MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peur de perdre du poids?

45 ans ze youniverse 1623
Bonsoir à tous et toutes!

Voilà , j'avais envie de parler d'un petit tracas avec vous. :roll:

Depuis que je viens sur ce forum, je suis parvenue à vaincre  
bon nombre de complexes. J'ai notamment découvert la RA grâce à laquelle j'ai perdu naturellement et ss restrictions un peu de poids.

Et c'est là que les soucis commencent... Dès que je perd un peu de poids , les gens me le font remarquer et immanquablement , sans le faire consciemment , je me remet à manger de la junk food et je fais en sorte de reprendre ce poids. Et c'est systematique :roll:

:arrow: Je voulais vous demander si cela vous arrivait aussi.
:arrow: Si oui , avez trouvé les raisons de ce comportement ?
:arrow: Si oui , comment êtes vous parvenu à dépasser cela?

Merci pour vos réponses :Fade-color
34 ans Bouches-du-Rhône 1127
je sais qu'il y a déjà eu des topics à ce sujet.peut être même qu'il apparaît dans la faq.je sais plus.

bref,fouille dans les vieux topics car il me semble bien avoir lu un sujet là dessus.

bises et bon courage pour la suite! ;)
45 ans ze youniverse 1623
ok Merci Jenny69! ;)

Je vais regarder ms j'aimerai avoir des temoignages plus récents et échanger avec des personnes du site qui peut être vivent la mm chose en ce moment.
Bizes!
290
Heu, bin moi aussi ça me fait ça... J'en suis à me demander si je ne vais pas me faire suivre pas un psy... :oops:
45 ans ze youniverse 1623
Salut Jenny mimi!

Est ce que cele se fait systematiquement pour toi aussi ? As tu repérer qqls causes à ça?
45 ans ze youniverse 1623
Pardon je m'adressais à Samie88 :oops:
L
39 ans drome 322
moi ca ne me fais pas ca, j'ai perdu du poids et ce qui m'encourage a continuer c'est les compliments des autres et surtout venant de ma famille.

Mais bon j'ai aussi des personnes de mon entourage qui font mine de ne rien voir et de rigoler quand je leur dis que ma taille de pantalon a changer, ils font ca tout ca pour me decourager et la c'est vrai que j'aurais tendance a me jetter sur le chocolat, mais bon j'essaye de faire comme si je n'avais rien entendu car craquer a cause d'eux c'est mettre a rude epreuve la volonté que j'ai eu jusque ici
45 ans région parisienne 5831
oui, moi aussi, j'ai ressenti cette "panique" à l'idée de perdre des kilos, d'avoir un corps plus attirant pour une bonne majorité des hommes (ça, c'était surtout à l'époque où les hommes me fichaient la trouille), de subit leurs regards (ou ce que j'aimaginais être leurs regards, parce qu'honnètement, j'ai eu tout autant de regards quel que soit mon poids).

Et puis, je me demandait aussi si je resterais "moi" avec des kilos en moins? Est-ce qu'avec les kilos, une partie de ma personalité n'allait pas s'envoler? Ca me foutait la trouille (d'autant plus qu'à l'époque, je perdais du poids en faisant des régimes, et qui dit régime dit privations, donc moral en berne et du coup, bonne humeur disparrue et effectivement, ma personalité changeait, et pas en bien :? ).

Peu à peu, cette peur panique disparait, au fur et à mesure que j'accepte mieux mes kilos en trop et que 'jai réglé certains de mes problèmes psy (notmanet avec les hommes) et que j'ai arrété les régimes qui m'aigrissaient à force de privations. Je ne dis aps que je n'ai plus du tout peur de maigrir, mais c'est moins la panique. Et puis, avec une RA, ça va plus doucement qu'avec un régime, donc ça aide! ;)
45 ans ze youniverse 1623
Merci pour vos réponses les filles!

J'ai beaucoup parlé de tt ça avec mon psy , je sais que c'est dû à une peur des regards masculins.

Ce qui m'ennuie beaucoup , c'est que malgré le tps qui passe , cette peur demeure...Là , j'ai repris tt ce que ma RA m'avait fait gentiment et ds la bonne humeur , perdre. ](*,)

Pourquoi c'est si difficile de combattre ce malaise face aux regards des hommes qui ,comment dire?....sont des regards de désir. :roll:

:arrow: Pour lachiante : j'aimerai bcp être tte contente de perdre du poids en RA .Mais comme Mamykro , je me demande si je vais me trouver (me retrouver?) aprés ça.

Et le fait d'être regardée uniquement parceque tu es passée au 38 , ça veut dire quoi exactement?! :twisted:

Pas simple non?
51 ans Var 2447
Citation:

Pourquoi c'est si difficile de combattre ce malaise face aux regards des hommes qui ,comment dire?....sont des regards de désir.


Salut Selkys

Est-ce-que tu travailles là dessus avec ton psy ? Puisque visiblement c'est l'origine du problème....Poses toi la question pourquoi le fait de déclencher le désir chez un homme te fait peur, ou te déranges ?

En tout cas tu as une piste là...
A bientôt ;)
R
45 ans ...in my mind.... 351
selkys a écrit:

Et le fait d'être regardée uniquement parceque tu es passée au 38 , ça veut dire quoi exactement?! :twisted:



Je me permets de poser ma petite pierre.
J'ai clairement ressenti la différence, cad la multiplication des regards/commentaires masculins, lors de ma première grande perte de poids, il y a , hum, voilà maintenant 11 ans. :roll: Et c'est vrai que je l'ai mal pris en ce que j'étais la même fille (a priori) mais pourtant "re-valorisé" par des kilos en moins :arrow: je rentrais dans la "norme" / "femme objet".

Ce phénomène de "blocage" dans la quête d'un poids d'équilibre plus bas n'est pas rare. C'est la tarte à la crème de dire que notre poids nous sert de carapace/armure/cuirasse... Peut-être est-ce le symbole d'un complexe de "grenouille" : tout comme la grenouille qui se transforme en Prince charmant une fois qu'elle est acceptée/aimée telle qu'elle est, n'attendons pas nous d'être aimées "inconditionnellement" (et donc même en ne rentrant pas dans la norme) pour laisser tomber nos kilos ?

Pour chaque personne, évidemment, ces kilos se réfèrent à une histoire personnelle...mais au-delà, il ne faut pas négliger le contexte social.
Autrement dit : la place du corps féminin dans l'espace public.
http://chiennesdegarde.org/article.php3?id_article=194

Enfin, afin que chacun puisse explorer sa peur de maigrir, je conseillerai 2 ou 3 livres (liste non exhaustive !) :
- "When Women Stop Hating Their Bodies"de Hirschman et Munter
- "Je mange donc je suis" de G. Apfeldorfer
- "Le choix de la minceur : être à l'écoute de soi pour mieux vivre son corps" de Michelle Joy Levine.

...

:D
40 ans 77 5703
idem!
incroyable...il m'a fallu du temps pour le comprendre mais ya une logique quand même la dessous:pendant 25 piges j'ai taffé dur dans ma tête pour faire de moi aux yeux et à l'esprit des autres une personne à part entière, unique dans son être et sa façon d'être. alors perdre ce que j'ai transformé en force majeure, psychologiquement c'est moins evidement qu'il n'y parait.c'est plus facile de couper le cordon avec Maman...même si j'y suis pas encore!!!!eh eh eeeeh ;)
45 ans ze youniverse 1623
Bonsoir à toutes!

Merci pour vos réponses et votre sincérité :oops:

:arrow: Bina : je travail depuis trés (trop :shock: ? ) lgtps avec mon psy sur ce pb. Je sais le pourquoi du comment ms je n'arrive pas à aller au delà. Ce regard me fait peur (bien que je n'ai pas subi d'agressions directes).

:arrow: Djaga et Anais-nin : je sais que mon poids est une forme de protection car je n'arrive pas à comprendre que le simple fait de changer de silhouette puisse provoquer tant de réactions chez les autres...Et en particulier chez ces messieurs.
C'est comme si nous n'existions qu'une fois minces, comme si nous prenions forme humaine!!!

Comment d'un point de vue pratique , avez vous accepter de perdre un peu de poids? (Attention hein , je parle de RA et pas de regime à la C.. ;)
40 ans 77 5703
j'ai oublié de dire quelque chose d'important, lorsqu'on perd du poids, on voit nombre de connaissances devenir agressives et jalouses
B I U