MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

les gens sont-ils honnêtes?

47 ans région parisienne 5831
Je ne suis pas loin de perdre foi en l’honnêteté humaine... :s: :cry:

Pendant les vacances, on était sur une petite plage, avec ma frangine, on avait 4 enfants à  
gérer, à notre droite un groupe d'ado chahutait sur des pédalo avec toboggans, et à notre gauche, une famille avec les grands-parents, les parents et une petite fille.

A notre arrivée, il a fallu tartiner tout le monde de crème solaire, mettre les maillots de bains, bref, ça a été un peu chaud, et quand je pose enfin mes fesses sur la serviette une fois tout cela réglé, je m'aperçois qu'on n'a plus de ballon! Ma soeur avait nagé jusqu'à une île en face, donc je lui crie de regarder si elle ne voit pas le ballon, on cherche partout, ma grande était désolée car elle a ce ballon depuis toute petite, elle pleure un peu, mais on ne trouve pas le ballon.

Bref, le soir arrive, on remballe le tout et on monte jusqu'à la voiture, et là, qu'est-ce que je vois dans les mains de la gamine du groupe à notre gauche: notre ballon! Je cours et je leur dis que je pense qu'ils ont notre ballon, et du coup, la mère, un peu honteuse, dit à sa gamine de nous le rendre.

Et là, le grand-père se met à dire que le ballon est à eux, puisqu'ils l'ont trouvé dérivant sur l'eau!! J'étais sciée! Tout ça pour un vieux ballon gonflable en plastique qui ne vaut sans doute pas 1 euro! Et ils nous avaient très bien entendu le chercher sur la plage!

Perso, quand je trouve un objet, j'en cherche toujours le propriétaire, et je vais demander aux gens. Là, en l’occurrence, c'était pas dur de trouver le propriétaire du ballon: on était juste à côté d'eux, avec 4 enfants à gérer et des tas de jeux de plage!

Cette expérience m'a vraiment dégoûtée, franchement, j'en suis à me demander si je vais chercher le propriétaire du prochain objet que je vais trouver! Passe encore pour la DS et l'appareil photo qu'on a perdu: nous n'étions pas à proximité de l'objet, et des objets de valeur peuvent être tentants, je le conçois, mais pour un vieux ballon en plastique qui devait sûrement se trouver à 10m de nous!!!

Bref, c'est pas grand chose, sans doute, mais je vis très négativement cette expérience: cela m'a bien dégoûtée. :s: j'ai toujours été honnête par principe, en me disant que c'était la seule façon convenable de me comporter, et là, je me dis: à quoi bon?

Ca n'a l'air de rien, sans doute, mais pour moi, c'est réellement un traumatisme. :?
36 ans Orgrimmar 6511
Je pense qu'il y a les gens malhonnêtes de base, et les gens honnêtes qui se font avoir par les premiers, et, tenant le même discours que toi, se mettent à devenir malhonnêtes.

Je comprends tout à fait le cheminement de pensée que tu peux avoir, et je l'ai déjà eu. Mais il y a au fond de moi quelque chose qui ne peut pas m'empêcher d'être honnête sous peine de grosse crise de honte et de dégoût envers moi même. Je crois que j'ai une jiminy cricket très présent :lol:

Ceci dit, quand quelqu'un me remercie pour ça, j'ai tendance à dire "j'aurais aimé qu'on fasse de même pour moi". Histoire que peut être la personne ainsi aidée s'en rappelle et devienne elle aussi honnête si elle ne l'est pas.

Après, je suis pas infaillible, et la marchande qui me traite comme de la merde et qui me rend trop de monnaie, ben je la quitte avec un "au revoir, bonne journée!" sans lui faire remarquer. Faut pas abuser non plus.
47 ans région parisienne 5831
Yuutsu a écrit:
Mais il y a au fond de moi quelque chose qui ne peut pas m'empêcher d'être honnête sous peine de grosse crise de honte et de dégoût envers moi même. Je crois que j'ai une jiminy cricket très présent :lol:


Pareil! Je me dis que je vais finir par faire pareil que ces gens qui volent des objets qui ne leur appartiennent pas, mais je ne sais pas si j'y arriverais, au fond: est-ce que voler un ballon en plastique à 1 euro vaut le dégoût que l'on a de soi-même? Je ne suis pas certaine d'être gagnante.

Mais bon, quand même, cette expérience m'a bien ébranlée, je l'avoue.
36 ans Orgrimmar 6511
Je te comprends... Mais il faut se dire que si nous mêmes ne relevons pas le niveau de l'humanité, qui le fera?
:kiss:
28 ans Ici 284
C'est dans ma nature/personnalité d'être honnête (trop honnête parfois) et d'avoir tendance à marcher à "ne fais pas aux autres ce que tu n'aimes pas qu'on te fasse". Par moments je regrette à cause d’expériences similaires à celles que tu racontes mais au final je reste honnête/serviable/...
Par contre si j'agis naturellement et de façon désintéressée envers quelqu'un que je connais et qu'il ne fait pas de même en retour je sais m'en souvenir (pas de représailles hein, mais je m'empêche d'être aussi gentille que je le voudrais avec la personne à l'avenir).

Je trouve la situation que tu racontes vraiment décevante, surtout comme tu le dis si bien "pour un simple ballon". Si je trouve un objet qui semble égaré ou oublié, quelque soit sa valeur je fais toujours un tour et je demande aux gens aux alentours si ce n'est pas à eux, auquel cas je déposerai l'objet à une consigne/un accueil/aux objets trouvés. Je prends souvent le train et il arrive que des gens y laissent des valises ou des sacs, je fais toujours le tour du wagon pour demander aux gens si l'objet leur appartient, si réponses négatives je vais trouver le contrôleur pour lui remettre.
49 ans à la maison ! 10072
et tu ne lui as pas mis la honte au grand-père ?
Je suis quelqu'un de poli et habituée à régler des conflits, mais là je crois que je l'aurai pourri devant ses petits-enfants.
47 ans région parisienne 5831
Je l'ai regardé droit dans les yeux et je lui ai dis: "mais merci beaucoup, monsieur, d'avoir retrouvé notre ballon" et je suis partie. ca l'a laissé sans voix! :roll:
42 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
Malheureusement, les gens ont parfois des réactions vraiment minables et décevantes. C'est le problème de la vie en société, il faut se fader un paquet d'imbéciles (et en plus, on est toujours l'imbécile de quelqu'un).

Et pour répondre à la question, voici une petite anecdote positive:
A 17 ans , je suis partie quelques jours à Paris, et un soir où j'avais un peu trop bu avec des amies, j'ai oublié comme une quiche mon sac sous la tour Eiffel, au milieu d'une foule de gens. Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite. Nous sommes retournées à la Tour Eiffel sans trop d'espoir et je commençais déjà à avoir la larmichette à l'œil car il y avait dans le sac ma carte d'identité, 300 francs et mon appareil photo, ce qui n'était pas rien... Et contre toute attente, à l'endroit où nous étions passées une heure avant, il y avait 4 Japonais qui montaient la garde devant mon sac, attendant patiemment que je vienne le récupérer. J'ai failli leur sauter dans les bras !

Je repense à cette histoire chaque fois que je tombe sur un objet perdu. J'essaie toujours de retrouver le propriétaire dans la mesure du possible (où je le rapporte à l'accueil ou à la police).
Alors gardons foi en l'humanité, il y a toujours des belles personnes qui rattrapent la bêtise des autres.
49 ans à la maison ! 10072
Au boulot, j'ai quotidiennement des gens qui me rapportent des portefeuilles ou des téléphones trouvés.
Par contre, il y a peu de temps, j'ai renvoyé par la poste un porte-monnaie avec les papiers d'identité et la cb d'une jeune femme. je n'ai même pas eu droit à un coup de fil pour me dire qu'elle l'avait bien reçu ou pour me proposer de me rembourser l'envoie. :roll:
36 ans Orgrimmar 6511
Les japonais ont sur ce point une morale parfaite!

Je pensais à ce post hier car ma mère m'a un jour raconté qu'un monsieur était parti d'une boulangerie en faisant tomber son portefeuille. Elle seule l'avait vu, elle était petite, aux alentours de 10ans. Elle a hésité un instant, puis lui a couru après pour lui rendre, le mec lui a arraché des mains, a vite regardé l'intérieur pour voir s'il ne manquait rien, a dit d'un air suspicieux en la regardant "heureusement pour toi que je ne sais plus combien j'avais dedans" (ma maman m'a dit que lorsqu'il l'avait ouvert elle avait entraperçu une liasse de billets), et s'est barré sans dire merci.

Elle m'a dit que ça l'avait un peu ébranlée dans sa conviction à aider les gens, et que la prochaine fois, si le portefeuille était bien rempli, elle prélèverait un petit billet avant de rendre le tout.

Voilà, même raisonnement, donc je crois qu'il est tout à fait humain!
47 ans région parisienne 5831
Tiens, oui, ça me fait penser à une histoire du même type que celle de Trash: dans un gite, je fouille dans la corbeille des "propositions de visites", vous savez, les pubs qui présentent tout ce qu'on peut faire dans le coin. C'était un beau bordel, il y avait des tas de trucs, et je trouve une pochette, j'ouvre, et dedans les carnets de santé de 2 enfants, avec de l'argent et les cartes vitales des adultes!

On fouille méticuleusement le tout pour trouver un indice nous permettant de rendre les objets à leurs propriétaires, on cherche dans l'annuaire, bref, on se démène une bonne heure, pour finalement trouver un numéro de téléphone, que l'on appelle.

Ravie, je leur annonce qu'on a retrouvé leur pochette, avec tout dedans, j'annonce la somme en liquide, les carnets, et tout le reste, et là, la réaction: "ah bon? La dame nous avait dit qu'elle n'avait rien trouvé!". Je leur explique qu'on va leur renvoyer le tout, et j'ai pas tellement de réaction positives, juste un: "bon, ben ok".

Je me dis qu'ils sont sous le choc, ou qu'ils attendent de voir si on va bien tout renvoyer, donc je renvoie le tout et... aucune nouvelle depuis, pas de merci, rien du tout, pas un coup de fil ni une lettre de remerciement. :roll:

Il y a 20 ans, j'avais trouvé une carte d'identité par terre dans une rave party, et pareil, j'avais appelé et renvoyé l'objet, et ben pareil, aucun merci, ni en coup de fil, ni en lettre... la femme m'avait juste dit: "tiens, je croyais qu'on me l'avait volée".

Je trouve tout cela très décevant, au fond. :? :cry:
36 ans Orgrimmar 6511
J'ai pensé à toi! Aujourd'hui, dans le parking d'une grande enseigne de bricolage, je vois une voiture avec les phares allumés. Je me dis que sa batterie va en pâtir donc je vais vers l'accueil pour le dire. Et ben mon chéri m'a dit "mais on s'en fout!Personne ne l'aurait fait pour nous..."
(j'ai continué dans mon idée, ceci dit^^).
47 ans région parisienne 5831
le mien dit parfois la même chose... :?
36 ans 3196
Il m'est arrivé de renvoyer un agenda trouvé dans la rue, car l'adresse était notée sur la page de garde. Le monsieur m'a téléphoné pour me remercier mille fois, il était hyper reconnaissant. Peu après, j'ai reçu une boîte d'excellents chocolats :)

Des histoires comme celles-ci, j'en ai finalement pas mal. Quand j'avais 19 ans, je me suis retrouvée, avec l'amie qui voyageait avec moi, en galère totale dans une station balnéaire australienne hors de prix. Pas d'hébergement, 23h, tout ferme, on a cru devoir passer la nuit dehors. Là, un anglais de la navette, voyant qu'il y avait un problème, nous dit de le suivre. Il nous a amené à la réception d'un hôtel super classe avant de disparaître. Puis, on nous mène à une chambre super cool, avec jacuzzi... Entièrement payée par notre sauveur du soir. On sort pour essayer de trouver à manger, on le recroise avec des pizzas, qu'il avait achetées pour nous ! :shock: Il nous les met dans les bras, puis il repart. On lui court après pour l'arrêter, on lui propose un petit dej' le lendemain matin pour le remercier.
Le mec n'a pas essayé de nous sauter, ni même de nous draguer, rien. Il nous a expliqué le lendemain qu'il pensait qu'il était bon d'aider son prochain, et qu'il espérait qu'on se souviendrait de lui quand on ferait de même. On ne l'a plus revu ensuite.

Quelques mois plus tard, j'ai aidé deux allemands qui galéraient sur la route de Saint-Jacques de Compostelle. Je leur ai offert le gîte et le couvert, avec un bon apéro de la région en bonus. Ils étaient trop contents :D Et je leur ai dit la même chose que le monsieur précédent.

Bref, y'a beaucoup de cons et d'ingrats, certes. Il me suffit de prendre le bus, enceinte, avec un enfant en bas-âge, pour m'en rendre compte :roll: Mais ça vaut le coup de rester honnête pour les quelques pépites d'humanité que notre bonne éducation peut nous amener à rencontrer.
49 ans à la maison ! 10072
_Aphasie_ a écrit:

Bref, y'a beaucoup de cons et d'ingrats, certes. Il me suffit de prendre le bus, enceinte, avec un enfant en bas-âge, pour m'en rendre compte :roll: Mais ça vaut le coup de rester honnête pour les quelques pépites d'humanité que notre bonne éducation peut nous amener à rencontrer.


C'est clair qu'on se souvient souvent de ceux dont la réaction n'est pas celle qu'on espère. Mais il m'est arrivé souvent de rendre des objets perdus (et donc retrouvés !), et en général, les gens sont super reconnaissants.
B I U


Discussions liées