MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Que feriez-vous si vous aviez un cancer ?

48 ans loin et si près ... 9194
a-nonyme a écrit:
pour l'instant, jusqu'à preuve du contraire si j'ai bien compris, tu n'as PAS de cancer… accroche toi à cette idée jusqu'à la prochaine étape… ça peut  
être quelque chose de pas bon, mais moins grave que ce que tu redoutes, ou alors, rien du tout…

des bisous !

+ 1

Coucou Clau :)

Déjà attends le diagnostic et tu aviseras ensuite ... Sache en tout cas que nous sommes là pour échanger avec toi quelque soit le résultat :kiss: Tiens-mous au courant
57 ans calvados 16079
Coucou tchiquita, oui j'essaie de ne pas trop y penser quoique avec ce régime liquide c'est un peu compliqué :? .
37 ans 886
De mon côté je ne sais pas ce que je ferais, ça dépendrait beaucoup de la gravité et l'avancement et de ce que diraient les médecins. Il faut penser à sa famille aussi.
Mais ça se trouve ce n'est pas du tout ça Clau garde espoir :)
57 ans calvados 16079
Ali-a a écrit:
De mon côté je ne sais pas ce que je ferais, ça dépendrait beaucoup de la gravité et l'avancement et de ce que diraient les médecins. Il faut penser à sa famille aussi.
Mais ça se trouve ce n'est pas du tout ça Clau garde espoir :)


Vu la tête du gastro hier :?
La famille quand on devient une charge pour elle, ça n'est pas très agréable.
Mon frère s'est sacrifié pendant des années pour assister ma mère et il n'en garde pas de bons souvenirs.

Evidemment je ne pense pas qu'au pire mais au cas où ça fait cogiter tout de même, surtout au sujet des antécédents.
37 ans 886
Oui pour la famille devenir une charge n'est pas le but, mais ça leur donne tout de même un peu d'espoir d'essayer un traitement.
Et c'est sûr je comprends que tu cogites. Bon courage :kiss:
51 ans Dans le Sud 484
Dans 6 jours cela fera 3 ans que mon père est parti de cette foutu maladie... 1 m 90 pour 120 kilos, autant dire une force de la nature...J'ai vu ce que les chimios faisaient donc si cela m'arrivait je profiterai des derniers moments avec mes proches en faisant un tas de choses, j'irai au bout de mes limites et de ma vie en plaquant tout et en partant juste tous les 4.
57 ans calvados 16079
lafeenoire a écrit:
Dans 6 jours cela fera 3 ans que mon père est parti de cette foutu maladie... 1 m 90 pour 120 kilos, autant dire une force de la nature...J'ai vu ce que les chimios faisaient donc si cela m'arrivait je profiterai des derniers moments avec mes proches en faisant un tas de choses, j'irai au bout de mes limites et de ma vie en plaquant tout et en partant juste tous les 4.


:kiss:
K
43 ans 728
Je te souhaite bon courage Clau. Ce n'est pas facile d'être dans l'incertitude. Il faut te dire que rien n'a été diagnostiqué mais c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire.

Pour répondre à ta question, je répondrais "je n'en sais rien". Tout dépendrait de l'organe touché et du stade de la maladie au moment du diagnostic. Même si toute annonce d'un cancer est une source de désarroi et un choc, il y a plus de chance de guérison et de possibilités de traitement avec certains cancers plutôt qu'avec d'autres.

En ce qui concerne le cancer de l'estomac - dont j'ai côtoyé de près les ravages, c'est l'un des cancers qui laissent le moins de chance de survie à cinq ans. La chance de survie à 5 ans est de 25% (et des cancers sont encore pires comme celui du pancréas). A titre d'exemple, pour le cancer du sein, qui est l'objet de beaucoup d'attention médiatique et de campagnes, le taux de survie à 5 ans est de 85%. Donc, si j'avais un cancer de l'estomac, je pense que je ne ferais rien, peut-être les chimio, et que j'essaierais de profiter des derniers moments. Toutes les personnes de mon entourage personnel, voisinage, victimes de ce cancer ont connu une vie plus que difficile après l'opération (qui est avec les cures de chimio le seul traitement proposé pour ce cancer).
57 ans calvados 16079
Klarisa a écrit:
Je te souhaite bon courage Clau. Ce n'est pas facile d'être dans l'incertitude. Il faut te dire que rien n'a été diagnostiqué mais c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire.

Pour répondre à ta question, je répondrais "je n'en sais rien". Tout dépendrait de l'organe touché et du stade de la maladie au moment du diagnostic. Même si toute annonce d'un cancer est une source de désarroi et un choc, il y a plus de chance de guérison et de possibilités de traitement avec certains cancers plutôt qu'avec d'autres.

En ce qui concerne le cancer de l'estomac - dont j'ai côtoyé de près les ravages, c'est l'un des cancers qui laissent le moins de chance de survie à cinq ans. La chance de survie à 5 ans est de 25% (et des cancers sont encore pires comme celui du pancréas). A titre d'exemple, pour le cancer du sein, qui est l'objet de beaucoup d'attention médiatique et de campagnes, le taux de survie à 5 ans est de 85%. Donc, si j'avais un cancer de l'estomac, je pense que je ne ferais rien, peut-être les chimio, et que j'essaierais de profiter des derniers moments. Toutes les personnes de mon entourage personnel, voisinage, victimes de ce cancer ont connu une vie plus que difficile après l'opération (qui est avec les cures de chimio le seul traitement proposé pour ce cancer).


Oui, je suis d'accord avec tes écrits, ce sont bien les données que j'ai aussi.
Il y a cancer et cancer :?

Fin de week end pas top, en attente de la fibro demain.
De plus je n'avale que du mixé depuis hier et ce soir liquide ... mais mon ventre est encore pesant comme si j'avais fait un repas de communion.
C'est pénible et j'espère au moins avoir un début de réponse demain, quoique négatif puisse t-il être :cry:
62 ans ile de france 7912
j'espère que la fibro ne sera pas trop désagréable et que les résultats seront "bons"
57 ans calvados 16079
En fait j'appréhende un peu car ce gastro la fait à l'ancienne et non par le nez ... à mon avis c'est plus désagréable.

Le pire c'est de convaincre des fils de se faire examiner (sur conseil des spécialistes). C'est bien connu quand on est jeune on ne risque rien :twisted:
91 ans 9582
certains médecins la font sous AG (moi j'ai pas voulu mais c'était possible)
62 ans ile de france 7912
c est comment à l 'ancienne ?


tu aurais du demander une légère anesthésie "générale" (pas le gel )




ClauBreizhPolska a écrit:
En fait j'appréhende un peu car ce gastro la fait à l'ancienne et non par le nez ... à mon avis c'est plus désagréable.

Le pire c'est de convaincre des fils de se faire examiner (sur conseil des spécialistes). C'est bien connu quand on est jeune on ne risque rien :twisted:
oui
K
43 ans 728
Clau, je ne sais pas quel âge ont tes fils mais étant moi-même à risque augmenté du fait des antécédents familiaux, aucun médecin ne m'a jamais rien proposé.

Au moment du diagnostic pour mon père, un médecin nous a parlé des risques génétiques. Mais rien de plus.

D'après ce que j'ai lu ici et là (écrits scientifiques), la surveillance devrait commencer à 40 ans.
M
45 ans Ici et là... 2051
Oui Klarisa, les docs ont dit 40 ans par rapport aux cancers familiaux (foie et colon) pour moi.

Clau, plein de pensées pour toi. :kiss:
B I U