MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon retour aprés un an et demi de mini bypass

34 ans Paradise 559
Hello,

Voilà, je profite d'une petite mise en vente pour vous donner de mes nouvelles, bien longtemps que je ne suis plus passée par ici !

Un an et demi que je  
cohabite avec mon mini bypass. Opérée le 16 Mai 2014 à Valenciennes par une clinique privée et le DR M.

Une renaissance depuis. Des bons et des mauvais moments mais dans l'ensemble trés satisfaite de mon initiative.

J'avais commencé la prépa dans le public mais pas satsisfaite du tout par l'encadrement et par l'équipe. J'ai terminé dans le privé et j'y ai trouvé une meilleure écoute et un bien meilleur suivi.

J'ai été opérée d'un mini bypass, technique en oméga. 45min sur la table. Pas de douleurs pas de tuyaux.
J'ai mangé liquide mixé un mois, puis de tout et en quantité suffisante. Jamais de blocages. Jamais de reflux ou de remontées.
Quasi jamais de gènes.
Je mange du pain, de la viande sans soucis. je ne me vante pas de manger comme un oiseau, je mange à ma faim, en m'écoutant, des rations que je juge assez correctes pour une bypassée.

J'ai pas mal de dumpings si je mange gras ou sucré. Fatigue, coliques, diarrhées, palpitations, bouche séche, mais ça passe. On ne peut jamais savoir si quelquechose va passer ou pas. Des fois des frites ça va, l'autre non, un gateau, il n'y a pas de règles chez moi, donc je tente, si ça passe c'est cool, si je suis pas bien ben j'attends.

C'est sur qu'il faut s'adapter. J'ai pas mal de désagréments intestinaux mais à un an et demi mon corps a pris un certain rythme. Je sais ce qui me rend malade à tous les coups. Je visualise mes quantités plus facilement.
J'ai appris à manger bcp bcp plus lentement, mais ça s'est fait naturellement.
Je n'ai plus du tout du tout les mêmes gouts aujourd'hui.
Je ne mange quasi plus de sucre car je déteste. Je suis trés vite écoeurée. Je suis bcp plus portée sur la nourriture salée, les plats exotiques, ce que je détestais avant !

Je n'ai plus du tout le même rapport à la nourriture et j'ai du apprendre à compenser autrement et à résoudre mes soucis à la racine. Je mange pour me nourrir, plus par compensation ou par gourmandise. Je suis tjrs gourmande mais plus dans l'excés. Je ne suis plus aussi attachée à la nourriture, les repas sont presque devenus une corvée pour moi. C'est un inconvénient et ça a été assez déroutant à la base.

J'ai perdu la moitié de mon poids, et je faisais 130 kilos à la base. J'ai retrouvé un IMC normal, je ne suis même plus en surpoids.
Ma peau a souffert mais pas tant que ça, j'ai un beau tablier, les jambes de grand mère avec la peau qui plisse, mais je m'en fiche total. Je ne pense même pas faire de chir esthétique.

Je peux enfin courir, sauter, marcher, sans etre essouflée.

Mon diabéte 2 a disparu complétement, plus d'hypertension non plus.

Je prends juste des vitamines Bion le matin, 2 protecteurs gastriques le soir. J'ai perdu bcp de cheveux au début mais là ça revient.
Pas de carences du tout, je suis même plutot en forme.

Je suis devenue trés hyperactive. Mentalement parlant c'est assez déroutant, surtout pour moi qui ne le faisait pas particulièrement pour l'esthétique.

Voilà voilà, j'espère que ça pourra en aider certaines à y voirplus clair ! Je ne fais pas l'apologie du bypass, loin de là. Il faut vraiment etre bien préparée car c'est une autre vie, mais personnellement ça n'est surtout que des points positifs. On va dire qu'il ne faut pas être doudouille et connaitre ses limites, ses problèmes, ses points faibles et les résoudre avant.

Bonne journée
S
48 ans suisse 993
Si je peux me permettre dans ton blog tu parlais de soucis de dépendance aux antidouleurs qu'en est il?
Je me pose la question car autour de moi plusieurs personnes ont eu des soucis de ce type, soit en consommant plus d'alcool ou d'antidouleurs. Et du coup ok le poids est perdu la vie est belle mais s'il y a un uatre souci qui se greffe derrière?

Une personne proche a été opérée ce jour. Je sais sa vie, ses soucis etc...et elle n'a eu qu'une consultation psy pour s'entendre dire que ok elle aurait droit à l'opération. Je m'inquiète beuacoup de la suite des événments car sa vie n'a pas changé, ses soucis non plus et dans le fond elle va maigrir mais la suite.......
34 ans Paradise 559
Je suis toujours dépendante. Je suis actuellement suivie par un addictologue justement, parce qu'en voulant arréter par moi même je fais pire que mieux.

Le souci c'est qu'en perdant du poids beaucoup ressentent une certaine euphorie. Moi perso j'ai eu l'impression, et je l'ai toujours, de renaître.
J'ai l'impression d'avoir perdu pas mal de temps à ne pas pouvoir bouger, là je cours aprés le temps perdu, je suis devenue extrémement hyperactive, j'ai besoin de me faire des listes de choses à faire, de me sentir utile, et du coup, avec le tramadol qui me booste et agit comme une super vitamine, bam, cercle vicieux, je suis tombée dedans et aujourd'hui, si je n'en prends pas, je ressens de gros symptomes de manque.

Apparemment j'aurais un souci de dopamine ce qui fait que je suis plus sensible à la molécule. Bcp ne ressentent rien à la prise de tramadol ou codeïne. Moi c'est radical, ça me booste, ça me rend optimiste, je suis bien, je respire, je suis vive, motivée, je fonce.
Au début tu te dis que c pas grave, puis quand tu commences à te rendre compte que tu peux plus t'en passer bah c'est chiant, surtout sans connaître les effets indésirables sur le long terme.

Là je vais être suivie par toute une équipe pour rééquillibrer tout ça. Je dois apprendre à me poser et à prendre le temps. Moins rechercher la forme et la vitalité, accepter d'avoir des coups de barre et d'être faillible.
Le bypass a un peu tendance à te rendre invincible, enfin dans mon cas.

Mais mon addiction au tramadol ne date pas du bypass. A 15 ans j'ai été opérée de ma cheville je suis déjà devenue accro.
Et j'avais recommencé le tramadol, sans savoir que ça en était, avt le bypass, pour des problèmes de dos.

Perso c'est plutot un problème inverse à la dépression. Je veux vivre, et je veux tellement profiter de la vie que je ne tolère plus mes faiblesses.
B I U


Discussions liées