MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Dépression et antidépresseur

25 ans 3
Bonjour,

Je suis souvent venue sur ce forum sans jamais oser m'inscrire, mais aujourd'hui j'ai besoin d'aide (et vous n'avez pas l'air de mordre).

Je suis dépressive, le verdict est  
tombé. Bon je le savais déjà, ça c'était aggravé depuis trois ans, mais si j'ai commencé à consulter il y a peu et m'ouvrir à des spécialistes, c'est grâce à mon horoscope et mon état aussi, je pleure beaucoup, c'est pas la grande forme donc !

Ce matin, mon médecin m'a prescris des AD mais je suis pas sûre de vouloir en prendre... ça me fait peur à vrai dire. Parce que prendre 10 kg ne va pas du tout m'aider, puisque c'est un problème fondamental dans la dépression. Ma question est donc "est ce que l'on peut sans sortir seul, sans AD ?"

Je pense bien qu'il faudra mettre en place une nouvelle façon de pensée, je me suis prise une "claque" ce matin. Mais j'ai peur que le sport, la psychothérapie et le fait de ne plus m'isoler soit suffisant pour m'en sortir.

Merci de m'avoir lu et merci à ceux qui me répondront :)
30 ans Vallet 2805
Coucou Miss,

Déjà je te fait un bisou :kiss:
Et ensuite je pense que oui on peut s'en sortir sans traitement.
Mais par contre il faut un suivie pys régulier et être bien entouré.

Et dis moi qu'est ce qui te fait pensé que tu prendra forcement du poids ?
tout le monde ne réagis pas de la même manière aux traitements, et peut être que si c'est quelques chose de leger juste pour donné un petit coup de pouce tu ne prendra pas un gramme ;)

je te souhaite pleins du courage en tout cas
32 ans 4867
Coucou :) bon déjà courage à toi ce n'est jamais facile ce genre de passes...
Pour ma part j'ai eu besoin des AD pour sortir la tête de l'eau, je ne voulais pas en prendre et malgré la thérapie j'ai plongé plongé plongé, jusqu'au jour ou, malgré ma peur j'ai moi même dit à ma psy que je sentais que j'en avais besoin et on a mis ça en place ensemble.

Je pense, pour te répondre, que ça dépend de beaucoup de facteurs... quel est la raison de ta dépression, si elle est chronique ou passagère, lourde ou légère (mais si on parle bien de "dépression" et pas de déprime en général c'est lourd) ton entourage, ton thérapeute... Je pense que certains arrivent à s'en sortir sans, pas grâce à de la volonté (de la volonté en dépression je ne connaisse personne qui en ait) mais grâce à quelque chose qui va venir jouer le rôle des anti dépresseurs (entourage, couple, thérapie que sais je...). Si la dépression est assez "légère" (encore une fois une dépression ne l'est jamais mais il y a différents degrés) ça peut se gérer comme ça... mais parfois pas, souvent en fait "pas".

Bref, difficile à dire hors contexte mais ce que je peux dire c'est que les AD ne font pas forcément grossir au contraire (bon je suis pas le bon exemple mais chez moi dépression = anorexie donc sortie de dépression = compulsions puissance 10 -_- ). Mais ne bloque pas là dessus en tout cas, je connais de nombreux dépressifs qui n'ont pas pris un gramme sous AD....
25 ans 3
Les gens que je connais et qui ont pris des AD sont différents. Ce n'est pas leur personnalité de base, ça les change, et pas en bien je trouve. Après c'est une constatation personnelle, j'ai une amie à qui ça a fait beaucoup de bien.

Je suis une habituée des médicaments du fait de certains problèmes de santé, et les médicaments qui guérissent les maux physiques sont normaux dans ma vie, mais ceux qui aident mentalement... Je sais pas trop comment l'expliquer en fait. J'ai besoin d'avoir une vraie prise sur ma vie, et j'ai peur que ces médicaments m'empêchent ça.

Après pour le poids, vu que j'ai plein de traitement divers et varié, j'ai une tendance pathologique à en prendre... En plus j'ai été voir les avis sur internet (Oh l'erreur à ne jamais faire !)et c'est dans le top 3 des inconvénients.

Et ma dépression est du fait que quand j'étais plus jeune j'étais toujours lâchée par tout le monde, que j'ai vécu ensuite une première relation et première rupture ultra difficile et que à cause de certains "problèmes mentaux" déjà apparu il y a facile 8 ans et que j'ai refoulé, le cumul a fait un jolie naufrage ! Mais je suis suivie par un psychiatre, ma mère est très présente et je sais que je peux conter sur mes amis.
J'ai trop peur que les AD me changent... Parce que même si je suis devenue sensible, au final ça fait parti de moi, de ma vie, et j'ai pas envie de changer ça. Je dois juste surmonter les obstacles que j'évite depuis bien trop longtemps finalement.

(et pardon pour le roman...)
46 ans à la maison ! 10072
Bleune a écrit:

Je suis une habituée des médicaments du fait de certains problèmes de santé, et les médicaments qui guérissent les maux physiques sont normaux dans ma vie, mais ceux qui aident mentalement... Je sais pas trop comment l'expliquer en fait. J'ai besoin d'avoir une vraie prise sur ma vie, et j'ai peur que ces médicaments m'empêchent ça.


Sauf que ça, ça n'existe pas, justement: on ne peut pas avoir de vraie prise sur la vie. Et ce conflit est souvent la cause de la dépression. Les AD peuvent justement aider à apprendre à lâcher prise.
M
44 ans Ici et là... 1954
La dépression a aussi des implications chimiques dans le cerveau, ce sont ces choses là que les AD améliorent.

A coté de ça, une dépression peut également te faire prendre du poids, même sans AD car la dépression peut te rendre complètement sans force et donc sans force de t'occuper de toi également, donc te faire tomber dans l'anorexie, dans la boulimie, ou te faire faire des repas n'importe comment où tu mangeras n'importe quoi juste pour ne pas penser, pour ne pas pleurer, pour noyer tes émotions dans la nourriture.

Ma psy m'avait expliqué, quand j'ai commencé les AD, qu'on commençait par cette molécule parce qu'elle avait de bons résultats en général avec ses patients, mais qu'on pouvait en changer. Ce n'est pas parce qu'on commence avec le médoc X qu'on est lié à vie avec lui.

Par contre de mon point de vue, AD et thérapie sont indispensables pour se soigner, ensemble. Et les changements que tu as observés chez tes amis, comment peux-tu être certaine qu'ils sont dûs aux AD et pas à la dépression ? Perso, je ne suis effectivement plus la même depuis ma dépression, mais je ne pense pas que ce soit dû aux AD, c'est à cause de la dépression elle-même, ou peut-être du fait que j'ai vieilli, que j'ai vécu des choses qui m'ont transformé sans que je m'en rende compte.

Au final, d'après ce que j'en sais, si tu veux avoir une prise sur ta vie, il faut au contraire t'aider des AD. Il n'y a que dans les films, ou en hopital psy que les médoc t'assoment, t'empéchant de faire quoi que ce soit. Dans la vraie vie, les AD sont destinés à t'aider, à rétablir des connexions dans ton cerveau.

Courage !! Tu as fait le 1er pas en consultant, ne t'arrête pas au milieu du chemin :kiss:
47 ans Lorraine 4326
c'est ton generaliste qui t'a prescrit des AD ? et ton psychiatre il en pense quoi ?

Comme le dit Mathilde, les AD ca ne change pas une personne, tu ne vas pas perdre ta personnalité en en prenant.
et tu ne vas pas forcement grossir en en prnenat, y'en a meme qui perdent du poids

Personne ne t'oblige à en prendre, si tu ne le sens pas ou si tu n'en as pas besoin vital , alors n'en prends pas .

Visiblement tu consultes depuis peu, tu peux encore te laisser du temps pour voir si sport et therapie t'aident .

La depression est une vraie maladie , pour d'autre maladie tu acceptes de prendre des médocs donc pourquoi pas pour celle-ci ?
apres, à ton psy de confirmer une dépression, ton generaliste a part forcement facile à diagnostiquer ca en te voyant 15 mn ;-)

bon courage !
G
49 ans 1626
Je te trouve très jeune pour commencer les AD

Un conseil, essaie plutôt de pratiquer du sport ou de la microkiné

Car c est plus facile de commencer un tel traitement mais par la suite tu deviens addict
D abord c est un, 2,3 car il n y a plus d effets

J en prends depuis plus de 5 ans c est pour cela que je te donne mon conseil

Bises à toi
47 ans Lorraine 4326
golf4 a écrit:

Car c est plus facile de commencer un tel traitement mais par la suite tu deviens addict
D abord c est un, 2,3 car il n y a plus d effets

i


y'a pas de dépendance ou accoutumance aux AD , tu confonds avec les anxiolytiques
32 ans 4867
ladybugette a écrit:
golf4 a écrit:

Car c est plus facile de commencer un tel traitement mais par la suite tu deviens addict
D abord c est un, 2,3 car il n y a plus d effets

i


y'a pas de dépendance ou accoutumance aux AD , tu confonds avec les anxiolytiques


Tout à fait et les AD sont très loin d'être pris à vie dans la plupart des cas... Perso j'ai suivi un traitement pendant moins d'un an et ça m'a bcp aidée à me remettre sur pieds... Ensuite je ne pense pas qu'il y ait d'age pour ça... une dépression peut arriver à n'importe quel age, il n'y a qu'à voir le nombre de suicides d'ados à qui prendre des AD aurait surement fait bcp de bien :(
61 ans près de Rouen (76) 61
Bonjour Stéphanie.
Moi aussi j'étais en dépression avérée depuis 2005. Effexor à 75mg. J'ai arrêté de moi même en septembre de cette année. Je suis débarrassée de douleurs consécutives à la prise de ce produit. Acheter du valium sur internet est dangereux. On ne sait pas d'où vient le produit. Ce ne sont pas des médicaments à prendre à la légère. Un suivi avec un médecin ou spécialiste qui délivre ce médicament est primordial, ainsi qu'un suivi avec un psychologue plutôt qu'un psychiatre.
Demande aux VLR se qu'elles en pensent. Elles devraient être de mon avis.
Fais attention, tous ces médicaments sont néfastes pour notre santé. On a beaucoup de mal à s'en défaire.
Je te souhaite bon courage pour la suite. Cordialement.
89 ans 9582
cherche pas Triconette, Stéphanie est venue ici vanter un site marchant de médicaments… ça serait pas interdit par hasard, ça ? cf ses sept messages tous du même calibre…
B I U


Discussions liées