MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

j'avorte il me quitte après car il n'est pas amoureux

F
39 ans 34
coucou tout le monde

voilà je ne me sens pas très bien
je viens ici parce que j'aimerai avoir des conseils sur une situation assez difficile que je vis actuellement

j'aimerai beaucoup trouver  
des personnes qui ont vécu la même situation

pour faire simple voilà la situation

j'ai avorté il y a deux semaines pour des raisons qui m'appartiennent notamment le fait que je voulais pas être mère entre autre

mon compagnon avec qui je ne vivais pas car un il habitait loin de chez moi ( on s'est connu sur un site de rencontre pour infidèle)il y a un an

et deux car il venait de partir en mission humanitaire à l'étranger pendant deux mois m' a soutenu dans mon choix de manière admirable

la semaine dernière il rentre en France veut que l'on se voit vous comprendrez pourquoi et là il m'offre des cadeaux on passe une journée super ensemble et on dispute pour une broutille et le lendemain matin il m'annonce qu'il ne se sent pas bien et qu'il n'est pas amoureux de moi donc qu'il me quitte
évidemment il m'annonce çà pile un mois après la date où j'ai su que j'étais enceinte et que je le lui ai annoncé et mon choix d'avorter

je suis sous le choc de l'incompréhension

il m'a dit ne pas être amoureux
qu'il ne voulait pas aimé et être aimé
que notre relation était compliquée fatigante
qu'il ne trouve pas de satisfaction dans notre relation
et en même temps il me dit qu'il ne sera jamais loin de moi que çà ne l'empêchera pas de me parler et même de me voir

je lui en veux énormément il a été plus que maladroit
il m' a dit avoir de la tendresse de l'affection mais pas amoureux
et évidemment moi je suis amoureuse de lui
c'était ma première grossesse
et lui pensait ne jamais pouvoir avoir d'enfant

je suis perdue si des personnes pouvaient partager avec moi leurs expériences malheureuses je pourrai peut être y voir plus clair

je lui écris et là j'attends sa réponse mais je n'y crois pas trop
car il a beaucoup de mal à s'exprimer

merci d'avance
52 ans 2646
femmefleur a écrit:
je voulais pas être mère//on s'est connu sur un site de rencontre pour infidèle//il m'offre des cadeaux//il me quitte//il m'annonce//il m'a dit//il ne voulait pas//il ne trouve pas
Désolé, je n'ai pas l'expérience que des VLRnautesses t'apporteront... Et avec de l'empathie que je n'ai peut-être pas assez...

A lire ton sujet, je te conseillerais simplement de l'oublier, de ne plus le contacter. Tu risques de te faire du mal à poursuivre cet homme ou le laisser t'approcher. Ce n'est pas le seul sur terre! Bon : ça je pense que c'est mieux pour que tu retombes souplement, tel un chat, sur tes pattes...
Tout dépend bien sûr quelle sorte de relation tu souhaites : tu parles d'un "site de rencontres pour infidèles" ce qui signifierait que vous auriez tous les 2 des vies de couples chacun de votre côté? ... Mais de ton côté visiblement pas... Et bien sûr toute autre aventure extraconjugale ne doit surtout pas être "compliquée et fatigante" d'où son manque de scrupule à te laisser tomber ou le contraire... Mais à sa guise... Uniquement à sa guise...

Pour moi, cette vilaine histoire est à oublier ; Tu parles excessivement trop de ce qu'il dit, veut, fait, pense, refuse... Là, je dis "STOP!"

Pense surtout à toi : ce que tu veux et uniquement pour toi. Je te souhaite de ne pas trop broyer du noir... Et pense à la souplesse du chat...
F
39 ans 34
merci poirier

je vois ce que tu veux dire

je dois cesser de me focaliser sur lui
et ne surtout plus esperer un pardon de sa part pour sa conduite irrespecteuse

et penser à moi
çà cà va être autre chose
mais je vais y arriver avec le temps
et en plus j'adore les chats
bonne journee
44 ans derrière toi!! 3399
En fait, tu mets en corrélation ton avortement et la rupture; mais tu ne le voulais pas ce bébé, si j'ai bien compris, et lui non plus, donc ce n'est pas la cause de l'arrêt de votre histoire; et pour lui certainement qu'il n'a pas pensé que c'était manquer de tact que de rompre un mois après, vu que vous étiez d'accord tous les deux pour cela?

Tu as mal vécu cet avortement au final?
33 ans 4878
Oui je n'ai pas vraiment compris le lien non plus entre l'avortement et la rupture... Enfin sauf que peut être que Femmefleur trouve que c'est malvenu de la quitter 1 mois après qu'elle ait avorté? mais dans la mesure ou c'était une décision de sa part je ne comprends pas...
Après personnellement bon je comprends que ce ne soit pas agréable de se faire larguer mais je ne vois pas ou et en en quoi il a agi comme un connard qui devrait s'excuser... ou alors j'ai loupé un truc... Certes avouer au bout d'un an qu'on est pas amoureux et qu'on a juste de la tendresse et de l'affection c'est pas génial, il aurait pu s'en rendre compte plus tôt mais bon... à la base c'est une relation extraconjugale, c'est quand même hyper courant qu'un mec qui va voir ailleurs aime toujours sa femme... Enfin bref, c'est jamais agréable mais pour moi il y a bien pire comme façon de se faire larguer, il a été honnête... Bref, comprends pas.
40 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
J'ai compris que Femmefleur avait avorté il y a seulement deux semaines, et que la semaine dernière, donc une semaine après son avortement, son ex amant est venu la voir, pour coucher avec (si j'ai bien compris), et l'a larguée le lendemain, en lui disant ne pas l'aimer et ne trouver aucune satisfaction dans leur relation.

Techniquement, il ne s'est engagé en rien et ne lui doit rien, mais humainement, je trouve ça quand même hyper violent pour Femmefleur :
- il y a un an qu'ils sont ensemble, la rupture intervient une semaine après son avortement : il me semble que la corrélation entre les deux est bien envisageable.
- il ne trouve aucune satisfaction dans sa relation, mais ça ne l'empêche pas de coucher avec elle la veille et de lui offrir des cadeaux. Je ne pense pas qu'il ait réalisé son absence de sentiments durant la nuit...je trouve personnellement ce genre d'attitude à gerber
- un avortement, même choisi sans hésitation, est une intervention qui peut être très dure à vivre, pour des tas de raisons, alors s'enquiller une rupture juste derrière, ça fait beaucoup à digérer. C'est vrai, vaut mieux être franc que mentir, mais l'honnêteté du mec arrive bien tard ....

Donc sans traiter cet homme en question de salaud, parce que je ne sais pas exactement ce qu'il a promis et ce qu'il a pu dire à Femme fleur, je trouve perso que c'est une horrible façon de se faire larguer et humainement, je comprends totalement la colère de Femmefleur.

Après, je pense qu'il faut laisser tomber les excuses, si j'étais à la place de l'intéressée, je couperais les ponts de manière définitive.
52 ans 2646
Nenufar a écrit:
Après personnellement bon je comprends que ce ne soit pas agréable de se faire larguer mais je ne vois pas ou et en en quoi il a agi comme un connard qui devrait s'excuser...
Ce qui me choque c'est le projet "il me dit qu'il ne sera jamais loin de moi que çà ne l'empêchera pas de me parler et même de me voir"...
Chez moi, ça veut dire que le mec, c'est un "stalker" dans le sens "harcèlement" :evil: ...

J'avais soigneusement évité toute allusion à l'avortement ; de toutes manières, ce qui est fait est fait ; les contraceptifs sont aussi là pour éviter toute mauvaise surprise à l'avenir...
52 ans 2646
Tecolote a écrit:
Après, je pense qu'il faut laisser tomber les excuses, si j'étais à la place de l'intéressée, je couperais les ponts de manière définitive.
Là on est raccord!
Personne ne traite le type de "salaud" ; ce sont des relations extraconjugales, et tant qu'on se fait du bien, on continue entre adultes consentants... (enfin je dis ça comme ça ; j'ai pas encore essayé :lol: :lol: )...
Maintenant, les méthodes & arguments de larguage ou toutes tractations dans ces relations sont... Euh... :roll: particulières...
33 ans 4878
Tecolote a écrit:
J'ai compris que Femmefleur avait avorté il y a seulement deux semaines, et que la semaine dernière, donc une semaine après son avortement, son ex amant est venu la voir, pour coucher avec (si j'ai bien compris), et l'a larguée le lendemain, en lui disant ne pas l'aimer et ne trouver aucune satisfaction dans leur relation.

Techniquement, il ne s'est engagé en rien et ne lui doit rien, mais humainement, je trouve ça quand même hyper violent pour Femmefleur :
- il y a un an qu'ils sont ensemble, la rupture intervient une semaine après son avortement : il me semble que la corrélation entre les deux est bien envisageable.
- il ne trouve aucune satisfaction dans sa relation, mais ça ne l'empêche pas de coucher avec elle la veille et de lui offrir des cadeaux. Je ne pense pas qu'il ait réalisé son absence de sentiments durant la nuit...je trouve personnellement ce genre d'attitude à gerber
- un avortement, même choisi sans hésitation, est une intervention qui peut être très dure à vivre, pour des tas de raisons, alors s'enquiller une rupture juste derrière, ça fait beaucoup à digérer. C'est vrai, vaut mieux être franc que mentir, mais l'honnêteté du mec arrive bien tard ....

Donc sans traiter cet homme en question de salaud, parce que je ne sais pas exactement ce qu'il a promis et ce qu'il a pu dire à Femme fleur, je trouve perso que c'est une horrible façon de se faire larguer et humainement, je comprends totalement la colère de Femmefleur.

Après, je pense qu'il faut laisser tomber les excuses, si j'étais à la place de l'intéressée, je couperais les ponts de manière définitive.


Ah je n'avais pas compris qu'ils avaient couché ensemble en fait... Après ça me fait penser à l'attitude de quelq'uun qui doute de sa relation, tente de la faire repartir du bon pied (journée en amoureux, cadeaux etc) et se rend compte qu'il y a définitivement quelque chose qui bloque en fait après ça et réalise qu'il vaut mieux arrêter là...
Après pour ce qui est de l'avortement je ne me prononcerai pas sur la question j'ai un avis assez tranché là dessus même si je sais bien que les "accidents" arrivent...
Bref, pour moi c'est la réaction d'un mec qui pense qu'il ne vaut mieux pas s'acharner pour dles raisons qu'il a données et ce après avoir tenté un dernier essai... Je ne vois toujours pas le lien avec l'avortement (elle ne voulait pas le garder, il l'a soutenue à 100%) même si ça n'est pas le moment idéal pour quitter quelqu'un forcément mais ça ne me semble pas en lien en tout cas...
33 ans 4878
Poirier a écrit:
Nenufar a écrit:
Après personnellement bon je comprends que ce ne soit pas agréable de se faire larguer mais je ne vois pas ou et en en quoi il a agi comme un connard qui devrait s'excuser...
Ce qui me choque c'est le projet "il me dit qu'il ne sera jamais loin de moi que çà ne l'empêchera pas de me parler et même de me voir"...
Chez moi, ça veut dire que le mec, c'est un "stalker" dans le sens "harcèlement" :evil: ...

J'avais soigneusement évité toute allusion à l'avortement ; de toutes manières, ce qui est fait est fait ; les contraceptifs sont aussi là pour éviter toute mauvaise surprise à l'avenir...


Pour ma part un mec qui me dit ça suite à une rupture ça veut dire qu'il ne me raye pas de sa vie pour autant, que si j'ai besoin de discuter ou si je souhaite garder des liens il ne refusera pas... Qu'il tient à moi et continuera à veiller sur moi pour cette raison... Bref, que cette rupture ne veut pas dire queje ne suis plus personne pour lui et dans sa vie...
Comme quoi les interprétations... ^^
40 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
Hier soir, quand j'ai lu :
femmefleur a écrit:
la semaine dernière il rentre en France veut que l'on se voit vous comprendrez pourquoi

sans réfléchir, j'ai pris cette phrase comme une manière pudique d'évoquer des relations sexuelles, mais du coup, j'ai peut-être interprété de travers !
Toutes mes excuses si j'ai vu du sexe là où il n'y en avait pas :oops:
33 ans 4878
Tecolote a écrit:
Hier soir, quand j'ai lu :
femmefleur a écrit:
la semaine dernière il rentre en France veut que l'on se voit vous comprendrez pourquoi

sans réfléchir, j'ai pris cette phrase comme une manière pudique d'évoquer des relations sexuelles, mais du coup, j'ai peut-être interprété de travers !
Toutes mes excuses si j'ai vu du sexe là où il n'y en avait pas :oops:


Ah voui en effet je n'avais pas lu ça (je lis un peu en diagonale des fois lol) du coup en effet ça peut faire penser à ça...
F
39 ans 34
coucou tout le monde

merci pour vos messages
alors je vais un peu clarifier la situation

oui on s'est rencontré via un site de rencontres extra conjugales parce lui comme moi on ne voulait pas s'engager pour des raisons propres à chacun
bref on était célibataires tous les deux et après la discussion sur le site on a supprimé nos comptes
après je ne sais pas si il s'est remis dessus via un autre pseudo je ne suis pas fliqueuse !!

notre relation a été d'abord faites d'échanges
on a mis 6 mois avant de se rencontrer parce qu'il était en mission à l'étranger sur cette période et moi j'avais une situation familiale complexe à gérer donc impossible de se voir

puis une fois rencontrés même si on savait qu'on était loin géographiquement loin de l'autre on savait que petit à petit si l'entente était bonne les choses pourraient évoluer

jamais ni lui ni moi n'avons mis de pression à vivre ensemble nous nous sommes vus au rythme d'une ou deux fois par mois jusqu'à ce qu'il reparte en mission

je n'avais pas de contraception et la derniere fois que nous nous sommes vus alors que toujours nous mettions un preservatif il a rompu donc prise de contraception d'urgence et attente pour verifier si pas enceinte sauf que si pas de chance !!!
il était parti en afrique quand j'ai su pour ma grossesse et je lui ai dit mon intention de l'interrompre et il a soutenu mon choix j'avais mes raisons
il a toujours été present pour moi durant cette épreuve
m'a proposé de m'aider financièrement m'a donne le numero de sa mere qui est sage femme
je l'avais meme rencontré (sa mere) en mai dernier
quand il est rentré on avait besoin de se parler de cette épreuve

il m'a exprimé sa tristesse ....

ce que je ne comprends toujours pas c'est son annonce si brutale apres cet evenement qui n'est pas anondin dans la vie d'une femme ni dans celle d'un homme

là où je ne saisis pas c'est qu'il n'a pas pu se rendre compte qu'il n'était pas amoureux de moi en me revoyant et en passant deux jours avec moi

je pense apres coup qu'il n'était pas bien dans notre relation mais pourquoi ne me l'a t'il pas dit plus tot ????

cela aurait peut etre pu éviter cette épreuve douloureuse

il m'a dit dimanche je ne suis pas amoureux de toi j'eprouve de l'attachement de la tendresse de l'affection mais je ne suis pas amoureux de toi

voilà c'est déstabilisant
je l'ai contacté dans mardi mais je suis sans réponse de lui

ce que vous devez savoir c'est que lundi il commence une formation dans une autre ville donc une nouvelle vie et je ne peux m'empecher de penser qu'il m'a dit tout çà pour se """""débarasser """" de tout ce négatif avant d'entamer un changement pour lui
33 ans 4878
Parfois, avec la distance physique on prends plus facilement du recul sur la situation sentimentale dans laquelle on est. Je ne dis pas que c'est le cas mais ça me semblerait cohérent qu'il ait réalisé avec cette absence physique de 2 mois que des choses ne collaient pas entre vous. La distance est aussi un bon moyen de tester son attachement à l'autre...on se rend vite compte si il nous manque...ou pas. Peut etre a t'il eu une "révélation" sur ce qui ne collait plus et la nature de ses sentiments pour toi durant ces deux mois...? Le fait que tu sois tombée enceinte de lui aussi est un facteur a pu clairement l'amener à reconsidérer les choses sous un autre angle et à prendre du recul sur votre relation...
Alors oui il aurait du t'en parler mais je pense qu'avec l'histoire de l'avortement il ne se voyait pas te planter comme ça, à distance, pour le coup ça aurait carrément été une attitude de connard... Et à mon avis il avait encore des doutes sur quoi faire... Je pense que c'est pour ca qu'il a voulu te revoir, en mode "retour à la réalité, ça passe ou ça casse"...sauf que vous voys êtes pris le chou et qu'il a sans doute vécu ca comme un électrochoc et que ça a cassé... :(
Alors encore une fois je ne suis pas à sa place, ce n'est qu'une supposition mais c'est typiquement le genre de réactions et de raisonnement que j'aurais pu avoir alors je me dis que ça pourrait être ça...
F
39 ans 34
oui peut etre un élctrochoc pour lui
mais pour moi aussi
me dire qu'il ne trouvait plus de satisfaction m'a fait mal parce qu'il me l'a dit à un moment tres particulier à savoir apres mon avortement

mais avec le recul il est préférable qu'il ait eu l'honneteté de me le dire finalement que de garder çà éternellement çà aurait pu durer

sauf que j'ai ""cru"" interpreté des signaux d'un homme amoureux et que je me suis trompé
je pensais que toutes les marques d'affection de tendresse et d'attachement qu'il avait à mon égard signifiait qu'il était amoureux

çà fait quand même un sacré choc aussi pour moi de l'entendre et l'apprendre comme cela
mais c'est ainsi

il faut que j'avance sereinement une fois la colère passée mais je sais que c'est une étape et qu'il en restera d'autres

à moi maintenant d'etre forte y'a du boulot mais bon avec ou sans ses réponses je me dois de penser à moi dorénavant

merci pour la compréhension de toutes
B I U