MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Body Lift Postérieur / Prise en charge RSI

O
57 ans 3
Bonjour,

Après avoir perdu ******* suite à un by pass datant d'avril 2009, j'ai un excès de peau à l'arrière du bassin. Mon ventre est nickel car j'avais fait une plastie  
abdominale en 2003 après une perte importante de poids (45 kg) avec un régime et beaucoup de sport àprès ma grossesse Cette plastie avait été prise en charge sans soucis par la CPAM.
Mon chirurgien m'a proposé un Body Lift Postérieur et j'ai envoyé ma demande de prise en charge au Médecin Conseil du RSI. Elle a été refusée car ce type d'intervention ne rentre pas dans la nomenclature : ils ne prennent en charge que les Body Lift Postérieur ET Antérieur !!! Je trouve ça complètement nul car mon opération coûte moins chère que si je faisais la totale ! :roll:
Est ce que certaines / certains ont eu le même souci qie moi ? Est ce qu'il y a une chance si je fais appel ?

D'avance merci et bonne journée à toutes et à tous !
S
41 ans 23
Bonjour,

Je suis dans la meme situation que toi : abdominoplastie en 2012, nouvelle Perte de poids par la suite, donc jai rencontre un chirurgien qui m'a parle de la partie anterieure du bodylift,
Par contre d'emblee il m'a dit que ca n'etait pas pris en charge par la secu, il faut realiser le bodylift entier pour esperer une prise en charge

Comptes tu faire quand meme l'operation sans prise en charge ? Dans qu'elle region ?

Au plaisir de te lire
O
57 ans 3
Bonjour,

Mon chirurgien avait émis des doutes sur le fait que ça soit pris en charge justement à cause de la nomenclature des actes ! Mais qui ne tente rien, n'a rien... ;)

Je ne vais pas faire appel du coup. J'attends le devis et je verrai si je le fais ou pas. Je suis sur la région de Rennes et la praticienne qui m'a déjà opérée du ventre et d'une réduction mammaire est très réputée et travaille super bien. Je pense qu'elle sera un peu plus chère que d'autres mais le résultat est là ! Je te dirai le montant du devis mais je ne pense pas moins de 5 000€... :?
J'envisage quand même d'aller en voir un autre à l'hôpital public pour voir si il y a une réelle différence de tarif
B I U