MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

clash avec la famille

46 ans région parisienne 5831
Ah oui, merci Renarde, la phrase m'avait échappée, en effet.

Oui, c'est clair que si tu as été adoptée, ça change des choses: notamment, ça accentue ce rejet de la part  
de ta mère, ça doit être très dur à supporter pour toi. :kiss:

Et du coup, les fameuses phrases assassines "après tout ce qu'elle a fait pour toi" résonnent de façon encore plus cynique! Si ta mère t'a adoptée, elle l'a fait pour elle, parce que elle, elle voulait un enfant, pas pour toi!

En tous cas, sache que tu n'as rien fait de mal: à ton âge, c'est normal de faire ses propres choix, quoi qu'en pensent tes parents.
Merci encore pour votre soutien, il m'est vraiment précieux en ce moment!
Tous vos messages sont remplis de bonnes intentions et de positivité, c'est vraiment chouette!
Vous avez réussi à me rebooster un peu, alors merci!

A-nonyme : tu m'as fait rire! je comprend tout à fait ce que tu veux dire quand tu parles de ton estime de soi, ce n'est pas facile tous les jours! Tu peux être fière de ton parcours et tu as bien de la chance d'avoir un bon job, et 3 enfants!! C'est fou que nos parents réagissent ainsi quand à notre enveloppe corporelle .. pourquoi ne peuvent ils pas nous voir autrement? je suis certaine que pour tes enfants tu es la maman la plus magnifique du monde! je suis désolée de savoir que tu es malade et j'espère que ce n'est pas trop grave et que la situation s'arrangera!!

Etsuko : merci pour ton message, et oui je crois qu'au fond c'est de l'amour (bien bien caché) .; mais comme je l'ai dit auparavant la discussion n'est pas possible pour le moment.. peut être que le temps fera changer les choses..

mamykro: oui j'ai été adoptée à 3 mois (âge légal à l'époque), j'ai eu la chance de rentrer directement chez mes parents après mon séjour hospitalier et de ne pas connaitre les maisons de l'enfance.

Renarde: je ne sais pas comment répondre à ton message. On ne sait jamais comment son enfant se développera, et il y a toujours des personnes qui font plus attention à avoir une hygiène de vie parfaite afin de respecter leur "poids de forme" sans pour autant rejeter leur enfant. Ils m'ont toujours chéris et m'ont donné une chance d'intégrer une famille que je n'avais pas, ils m'ont accueillis comme si j'étais de leur sang.. après ma mère a attendu 31 ans pour me dire ce qu'elle avait sur le coeur depuis plusieurs années je suppose.. c'est triste .. mais je vois que cela arrive à d'autres personnes dont les parents sont leurs parents biologiques..pour moi il n'y a aucune différence.. ce qui m'a choqué c'est que cela vient de mes parents (ceux qui m'ont élevés, qui m'ont construite et qui sont censés aimer leur enfant inconditionnellement, comme un enfant aime inconditionnellement ses parents).
53 ans Est 414
Anne-Claire, on ne t'a pas offert une famille, c'est toi le cadeau offert à cette famille comme tout enfant biologique ou non mais désiré. Surtout que toi tu ne leur pas arrivée par accident.
Et maltraiter ainsi son enfant pour une chose dont il n'est pas responsable, juste pour une histoire d'image auprès de tiers, voisins, famille, pour moi ce n'est pas de l'amour inconditionnel,
je me demande même si c'est vraiment de l'amour. Encore aurais-tu été paresseuse, voleuse, délinquante, là j'aurais compris que tu déçoives tes parents et
j'aurais compris leur déception mais là c'est comme si on te rejetais parce que tu étais en fauteuil après un accident de la route, ça s'est vu aussi.

On a eu plusieurs récits de jeunes filles mortes dans d'atroces souffrances à la suite de ces fameuses opérations pour mieux correspondre à "l'idéal" des autres,
ce genre d'opérations on le fait pour soi, pas parce que ma mère est gênée devant la famille.
Normalement sa famille la plus proche, c'est toi. Après qu'on ne s'étonne pas que plus personne n'aille les voir
et la fameuse voisine allemande si "charitable" si vraiment elle veut se mêler de ce qui ne la regarde pas,
devrait plutôt dire à ta mère : "pourquoi votre fille ne vient pas plus souvent, c'est tellement dommage de ne pas en profiter "
48 ans Out of nowhere 3825
Anne-Claire, cette violence de tes parents est très gênante et à peine croyable. Y avait-il un contentieux préalable avec tes parents avant ce coup de fil ou est-ce quelque chose de subit?
wiltendercat: il y a eu de maintes confrontations depuis.. toujours! mais jamais à ce point là .. mon poids a toujours été un problème, un sujet de discussion.. mais je ne m'attendais absolument pas à cette réaction..
31 ans La Ville Rose 2323
J'ai repensé à ton histoire ce matin en me réveillant, tellement je trouve ça triste ... C'est fou parce que je suis sûre que la majorité des gens ne s'imagine pas une seconde que la famille d'une personne puisse la rejeter à cause de son obésité. On est habitués au cas concernant l'homophobie, certaines maladies, la dépendance à l'alcool, aux drogues ... Mais pas ça. Même moi j'ai du mal à comprendre cette dynamique. J'aurais aimé comprendre à quoi ça fait écho chez les grossophobes ( y'a les anciens gros qui ont peur de le redevenir ou que la vue d'un gros dégoûtent parce qu'ils entrevoient la version d'eux qu'ils détestaient ... Mais y'a des grossophobes qui n'ont jamais eu de problèmes de poids ) ... Enfin c'est peut-être pas le moment que je pense à ça :lol:

Si jamais un jour ça ne va pas ( genre t'es au méga creux de la vague d'un coup, comme ça ... Un contre-coup ), n'hésite pas à venir sur le forum.
46 ans région parisienne 5831
Renarde a écrit:
Anne-Claire, on ne t'a pas offert une famille, c'est toi le cadeau offert à cette famille comme tout enfant biologique ou non mais désiré.


Clairement! Anne-Claire, tu ne leur dois rien de plus qu'un enfant non adopté, à tes parents adoptifs: ce sont eux qui ont voulu un enfant, qui ont fait des démarches pour pouvoir adopter, ils n'ont t'ont pas fait une fleur par charité! Et vu la pénurie d'enfant adoptable, on peut même dire que ce sont eux qui ont eu beaucoup de chance.

Perso, je pense que le devoir des enfants est de se réaliser pleinement, de vivre leur vie de la façon dont ils l'ont choisie, pas de respecter les souhaits de leurs parents. Un parent n'a rien à dire sur la façon dont un enfant mène sa vie lorsqu'il est majeur. Bien sûr, il peut donner des conseils, soutenir, aider, et même désapprouver, mais ce n'est pas à lui de décider, et c'est fondamental.

Tu fais tes choix et c'est bien normal. Objectivement, j'ai plutôt l'impression que tu t'en sors très bien: un bon métier, indépendante, cultivée, qui réfléchit, qui porte attention aux autres... Bref, j'ai pas l'impression qu'ils aient des masses l'occasion de se plaindre de toi quand même! :roll:

Cette histoire de te rejeter "pour ton bien", de vouloir décider à ta place "pour ton bien", c'est t'infantiliser, te dénier le droit de faire tes propres choix, te dénier le droit de vivre ta vie et c'est vraiment inacceptable, à mon avis.

Déjà, j'ai du mal quand une famille juge négativement une personne à cause de son poids, mais là, c'est pire, c'est du chantage, de la culpabilisation et un rejet! C'est très dur pour toi, et très injuste. Tu n'as rien fait de mal, ils devraient vraiment se remettre en question.

ZouZou-X3Again a écrit:
Même moi j'ai du mal à comprendre cette dynamique. J'aurais aimé comprendre à quoi ça fait écho chez les grossophobes


Perso, j'ai l'impression que c'est un phénomène de société. Les groupes sociaux, quels qu'ils soient, désigne souvent des boucs émissaires de façon à canaliser leur violence sur un groupe de personnes en particulier et à rester solidaires entre eux. Etant donné que, de nos jours, pas mal de groupes autrefois désignés pour être bouc émissaires ne peuvent plus être facilement désignés comme tels, il ne reste plus énormément de choix, et vu que les gros ne font pas encore partie des groupes sur lesquels il est mal vu de taper... :roll:
48 ans Out of nowhere 3825
anne-claire2 a écrit:
wiltendercat: il y a eu de maintes confrontations depuis.. toujours! mais jamais à ce point là .. mon poids a toujours été un problème, un sujet de discussion.. mais je ne m'attendais absolument pas à cette réaction..

Donc cette histoire de poids est peut-être un prétexte, peut-être que ta mère vit mal ton autonomie, qu'elle a besoin que tu lui exprimes plus l'attachement et l'amour que tu peux avoir pour elle. Pour autant il est normal que tu voles un jour de tes propres ailes et que tu te développes en dehors de cette sphère familiale.
S
41 ans 114
Euh... Vous n'êtes pas plus scandalisées que ça ??????????
Ton problème ce n'est pas ton poids mais ta "mère".

Pour l'opération tu as à mon avis complètement raison accessoirement. Je m'y suis refusée parce que je ne voulais pas m'infliger une "maladie" qui me perdre beaucoup de ma résistance et donc de ma capacité à aller crapahuter dans le monde entier dans n'importes quelles conditions.
Au final découvrir enfin les sports qui me convenaient et faire une RA on bien endigué le problème.

Je ne sais pas comment sont tes autres "proches" mais celle que tu appelles ta mère à mon avis oublie-la un moment, le temps de prendre tes distances, de gagner en confiance en toi, de rencontrer des gens plus sains à aimer.

Ton corps c'est ton problème, tu ne vas pas aller te faire charcuter pour obéir à du chantage. A l'occasion envoie-lui les statistiques de mortalité de l'opération et demande-lui si elle estime vraiment que ton apparence vaut le risque de perdre la vie selon elle, ça lui fera les pieds.

Sinon un réflexe à acquérir : méfie-toi chaque fois que quelqu'un te fait te sentir coupable. Culpabiliser est la meilleure arme des manipulateurs.

Profite de ses menaces pour couper les ponts un moment. Vis ta vie en attendant, pas celle qu'elle veut t'imposer.

Bon courage !
31 ans La Ville Rose 2323
sportronde a écrit:
Euh... Vous n'êtes pas plus scandalisées que ça ??????????


Pourquoi tu dis ça ?
S
41 ans 114
ZouZou-X3Again a écrit:
sportronde a écrit:
Euh... Vous n'êtes pas plus scandalisées que ça ??????????


Pourquoi tu dis ça ?


Parce que je suis extrêmement choquée par le comportement de sa "mère". Je la trouve malsaine et destructrice.
On peut aimer des gens destructeurs mais mieux vaut d'abord apprendre à s'en protéger...
31 ans La Ville Rose 2323
On est bien d'accord sur ce point.
En fait j'avais cru comprendre que le " vous n'êtes pas plus scandalisées que ça ? " s'adressait à nous ( les commentatrices du sujet ), d'où ma question. J'ai compris de travers alors, désolée.
Re bonjour à toutes!

Je suis désolée pour le délai de réponse mais j'avais besoin de prendre un peu de recul je crois.. cette histoire n'est pas évidente pour moi, et votre soutien à toutes me bouleverse vraiment, j'ai l'impression d'être moins seule et .. comprise!
Ce qui, quand on n'a aucun soutien de sa propre famille, est d'autant plus déroutant!
Justement je suis profondément et intimement choquée par la réaction de mes parents, ma famille encore peut m'importe, on ne se fréquente pas souvent, et du coup ils ne me connaissent que "superficiellement", mais mes parents sont ceux qui me connaissent le plus .. ou plutôt le moins en ce moment!
Le 5 août mon papa a eu son anniversaire, et je ne me voyais pas ne pas lui souhaiter.. j'ai décidé de lui de lui envoyer une petite carte tout simple (deux mains regroupées qui tiennent un coeur) avec juste écrit "Je te souhaite un bon anniversaire papa, Anne-Claire .. et Soquette (mon chat, les animaux ont toujours eu une place spéciale dans notre vie)" .. mais pour le moment je n'ai pas reçu de retour, pas même "merci" par sms .. chose que j'ai du mal à accepter parce que je trouve que c'est au minimum de la politesse (valeur qu'ils m'ont inculqués) .. mais bon au moins j'ai ma conscience pour moi, je sais que c'est vraiment eux qui ne veulent plus de contact .. les choses sont claires!
48 ans Out of nowhere 3825
Elle est triste ton histoire, j'espère que tu réussiras à maintenir des liens avec d'autres membres de la famille.
Je pense que c'est important la famille. Bon courage à toi.
B I U


Discussions liées