MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

sopk et dudu mais symptômes spm persistants

39 ans 77 5703
Hello,

étant sopk j'ai des règles pour le moins "bordeliques".
Ces dernières années j'en avais tellement marre que j'ai refais une batterie d'examens avec une endocrinologue qui m'a proposé comme seule solution  
le duphaston.

Au moins les règles ne viennent pas avec 2 ou 6 semaines de retard.
C'était censé aussi apaiser le syndrome pré menstruel (les nerfs, les insomnies, les bouffées de chaleur...) mais depuis quelques cycles, je me tape 2 ou 3 nuits pénibles et surtout, l'ascenseur émotionnel grosse puissance !

C'est simple, je suis limite suicidaire pendant 2 ou 3 jours, super triste, pessimiste, j'ai envie de me faire du mal, je me trouve laide et inutile, mais beaucoup. Je passe mon temps à pleurer, je ne maîtrise rien, je suis insupportable.

Cela vous est il arrivé?
Des solutions douces?
39 ans 77 5703
youhou ?
56 ans île de France 1421
pas trop de monde sur le forum en ce moment, les vacances ne sont pas tout à fait terminées.
33 ans Paris 232
Des solutions "douces" ?
Parce que SOPK c'est un problème hormonal et que les solutions genre yoga, homéopathie, sophrologie ou autre je doute fortement que ça résolve ton problème...

Perso j'ai aussi un SOPK, ça fait maintenant 3 ans que je prends de l'androcur et ça va pas trop mal. Parfois j'en ai marre, j'arrête, pendant un mois ça va puis l'acné revient au galop... et je reprends l'androcur. Je me souviens que mon endoc m'avait dit qu'en général les femmes prenaient se ttt jusqu'à un désir de grossesse et qu'après les choses rentraient dans l'ordre.
39 ans 77 5703
Hello. J'ai eu droit à Androcur et Provames. Ca ne m'a rien arrangé et le fait de ne plus avoir mes règles m'a rendue dingue, j'ai tenu 2 ans et demi, j'ai pris du poids, les problème de poils n'a pas bougé.

Sopk est un problème hormonal, j'entends ça depuis 1000 ans or, mes résultats de bilans hormonaux ne démontrent pas un dérèglement hormonal conséquent.

Ayant fait une embolie pulmonaire sérieuse suite à la prise de pilule, je dois me tenir à l'écart de celle ci. Ce qui m'arrange d'ailleurs je n'en suis pas fan.


Le Duphaston devait calmer le syndrome pré menstruel. Alors il le fait sur la durée mais je prends tout dans la poire en 2 ou 3 jours. C'est donc assez violent.
33 ans Paris 232
Ah tu as donc déjà essayé les "grands classiques", je suis désolée mais j'ai pas tellement d'autres idées :?
39 ans 77 5703
ouais les grands classiques lol ^^
B I U


Discussions liées