MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

MARRE DES MEDECINS QUI JUGENT!!!

36 ans 323
Bonjour à tous!!

Je m'appel Audrey j'ai 30 ans je suis hôtesse de caisse dans un supermarché et depuis le mois de mai j'ai des soucis au niveau cervical et également  
l'épaule et mes douleurs descendent jusqu'au bout de mes doigts c'est infecte je peux plus me servir de mon bras comme avant mes douleurs me réveillent la nuit c'est INVIVABLE!! Je précise qu'en 2011 j'ai eu le coup du lapin suite à un accident de la route et que suite à cet accident j'ai passé un scanner qui montrait une hernie non compressive antérieure.

Depuis le mois de mai je me bats avec mon médecin traitant qui me fait traîner à me dire que ce sont des névralgies cervico brachiales et qui ne cherche pas plus loin j'ai juste passer des radios qui ne montrent pas grand chose mais elle ne veut pas me faire passer d'IRM!!J'ai aussi eu des séances de kiné mais ça ne m'a pas aidé!!
Sous les conseils de ma maman j'ai consulté un médecin spécialisé dans la médecine du sport et ostéopathe qui m'a diagnostiqué une bursite sous acromiale gauche et m'a fais 2 infiltrations à 3 mois d'intervalle!! Entre temps j'ai eu des périodes d'arrêt de travail et de reprise de boulot mais le souci c'est qu'au bout de 2h de caisse je n'en peux plus mes douleurs reviennent au galop!!
Je suis retourné voir mon doc fin novembre (depuis je suis en at) mais mon médecin traitant ne me prend tjrs pas au sérieux et me dis mais madame ça vient de votre poids tout vos problèmes de cervicale et de cou. Elle m'a remis en arrêt à contre cœur et m'a dis de consulter ma doc du taf pour qu'elle me mette en inaptitude et qu'on en parle plus... Belle réaction!! ça fera 23€ merci madame au revoir!!

J'ai consulté ma doc du taf à ma demande la semaine dernière qui m'a conseiller de faire une reconnaissance travailleur handicapé et qu'elle allait voir avec mon employeur si il y'a possibilité d'aménagement de poste ou de reclassement professionnel!! Donc vendredi elle m'a mis en inaptitude temporaire pour 15 jours le tps de faire les démarches auprès de mon employeur et de monter le dossier de reconnaissance de travailleur handicapé et m'a dis de retourner voir mon médecin pour qu'elle me remette en arrêt 15 jours!!
Ce matin je suis allée voir mon médecin qui m'a reçu comme une merde et qui n'a pas arrêtée de m'attaquer sur mon poids en me disant que mes soucis d'épaule se régleront si je perds du poids (mais oui comme par enchantement!!) et qu'elle ne voulait pas remplir mon certificat médical car elle considérait ma demande comme trop simple et qu'en gros je suis une GROSSE profiteuse du système et pas du tout courageuse là ce sont ses mots je n'invente rien!! Elle a quand même rempli le dossier car je l'ai obligé mais elle n'a même pas tout rempli!!

Voilà je suis désolée pour ce pavé mais j'ai besoin de vider mon sac car j'en ai marre qu'on me prenne pas au sérieux pour mes douleurs et qu'on pensent que mon poids est l'origine de tout mes soucis c'est trop facile!! Là je suis à bout à cran dès qu'on me dis quelque chose je suis désagréable irritable et ça joue sur ma vie de couple!!
Merci de prendre le temps de me lire!!
34 ans 4879
Malheureusement courant...
Pourquoi ne pas changer de généraliste?
36 ans 323
Bonjour, c'est bien ce que je compte faire car elle me prend vraiment pour une fainéante menteuse profiteuse mais je les invente pas mes douleurs!! Je suis fatiguée par tout ça!!
C
29 ans 78
Pourquoi tu ne changerais pas de boulot?
36 ans 323
Si ce serait si simple je l'aurai fais depuis longtemps!! Je cherche ailleurs mais c'est pas évident avec mes soucis de santé.
C
29 ans 78
Oui j imagine que ça ne doit pas être évident. Mais vu qu'il est extrêmement difficile d obtenir gain de cause quand on a à faire à des cons... bon courage en tout cas
50 ans Dans le Sud 484
Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu, mais il y a quelques années j'étais comme toi...des douleurs innommables....au dos pour ma part. Et tjs la meme rengaine : faut maigrir... Les diverses radios, eccho, analyses etc....ne montraient rien de grave ; mais les douleurs étaient là. J'étais à cette époque à un poids à 3 chiffres. Je ne voulais pas maigrir et refusais d'entendre que le poids était la cause de mes maux. Il y a 2 ans 1/2 j'ai perdu mon père. J'ai fait des examens car son cancer, meme si pas héréditaire, pouvait peut etre faire les memes degats chez moi. On m'a enlevé la vésicule biliaire. Puis la chir m'a conseillé de voir quelqu'un au cas où..... Je suis allée, à reculons, voir une nutritionniste sur montpellier. Une femme qui a écouté et entendu ce que je ressentais, vivais etc... Et j'ai entamé une rééducation alimentaire....je suis en perte de poids et comme par miracle, mes douleurs dorsales ont disparues. Maintenant je ne dis pas que dans ton cas c'est le poids hein...mais as tu fait des radios ? des ecchos ? scanner ou IRM ? comment a t'elle conclu cette médecin ?
36 ans 323
Slt, je me prends déjà en charge pour mon poids vu que je suis le programme weight watcher depuis cet été et je perds doucement mais surement lol ;)
Ce qui m'énerve le plus c'est que depuis le départ elle me saoule sur mon poids elle à que ce mot la à la bouche quand je vais la voir et le pire c'est qu'elle prend même pas le tps de m’ausculter quand (jamais pris ma tension) c'est grave quand même pour un doc et je suis sur qu'elle pense que je passe mon temps à m’empiffrer et que si je suis comme ça c'est que je le veux bien!! Mais non pas du tout c'est ça le pire!!
J'ai passé des radios qui ne montrent pas grand chose, je passe une écho vendredi!! Mais elle ne veut pas me faire passer d'IRM car d'après elle je ne suis pas très courageuse et que je simule mes douleurs!! Elle n'a rien conclu c'est mon ostéopathe qui à découvert que ma clavicule avait un décalage et que j'avais une bursite rien qu'en me touchant!!
30 ans 1489
En fait, que tes douleurs soient dûes ou non à ton poids, je pense comme Nenufar qu'il est impératif de changer de médecin. Celle-ci s'est visiblement mis en tête que tu exagères, que tu es limite hypocondriaque, que perdre du poids est la seule solution, et elle ne t'écoute plus. De plus, elle ne semble pas très sympa… Et puis je pense que dans ce genre de cas c'est toujours bon d'avoir plusieurs avis.

Je ne suis pas médecin (heureusment :lol: ), mais il me semble qu'au sein de ce type d'activité professionnelle, où on effectue pas mal de mouvements répétitifs, beaucoup de gens rencontrent des douleurs chroniques. Et pas seulement les gens en surpoids. Il doit y avoir diverses manières d'aborder la question.
M
44 ans Ici et là... 2048
Heureusement le médecin du travail à l'air plus compréhensif :roll: j'imagine qu'il doit en rencontrer souvent des hotesses de caisse avec des douleurs, ce n'est pas un métier facile.

Je suis moi-même reconnu travailleur handicapé et je peux te dire que ta généraliste a tout faux !! Ce n'est pas être profiteuse que d'être reconnue travailleur handicapé, au contraire c'est l'inverse, c'est une preuve de courage, ça montre que tu veux continuer à travailler malgré tes douleurs !! Par contre il faut que tu remplisses correctement ton dossier car c'est sur ce dossier qu'ils vont pouvoir déterminer quelles adaptations sont nécessaires pour toi : horaires adaptés, pauses plus longues, achat d'un fauteuil plus adapté ou d'un repose pieds, obligation de ne pas te laisser plus de 1 h d'affilé à ton poste... Mais c'est assez long alors tes 15 j ne suffiront pas : tu devrais peut être revoir avec le médecin du travail du coup pour savoir si tu peux reprendre avant que ton dossier soit étudié.
111 ans 2413
Changer de boulot... Si au moins c'était si simple. :roll:

Les cas de TMS sont reconnus de toute façon. Encore faut-il faire passer les bons examens, écouter le patient.

Après, certes on ne peut pas incriminer le poids aux moindres maux. Des toubibs trouveraient presque le moyen de dire que si on se choppe la grippe c'est la faute au surpoids...

Pour autant il faut quand même être vigilant et ne pas se braquer à la première réflexion parce que oui, le surpoids peut être non pas un facteur originel mais un facteur aggravant d'une pathologie.

Changer de toubib je sais pas, mais prendre un autre avis oui.
D'ailleurs pour un médecin focalisé sur le poids, étrange qu'il ne prenne pas la tension... C'est leurs 1er réflexes aux doc, à plus forte raison qu'une hypertension lui donnerait encore plus de grain à moudre. :lol:
36 ans 323
@ grrrrrognonne : Oui je suis d'accord avec toi les docs pensent que la cause de tous nos soucis sont le poids le poids le poids!! lol ;)
Tu sais à force de toujours entendre la même réflexion on devient très vite irritable!! Et ayant subi du harcèlement dans mon ancien boulot de la part d'une responsable qui était très mauvaise je me suis fais une promesse ne plus jamais me laisser emmerder et c'est le cas aujourd'hui :)
Et oui elle ne fais pas son taf car prendre la tension c'est la base je pense non?? rassurez moi!! lol ;) En tt cas je compte changer de médecins et rapidement!!

@ Mathilde76 : Effectivement la doc du taf est très à l'écoute et de bons conseils et elle connaît très bien mon employeur et sait qu'il n'et pas facile et que nos conditions de travail sont pas idéales!!
Voilà pourquoi je souhaite être reconnu TH car je veux continuer de bosser car je n'ai pas le tempérament à me laisser aller au contraire!! Je suis en pleine constitution de mon dossier et j'attend le compte rendu de mon écho vendredi pour le remettre à mon doc du taf!! J'ai rdv avec elle le 3 février pour connaître la suite des événements mais mon médecin traitant à été très claire elle ne veut pas me remettre en arrêt après ses 15 jours!! Donc je vais changer de médecin durant ses 15 jours et j’espère tomber sur quelqu'un de plus compréhensif!!

@ Lady_in_green : Il est clair que je vais changer de médecin rapidement car j'en ai marre qu'elle me traite comme une feignante boulet de la société!! Même si il faut que je change 10 fois de médecin avant d'en trouver un à l'écoute et bien je le ferai mais je trouve triste d'en arriver là de nos jours!!
Oui on est plusieurs à avoir des soucis certaines de mes collègues c'est le dos et 1 autre c'est fait opérer du carpien et à été mise en inaptitude pro!!
32 ans Nord, France 6
Je m'incruste lol
Je comprends tout à fait ton énervement et ta lassitude, malheureusement il y de plus en plus et bien trop de médecin de ce genre!

Pour faire court, entre 15 et 20 ans j'ai pris 50kg, alors que je fesais un regime et beaucoup de sport, je suis passée de 65kg a plus de 100kg, sans raison valable.

Tous les médecins et je dis bien tous! (Généralistes, nutritionnistes, et meme gynécologues) n'avaient qu'une reponse a la bouche : ''mangez moins, bougez plus". Et apres un an ou deux "il faut maigrir".

J'ai obtenu mon diplome en coiffure mais avec tous ces kilos en plus, impossible de travailler longtemps car mal au dos, aux reins et aux jambes apres deux ou trois heures. Encore une fois leur reponse : ''perdez du poids vous pourrez travailler"

Si tu savais comme j'etais lassée des médecins en regle générale.
J'ai boycotté les médecins pendant trois ans puis a cause de douleurs je suis allée chez une nouvelle gygy qui elle a cherché à justifier mes problèmes et m'a écoutée 😳 : on a découvert que j'avais un syndrome, cause de ma prise de poids, puis cercle vicieux qui a empiré mon cas.
Si ils avaient cherché plus loin que le bout de leur nez je n'aurais probablement ni le poids ni les problèmes de santé que j'ai aujourd'hui.

Bref tout ça pour te dire que je te comprends et que trouver un bon médecin peut être difficile de nos jours mais il ne faut pas se laisser faire. Ils ont fait des études mais l'erreur est humaine. Ton avis sur ton propre corps vaut largement le leur!
31 ans En Corse 1
Bonsoir,

Je sais que ce poste est un peu vieux, mais c'est exactement le titre que j'allais mettre alors je me dis qu'au lieu d'en ouvrir un nouveau valait mieux continuer celui ci.

A la différence de vous Audrey c'est que moi j'ai la chance d'avoir un généraliste qui ne m'a jamais parlé de mon poids, contrairement à l'ancien qui passait son temps à vouloir faire de moi une jeune fille qui « rentre dans le moule ».
Mais bref, si j'écris ce soir c'est à la suite de la critique médicale de trop.
C'est tout bête mais en faites hier, pour un emploi de courte de durée dans une administration j'ai du passer une visite médicale. Je sais que de réputation ce médecin n'est pas toujours très aimable, mais je ne m'attendais absolument pas à vivre un quart d'heure de calvaire pareil.

Comme toujours dans ce genre de rendez vous, vient la question fatidique du poids et j'ai toujours eu pour habitude de répondre au hasard car depuis tellement d'année je refuse de monter sur une balance … je sais que je mens, mais je connais tellement les réactions des médecins que je sais que si je leur dis la vérité ils vont encore plus me bouffer … et jusque là mon mensonge est toujours passé mais pas hier.
Il m'a donc demandé de monter sur la balance et je vous avoue que j'ai pris une sacrée claque, ce qui explique probablement ma réaction face aux critiques du doc. En général j'arrive à garder mon sang froid, hier j'ai simplement craqué, fondue en larmes...
C'en est suivies des remarques bien sur comme vous vous en doutez du genre « vous savez que vous êtes en obésité mortelle ?! Vous avez fait comment pour en arriver là ??? » … Puis j'ai eu le droits à toutes sortes de questions sur le nombre d'année d'obésité et bla bla bla. J'ai eu beau lui demander d'arrêter, rien n'y a fait il a fallu qu'il me fasse sentir plus bas que terre, je ne sais pas s'il y a pris du plaisir, mais j'espère que oui car sinon je ne comprends pas du tout l'intérêt d'avoir fait ça.

Pour la petite histoire, vue que c'est mon premier message ça permettra si on me lit d'en apprendre plus sur moi …
Il faut savoir que je suis obèse depuis ma naissance. Ma pauvre maman à du faire sortir un bébé de 4 kilos 100 de son ventre ça n'a pas été facile pour elle. A l'âge de 10 ans je portais déjà des vêtements tailles 38. Petite je faisais beaucoup de sport, pourtant j'étais pas fine. Aujourd'hui je suis toujours musclée mais malheureusement quand on me voit on voit juste une grosse … Je ne pratique plus de sport cependant j'ai gardé une certaine force dans mes bras, d'ailleurs quand il faut porter du poids et bien on m'appelle à moi car les maigrelet bien que sportif n'ont rien dans les bras … (Je caricature, mais ce n'est là que de la moquerie envers ces idées reçues dans lesquelles je vis depuis tellement d'année …).

Bref, pour en revenir au sujet, je pense sincèrement que certains médecins manquent cruellement de formation psychologique ou de je sais pas quoi qui fais qui leur manque énormément de savoir parler.
Je ne sais pas s'ils pensent qu'être gros est une partie de plaisir. Si nous prenons plaisir à aller faire du shopping entre amies et de revenir bredouille car quasiment aucun magasin ne fait votre taille.
Peut être pensent-ils que nous nous éclatons lorsque nous sommes en courses et que tous les gens regardent dans votre caddie pour voir « ce qu'elle bouffe la grosse ».
Personnellement, je ne sais pas ce que c'est d'être mince. Malgré les régimes que j'ai pu faire depuis petite, je n'ai jamais réussi à devenir ce que l'on appelle un surpoids.
Je ne vais pas mentir, le cap des 3 chiffres a été dur, mais il a été le résultat d'une énorme dépression et je préfère avoir pris du poids plutôt que d'être allée au bout de mes idées noires.
Là le cap de la « double dizaine » c'est un énorme coup dans la figure, c'est simple, mes assiettes ne descendent plus depuis hier après midi. La nourriture à un goût amer dans ma bouche, tellement que je m'en veux d'en être arrivée là.
Néanmoins la réaction du médecin et son manque de retenue à mon égard ont eu raison de moi … ce soir pour le deuxième soir je sais que je vais avoir beaucoup de mal à dormir et surtout à garder mes yeux au sec car vraiment, il y a des mots qui font terriblement mal.

Alors je sais bien que ce message ne changera pas ces médecins qui se pensent au dessus de tout, mais je remercie le site d'exister et de me permettre ce soir peut être de retrouver le confort dont j'ai besoin. Et peut être que si un médecin passait par là, il pourrait essayer de faire comprendre à ses confrères qu'ils peuvent vraiment, profondément, nous faire mal.

Merci à celle qui sont arrivée au bout de mon pavé, lol, j'espère ne pas vous avoir endormie avec mon histoire.
B I U