MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je manque de motivation...

G
33 ans 119
Bonjour,

Je dois perdre du poids, au moins 10 kilos, le souci est que je manque de motivation :( Ou bien j'ai la flemme... Je reporte toujours au lendemain.  
Que faire ?

Merci
44 ans 1896
Pourquoi penses-tu devoir perdre précisément 10 kg? Une indication médicale? Un complexe? Dans ce dernier cas, mieux vaut travailler sur le côté psy que sur la perte de poids.

La motivation, ça vient d'autant mieux qu'on aime ce qu'on fait. Trouve une activité qui te plaît, ne te focalise pas sur le poids, mais sur le plaisir que tu prends à te dépenser.
G
33 ans 119
Merci pour tes conseils ! C'est vrai qu'il s'agit plus d'un complexe que d'une indication médicale (j'avais vu un diététicien et je suis en obésité)... Je manque de confiance en moi, ça vient peut être de là aussi. En fait, je veux surtout perdre du poids pour que les autres (surtout ma famille) soient fières de moi... C'est sans doute une mauvaise raison...
K
42 ans 728
C'est une très mauvaise raison. Tu n'est pas qu'un poids ou qu'un physique. Tu es toi avec ton caractère, tes qualités, tes centres d'intérêts... Peu importe le physique, ce sera toujours toi.
34 ans 1547
Je rejoins bien Maiadi. Tu recherches de l'aide pour te motiver à faire du sport (rubrique de ton post) ?
Je ne te conseillerai pas concernant la perte de poids, mais si tu veux discuter sport, activités qui te plaisent, poser des questions sur celles à découvrir, n'hésite pas à parcourir la rubrique ou poser une question ciblée tu trouveras bien quelqu'un ici qui a déjà essayé.

De mon côté j'ai repris une activité physique à un moment où j'avais au départ le souhait de retrouver ma mobilité et de perdre du poids. J'ai retrouvé ma mobilité, ça m'a fait un bien infini et j'ai découvert tellement de choses et de plaisir dans le mouvement et l'activité que le fait de vouloir perdre du poids est passé au cinquième ou sixième plan par rapport au "sport". Alors je ne peux que t'encourager comme Maiadi à chercher ce qui te plaît et t'intéresse car ça peut apporter beaucoup et pas seulement au niveau corporel ou dans l'instant même de l'activité. ;)
G
33 ans 119
J'aime bien la marche et j'aimerais bien me remettre à la natation.
La danse aussi, ça m'attire.
31 ans La Ville Rose 2323
Bah inscris-toi.

Si t'y vas pas, c'est ton argent que tu gaspilles. C'est une bonne motivation ça.
1
38 ans 95
Je fais de la natation depuis plusieurs années

la première chose c'est de s'inscrire en club car cela motive beaucoup, les gens te rappellent tes absence du coup tu culpabilises.

Il ya aussi l'argent depensé lors de l'inscription, ça motive pas mal.

Mais pour moi le plus important c'est de penser a l'apres, comment je sens bien apres une seance, la téte vidée des mes probleme, le corps dérouillé...je me sens possitive et dynamique donc quand j'ai pas envie d'y aller et que j'ai pas le moral je me rappel du bien etre que je ressens a la sortie.
34 ans 1547
J'ai un peu envie de rajouter qu'il y a aussi l'immense plaisir pendant l'activité ;)
C'est un peu dur de se forcer pour l'argent/par culpabilité uniquement.

Le mieux que j'ai connu en terme de motivation c'est le plaisir à l'activité. Ca fait qu'on est pressé d'y être quasiment tout le temps. :D
Et les rares fois où ce n'est pas le cas, c'est qu'il y a vraiment quelque chose qui cloche: la fatigue, les hormones, un truc à réajuster dans la pratique, etc. Là, on peut choisir entre une séance soft juste pour se détendre/se divertir sans idée de progression particulière et une bonne séance de repos/autre plaisir pour se sentir un peu mieux.
Perso je trépigne d'impatience avant, je jubile et savoure pendant, je suis ultra bien après. Donc forcément, si je sens que je n'ai pas trop envie, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche.
Après on répond tous à des motivations différentes et plurielles. Un article que je trouve intéressant là dessus, ciblé natation mais qui est valable pour d'autres choses je pense:
http://www.natationpou...om/entrainement/motivation.php

girly_fun a écrit:
J'aime bien la marche et j'aimerais bien me remettre à la natation.
La danse aussi, ça m'attire.

Ce sont de supers activités ! La marche et la natation sont accessibles très librement ou en club, selon ta préférence, sachant que ça ne s'exclue pas ;)
La danse suppose plus un groupe et une école de danse je pense, mais tu as aussi des possibilités ponctuelles si tu as des bases comme sur des sorties/initiations danses sur On Va Sortir par exemple, ou encore aller à en soirées dansantes souvent.
Si tu ne te sens pas encore de te lancer, commence en solo et tu auras peut être envie de progresser. Dans ce cas, des cours encadrés sont souvent bienvenus et la progression est très gratifiante/motivante.
1
38 ans 95
Pour moi le probleme depuis que je suis en depression c'est de tenir sur la longueur.

Durant des années je faisais du sport deux a trois fois par semaine maintenant au bout d'un mois suffit que mon moral soit au plus bas pour me mettre en mode feignasse et pas uniquement pour le sport pour tout.
34 ans 1547
Liss, oui, ce que tu décris semble être un autre contexte qu'un manque de motivation. Du coup effectivement peut être que des impératifs davantage liés à l'extérieur peuvent soutenir davantage dans certains cas.

Bon, je vais dire un truc qui ne sert pas à grand chose mais ça me tient à coeur. Ce n'est pas forcément directement adressé à toi Liss, juste un sentiment qui vient par rapport à ce que tu as dit.
Ne pas faire de sport n'est pas être une feignasse pour autant... et tant bien même on le serait, c'est pas une mauvaise chose.
Je me doute que c'est surtout un sentiment d'être sans élan dans les moments que tu décris, mais je trouve cette idée courante de fainéantise/sédentarité pas très aidante au final car la connotation négative dans laquelle on utilise souvent cette notion favorise que le cercle de culpabilité/inhibition et s'oppose au côté courage/sport qui met l'accent du sport sur la performance/l'effort/la souffrance supposée en négligeant pas mal le plaisir du mouvement.

Girly Fun, est-ce que tu as pu cheminer/envisager/essayer des choses depuis que tu as ouvert ce sujet ?
1
38 ans 95
papille a écrit:
Liss, oui, ce que tu décris semble être un autre contexte qu'un manque de motivation. Du coup effectivement peut être que des impératifs davantage liés à l'extérieur peuvent soutenir davantage dans certains cas.

Bon, je vais dire un truc qui ne sert pas à grand chose mais ça me tient à coeur. Ce n'est pas forcément directement adressé à toi Liss, juste un sentiment qui vient par rapport à ce que tu as dit.
Ne pas faire de sport n'est pas être une feignasse pour autant... et tant bien même on le serait, c'est pas une mauvaise chose.
Je me doute que c'est surtout un sentiment d'être sans élan dans les moments que tu décris, mais je trouve cette idée courante de fainéantise/sédentarité pas très aidante au final car la connotation négative dans laquelle on utilise souvent cette notion favorise que le cercle de culpabilité/inhibition et s'oppose au côté courage/sport qui met l'accent du sport sur la performance/l'effort/la souffrance supposée en négligeant pas mal le plaisir du mouvement.


Girly Fun, est-ce que tu as pu cheminer/envisager/essayer des choses depuis que tu as ouvert ce sujet ?


Tu as totalement raison mais c'est dur dans cette sociéte ou lont demande beaucoup au femme et encore je ne suis pas de la generation des 15,20a qui sont obsedé par leur apparence generation selfie et retouche photo mais comme je ne bosse pas, j'ai pas d'amis le sport me donne l'impression d'etre active et une pseudo vie social.
B I U