MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les TCA : un truc de femmes?

A
71 ans 703
Si ce thème a déjà été abordé, je m'en excuse par avance...

Voilà :

j'ai l'impression que les TCA, c'est principalement un problème qui touche les femmes. Je ne dis pas que  
les hommes ne sont absolument pas concernés, mais il me semble tout de même que de façon générale, c'est 90% de femmes qui souffrent de ces troubles empoisonnants.

Et du coup, je me demandais : Pourquoi??

Et vous, pensez-vous comme moi que ce sont surtout les femmes qui souffrent de TCA? Si oui, avez-vous un semblant d'explication?
42 ans brest 3644
je pense que les hommes compensent par autre chose, les hommes boivent plus que les femmes (quoique), certains frappent leur femme, d'autre s'enferment dans leur garage, certains vont boire un verre après le boulot!

Et se sont les femmes qui sont plus souvent aux régimes, elles se doivent d'être plus mince plus belles....que les hommes, enfin je veux dire que pour un homme 3 kg en trop c'est pas bien grave tandis que pour une femme...
W
38 ans région parisienne 13
je suis assez d'accord avec ce qui a été dit plus haut: les hommes ont peut-être d'autres exutoires que la bouffe. Mais je pense surtout qu'ils sont moins assujetis que les femmes au culte de la perfection:un homme qui a les tempes grisonnantes et une petite bedaine, c'est jugé "normal" : une femme qui assume so naturel, elle est considérée comme une personne qui se laisse aller.

les TCA, c'est pas forcément un truc de femmes, mais les régimes si : il est maintenant reconnu que les régimes à répétitions peuvent être la cause d'apparition des TCA (voir articles du GROS et de Zermatti)


Cela diten passant, je connais des hommes victimes de troubles alimentaires, mais c'est vrai qu'en général c'est rare (ou caché?)
109 ans 6176
certes les femmes sont plus touchés, semble -t-il, mais il apparait que les hommes ne sont pas épargnés non plus et pas de moindre manière

http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_43250.htm


PS: n'ayant pas de TCA,je n'ai pas su quoi lui répondre mais si certaines d'entre vous ont des réponses a lui apporter qu'elles n'hésitent pas,il semble en avoir bien besoin :(
45 ans 17521
comme il a été dit plus haut, je pense que les hommes compensent peut être par autre chose (comme moi qui ai commencé un jour à fumer pour ne pas me mettre à "bouffer"), mais il y en a qui sont touchés aussi... j'ai connu deux copains qui étaient boulimiques, et un qui a fait de l'anorexie jusqu'à l'hospitalisation... :?
40 ans Campagne poitevine 2253
Les hommes sont sans doute beaucoup moins soumis à la pression sociale. Effectivement, un homme qui a de la bedaine, c'est plus "acceptable" que la même chose chez une femme. Et puis une femme, pour beaucoup d'hommes, c'est encore souvent un objet, un bout de viande (je dis ça parce que je l'ai vécu).
Autre chose, je pense que les femmes se posent davantage de questions sur ce qu'elles sont, ce qu'on pense d'elles (je ne dis pas que les mecs sont des brutes sans cervelle non plus, attention !). Ca doit être lié à toute une histoire de la femme !
Les femmes sont plus victimes des TCA peut-être, par contre, je crois aussi que pour un homme, c'est plus dur d'admettre qu'il est atteint d'un tel trouble. On demande toujours aux hommes d'être solides, ça ne doit pas forcément être facile à vivre...
40 ans Campagne poitevine 2253
Les hommes sont sans doute beaucoup moins soumis à la pression sociale. Effectivement, un homme qui a de la bedaine, c'est plus "acceptable" que la même chose chez une femme. Et puis une femme, pour beaucoup d'hommes, c'est encore souvent un objet, un bout de viande (je dis ça parce que je l'ai vécu).
Autre chose, je pense que les femmes se posent davantage de questions sur ce qu'elles sont, ce qu'on pense d'elles (je ne dis pas que les mecs sont des brutes sans cervelle non plus, attention !). Ca doit être lié à toute une histoire de la femme !
Les femmes sont plus victimes des TCA peut-être, par contre, je crois aussi que pour un homme, c'est plus dur d'admettre qu'il est atteint d'un tel trouble. On demande toujours aux hommes d'être solides, ça ne doit pas forcément être facile à vivre...
S
34 ans france 2687
les femmes de nos jours sont peut etre également plus influençable que

les hommes au niveau de la mode , et cherche à ressembler aux critere

de perfection des magazine ( mince, taille fine, à l'allure jeune etc); et s

'enferme dans le cercle vicieux des régimes qui peuvent mener à avoir

des TCA...

puis comme ca déja été marqué, un homme avec un ptit ventre ca passe

plus facilement que pour une femme.

les femmes accordent généralement plus d'importance à leur physique

qu'aux hommes, et sont plus sujette au stress également, ce qui peut se

traduire par des crises alimentaires.
B I U


Discussions liées