elle a echoué (pour elle ) c'est son probleme , pas le tien .
_Aphasie_ a écrit:
Selon moi, tu ne devrais plus tendre le bâton pour te faire battre

Tu as raison mais en principe je n'en parle jamais, c'est toujours elle qui en parle et elle sait très bien que je ne veux pas en parler.
Là, je sais pas, j'étais tellement destabilisée par l'image que me renvoyait la photo que j'en ai oublié que je parlais à LA Grossophobe avec un grand G!

Et sinon, je l'ai déjà fait, de l'arrêter en plein élan dans ses "je sais bien qu'il ne faut pas aborder le sujet mais" en lui disant "non, effectivement, mieux vaut ne pas aborder le sujet". Mais elle reprend quand même "mais je suis ta mère, donc si je ne te met pas en garde, qui le fera?" ou alors, encore mieux, "mais tu veux que je te dise quoi, vas-y, ma fille, continue à te détruire et à t'enlaidir, c'est tellement bien?"
36 ans 3196
aurelie3367 a écrit:
_Aphasie_ a écrit:
Selon moi, tu ne devrais plus tendre le bâton pour te faire battre

Tu as raison mais en principe je n'en parle jamais, c'est toujours elle qui en parle et elle sait très bien que je ne veux pas en parler.
Là, je sais pas, j'étais tellement destabilisée par l'image que me renvoyait la photo que j'en ai oublié que je parlais à LA Grossophobe avec un grand G!

Et sinon, je l'ai déjà fait, de l'arrêter en plein élan dans ses "je sais bien qu'il ne faut pas aborder le sujet mais" en lui disant "non, effectivement, mieux vaut ne pas aborder le sujet". Mais elle reprend quand même "mais je suis ta mère, donc si je ne te met pas en garde, qui le fera?" ou alors, encore mieux, "mais tu veux que je te dise quoi, vas-y, ma fille, continue à te détruire et à t'enlaidir, c'est tellement bien?"


Dans ce dernier cas, n'argumente pas, ne te justifie pas. Comme le dit Ladybuguette, tu es adulte. Sa fille, oui, mais une adulte. Si tu entres dans son jeu, tu lui donnes du pouvoir. Réponds lui invariablement : "ceci ne te regarde pas, je ne souhaite plus qu'on en parle". En boucle. Sans justifications, rien. Elle finira bien par se lasser si tu ne lui donnes aucune prise.
B I U


Discussions liées