MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Bypass et satiété - Help!

V
32 ans Somewhere... 107
Bonsoir,

Je me suis faite opérer d'un bypass gastrique le 3 février (après un échec de l'anneau gastrique).

Les années passées j'ai beaucoup travaillé sur mes sensations de faim, envies et satiété.  
Et depuis, j'ai su déceler ma satiété.

Cependant, depuis mon bypass, je rencontre des problèmes maintenant qui n'existaient récemment chez moi!

J'ai beaucoup d'envies (dûes je pense au régime liquide/mixé préconisé qui est assez restrictif), mais j'ai surtout du mal à les différencier de la faim.

Pire encore, je n'arrive pas à reconnaître ma satiété! J'ai pu dès le 2ème jour boire 1,5L d'eau par jour (sur toute la journée), et je mange environ 150/175g par repas sans douleur, et j'ai même parfois l'impression que je ne suis pas rassasiée!

Alors j'ai une hypothèse, mais je m'inquiète quand-même. Je pense que mon opération est toute fraîche et que mon organisme cherche encore ses marques, et je pense aussi que la nourriture mixée n'a pas le même pouvoir rassasiant que la nourriture solide.

Mais après 9 jours seulement quoi! Que penser lorsque la plupart des jeunes opérés disent qu'ils ne connaissent plus la sensation de faim et qu'ils ne peuvent plus manger après quelques cuillères à café?

Je ne veux pas être passée par tous ces risques pour échouer, mais je ne veux plus jamais être au régime!

HELP!
44 ans Paris 9866
Du calme sur les inquiétudes! ;)

150g ou même 200g par repas, ce n'est pas grand chose! la période où on ne peut manger que "deux ou trois cuillères" ne dure pas longtemps... et heureusement!
Ecoute-toi, prends tes marques, apaise-toi, ne te compare pas aux autres, suis ton propre chemin! :D
V
32 ans Somewhere... 107
poupoule a écrit:
Du calme sur les inquiétudes! ;)

150g ou même 200g par repas, ce n'est pas grand chose! la période où on ne peut manger que "deux ou trois cuillères" ne dure pas longtemps... et heureusement!
Ecoute-toi, prends tes marques, apaise-toi, ne te compare pas aux autres, suis ton propre chemin! :D


Merci poupoule (je dois dire que j'espérais que tu vois mon post et y réponde en tant que sleevée et spécialiste de la RA ;)).
J'ai juste peur d'avoir pris tous ces risques, pour finalement ne pas vraiment me sentir aidée par cet outil qui m'a été "donné".

C'est vrai que j'ai trop tendance à me laisser influencer par ce que je lis sur certains forums où c'est limite le concours de celle qui mangera le moins ou avec le plus de problèmes.

J'ai hâte de repasser à la nourriture solide mardi prochain pour tenter de retrouver mes repères.
28 ans Douai 256
Euh plus de 150g, je trouve cela beaucoup quand même ... Je suis slevée depuis le 22 janvier et je ne mange pas ça!

Alors ce n'est certes pas la même opération mais 1,5L d'eau par jour + "autant" de nourriture, je n'en suis pas là!

Bon logiquement je suis censée ma période mixée (après mes 3 semaones de liquide strict) mais concrètement je ne peux pas ... Enfin je n'en peux plus des soupes, des yaourts etc etc ... Pour te donner une idée niveau j'ai mangé 1 pavé de saumon (et un petit, tu sais les surgelés quoi) sur mes 2 repas, peut être 6 cuillères de poireaux et moitié moins de riz ... En gros j'ai pris une assiette à dessert peu remplie déjà et je l'ai mangé en 2 fois!

La veille, j'avais fait une soupe miso (15cl) et je n'ai pas su la finir pourtant il n'y avait rien à côté ...

Après je ne dis pas que ton "cas" n'est pas normal mais je te fais part du mien. :)
44 ans Paris 9866
Voluptuosa a écrit:
J'ai hâte de repasser à la nourriture solide mardi prochain pour tenter de retrouver mes repères.


Tu as raison sur le fait que plus la nourriture est solide plus la satiété est rapide... tu verras, ça va être une phase d'adaptation importante! ;)
Vas-y doucement avec le solide, et n'oublie pas que le "blocage" peut se produire plusieurs minutes après avoir avalé la bouchée, donc laisse du temps entre les bouchées, mange lentement, et au moindre signal de trop plein... stop!
Je n'ai jamais vomi depuis l'opé, mais j'ai eu des hauts le cœur quand j'ai réintroduit le riz (trop dur donc satiété quasi immédiate).
V
32 ans Somewhere... 107
Mlle_Skellington a écrit:
Euh plus de 150g, je trouve cela beaucoup quand même ... Je suis slevée depuis le 22 janvier et je ne mange pas ça!

Alors ce n'est certes pas la même opération mais 1,5L d'eau par jour + "autant" de nourriture, je n'en suis pas là!

Bon logiquement je suis censée ma période mixée (après mes 3 semaones de liquide strict) mais concrètement je ne peux pas ... Enfin je n'en peux plus des soupes, des yaourts etc etc ... Pour te donner une idée niveau j'ai mangé 1 pavé de saumon (et un petit, tu sais les surgelés quoi) sur mes 2 repas, peut être 6 cuillères de poireaux et moitié moins de riz ... En gros j'ai pris une assiette à dessert peu remplie déjà et je l'ai mangé en 2 fois!

La veille, j'avais fait une soupe miso (15cl) et je n'ai pas su la finir pourtant il n'y avait rien à côté ...

Après je ne dis pas que ton "cas" n'est pas normal mais je te fais part du mien. :)


Pour les 1,5 L d'eau par jour, cela fait partie du protocole de l'hôpital qui m'a opérée. Ils ne laissent pas sortir les patients s'ils n'atteignent pas ce quota de liquide dans une journée, et ce dès le lendemain de l'opé. Et je peux te dire que j'ai ramé un peu plus que d'autres patientes pour y arriver.
Pour les 150g, ça dépend des repas. Le matin et le déjeuner je suis très vite rassasiée, voire écœurée, mais le soir je peux manger un peu plus. Je ne suis pas sûre des quantités, c'est vraiment une estimation. En volume disons la moitié dans bol normal. Et mes collations, c'est genre une compote et ça me suffit mais je peux la finir ma compote par exemple.
V
32 ans Somewhere... 107
poupoule a écrit:
Voluptuosa a écrit:
J'ai hâte de repasser à la nourriture solide mardi prochain pour tenter de retrouver mes repères.


Tu as raison sur le fait que plus la nourriture est solide plus la satiété est rapide... tu verras, ça va être une phase d'adaptation importante! ;)
Vas-y doucement avec le solide, et n'oublie pas que le "blocage" peut se produire plusieurs minutes après avoir avalé la bouchée, donc laisse du temps entre les bouchées, mange lentement, et au moindre signal de trop plein... stop!
Je n'ai jamais vomi depuis l'opé, mais j'ai eu des hauts le cœur quand j'ai réintroduit le riz (trop dur donc satiété quasi immédiate).


Merci des conseils. Je pense aussi que j'aurai tellement peur de me faire mal à ce moment là que je vais y aller doucement.
Je tâtonne vraiment, j'espère vraiment que je vais réussir à trouver mes marques.
551
c'est le début Tu vas tatonner un moment avant de trouver ton rythme et ton equilibre alimentaire.

Ca depend des personnes alors ne focalise pas trop vite.

Ne t'inquiete pas le "trop plein" tu le sentiras .

L'important etant de bien macher surtout et de prendre ton temps .

La satiété prend du temps à arriver .
V
32 ans Somewhere... 107
C'est rassurant, je pense aussi je vais prendre de la distance avec tous les forums d'opérées. Je vais vraiment me concentrer sur moi même et m'écouter en intégrant les conseils de mon équipe médicale.
44 ans Paris 9866
Voluptuosa a écrit:
C'est rassurant, je pense aussi je vais prendre de la distance avec tous les forums d'opérées. Je vais vraiment me concentrer sur moi même et m'écouter en intégrant les conseils de mon équipe médicale.


Excellente idée!
Pour ma part, à un moment j'ai même ressenti le besoin de m'éloigner de VLR (pourtant pas le forum le moins sensé en matière d'obésité)... il faut mettre à distance les avis, conseils et expériences des autres, même bien intentionnés. C'est très important de se faire son propre parcours et, au fond, c'est le cœur de la RA aussi: c'est MOI qui expérimente et c'est à partir de MES sensations seules que je sais ce qui est bon ou non pour moi.
Bien sûr les recommandations du corps médical (et non pas des forums qui se veulent médicaux) sont importantes, mais souvent elles rejoignent simplement le bon sens et le ressenti corporel.
J'avais demandé à un médecin si c'était strictement interdit le gazeux, on m'a répondu: essayez, vous verrez bien comme c'est agréable. J'ai pris un demi-verre et j'ai retenu la leçon :lol:

Je n'ai mangé quasi que de la viande les trois premiers mois, alors que ce n'est écrit nulle part qu'il faut faire comme ça (plutôt mal toléré chez la plupart des opérés d'ailleurs). C'était un appétit très spécifique, je l'ai écouté, puis il a fini par partir. Je ne sais pas si ça a un lien mais c'était pile pendant que la perte était la plus forte et résultat je n'ai perdu aucun kg de muscle (seulement du gras). En ce moment, c'est le trip carottes... je laisse faire!
V
32 ans Somewhere... 107
poupoule a écrit:
Voluptuosa a écrit:
C'est rassurant, je pense aussi je vais prendre de la distance avec tous les forums d'opérées. Je vais vraiment me concentrer sur moi même et m'écouter en intégrant les conseils de mon équipe médicale.


Excellente idée!
Pour ma part, à un moment j'ai même ressenti le besoin de m'éloigner de VLR (pourtant pas le forum le moins sensé en matière d'obésité)... il faut mettre à distance les avis, conseils et expériences des autres, même bien intentionnés. C'est très important de se faire son propre parcours et, au fond, c'est le cœur de la RA aussi: c'est MOI qui expérimente et c'est à partir de MES sensations seules que je sais ce qui est bon ou non pour moi.
Bien sûr les recommandations du corps médical (et non pas des forums qui se veulent médicaux) sont importantes, mais souvent elles rejoignent simplement le bon sens et le ressenti corporel.
J'avais demandé à un médecin si c'était strictement interdit le gazeux, on m'a répondu: essayez, vous verrez bien comme c'est agréable. J'ai pris un demi-verre et j'ai retenu la leçon :lol:

Je n'ai mangé quasi que de la viande les trois premiers mois, alors que ce n'est écrit nulle part qu'il faut faire comme ça (plutôt mal toléré chez la plupart des opérés d'ailleurs). C'était un appétit très spécifique, je l'ai écouté, puis il a fini par partir. Je ne sais pas si ça a un lien mais c'était pile pendant que la perte était la plus forte et résultat je n'ai perdu aucun kg de muscle (seulement du gras). En ce moment, c'est le trip carottes... je laisse faire!


J'ai eu la même réponse de mon chirurgien concernant les bulles haha! Il m'a même répondu qu'absolument rien n'est interdit sauf le chewing-gum! Et qu'en fait certains aliments provoquent de l'inconfort, dont les bulles.

C'est marrant, aujourd'hui par exemple, réveillée à 9h et je n'ai presque pu rien avaler. Même pas compote de collation je n'en ai pris qu'un tiers, parce que pas envie (ou peut-être rassasiée sans m'en rendre compte?).

As-tu pu rapidement reconnaître ta satiété? J'avais lu que tu n'étais pas passée par le liquide ou mixé, du coup je suppose que ça aide aussi à reconnaître ses sensations plus facilement.
104 ans 774
chewing gum interdit ? (je me renseigne, j'ai justement oublié de poser la question à mes rendez-vous de ce mardi, j'ai eu autre chose de plus important à gérer ce jour-là que les chewing gums)

pour répondre à la question de base... Je n'ai jamais pratiqué la RA avant opération, et donc n'ai pas habitué mon corps à fonctionner aux vraies envies (la satiété, je vais pas dire que je la maîtrisais, mais la sensation de faim ne m'a jamais été inconnue)... Mais depuis l'opé, je ne sais pas si ça va perdurer, mais si je n'ai vraiment pas envie de manger un plat (autrement dit, manger quelque chose avec un certain automatisme "parce qu'il faut bien manger"), j'en mangerai très peu et aurai l'impression de me gaver et de risquer d'être malade. Et ce n'est clairement pas de rassasiement, vu mes soucis pour manger en décembre qui m'ont valu une sale carence (je n'avais envie de rien du tout, ou alors très rarement)

Par contre la satiété je trouve que c'est compliqué à déterminer avec un bypass. Du coup pas trop le choix de limiter aux quantités recommandées par le service où je vais (300g pour les repas), parce que les dumpings j'aime autant les éviter, j'ai assez donné ^ ^. Enfin, mon bypass est relativement récent, il est possible que ça se détermine plus facilement dans le futur
V
32 ans Somewhere... 107
Je n'ai pas trop creusé la question du chewing-gum, mais apparemment c'est déconseillé...

Tu es opérée depuis quand psychobunny (sans indiscrétion)?

As-tu très vite ressenti de la faim?
Dans mon cas j'ai du mal à savoir si c'est de la faim physique ou des envies, parce que physiquement mon estomac n'est pas cicatrisé et du coup les sensations sont bizarres.

Ils préconisent 300g par repas ou 300g sur les 3 repas principaux? Juste curiosité, j'ai évité de mesurer jusqu'ici.
44 ans Paris 9866
Voluptuosa a écrit:
C'est marrant, aujourd'hui par exemple, réveillée à 9h et je n'ai presque pu rien avaler. Même pas compote de collation je n'en ai pris qu'un tiers, parce que pas envie (ou peut-être rassasiée sans m'en rendre compte?).

As-tu pu rapidement reconnaître ta satiété? J'avais lu que tu n'étais pas passée par le liquide ou mixé, du coup je suppose que ça aide aussi à reconnaître ses sensations plus facilement.


J'ai fait quelques semaines de compotes et soupes majoritaires, mais dès que j'ai pu j'ai mangé solide. On m'a dit de tester et de voir si ça passait ou non. Un petit bout de steak haché pour voir... et c'est bien passé. Il faut juste couper la viande en tout petits morceaux et bien bien mâcher.
C'est vrai que la reconnaissance des sensations se fait progressivement, mais au fond assez vite et sans vraiment y "travailler"... juste écouter les événements dans le corps, les noter intérieurement, ah tiens ça me fait ça cet aliment, ne pas être sourd aux signaux d'inconfort surtout. C'est plutôt rigolo et même agréable cette façon de prendre soin de soi! :D

Et je suis d'accord que dans des conditions a priori semblables (genre tel jour telle heure), une fois tu vas avoir hyper faim et une autre pas du tout. Parfois ça m'a paru déstabilisant car je cherchais une cause sans la trouver: pourquoi ai-je autant faim, ai-je moins mangé hier? ou l'inverse... En fait je crois qu'on ne s'accorde pas une petite variation de faim si on ne trouve pas une cause rationnelle, car on a peur de confondre faim et envie (je dois me raconter des histoires et croire que j'ai très faim!). En fait il faut tout de suite arrêter de ratiociner et se remettre en mode écoute: si ça ressemble aux signaux que j'ai déjà identifiés comme de la faim, je m'écoute point barre. Je ne l'ai jamais regretté, ça se régule toujours après coup. D'ailleurs, même les non opérés ont des variations importantes d'appétit sans cause apparente type festin ou sport la veille... De même ne pas se forcer si l'appétit n'est pas là, même si c'est l'heure habituelle de la prise alimentaire ;)

Le chewing-gum, j'en ai moins envie qu'avant (mais personne ne me l'a déconseillé).
V
32 ans Somewhere... 107
Je comprends totalement ce que tu expliques, et du coup j'ai commencé réellement à me recentrer sur moi même et mes sensations, manger dans le silence complet, etc et les sensations sont tellement différentes.
Merci pour ces précieux conseils, je suis rassurée et surtout je vais m'efforcer d'être patiente et d'y aller doucement.
B I U


Discussions liées