MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mon opération, regret ou pas ?

45 ans VIDAUBAN 83 4
Sandra 40 ans 2 enfants 1.56 m 80 kg

Pour dresser le tableau :

2004 : même taille :( 120 kg
Pose d'un anneau gastrique

Perte de poids super avant 1ère  
grossesse 58kg en 2007

Puis reprise de poids puis en 2010 2eme grossesse poids 70 kg

En 2013 séparation plus que chaotique avec le père qui suite a violence m'a
Explosé le boîtier de l'anneau qui a migré

2013 ouverture a fond anneau car pas possible ablation de suite
Sept 2014 ablation anneau

Sept 2015 sleeve et la CATA : complucation postop fistule car faiblesse au niveau oesophage puis peritonite aiguë nouvelle op sur nice
Suivie de 4 jours de réa pose d'une prothèse et ni eau ni nourriture.

Mais qu' est ce que j'ai fait ?

Plus d'un mois de souffrance, une hodpi a domicile, impossible de gérer mes enfants, et tt le reste

Et puis j'ai frôlé l'inévitable et ca je culpabilise je me le pardonne pas

Depuis 4 jours suis encore a hop on m'a retiré prothèse, j'ai plus mal et je recommence eau bouillon
Peut-être un peu ka fin du tunnel

Est ce ke je suis seule a avoir vécu tout ca ?

J'ai besoin de soutien d'arriver a me dire que finalement j'ai bien fait

Désolée pour la lecture

Merci
90 ans 9582
ce qui est fait est fait… essaie de rester positive et de regarder devant, même si tu as sûrement un temps de convalescence à prévoir. Ces opérations ne sont pas sans risques, on l'oublie trop souvent…

comment tu as fait pour tes enfants ? j'ai bien galéré aussi ce printemps (opération bénine mais suite catastrophiques j'ai contracté plusieurs infections nosocomiales, presque deux mois d'hôpital loin de chez moi et j'ai trois enfants). Heureusement que je suis en bons termes avec leur père !
le moindre pépin de santé devient une catastrophe quand on est maman solo… :?

comment tes enfants l'ont vécu ?
45 ans VIDAUBAN 83 4
J'ai la chance d'avoir un compagnon en or qui s'occupe très bien de mes enfants et encore plus de chance d'avoir mon père qui habite a 50 m de chez moi du coup il les a eu a demeure durant les semaines et mon ami en relais le week end

Mon ex n'est pas avisé de ce qu'il m'est arrivé, je ne lui doit plus rien et en plus il vit a lyon a 500 bornes

A tu culpabilise ?

Je vais mieux certe mais je n arrive pas a m enlever de la tête que jore pu éviter tt ca a mon entourage si je n'avais pas fait tt ca

Car en fait on m'a proposé la sleeve ds la continuité de l'anneau car mon poids été élevé certe mais pas catastrophique 80 kg avant hop bon d'accord je suis pas grande :)

Je te remercie de prendre le temps de me répondre
90 ans 9582
si le père de tes enfants n'a pas de DVH et que tu as un compagnon, c'est très différent en effet…

non j'ai pas culpabilisé, je n'avais pas le choix… je me suis juste dit que si j'avais pas attendu deux ans pour me faire opérer de la vésicule, j'aurais eu moins de complications… les derniers temps j'étais malade H24 (j'ai pas eu que les infections nosocomiales, aussi pancréatite etc). Si j'ai autant traîné c'est pour des raisons pros… mon ancien patron était du genre à faire revenir au bout d'une semaine qqn qui a été arrêté pour deux mois, alors mes trois semaines je savais que je n'aurai pas pu les prendre… si l'ancien chef avait encore été là il m'aurait fait une super crise vu qu'au final j'ai été arrêtée presque trois mois (pronostic vital engagé plusieurs fois, réa +++) ! Le nouveau chef lui est super, il m'appelait toutes les semaines pour prendre des nouvelles, m'a proposé de reprendre en mi temps thérapeutique et m'a dit, ne reviens que quand tu te sentiras suffisamment en forme !

Je ne sais pas si tu es suivie psychologiquement, tu devrais l'être dans les suites d'une chirurgie bariatrique, ton/ta psy doit t'aider à gérer cette culpabilité. Quand tu verras les bénéfices de cette opération je pense que ta culpabilité s'atténuera :)
S
49 ans suisse 993
Je n'ai pas fait d'opé bariatique. Mais je te réponds par rapport à la culpabilité. J'ai une maladaie chronique gynécologique, l'endoétriose qui fait surtout beaucoup de douleurs. Et dans mon parcours à un moment donné j'avais très très très mal. Ma gynéco super était décédée. J'ai retardé la recherche d'un nouveau gynéco. Au final j'ai été opérée tardivement dans des conditions difficiles avec un pronotic vital engagé et j'ai perdu un rein.

Je ne culpabilise plus aujoud'hui. Le temps a passé. Je sais que les choses se sont enchainées, dans ton cas il y a eu ce mariage difficile et la violence, les prises et pertes de poids, etc.....dont voilà tu en es arrivée là.

Je me dis chque jour de faire au mieux de ce que je peux. Prendre soin de moi. M'écouter, cotoyer des personnes qui me font du bien, être suivie par de chouettes médecins. Le passé est derrière et tu as la chance d'être vivante. Donc profite de ta vie, vis la au mieux en prenant soin de toi au présent. Pour le poids au vu de tout ce que tu as traversé c'est secondaire.
M
90 ans 1565
Pourquoi devrais tu regretter??? Ces opérations ne sont certes pas sans risque mais tu ne pouvais pas prévoir les complications qui sont survenues. C'est fait de toute façon.
Courage à toi pour te remettre de tout ça,c'est ça l'important. ;)
45 ans VIDAUBAN 83 4
Merci pour ton soutien

La culpabilité ca va ca vient je suis d'un tempérament joyeux d ordinaire mais l accumulation de tt a un moment fait lacher prise

Heuresement je suis entourée mais j'ai tjrs cette impression de "déranger" car je me suis tjrs fait un point d'honneur a me débrouiller

C'est bête je sais Mais on se refait
Pas :)
M
90 ans 1565
Je comprends ce que tu ressens,je pense que j'aurais réagi de la même façon si ça m'était arrivé parce que comme toi,je mets un point d'honneur à me débrouiller seule mais je pense vraiment que pour tes enfants et ta famille,tu as besoin de focaliser sur ta guérison.
45 ans VIDAUBAN 83 4
En fait j'ai un suivi psy depuis 2013 mais pas pour la bariatrie pour mes pb conjugaux surtout

Et puis j'en veux au chir qui m'a opéré de ne pas m'avoir assez mise en garde de mon pb a l oesophage je ne veut plus le voir

Apres complications j'ai été transféré de frejus a nice mon suivi bariatrique est la mais ca me fait 200 km aller retour alors le psy...

Et puis avec celui ki m'a suivi j'ai plus d accroche mais je vais essayer de trouver une assoc vers chez moi pour parler (jaime bien ca :) )
B I U


Discussions liées