MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

dopage, EPO, Tour de France

42 ans quelque part 914
Hier soir sur M6 il y avait un très bon document sur le dopage dans le milieur de cyclisme. Et je me dis qu'à quelques jours du départ du Tour  
de France, cette épreuve qui me faisant tant rêver quand j'étais jeune, bah cette course a bien changé d'image dans ma tite tête.

C'est bien dommage que pour gagner plus d'argent et de gloire, les équipes et les coureurs soient obligées de se piquer à l'epo ou au pot belge.

Enfin bref le pire dans tout ça c'est que malgré la dangerosité de ces produits et les risques qu'ils peuvent entraîner ils continuent presque tous à se piquer.

Je ne trouve même plus que le sport est beau puisqu'à chaque fois quand un sportif gagne (vélo ou autre) je me dis qu'il doit y avoir piqure sous roche lol.
42 ans Vannes 56 Bretagne France 347
Moi perso ça fait trop longtemps que j'ai décroché. ça m'a trop dégouté toutes ses histoires de dopage dans le cyclisme...

Ce qui me fait halluciner ce sont qd même les nvelles méthodes pour doper les coureurs... (poche de sang, etc...).

Ils ont aucun honneur ou quoi ? à quoi bon gagner en trichant ? pffft !

Mais bon les autres sports sont-ils épargnés ?

Ce qui me déçoit/m'exaspère également c'est de découvrir que finalement bcp de la délégation américaine d'athlétisme durant les JO d'atlantha n'était pas sans reproche.... Inutile de se demander comment ils pulvérisent des records physiquement impossible pour l'homme (l'être humain)...
51 ans contre le mur, face à mon écran 3178
En même temps quand on y pense, on s'en doutait bien avant hein qu'ils étaient chargés comme des mûles les mecs.
Non parce que je ne sais pas si certains d'entre vous font du vélo.
Mais si c'est le cas, quand vous voyez ces mecs pédaler à 50 kilomètres/heure de moyenne (et ce ne sont pas que des descentes), ils ne doivent pas boire que du sirop de grenadine hein ?

Moi j'arrive péniblement à maintenir un 17 km/heure de moyenne et à chaque fois que je suis sur ma selle, je les maudis d'arriver à faire ces performances là pendant près de 8 heures d'affilée.
En pleine côte vous me verriez c'est comique. Je peste comme une furie en répétant la même litanie : Salauds de dopés ! :evil:
Bon la dernière fois, j'étais mega fatiguée, je pouvais pas gueuler parceque j'étais trop occupée à tirer la langue et à suer comme un boeuf. V'la t'il pas qu'une petite crevette passe à côté de moi sur son vélo à 4 roues, et sans effort elle monte la côte en me gratifiant d'un sourire angélique et d'un regard chargé d'interrogation. Ben ouais, elle me regardait, elle regardait son vélo, puis elle me regardait de nouveau. Et elle ne comprenait pas qu'avec mes grandes roues, je faisais du surplace.
Elle m'a demandé d'une voix innocente (sans cesser de pédaler) pourquoi je n'avançais pas plus vite qu'elle et si mon vélo était abîmé. Arf l'innocence des enfants. :evil:
Sur le coup, ça m'a coupé les jambes et je me suis arrêtée en plein milieu... Mais c'est une autre histoire.


Enfin bref, tout ça pour dire que je crois qu'on s'en doutait tous un petit peu, mais on se voilait la face car le tour de france ça en fait rêver plus d'un(e). ;)
2309
Le dopage c'est dans tout les sports pareil... C'est même dingue les trucs que font les athlète et leur équipe pour améliorer les performances...
C'est vrai que personnellement je suis moins admirative des pérformance justement depuis que je sais que tous les sports sont entachés d'histoires de dopage. je ne comprends pas bien le concept d'ailleurs... En dehors du côté "lucratif" (pécunièrement parlant) quel plaisir y a t'il a ne pas compter que sur son physique et son mental pour réaliser des prouesses ?
Mon beau père (61 ans) vient de finir ce que moi je considère être un bel exploit : il est allé jusqu'à Saint Jaques de Compostel en vélo cela faisait en tout environ 1200 bornes, et tout ça avec la seule force de ses jambes et grace à sa bonne préparation physique, le vélo, c'est son "dada". Ca, c'est du sport. Il n'a rien gagné, si ce n'est un bout de papier disant qu'il a réalisé le parcours et le plaisir d'avoir atteint son objectif.
41 ans paris 3592
Dee a écrit:
Moi j'arrive péniblement à maintenir un 17 km/heure de moyenne et à chaque fois que je suis sur ma selle, je les maudis d'arriver à faire ces performances là pendant près de 8 heures d'affilée.
En pleine côte vous me verriez c'est comique.


17? youpi, soeur de vélo! (oups, ben non, j'en ai plus :evil: )

en tout cas, concernant les sportifs, c vrai qu'ils arrivent à de telles performances qu'ils ne peuvent pas se passer de ces trucs là. Ou alors faudrait qu'on leur demande des performances plus.... humaines. Mais je suppose qu'il y a de l'argent en jeu, non??? A mon humble avis, les sportifs seraient pas contre le fait d'arrêter de se doper, faudrait juste arrêter la pression sur eux, quoi.
Pour trouver bo la performance d'un sportif qui gagne sans soupçonner aiguille sous roche (lol), faudrait arrêter de nager 50m en 30secondes et monter une pente à 50km/h :roll:
57 ans agen (la ou le pruneau pousse) 663
tout et histoire de gros sous et de notoriété dans le milieu du sport

les sponsor faut bien qui recupere l'argent perdu en pub et salaire alors un doper fait gagner 10 fois plus qu'un type normal
45 ans 1090
J'ai vu le reportage.

Il ne faut pas oublié le fait que lorsqu'on intègre une équipe, on doit se "plier" aux "règles" édictées par ses dirigeants sous peine de ne pas avoir de renouvellement de contrat et/ou de se faire couper l'herbe sous le pied et rester à la queueleuleu. On intègre jamais une équipe avec l'idée d'en être le dernier sportif, le loser, et on cherche à améliorer son image, via les performances, par n'importe quel moyen et à prendre la place du leader surtout lorsque des sommes d'argent considérables sont en jeux.
F
46 ans Neverland 1830
phileas-fog a écrit:
Hier soir sur M6 il y avait un très bon document sur le dopage dans le milieur de cyclisme. Et je me dis qu'à quelques jours du départ du Tour de France.


Pour moi t'avais tout dit là.
48 ans IDF 981
Le pire dans tout cela, n’est pas pour les cyclismes professionnels, qui sont tous majeurs et consentant.

Je penses plutôt aux ravages, qu’une telle politique, fait courir aux enfants qui sont dans les écoles de cyclisme, car dés qu’un jeune, commence a monter, plus il se rapproche du sommet, plus il avale de "vitamines", ce qui me tend a penser que si enfin on parle de dopage dans les équipes pro, ce n’est que pour mieux endormir l’opinion des gens sur ce qui se passe en amont. Encore une fois, on détourne les gens vers un combat facile.

Et ne tapons pas que sur les cyclistes, il en va de même pour beaucoup d’autres sport, notamment dans les sports d’endurance, mais aussi dans des domaines, moins en vue, comme le parapente, l’haltérophilie, ou bien la course auto.

Bref, le secret de polichinelle, est enfin levé, la belle affaire………

M. De Coubertin, dormez en paix, le sport n’est plus, et ce n’est pas votre faute.
51 ans 9077
silk a écrit:
Le pire dans tout cela, n’est pas pour les cyclismes professionnels, qui sont tous majeurs et consentant.

Je penses plutôt aux ravages, qu’une telle politique, fait courir aux enfants qui sont dans les écoles de cyclisme, car dés qu’un jeune, commence a monter, plus il se rapproche du sommet, plus il avale de "vitamines", ce qui me tend a penser que si enfin on parle de dopage dans les équipes pro, ce n’est que pour mieux endormir l’opinion des gens sur ce qui se passe en amont. Encore une fois, on détourne les gens vers un combat facile.

Et ne tapons pas que sur les cyclistes, il en va de même pour beaucoup d’autres sport, notamment dans les sports d’endurance, mais aussi dans des domaines, moins en vue, comme le parapente, l’haltérophilie, ou bien la course auto.

Bref, le secret de polichinelle, est enfin levé, la belle affaire………

M. De Coubertin, dormez en paix, le sport n’est plus, et ce n’est pas votre faute.


Le problème c'est que les jeunes cyclistes n'en sont plus aux vitamines malheureusement...
Mon frère qui faisait des courses s'est vite rendu compte que pour gagner une simple vitamine C ne le ferait pas avancer aussi vite que les meilleurs....
Il a arreté les courses...
48 ans IDF 981
bataille a écrit:
Le problème c'est que les jeunes cyclistes n'en sont plus aux vitamines malheureusement...
Mon frère qui faisait des courses s'est vite rendu compte que pour gagner une simple vitamine C ne le ferait pas avancer aussi vite que les meilleurs....
Il a arreté les courses...


Je ne le sait que trop bien, et les vitamines en question, n'etaient qu'une ironie.

Et felicitation a ton frere, il a fait le bon choix
34 ans Le Havre 3514
ils repassent le documentaire maintenant sur m6! avis aux insomniaques!
y sont bete pasque meme dopé y-en auras tjrs un meilleur que les autres,chercher la logique !!
tien en passant capt america etait dopé ,ca a du donné des idées à certain americain !!
F
46 ans Neverland 1830
C'est la meme que pour le surarmement: la bonne vieille parano consistant à dire que si on est pas un pourri soi meme, y en aura toujours un autre pour l'etre.
B I U