MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Abus

40 ans Petite fleur bleue 690
Salut ! :bday:

Alors voilà, j'ai hésité à publié ceci dans le forum sexo... et finalement non...

Je ne sais pas si je vous l'ai dit avant, mais enfant + ado,  
j'ai été comme on dit " abusée ". Les abus n'étaient pas forcément sexuels... en tous cas ils n'étaient pas que sexuels.. Mais ils ont eu des répercussions sur ma sexualité... et sur ma façon de m'alimenter !

Or hier, je consulte ma sexologue et lui raconte que j'ai entamée une R.A... que d'après ce que j'ai compris, le but est re retrouver ses sensations de faim et à les respecter, et à retrouver du plaisir à manger !

Elle me dit alors que pour elle, les TCA comme les troubles sexuels sont liés aux mêmes causes : les abus...

Qu'est-ce qu'un abus ? Ce n'est pas forcément un viol... cela peut être plus souterrain que ça :

sous-entendre pendant toute votre enfance que vous êtes une incapable, est déjà un abus...


Alors, je me posais une question : avez-vous été abusée ? Pensez-vous que ça a influé sur votre façon de manger ?
44 ans région parisienne 5831
Pour ma part, il y a clairement un lien. A un moment de ma vie, j'ai mangé parce que c'était au moins quelque chose que je pouvais contrôler moi-même. Pour le reste, on me disait ce que je devais faire, comment je devais être. Pour la nourriture aussi, en réalité, mais concernant la bouffe, c'est le premier secteur où j'ai commencé à me révolter en sous-main en mangeant ce que j'avais envie de manger, et non ce que l'on me disait de manger.

Mes rapports avec la nourritures étaient dirigés par deux motivation presque opposées: d'une part, c'était une liberté pour moi, je mangeais comme je le voulais (en cachette) ce qui me faisait envie, d'autre part, la critique perpétuelle sur mon poids me faisait déprimer, et je mangeais aussi pour oublier. A cette époque, c'était très ambivalent pour moi.
40 ans Petite fleur bleue 690
Mamykro,

Moi aussi je crois avoir une relation ambivalente à la nourriture !
B I U