MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les témoignages et le victim-blaming

55 ans Est 414
moi j'ai très bien compris que l'intervention de Prométhée répondait à cette phrase de ta logorrhée que je reprends intégralement :
"Bref (si j'ose dire vu la longueur de mon  
intervention), on voit que le fait de porter plainte contre son conjoint ou sa conjointe ne mène à un drame que dans une part infinitésimale :
Ce pourquoi mon conseil de porter plainte était fondé.... Le risque, où est-il? "
56 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Poirier a écrit:
promethe a écrit:
Ben justement.... c'est cette part infinitésimale qui conduit des personnes déjà en état de faiblesse à ne pas le faire.

Le problème n'est pas le bien fondé de ce conseil, mais ce risque, bien existant, que cela entraîne pour soi ou pour un de ses proches...

Déjà si on est fort et soutenu ça n'est pas simple, mais lorsque la "victime " (c'est le terme désolé ) est isolée et dépendante...
J'ai strictement RIEN compris à ce que tu viens d'écrire...



les victimes entourées d'amis ou de famille qui leur ouvre les yeux à temps ont une chance de s'en sortir avant d'en crever...
les victimes coupées du monde extérieur par leur bourreau...

et il en faut peu pour mourir sous les coups... une gifle qui fait tomber sur le coin d'un meuble ou dans un escalier, un tournevis envoyé lame en avant sur la gorge...
92 ans 9582
Poirier a écrit:
a-nonyme a écrit:
heureusement le divorce existe, touche près d'un couple sur deux, ce qui allège probablement de beaucoup les statistiques :roll:
Ah bon... Quelles statistiques? Tout le monde le sait, qu'un mariage sur deux finit en divorce...
Mon avis : Intervention tout à fait inintéressante...
a-nonyme a écrit:
combien de couples vivent en harmonie toute leur vie de 20 à 90 ans ? très peu, ne t'en déplaise…
Ce qui me déplais, c'est surtout qu'on vienne me faire dire n'importe quoi! Quoi? Ca me déplairais, que les gens divorcent? Mais si tu savais comme je m'en contrefous!!
Mon avis : Intervention presque inintéressante...
Car tu as raison en un sens : c'est que quand le mariage a été inventé, on vivait bien moins longtemps!!


j'oubliais que c'es toi et toi seul qui décide qui peut s'exprimer sur VLR et qui distribue les bons points et les punitions :roll:

c'est à ça que je voulais en venir : vu l'allongement de la durée de vie, les unions à vie vont devenir une denrée rare.

tu ne te contrefous pas du divorce tant que ça puisque tu essaies systématiquement de dissuader les gens de le faire, y compris les femmes battues, y compris même quand c'est déjà fait...
55 ans 2668
a-nonyme a écrit:
c'est à ça que je voulais en venir
En fait tu n'y étais pas venue, ceci n'est pas bien grave et quand on aime on a toujours 20 ans... En parlant de divorce, j'ai été à moitié étonné d'apprendre une hausse des divorces quand le couple arrive à la retraite, vers la soixantaine... Ils se supportent plus de vivre H-24 de vivre collé, alors qu'avant, ils avaient le travail, les enfants entre eux... Satisfaite?

a-nonyme a écrit:
tu ne te contrefous pas du divorce tant que ça puisque tu essaies systématiquement de dissuader les gens de le faire, y compris les femmes battues, y compris même quand c'est déjà fait...
Ce doit être en réponse, en opposition à celles qui, invariablement, conseillent de fuir à toutes jambes. Non. On ne lutte pas. On ne cherche pas de solution. On se casse comme une voleuse...
J'allais raconter que mon père avait divorcé non pas une fois... Mais 2... Avant de rencontrer celle qui deviendrait ma mère...
Mais ça ne me trouble absolument pas...

2 secondes... Je reviens sur le sujet que j'ai lancé...
55 ans 2668
Renarde a écrit:
moi j'ai très bien compris que l'intervention de Prométhée
à laquelle je réitère que j'ai strictement rien pigé...Renarde a écrit:
répondait à cette phrase de ta logorrhée
merci pour la logorrhée... J'en profite pour inciter tout le monde à prendre connaissance du rapport que j'ai mis en lien... Ca aussi, c'est de la logorrhée??
55 ans 2668
Cocagne a écrit:
les victimes entourées d'amis ou de famille qui leur ouvre les yeux à temps ont une chance de s'en sortir avant d'en crever...
les victimes coupées du monde extérieur par leur bourreau...

et il en faut peu pour mourir sous les coups... une gifle qui fait tomber sur le coin d'un meuble ou dans un escalier, un tournevis envoyé lame en avant sur la gorge...
Euh... Qui a lu ce qu'un esprit malin qualifie de "logorrhée"??
Je signale que la gendarmerie et la police, eux, ne font pas dans les états d'âmes... Ils viennent combattre l'injustice dans tous les domaines où elle pourrait survenir...

Je comprend qu'il est plaisant et facile de venir écrire les bêtises les + insensées...
As-tu bien capté les résultats de l'analyse qu'en fait l'ONDRP??
Je vais "quand même" écrire à nouveau ce qui est la vérité, une bonne fois pour toutes, la réalité des chiffres : Lisez bien si vous en êtes capables :

Dans le total des 146 victimes de "violences conjugales" -si vous aviez lu ma logorrhée, vous auriez compris que sous ce vocable, l'ONDRP regroupe tous les différends entre époux ou ex., il y a 97% de meurtres et d'assassinats et pour des motifs qui n'ont strictement rien à voir avec la thématique des violences conjugales telles qu'on les entend généralement!!!- en 2013 en France + DOM & COM, - de 3%, soit 4 victimes qui sont mortes de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". D'ailleurs ce sont 4 femmes qui sont les victimes.

Avec une pointe d'iconoclaste, j'allais intituler ma "logorrhée" : Hommes 4 - 5 Femmes : match nul -et à + d'un sens!!.. Mais finalement non...

Maintenant, si l'on examine les chiffres de l'ONDRP, on doit peut-être majorer, car certains modes opératoires permettent-ils d'affirmer qu'il y avait intention de donner la mort... A voir... L'ONDRP a tranché : c'est 4 en 2013...

Donc : 65 068 dépôts de plaintes et 4 morts, c'est infinitésimal.. Ou ça l'est pas?

Le tournevis doit faire partie de la catégorie des "armes par destination". La gifle, que sais-je? C'est totalement ridicule de venir écrire n'importe quoi sur un sujet aussi grave que celà... "Il en faut peu pour mourir sous les coups" tu écris... Eh bien heureusement que le ridicule ne tue pas...

Maintenant, si l'on considère notre beau pays, sa population...
-combien meurent par an (bon an, mal an j'allais dire...), toutes causes confondues, avec cancer, maladies, etc..?
-combien se noient? (+ de 1000 par an! avec la saison estivale, on essaye d'alerter sur les baignades à risque..)
-les accidents de la route repartent à la hausse...
-les suicides "simples"
-les gens qui disparaissent littéralement "perdus de vue"...
-les gens qui meurent de rire : peut-être bientôt moi vu le niveau de certains commentaires...
56 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Le tournevis était destiné à la gorge de ma mère Poirier
En tant qu'enfant de femme ayant vécu ça et ayant voulu rester pour aider mon père, en tant qu'enfant n'ayant pas été que témoin de cette situation mais en ayant profondément souffert, je peux te dire oui que ton message est de la logorrhée. Je ne sais même plus d'ailleurs ce que tu cherches à démontrer...
55 ans 2668
Ce que je cherche à démontrer?
Que si ta mère avait porté plainte pour "tentative d'homicide" ou "violences conjugales", le mal dont elle et toi avez souffert par la suite ne serait peut-être pas arrivé... Maintenant avec des si, on en fait des choses...
Mais la politique de l'autruche... C'est que pour les autruches...
56 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
Poirier a écrit:
Ce que je cherche à démontrer?
Que si ta mère avait porté plainte pour "tentative d'homicide" ou "violences conjugales", le mal dont elle et toi avez souffert par la suite ne serait peut-être pas arrivé... Maintenant avec des si, on en fait des choses...
Mais la politique de l'autruche... C'est que pour les autruches...


sauf qu'on en revient au sujet: le fait que les femmes victimes de violence conjugale étaient considérées comme responsable de ce qui leur arrivait et que ça l'a empêché de porter plainte
pour le coup du tournevis, elle a eu un certificat de la médecine légale et le médecin ne l'a pas poussé à porter plainte, ça l'a aidé dans la séparation à faire reconnaitre les violences, c'est vrai... mais à l'époque, ce n'était pas suffisant pour une tentative d'homicide parce qu'elle était mariée...
la police s'est améliorée heureusement, mais j'ai encore des gens de ma famille qui me reproche d'avoir coupé les ponts avec mon père après tout ce qui s'est passé, le victime blaming fonctionne encore... et porter plainte ou avoir une séparation aux tords exclusifs du mari pour violences conjugales ne suffit pas pour l'esprit de certains
92 ans 9582
ben oui tant qu'à mourir de quelque chose c'est pas pire…

et pis ça ne représente que quelques personnes par an, concentrons nous sur des causes plus importantes.

au secours.
55 ans 2668
Tu l'as dit.... "au secours!"... Je crois qu'on trouvera jamais un quelconque point d'entente, surtout si tu lances des trucs pareils... (bon, ça va? Je ne t'ai pas encore "intimidé"? De toutes manières avec toi ça fonctionne pas... )
Bon vas-y de ton côté : concentres-toi sur des causes + importantes... Lesquelles?
Pour moi, et dans la sphère de ce chapitre, et avec une certaine expérience de la chose, c'est important, c'est grave... Et ça a des solutions...
92 ans 9582
la solution, la seule, c'est que les mecs arrêtent de taper leur femme. Et toutes les raisons que tu pourras nous sortir pour minimiser la gravité des violences conjugales n'y changeront rien…
39 ans Niort 1336
Poirier a écrit:
surtout si tu lances des trucs pareils...


C'est très exactement ce que tu m'as dit en mp quand je t'ai rétorqué que ta lecture des chiffres était juste aberrante : "faut bien mourir de quelque chose"

Poirier a écrit:
2 secondes... Je reviens sur le sujet que j'ai lancé...

Dans un autre sujet, bravo. C'est typiquement la manière la plus sexiste d'envahir un espace quand on est un mec. Bravo.

Mais évidemment, tout ça te passe à 100 000

:roll:
55 ans 2668
LaPo a écrit:
Poirier a écrit:
ta lecture des chiffres était juste aberrante
Non! Ce n'est pas MA lecture des chiffres... Ce sont les chiffres officiels. Là, on ne peut rien ne me reprocher en matière d'interprétation farfelue...
55 ans 2668
a-nonyme a écrit:
la solution, la seule, c'est que les mecs arrêtent de taper leur femme. Et toutes les raisons que tu pourras nous sortir pour minimiser la gravité des violences conjugales n'y changeront rien…
Je ne minimise aucunement la gravité de quoi que ce soit. Merci de relire ce que j'ai écrit avant de poster n'importe quoi! (ça rime)
Je suis d'accord avec toi en ce sens où si on vivait au pays des bisounours, rien de fâcheux n'arriverait, 2 motards de 18 et 19 ans ne perdraient la vie http://www.lejsl.com/f...voiture-2-morts-a-saint-firmin un exemple terrible...
Mais on y est pas encore, au pays des bisounours... Hélas...
B I U


Discussions liées