MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Régime quasi forcé alors que je suis contre !!!

25 ans Région parisienne 467
Bonjour à toutes et à tous ! voilà je vous expose mon problème. J'ai plusieurs soucis de santé notamment une hypothyroïdie importante supplantée par du lévothyrox. Depuis 2012 j'ai entamé  
une RA qui a plutôt bien marché je mange absolument tout !! je n'ai aucune restriction je me fais plaisir j'ai un bon suivi psy et j'ai même réussi à perdre **kilos depuis 2012. Seulement voilà il y a peu j'ai été très fatiguée très mal j'ai fait un bilan sanguin. Outres quelques carences en vitamine D on m'a diagnostiqué un pré-diabète (la génétique n'aidant pas mes deux parents le sont bien que n'étant pas en surpoids ils en ont et mes grands parents en avaient enfin bref) donc depuis peu je suis suivie à Bichat.. Le problème c'est que l'endocrinologue que je vois m'as donné un traitement en prévention et un régime.. car pour moi c'est clairement un régime ce qu'il me demande de faire.

Petit dej:
1 thé
1 blanc d'oeuf
une pomme ou une poire

déjeuner:
crudités en entrée
légumes et soit poisson soit viande blanche
yaourt
pomme ou poire

diner
crudités en entrée
soupe et poisson ou viande blanche

le hic il n'y a aucun féculents je n'ai pas le droit au riz aux pates au pain aux biscottes le matin rien nada. J'ai des journées chargées. bon la un peu moins puisque je ne suis pas a la fac mais je travaille et je suis crevée je tiens pas mes journées je me sens très mal et de plus j'ai recommencé à prendre du poids depuis que il m'as imposé ca. Ma mère qui veut bien faire je pense me surveille pour que j'applique ce que le doc a dit. c'est bien gentil mais je suis morte je suis crevée. puis c'est pas très varié je fais une overdose de pommes j'en peux plus.

Ma question est ce normal de préconiser ce genre d'alimentation ? pcq soit il me donne ca a vie sinon je sais pas si il a prévu un jour de me réintroduire les féculents pcq il veut que je fasse cela pendant an et demi au moins. La seule chose qui ne me gene pas c'est pour les aliments sucrés car je suis plutot salé donc j'en mangeais seulement de temps en temps.
37 ans Angers 1729
Tu ne peux pas prendre l'avis d'un autre médecin ?

C'est hyper restrictif comme régime quand même.. Même si j'imagine que c'est pour éviter que tu ne passes du pré diabète au diabète :/
43 ans essonne 57
Prend un second avis, fille de diabétique de type ii , je peux te dire que le régime est très très très différent ,,,, surtout des sucres lents' pas de sucre rapide, des protéine et peu de lipide ,,,,

Je suis très surprise
K
40 ans 725
Je n'y connais pas grand chose en diabète. Je te dirais de prendre l'avis d'un second médecin ou d'en parler à ton médecin traitant. Même si ce dernier n'est pas spécialiste, il doit avoir des connaissances sur le sujet.

Quant à ton alimentation imposée par l'endocrinologue, elle semble ne pas te convenir car tu ne tiens pas la journée et ton corps stocke.
K
40 ans 725
Voici la page Nutrition du site de la Fédération Française des Diabétiques : http://www.afd.asso.fr/diabetique/equilibre-alimentaire
32 ans 1541
Pour moi ce n'est même pas un régime équilibré pour une personne diabétique...alors en prévention pour une personne susceptible de devenir diabétique... J'ai plus l'impression que c'est un régime hypo pour te faire maigrir vite (et on sait bien les effets à long terme).

Je ne suis pas médecin, mais clairement je pense que tu prends un gros risque de restriction-rebond avec ce genre de préconisations.

Essaie de te renseigner auprès d'associations et de consulter d'autres avis.
Et n'oublie pas de questionner l'intérêt d'agir sur une autre variable de la glycémie et du métabolisme: l'activité physique. Est-ce que seule l'alimentation est le terrain de prévention ?

Bon courage à toi en tout cas et j'espère que tu retrouveras ton énergie car si j'ai bien compris au départ tu consultais pour une grosse fatigue.
25 ans Région parisienne 467
merci pour vos réponses ! alors en ce qui concerne l'activité physique ca il n'y a aucun souci je fais du sport 3 fois par semaine et j'adore ca mais avec ce mode d'alimentation impossible de continuer 3 fois 2h dans la semaine tellement je suis crevée !

c'est mon médecin traitant qui m'as adressée à cet endocrino j'en avais déja vu un avant pour mes soucis d'hypothyroïdie et elle m'avait donné un traitement pour diabétique alors que je ne l'étais pas qui m'a valu deux mois d'hospitalisation parce que mon corps ne le supportait pas c'était du victoza censée m'aider à maigrir le problème c'est que ca marchait mais à quel prix ! je gardais aucun aliments j'étais malade j'ai eu de gros soucis d'estomac et j'ai meme eu un ulcère
36 ans très au sud 7213
Ptitgiroflon a écrit:

Petit dej:
1 thé
1 blanc d'oeuf
une pomme ou une poire

déjeuner:
crudités en entrée
légumes et soit poisson soit viande blanche
yaourt
pomme ou poire

diner
crudités en entrée
soupe et poisson ou viande blanche


pour moi ça ressemble à un mix entre de la protéine (rouge) et de l'hypocalorique avec plein de légumes/ fruits (vert) et en effet c'est tout sauf équilibré! oO
Tu dois être à quoi là 1200 calories par jour à tout casser! :shock:
Tu dois la revoir quand?
De plus elle ne t'apprend absolument pas à repérer les sucres et gérer tes apports en sucre ce que je trouve étonnant. Il n'y a aucune pédagogie mais un régime (oui c'en est un c'est évident)... je ne comprends pas où veut en venir cet endocrino... perte de poids = baisse du diabète (en supprimant quasi tous les sucres de ton alimentation) = traitement?! Mouais... et après le régime?
Que tu puisses avoir un régime dans le sens des limitations de ton alimentation pour gérer ton pré diabète c'est une chose (et dans ce sens là le régime n'est pas une chose négative pour moi), mais un régime hypocalorique qui vise à perdre du poids (et ne t'apprend pas du tout à gérer ton pré diabète) c'est une autre chose (voir une hérésie vu ta RA en cours et qui fonctionne!)
Tu ne peux être que fatiguée! Et corps stocke par réflexe, réaction largement prévisible!
25 ans Région parisienne 467
En fait j'ai compté et je suis en dessous des 1000 calories par jour donc trop peu pour moi et surtout pour mon rythme de vie je suis encore plus épuisée que lorsque j'ai consulté mon généraliste pour un problème de fatigue. Je dois revoir l'endocrinologue début septembre et je sais déja que je vais me faire engueuler sachant que avec ce mode d'alimentation ben perso ca m'as pas fait perdre un gramme.. mais ca m'as encore plus fatiguée par contre. je ne sais pas quoi faire car quand j'en parle avec ma mère elle me dit de continuer de le faire alors que clairement j'en peux plus ya trois semaines j'ai fait un malaise au travail j'étais en hypoglycémie forcément vu ce que j'avale. Puis j'avoue que l’œuf tôt le matin c'est juste plus possible pr moi :sick:
S
95 ans 4480
Coucou !
Alors, clairement, c'est un régime hypocalorique et protéiné et je pense qu'elle veut te faire maigrir contre ton gré. Quel est ton IMC actuel ?

Moins de 1000 kcal par jour, c'est dangereux !!! Une femme ne doit pas descendre en dessous de 1200 et la norme est de 1800. Déjà rien que ça...

Ensuite, même pour une personne diabétique, on ne supprime PAS les féculents !
Les sucres rapides, c'est différent mais les sucres lents sont nécessaires, tout comme les lipides.
Le hic, c'est que non seulement, tu t'épuises, tu te mets en restriction cognitive puisque tout t'est interdit et tu ne manges pas équilibré. A côté de ça, ton corps ne comprend plus rien donc se met en économie d'énergie et stocke d'autant plus, ce qui est LOGIQUE !!!
Et dès que tu remangeras normalement, c'est à dire bcp plus, tu continueras de prendre du poids...

Consulte quelqu'un d'autre en urgence, essaie de voir s'il n'y a pas une diet du GROS (ou médecin) dans les parages pour parler de ton pré diabète et ton alimentation.
Tu vas droit dans le mur.

J'ai perdu bcp de poids, en faisant une RA entre autres et clairement, je mange beaucoup plus qu'avant. Affamer ses patients ne les fait pas maigrir...
S
95 ans 4480
J'ai calculé tes apports en gros en forçant un peu (mais sans matières grasses puisque non indiquées dans ton menu)...
Je tombe sur 826 kcal !!!!! :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
32 ans 1541
Je suis quand même étonnée que Ptigiroflon tu aies commencé ce régime. Tu as été probablement inquiète pour tes résultats et/ou un peu boostée à l'idée de relancer une perte de poids (je ne minimise pas l'attrait du régime même quand on est devenu convaincu de son inefficacité), mais je me dis que ce sera une bonne occasion pour toi de réfléchir à tes besoins, à t'appuyer sur tes expériences et à essayer d'aller vers ce qui te paraît avoir du sens. et prendre du recul par rapport aux conseils médicaux, forumesques (les miens compris !)ou maternels que tu pourras recevoir par exemple ;)

En dehors du fait de ne plus perdre et de reprendre en force en suite, je pense aux risques pour ton coeur de te sous-alimenter et à ton épuisement qui est une évidence de signal d'alerte pour arrêter.

Pour les calories quotidiennes des femmes... je doute qu'il y a ait une base si fiable que ça quand on voit comment le métabolisme et le niveau d'activité global vient jouer.

Pour la piste de l'activité, je pense qu'il serait peut être intéressant de voir sur le plan qualitatif plus que quantitatif. Toutes les activités n'ont pas le même effet sur l'organisme.
En tout cas ça me semble important de questionner les différents facteurs de prévention possibles.

Il y a aussi des endocrinologues dans la liste des professionnels s'inscrivant dans l'approche du G.R.O.S..

Bon courage !
25 ans Région parisienne 467
c'est bien ca je suis autour des 800 ou 900 calories ! j'ai commencé une RA depuis 2012 qui marche très bien pour moi car je mangeais de tout sans restriction j'avais appris a ressentir la faim ET la satiété et de plus j'ai un très bon suivi psy depuis 2012 j'avais deux séances par semaine et la j'en suis a une par mois et j'en rajoute quand je me sens moins bien mais pour moi tout fonctionnait bien en tout cas j'avais perdu sans faire de restriction j'avais appris a refaire du sport tout en douceur etc.

La j'ai consulté pour un souci de fatigue pensant que c'était peut être du a un mauvais équilibre de ma thyroïde vu que je fais de l'hypothyroïdie et la on m'as dit que j'étais une personne à risque niveau diabète surtout avec mes antécédents familiaux mes parents en ont (bien que eux ne soient pas en surpoids) mes grands parents en avaient etc. je l'ai commencé parce que ma mère m'y a obligée je vis tjs chez elle c'est elle qui fait les courses etc donc je peux te dire que elle suit à la lettre ce que l'endocrino m'as mis sur une feuille et quand je veux lui en parler pour lui dire que je me sens mal elle me dit qu'elle fait ca pour mon bien.

Non pas que j'en doute mais je suis encore plus fatiguée et je ne sais pas comment lui faire comprendre d'autant plus que qd j'ai revu ma généraliste et que je lui ai parlé de la mise en place de ce regime par l'endocrino elle n'a pas eut l'air choquée ca ne l'a pas dérangé.
32 ans 1541
Mais alors en quoi es-tu en pré-diabète ?

Je crois que ce que tu décris touche à plusieurs choses qui ne te concernent pas toutes (comme les avis de ces médecins, ce qu'en pense ta mère). Ce qui t'appartient plus c'est cette sorte de soumission alimentaire.
A partir d'un certain moment on doit pouvoir se faire entendre quand il s'agit de sa propre santé et de ses besoins. Si on n'y parvient pas, poser des limites et trouver un environnement où l'on peut se respecter dans ce que l'on veut.
Rien de simple à faire surtout quand on est jeune, et rien qui ne se fasse en un jour, mais quelque chose de vital.
A mon avis.
S
95 ans 4480
Pour les calories quotidiennes des femmes... je doute qu'il y a ait une base si fiable que ça quand on voit comment le métabolisme et le niveau d'activité global vient jouer.


Certes, ma diet elle même ne tient pas compte des apports caloriques et me dit qu'il est important de tenir compte de sa satiété, que c'est ce qui est déterminant.
Toujours est-il qu'en dessous de 1000 kcal, on est en sous nutrition, le corps a besoin d'un minimum d'apports pour vivre.
En 3 repas normaux, on arrive vite à ces chiffres là, pas besoin de compter.
B I U


Discussions liées