MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

BEJART

62 ans Région parisienne 2214
je suis retournée voir le BEST OF de BEJART hier soir avec mes filles (je l'avais déjà vu l'an dernier). C'était magique, fabuleux, une soirée hors du temps.

Les danseurs ont  
une technique irréprochable, et beaucoup de tempérament.

A voir absolument si vous avez l'occasion, pour le moment il est à PARIS au Palais des Sports, mais il était en tournée et je crois qu'il continue après son passage à paris.
L
38 ans 3913
a Paris c'est complet y compris pour son prochain spectacle sarouthza...
:cry: :cry: :cry: :cry: :cry:

J'avais été l'année dernière moi aussi avec ma maman et ma soeur, c'était top comme tout ses spectacles.

J'espère que j'aurai l'occasion de revoir un de ses spectacles bientot :)
30 ans Pas loins de Bruxelles 101
J'ai été voir son spectacle "zarathoustra" à Bruxelles le mois passé, j'ai rien compris à l'histoire mais c'était quand même sublime :D
En tout cas à Bx, c'était pas complet du tout :? au moins 1/4 de la salle vide...

En même temps quand on voit le prix :roll: :lol:
62 ans Région parisienne 2214
J'ai vu les deux programmes en avril au palais des sport de paris, et j'ai nettement préféré le best-of à ZARATHOUSTRA.

En fait, ormis le fait que les danseurs sont époustouflants, j'ai trouvé que le ballet était un peu tiré par les cheveux. Je n'ai toujours rien compris à la présence du bateau à voile, des ballons roses et blancs et je suppose que les vaches étaient là pour rappeler l'enfance paysanne de NIETZCHE.

J'ai bien apprécié le tour du monde de rêve en noir et blanc, mais détesté les nazis armés qui tiraient sur tout ce qui bougeait.

Enfin, je suis peut-être trop vieille et trop classique, mais pour le gala de fin d'année du conservatoireque fréquentent mes filles, c'est LA BAYADERE qui est au programme, et je préfère nettement ça.
62 ans Région parisienne 2214
quand on aime, on ne compte pas, je suis retournée voir le best of au Palais des sports hier soir avec mes deux filles et une copine, et la magie est toujours là.

Mais le pauvre Maurice Béjart est bien malade, il a du saluer assis sur une chaise, ça me fait mal pour lui.

Je retourne la semaine prochaine voir le boléro de RAVEL qu'il avait créé avec Jorge Donn pour le film LES UNS ET LES AUTRES
B I U