MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Encore une généraliste grossophobe - je dénonce

S
49 ans 26
Bonsoir,

Ce matin, j'ai consulté une nouvelle généraliste près de chez moi, un peu lassée de mon médecin traitant qui me suivait depuis 26 ans mais assez démotivé ces derniers  
temps.

J'ai une tendinite au coude mais cette brave personne consultée ce matin n'a fait que reluquer mes bourrelets ; je confesse, je suis une vilaine-pas belle en surpoids malgré 16 km de vélo quotidiens et 10 kg de moins que j'ai perdu depuis octobre grâce à une diététicienne du GROS).

En palpant mon coude (aïe), elle me sort soudain : Vous savez Madame, dans les camps de prisonniers russes, personne n'était gros.

J'ai brisé là, je lui ai dit qu'elle était odieuse et pendant que Madame téléphonait avec un patient, je lui ai signé son chèque. La feuille de soins est revenue en petits morceaux dans sa boîte.

Je me suis fendue d'un fax à son intention :


Citation:
Citation:

Madame,
Je vous ai vue en consultation ce matin pour une tendinite au coude.

Vos propos sur la minceur des prisonniers des camps russes sont extrêmement choquants et totalement déplacés. Votre haine manifeste des personnes en surpoids vous fait tenir des propos stigmatisants, odieux et inappropriés.

Je travaille avec des collègues russes, je leur poserai la question de savoir si les camps de prisonniers offraient des conditions de vie idéales.

Cette haine vous déshonore et me donne à penser que votre suivi sera entaché par un à-priori défavorable pouvant vous mener à des décisions regrettables.

Par ailleurs, je vous invite à lire le rapport de l'ANSES sur l'inefficacité et la
nocivité des régimes, paru en 2010 et disponible sur Internet.

De plus,/ aucune étude scientifique n'a pu démontrer l'efficacité de la
culpabilisation des patients en surpoids telle que vous venez de le faire ce matin.

Je me permets de vous rappeler deux articles du code de déontologie médicale :
Article 2 (article R.4127-2 du code de la santé publique)
Le médecin, au service de l'individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le
respect de la vie humaine, de la personne et de sa dignité.
Le respect dû à la personne ne cesse pas de s'imposer après la mort.

Article 7 (article R.4127-7 du code de la santé publique)
Le médecin doit écouter, examiner, conseiller ou soigner avec la même conscience toutes les personnes quels que soient leur origine, leurs mœurs et leur situation de famille, leur appartenance ou leur non-appartenance à une ethnie, une nation ou une religion déterminée, leur handicap ou leur état de santé, leur réputation ou les sentiments qu'il peut éprouver à leur égard.
Il doit leur apporter son concours en toutes circonstances.
Il ne doit jamais se départir d'une attitude correcte et attentive envers la personne examinée.

En conséquence, compte tenu de votre attitude lors de la consultation de ce
matin, je vous informe que j'alerte ce jour le Conseil départemental de l'Ordre des Médecins du XXXX.

Respectueusement,


J'ai envoyé également par fax et par LRAR une copie de mon courrier à cette généraliste au Conseil de l'Ordre.

Pas sûr que ça serve à grand-chose, mais au moins il y aura une trace.

Je me demande si cette généraliste qui ne me connaît ni d'Ève ni d'Adam n'est pas habituée à sortir ce genre d'insanités vu le naturel avec lequel elle les balance.

En attendant, je recherche toujours un ou une généraliste avec un minimum d'empathie et sans préjugés.

Shackleton qui commence à se soulever sérieusement contre ceux qui se croient tout-puissants parce qu'ils ont un stéthoscope ...
W
30 ans Région parisienne 280
Je tiens juste a te dire chapeau d'avoir fait ça et j'espère que ce genre de médecin arrêteront de pratiquer ce métier !
Comme quoi l'intelligence ne se qualifie pas au nombre d'années d'études et aux diplômes... Révoltant !
M
90 ans 1565
shackleton a écrit:


En palpant mon coude (aïe), elle me sort soudain : Vous savez Madame, dans les camps de prisonniers russes, personne n'était gros.

:shock: :shock: C'est sans doute une référence d'après elle :shock: :shock:
C'est une abberation médicale,sans parler de l'humain.
S
49 ans 26
MaudK a écrit:
shackleton a écrit:


En palpant mon coude (aïe), elle me sort soudain : Vous savez Madame, dans les camps de prisonniers russes, personne n'était gros.

:shock: :shock: C'est sans doute une référence d'après elle :shock: :shock:
C'est une abberation médicale,sans parler de l'humain.


Oui, parce que ceux qui survivaient dans les camps, c'était les "enrobés", les maigres mouraient très vite. et ceux qui étaient devenus minces dans les camps sont devenus obèses après.

Shack'
1574
Une belle ignarde....

Jolie reaction de ta part..
Tout le monde n'aurait pas été aussi correcte que toi...
S
49 ans 26
146133 a écrit:
Une belle ignarde....

Jolie reaction de ta part..
Tout le monde n'aurait pas été aussi correcte que toi...


Ben tu sais, pour les collègues russes, c'est rigoureusement exact.

En plus, les camps, je connais un peu étant moitié allemande et ayant été en fac d'Allemand.

Un des trucs que j'avais appris était que ceux qui étaient sortis des camps, étiques mais vivants, sont devenus en grande partie obèses et diabétiques et que c'est en essayant de les faire maigrir que les médecins allemands des années 60-70 ont vite compris que ça ne marchait pas. Résultat : quand tu es obèse en Allemagne, normalement, plus un médecin ne cherchera à te faire maigrir de moitié.

Mais cette toubib ne va pas rigoler longtemps quand elle verra qu'elle n'a plus un patient ...
C
45 ans là 2187
Bravo ! On ne se connait pas mais je suis fière de ton comportement. Tout le monde devrait réagir ainsi.
45 ans 62 45
Bien envoyé ! quelle c...e celle là. Pour le conseil de l'ordre, je ne suis pas sure que ça aura des conséquences (les loups ne se mangent pas entre eux) mais ça va la faire réflechir.
Et puis quel rapport entre ta tendinite du coude et ton poids ? Tu as eu un traitement quand meme ? ça fait mal une tendinite.
S
49 ans 26
choupette62 a écrit:
Bien envoyé ! quelle c...e celle là. Pour le conseil de l'ordre, je ne suis pas sure que ça aura des conséquences (les loups ne se mangent pas entre eux) mais ça va la faire réflechir.
Et puis quel rapport entre ta tendinite du coude et ton poids ? Tu as eu un traitement quand meme ? ça fait mal une tendinite.


Hello Choupette62,

Pas de traitement, je suis partie sans demander mon reste, je lui ai mis sa feuille de remboursement en petits morceaux dans sa boîte aux lettres :lol: De toute façon, cette tendinite, je la traîne depuis des semaines, alors ... C'est juste bête parce que je suis secrétaire et que je passe mon temps à manipuler des dossiers.

Boh, je crois que cette p...sse s'imagine que je marche sur mon coude, qui sait, tu sais bien qu'une personne forte fait forcément n'importe quoi !
S
49 ans 26
D'ailleurs, j'incite tous les inscrits à ce forum à faire pareil que moi : si vous tombez sur un médecin grossophobe, dénonciation directe au Conseil de l'Ordre en citant les deux articles du code de déontologie médicale.

Plus le Conseil de l'Ordre recevra ce genre de plaintes, plus il sera contraint de bouger.
M
43 ans 153
Juste bravo et merci pour tous ceux qui sont victimes de ces comportements en silence.
46 ans Marseille 95
Oh la la.…je suis impressionnée par ta détermination! 😃😃😃😃

Bravo en tout cas, je pense que je vais noter précieusement les références des articles cités dans ton fax j'ai comme la sensation fugace mais persistante que ça pourrait resservir....je me suis déjà mise en colère dans le cabinet d'un médecin desobligeant 😤😤😤😤😤....mais je t'avoue que je n'ai pas pensé à aller plus loin...en plus je suis sûre que ça doit défouler a mort de coucher sa colère sur le papier....🔫✒️
30 ans La Ville Rose 2323
Je suis soufflée par l'argument de ce médecin.

Enfin il est très courant, je le lis souvent ( je l'ai vu sur un article du Monde hier sur FB ), l'entends parfois mais venant d'un médecin ça fait peur ...

Tiens-nous au courant s'il y a une suite. Si jamais ça m'arrivait je prendrais exemple sur ta lettre, je la trouve très bien faite.

Petite question, on risque quoi si on part sans payer suite à un événement pareil ? Parce que dans l'énervement ça me serait peut-être arrivé ( et je ne veux pas aller en prison lol ).
S
31 ans drome 19
Moi je me serai meme pas poser la question je serai partit sans payer, y'en a vraiment on se demande ce qu'ils ont dans la tete
2513
Je serais partie sans payer : en venant consulter un médecin, on attend l'avis d'un médecin, donc de quelqu'un qui a dix ans d'études, pas un avis personnel de monsieur et madame toutlemonde comme cette goujate s'est permise d'émettre...gratuitement...
B I U