MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

marre de ces foutaises!!!!

L
40 ans 10
régimes, RA.... et la santé dans tout ça??? Et le bon sens????

Parce qu'effectivement, tout régime draconien est voué à l'echec.
Mais quand j'entends parler de réequilibrage alimentaire, je me dis  
que c'est encore pire de croire à ces conneries.

Certes manger à sa faim, arrêter quand on a plus faim... ce sont les principes de bases que l'on a tendance à oublier.
Maintenant ce cher médecin préconise, d'une façon sournoise, qu'il faut arrêter de manger avant satiété pour pouvoir maigrir: si ça ce n'est pas un genre de "régime hypocalorique"....
Alors bien sûr, c'est plutôt agrable de se dire qu'on peut manger ce qu'on veut, que ce n'est pas le sandwich qui fait grossir mais le yahourt 0% qu'on mange après... Mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre...

Alors, si je puis vous donner un conseil, à toutes celles dont je connais ou dont j'ai pu connaitre la situation , remettez dans vos assiettes du bon sens et plein de bonnes choses pour la santé.
Certains régimes donnent de bons conseils, d'autres moins mais apprenez à vous faire confiance.

Personnellement j'ai perdu du poids le jour où je me suis dit "merde, et ta santé dans tout ça". Alors forte de plusieurs régimes et plusieurs conseils j'ai adapté mon régime à ma vie et non l'iverse.
Dites vous que tout ce qui est prenant et difficile à faire est de toute façon voué à l'echec. Sachez diversifier, écouter votre corps, manger des prodruits frais, et aussi, les filles, vous restreindre quand il le faut...

Parce qu'il est sûr qu'il y a un prix à payer pour tout. Notre éducation est dégueulasse car elle nous impose une image de minceur et nous inculque, parallélement un modèle de malbouffe...

Alors renseignez vous, réfléchissez, prenez vous en main (je sais c pas facile).

Et n'oubliez pas de faire du bien à votre corps et de vous faire du bien à vous. Il n'y a pas que le poids ds la vie. Allez chez le coiffeur, faites des uv; lâchez vous!!!! le reste vient souvent après...

Je vous souhaite à toutes énormément de courage...
37 ans 3935
leane78 a écrit:
régimes, RA.... et la santé dans tout ça??? Et le bon sens????

Parce qu'effectivement, tout régime draconien est voué à l'echec.
Mais quand j'entends parler de réequilibrage alimentaire, je me dis que c'est encore pire de croire à ces conneries.


Merci, notre sauveur est enfin arrivé! :roll:

Citation:

Certes manger à sa faim, arrêter quand on a plus faim... ce sont les principes de bases que l'on a tendance à oublier.
Maintenant ce cher médecin préconise, d'une façon sournoise, qu'il faut arrêter de manger avant satiété pour pouvoir maigrir: si ça ce n'est pas un genre de "régime hypocalorique"....


Tatata, Zermati ne dit pas d'arrêter avant d'arriver à satiété, mais d'arrêter une fois qu'on a atteint ce point. Il préconise de s'arrêter un peu avant en début de rééducation alimentaire pour ré-apprendre les différentes sensations, mais il dit également que si une heure après on a à nouveau faim, il faut remanger...

Citation:

Alors bien sûr, c'est plutôt agrable de se dire qu'on peut manger ce qu'on veut, que ce n'est pas le sandwich qui fait grossir mais le yahourt 0% qu'on mange après... Mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre...


Entre 2000 calories de yaourt 0% et 2000 calories de hamburger, aucune différence.

Citation:

Alors, si je puis vous donner un conseil, à toutes celles dont je connais ou dont j'ai pu connaitre la situation , remettez dans vos assiettes du bon sens et plein de bonnes choses pour la santé.
Certains régimes donnent de bons conseils, d'autres moins mais apprenez à vous faire confiance.


Toutes celles que tu connais? C'est ton premier message ici, je doute que tu nous connaisses, qui es-tu pour nous donner des conseils sans savoir? Apprendre à nous faire confiance c'est bien ce à quoi on travaille ici.

Citation:

Personnellement j'ai perdu du poids le jour où je me suis dit "merde, et ta santé dans tout ça". Alors forte de plusieurs régimes et plusieurs conseils j'ai adapté mon régime à ma vie et non l'iverse.
Dites vous que tout ce qui est prenant et difficile à faire est de toute façon voué à l'echec. Sachez diversifier, écouter votre corps, manger des prodruits frais, et aussi, les filles, vous restreindre quand il le faut...


Ton discours me semble très contradictoire : tu parles de santé, d'écouter son corps, et ensuite de savoir se restreindre.
L
71 ans 7508
C'est un gag? :lol:

Un bon conseil:
Comprendre de quoi ça parle, tournez 7 fois son cerveau dans sa boîte cranière avant de sortir un préchi précha ridicule à deux sous.
37 ans 3935
La drogue, c'est mal :lol:
L
40 ans 10
et je viens de m'inscrire...

Si cela te semble contradictoire c'est que tu n'as peut-être pas ressenti, pour ta santé, le besoin de manger des légumes plus que des frites. Et je peux te jurer qu'il y a une satisfaction énorme à ça,et qui dure ds le temps...

C'est en ça qu'il faut se restreindre. Parce que pour la majorité des gens il est plus agréable et plus réconfortant de manger des aliments caloriques....

Après je parle d'une expérience perso, qui a super bien marchée pour moi. Je vous la fais partager parce que je vous lis souvent.

A vous d'en faire ce que vous voulez
37 ans 3935
leane78 a écrit:
et je viens de m'inscrire...

Si cela te semble contradictoire c'est que tu n'as peut-être pas ressenti, pour ta santé, le besoin de manger des légumes plus que des frites. Et je peux te jurer qu'il y a une satisfaction énorme à ça,et qui dure ds le temps...

C'est en ça qu'il faut se restreindre. Parce que pour la majorité des gens il est plus agréable et plus réconfortant de manger des aliments caloriques....

Après je parle d'une expérience perso, qui a super bien marchée pour moi. Je vous la fais partager parce que je vous lis souvent.

A vous d'en faire ce que vous voulez


Mais j'en mange moi des légumes! Et beaucoup! Je suis très préoccupée par ma santé.
Seulement, je mange AUSSI des frites... et je vois pas le problème. ça s'appelle "manger varié". Je crois que tu diabolises certains aliments, manger des frites n'est pas nocif pour la santé.
L
71 ans 7508
Mais que sais tu réellement de ce que mange les personnes qui font une rééducation alimentaire?
Rien du tout!

En plus comme tu n'as toujours pas fait l'effort de lire ce qui s'y raconte surtout dans la section RA évidement tu ne sais pas ce qu'est la rééducation alimentaire alors tu viens là tu nous sors ton blabla, tu te permets de juger, de conclure n'importe quoi et en plus tu te prends pour le messie qui va nous sauver.:lol:
Tu sais avant de parler il faut être sûre de connaître son sujet:!:

S'il te plait arrête de t'inquiéter pour nous je crois qu'on va survivre et réussir à s'en sortir après toutes ces frites qu'on va s'engouffrer inconscientes que nous sommes :lol:



Dites c'est toujours pas un gag ou un troll?
F
41 ans 92 356
leane78 a écrit:
et je viens de m'inscrire...

Si cela te semble contradictoire c'est que tu n'as peut-être pas ressenti, pour ta santé, le besoin de manger des légumes plus que des frites. Et je peux te jurer qu'il y a une satisfaction énorme à ça,et qui dure ds le temps...

C'est en ça qu'il faut se restreindre. Parce que pour la majorité des gens il est plus agréable et plus réconfortant de manger des aliments caloriques....

Après je parle d'une expérience perso, qui a super bien marchée pour moi. Je vous la fais partager parce que je vous lis souvent.

A vous d'en faire ce que vous voulez


Tu sais c'est un peu plus compliqué que ça... En effet manger des légumes associés au régime viandes blanches ou piosson/ crudités/ "cuidités"/ fruit/ laitages, ça fait maigrir. Continuer à manger comme ça maintient le poids.
Mais le hic c'est que souvent ce type de régime est très dur à tenir sur la longue durée, car tu apportes une réponse mécanique (ta manière de te nourrir) à un problème qui est très souvent psychologique. Les régimes où l'action mécanique et volontaire est mise au-dessus des émotions peut alourdir encore les problèmes psychologiques et provoquer des TCA, en developpant par exemples des pulsions qui poussent à se nourrir. Dans ce cas, souvent la nourriture vers laquelle on se tourne n'est pas diététiquement correcte, car à force de se priver ses aliments tabous prennent une valeur qu'ils ne devraient pas avoir, et surtout on en arrive à perdre des moyens de contrôle naturel, tel que la satiété ou la faim.

Si je n'adhère pas 100% au concept RA, je suis par contre 100% d'accord avec le docteur Zermatti lorsqu'il dit que les régimes tels qu'ils sont enseigner dans les facs de médecine font grossir, et que l'alimentation telle qu'on la conçoit en terme de "diététiquement correct" peut conduire quelqu'un à développer des TCA. Je pense que son approche préconise beaucoup de bon sens puisqu'il dit tout simplement que manger à sa faim n'a jamais fait grossir.
S
33 ans Expat 1409
Apporter moi une corde avec un beau noeud coulant :twisted:
45 ans Campagne Avesnoise 8546
Aaaah! J'adore les donneuses de leçons, qui dès leur premier message nous traitent de grosses idiotes qui ne comprennent rien à rien! :evil:

Le net est plein de sites sur lesquels ta bonne parole sera appréciée, on ne te retient pas, va voir ailleurs si on y est et laisse nous vivre notre vie! Est-ce qu'on est allés te chercher? NON! Est-ce qu'on va faire suer les régimeuses sur LEURS forums? NON!

T'es pas d'accord avec ce qui se dit ici, alors, oublie nous! :x
39 ans 3006
leane78 a écrit:
et je viens de m'inscrire...

Si cela te semble contradictoire c'est que tu n'as peut-être pas ressenti, pour ta santé, le besoin de manger des légumes plus que des frites. Et je peux te jurer qu'il y a une satisfaction énorme à ça,et qui dure ds le temps...

C'est en ça qu'il faut se restreindre. Parce que pour la majorité des gens il est plus agréable et plus réconfortant de manger des aliments caloriques....

Après je parle d'une expérience perso, qui a super bien marchée pour moi. Je vous la fais partager parce que je vous lis souvent.

A vous d'en faire ce que vous voulez


Attention, nous arrivons à ce qu'on appelle l'empire du bien pensant !!!
La grande différence entre toi et beaucoup ici, c'est que c'est ta tête qui décide, et moi par exemple c'est plus mon corps... Aujourd'hui il m'a dit : "mange une orange" beh j'ai pris une orange. Il m'a dit "le panini là avec du saumon des aubergines et des tomates ça me plait bien" j'ai pris le panini. D'habitude je rajoute une frite et un muffin, ben là il m'a dit "bof" pour le muffin, m'a dit "berk" pour les frites. Donc pas de frites, pas de muffins. Ca a suffit à me faire arriver à la satiété modérée, que demande le peuple ? Et les 7 kilos qui ont disparu de ma balance, je les ai perdu comment ? Ben comme ça.

Je faisais comme toi, avant... Manger super équilibré, ne pas toucher aux aliments diaboliques comme les frites et autres, mais le soucis, c'est que j'ai un TCA. Qui s'appelle boulimie non vomitive, ou hyperphagie, rajoute à ça les crises d'achat compulsif. Est-ce que tu le connais, toi, ce problème, psychologique d'abord, puis physique avec ce qu'il induit ? Est-ce que tu te prends pour une sale gourmande sans volonté à chaque craquage, qui te ferait ingurgiter une quantité absolument délirante de n'importe quoi, et surtout de tout ce que tu ne dois pas toucher ? Si oui, bienvenue dans le monde des TCA, si non, je te conseillerais d'arrêter la restriction cognitive, sinon le gouffre se présente doucement à toi.
56 ans 91 25732
Léane honnêtement relis toi. Tu ne vois pas les contradictions dans ton message qui laissent à penser que tu ne maîtrises ni le sujet de la RA ni celui des régimes en encore moins des TCA ? Parce que ça saute aux yeux...

Alors fais un peu de tri dans tout ça, parce qu'il n'y a pas que du mauvais dans ce que tu dis. Mais pas que du bon non plus...
34 ans Bouches-du-Rhône 1127
qu'est-ce qui faut pas entendre j'vous jure! :evil:

le messie est arrivé!celle qui nous fera toute maigrir durablement au prix d'énormes sacrifices! :snipersmile:

si être rond c'était seulement des problèmes de bouffe,on serait pas là!le côté psychologique t'en fait quoi?

moi je dis vive la RA,vive Zermatti pour ses bons conseils,vive VLR et m*rde à tous les régimeurs! :twisted:

je :arrow: car je suis en train de m'exciter toute seule.
10
Bonjour à toutes. Je suis une nouvelles inscrite mais je vous lis depuis un certain temps déjà.
J'étais assez étonnée de constater que personne n'émettait jamais de critiques concernant la RA, que personne ne remettait jamais en cause ni sa pertinence, ni son efficacité alors que les régimes étaient continuellement décriés avec virulence. Bon, ben voilà, c'est fait. J'en suis assez contente, je l'avoue, même si après une telle phrase, vous allez, pour la plupart, me tomber dessus.
En effet, je ne suis pas du tout convaincue par ce que vous appelez la RA. Vous présentez celà comme une alternative aux régimes, mais il me semble que ce ne soit qu'un leurre puisque cette méthode nécessite, tout comme un régime, un apprentissage au cours duquel il est nécessaire de se surveiller. Par ailleurs, j'ai lu le témoignage de certaines qui disaient avoir lâché leur Ra, comme on lâche un régime. De plus, je n'ai pas le sentiment que la RA soit un moyen efficace pour maigrir si j'en crois certaines d'entre vous qui ont pris du poids depuis qu'elles ont commencé cette méthode. Enfin, j'attends avec impatience que l'une de vous témoigne de ce qu'elle a fini la RA, qu'elle arrête de penser à ce qu'elle mange et qu'effectivement elle est revenue à des processus alimentaires naturels ainsi qu'à un poids "normal", preuve du succès de cette méthode. Je n'ai rien vu de celà ici, mais peut-être n'ai-je pas assez cherché.

Pour vous donner mon avis personnel (âmes sensibles, s'abstenir), je pense que la RA est juste un régime de plus, davantage axé sur l'écoute des sensations naturelles de faim et de satiété et plus confortable car peu restrictif, certes (et c'est déjà pas mal) mais qui nécessite toutefois de se surveiller, d'être vigilant. Son inconvénient pour une personne désirant perdre du poids m'apparaît être la lenteur de l'amaigrissement.

De plus, il me semble que se manifeste sur ce site une nette tendance à donner systématiquement une coloration pathologique aux problèmes de poids - on parle de boulimie non vomitive (traduisez: je me goinfre), de TCA (traduisez: je me goinfre), etc...-, à faire état d'une certaine aigreur vis à vis des minces et de beaucoup d'agressivité envers celles qui ont le malheur de parler de leur mode d'alimentation quand celui-ci apparaît comme un régime aux yeux de la communauté vlrienne. Par contre, oui et re-oui à la chirurgie... C'est une énigme...

Il ne faut pas se voiler la face: soit on s'assume avec son poids en trop et on mange ce qu'on veut, c'est très bien. Soit on n'en est pas capable et on veut mincir. Dans ce cas, à mon sens (ça n'engage que moi), on ne peut pas faire l'économie certains efforts. Il faut arrêter ce discours de victime de la société et de ses "diktats" ainsi que ce discours déresponsabilisant qui consiste à affirmer que la maîtrise du poids doit se faire sans contrainte. Les personnes minces le restent parce qu'elles font attention. Aucune de mes amies ne mange sans, parfois, penser à sa nourriture et se limiter. Elles n'ont pourtant aucun problème de poids. Je pense que peut être il faudrait conjuguer régime et RA. Mais l'un sans l'autre me semble voué à l'échec, que ce soit le régime ou la RA.

Voilà, je vous ai assez embêtées. Inutile de me dire que je n'ai qu'à aller voir ailleurs si je ne suis pas contente. Je préfèrerais qu'on réponde à mes questions. Inutile de même de me dire que je n'ai rien compris à la RA, ou à la philosophie du site. Si, si, j'ai bien compris, merci. Ne voyez rien d'agressif dans mes propos même s'ils sont parfois virulents, c'est juste mon avis et bon, ben, je l'exprime!
37 ans nancy 704
Bon alors tu veux un temoignage?
Voilà dans mon cas je ne s'ouffre pas de tca mais je suis en surpoids car je suis " une sanguine " dans le sens où le stress se repercute sur mon poids sans que jemange plus
voilà environ 3 moi que je suis sur vlr et que j'ai adopté la RA: resultas je ne me prive pas et j'ai perdu 5 kilos ( ces kilos que je ne voulait pas forcément perdre vu que je me sens bien dans mon corps!)
Tu n'adhère pas à la RA je le respecte je n'essayerai pas de te convertir mais s'il te plait accepte le fait que beaucoup de personne ont de veritables troubles et qu'elles ne se goinffrent pas forcément
voilà c'était juste mon avis
B I U