MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Avez vous coupez le cordon avec maman ?

3712
http://www.aufeminin.com/carriere/cordon/cordon0.asp

Pour moi ça donne :
Citation:
Vous avez bien coupé le cordon
Bravo, vous êtes parvenue à établir des relations adultes et d'égalité avec votre  
mère. De cette façon, vous pouvez vous exprimer tout en l'écoutant, elle aussi. Cette attitude est le signe de votre autonomie psychologique à son égard. Vous avez su prendre la distance nécessaire pour vous réaliser, tout en lui laissant votre affection. Vous avez donc dépassé le problème du cordon maternel. A vous de suivre votre propre route !



Mouai... jsuis sceptique hein. Même si je ne me gêne pas pour envoyer chier ma mère au quart de tour... bah on reste pas une journée sans se téléphoner :oops:
Disons que nos relations sont assez bizarre, on s'aime et on arrive à se détester tout autant..
1007
+1

Pour moi, c'est plus facile d'avoir coupé le cordon, vu qu'elle est à 200km de chez moi! ;)
On s'appelle environ une fois toutes les 2 semaines (plus en cas de problème) et on se voit une fois par trimestre.
Je peux dire que j'ai maintenant une relation "adulte" avec elle ( après avoir été à couteau tiré avec elle pendant des années :roll: )
53 ans 14650
+1

Ma mere est encore plus loin (dans le Nord d'Angleterre et on doit parler une fois par mois voir une fois tout le 6 semaines.

Je lui voir une fois par an en moyenne.
S
33 ans Expat 1409
Pickles_Cat a écrit:
+1

Ma mere est encore plus loin (dans le Nord d'Angleterre et on doit parler une fois par mois voir une fois tout le 6 semaines.

Je lui voir une fois par an en moyenne.


Pareil... sauf que ma mère est encore plus loin que la tienne!!! Mais on s'envoit toujours des trucs par mail (des blagues nulles sur powerpoint :D)
53 ans 14650
Delia a écrit:
Pickles_Cat a écrit:
+1

Ma mere est encore plus loin (dans le Nord d'Angleterre et on doit parler une fois par mois voir une fois tout le 6 semaines.

Je lui voir une fois par an en moyenne.


Pareil... sauf que ma mère est encore plus loin que la tienne!!! Mais on s'envoit toujours des trucs par mail (des blagues nulles sur powerpoint :D)


Mes parents ne connais pas l'informatique, pas d'ordinateur chez eux :lol:
3712
Bon ben...

Ma mère habite à 2Km de chez moi, on s'appelle tous les jours... et on se voit une fois/semaine... au pire tous les 15 jours mais ça dure pas plus longtemps en général. Des fois ça me gonfle sérieusement, mais étant fille unique elle ne voit que par moi (et par mon fils à présent) donc jme voit mal l'envoyer bouler...
J'suis lâche hein :oops:
S
40 ans Région parisienne 606
Vous avez encore un petit fil invisible
Vous avez beau vous montrer indépendante d'elle, vous n'êtes pas tout à fait détachée. Vous ne parvenez pas à être totalement vous-même en face d'elle. Il vous faut apprendre à lui dire non, et à exprimer votre point de vue. Cultivez votre différence avec sérénité, vos points communs seront toujours là. Et l'affection n'est pas la fusion. Continuez de l'aimer, tout en osant lui dire vos désaccords sur certaines choses. Elle apprendra à l'accepter.


Un fil invisible?...un gros cable oui!
Mais vi je sais, j'arrive pas à couper le cordon, et même si desfois elle m'énerve, ben ze l'aime ma maman! :kiss:

Soit dit en passant, on ne se parle plus depuis plusieurs jours! C'est gai, surtout qu'on vit ds la même maison! :roll:
34 ans abonnée absente 829
Vous êtes vraiment ficelée
Pour vous, telle mère, telle fille n'est pas un vain mot. Vous lui collez aux trousses et cela n'est pas bon pour vous. Votre proximité avec votre mère est trop grande, vous ne pouvez pas vous épanouir de cette façon-là. Ayez le courage de vous extirper de cette gangue d'affection et d'affronter le monde, seule, ou du moins sans maman. Vous allez alors découvrir qui vous êtes vraiment. Ne le souhaitez-vous pas ? Courage, osez être vous-même !


Beh euh...c'est vrai!ma mère habite à l'autre bout de la France et je l'ai minimum 3 fois par jour au téléphone!! :shock:
J'aurais jamais cru que ce serait comme ça;à l'époque où je vivais avec mes parents,on était très proche c'est sûr,mais bon au final on se voyait surtout pour les repas,le reste du temps j'étais très indépendante,ça me fait un peu penser à la famille clichée méditerranéenne:tout le monde vit ensemble,se croise,s'engueule,mais tu nous sépares on est dépendants les uns aux autres et on se retrouve comme des c*ns.
Puis à l'époque je tenais aussi des grandes théories à mes parents:quand je vivrais plus avec vous,je vous appellerai une fois par semaine,c'est bien suffisant,etc...hum on en est loin,j'ai quelque peu revu mes positions!!! :oops: ;)
B
35 ans entre nancy et epinal 231
Vous êtes vraiment ficelée
Pour vous, telle mère, telle fille n'est pas un vain mot. Vous lui collez aux trousses et cela n'est pas bon pour vous. Votre proximité avec votre mère est trop grande, vous ne pouvez pas vous épanouir de cette façon-là. Ayez le courage de vous extirper de cette gangue d'affection et d'affronter le monde, seule, ou du moins sans maman. Vous allez alors découvrir qui vous êtes vraiment. Ne le souhaitez-vous pas ? Courage, ose*





en meme temps j ai une petite puce de 17 mois et je suis encore chez elle...
alors ceci explique peut etre cela... :?:
N
46 ans Suisse 6
J'en reviens pas !!! je suis accro !!!
Ce résultat me surprend vraiment, surtout que c'est toujours elle qui me téléphone et qu'on s'entraperçoit plus qu'autre chose (genre je lui dépose mes enfants quand j'en ai besoin et je reviens les chercher en vitesse). En plus elle est toute mince et ne fait que se plaindre de son poids...à moi...qui en ai à revendre.....Mais bon à force je ne fais plus attention et je la plains quand elle me dit qu'elle a pris un kilo... ;)
51 ans 9077
Vous avez encore un petit fil invisible
Vous avez beau vous montrer indépendante d'elle, vous n'êtes pas tout à fait détachée. Vous ne parvenez pas à être totalement vous-même en face d'elle. Il vous faut apprendre à lui dire non, et à exprimer votre point de vue. Cultivez votre différence avec sérénité, vos points communs seront toujours là. Et l'affection n'est pas la fusion. Continuez de l'aimer, tout en osant lui dire vos désaccords sur certaines choses. Elle apprendra à l'accepter.


C'est tout à fait ça... :lol:
Avant de connaître ma "mère spirituelle" je n'avais pas coupé le cordon c'est sur ! Je m'y aggripais d'ailleurs malgré mon mariage et tout l'amour que j'avais pour mon zom.
Lui aussi étant très proche de sa maman et donc il ne me faisait aucun reproche.
Mais une amie très chere (ma "mère spirituelle", ayant presque 20 ans de plus que moi) m'a fait comprendre que mettre un peu de distance entre nous ne voulait pas dire que je ne l'aimais pas.
J'ai changé d'attitude en douceur grâce à ma copine, que je ne remercierais jamais assez, et maintenant on en est moins au stade fusionnel-quasi-étouffant.


N'empêche qu'on se voit minimum une fois par semaine malgré les 25 minutes qui nous séparent ! Immaginez avant !!! :oops:
42 ans ici et ailleurs 4571
Vous avez encore un petit fil invisible
Vous avez beau vous montrer indépendante d'elle, vous n'êtes pas tout à fait détachée. Vous ne parvenez pas à être totalement vous-même en face d'elle. Il vous faut apprendre à lui dire non, et à exprimer votre point de vue. Cultivez votre différence avec sérénité, vos points communs seront toujours là. Et l'affection n'est pas la fusion. Continuez de l'aimer, tout en osant lui dire vos désaccords sur certaines choses. Elle apprendra à l'accepter.


oais enfin c'est que elle est surtout un peu collante mais que j'arrive pas lui dire non car je veux pas la blesser... pis elle est un peu rancunière la mdame
44 ans 17521
Citation:
Vous avez bien coupé le cordon
Bravo, vous êtes parvenue à établir des relations adultes et d'égalité avec votre mère. De cette façon, vous pouvez vous exprimer tout en l'écoutant, elle aussi. Cette attitude est le signe de votre autonomie psychologique à son égard. Vous avez su prendre la distance nécessaire pour vous réaliser, tout en lui laissant votre affection. Vous avez donc dépassé le problème du cordon maternel. A vous de suivre votre propre route !


je ne suis pas étonnée du résultat... :D

bien qu'étant très très proche de ma mère (je suis fille unique, elle m'a élevé seule, pas d'homme dans sa vie, on s'appelle tous les deux jours, voire tous les jours, voire plusieurs fois par jour :lol: ), nous avons des relations égalitaires, d'adulte à adulte, c'est la personne la plus proche de moi, qui connait tout de moi (et c'est réciproque)... on a toujours respecté les choix l'une de l'autre, tout en ne se gênant pas pour dialoguer et exprimer des mécontentements ou des conseils dans notre relation ou dans nos choix de vie...
L
38 ans 3913
Vous avez bien coupé le cordon
Bravo, vous êtes parvenue à établir des relations adultes et d'égalité avec votre mère. De cette façon, vous pouvez vous exprimer tout en l'écoutant, elle aussi. Cette attitude est le signe de votre autonomie psychologique à son égard. Vous avez su prendre la distance nécessaire pour vous réaliser, tout en lui laissant votre affection. Vous avez donc dépassé le problème du cordon maternel. A vous de suivre votre propre route !

Bon je suis d'accord et pas d'accord.
D'accord car je pense être indépendant du joug maternelle depuis près de 10 ans et je me porte très bien.
Pas d'accord car je suis la dernière de trois enfants j'ai toujours été chouchouté par ma mère et à presque 25 ans je ne manque pas une occasion d'appeler ma mère, d'aller la voir pour faire des gros calins chose qu'elle ne fait plus depuis longtemps avec mon frère et ma soeur... J'ai le monopole du calin :lol: :lol: :lol: :lol: :D :oops:
40 ans RP 3487
Je ne prendrais meme pas la peine de faire ce test !!!! :twisted:
B I U