MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les victimes d'abus sexuels : ai-je tort de réagir ainsi ?

L
81 ans 18
Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais  
être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
L
81 ans 18
Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
L
81 ans 18
Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
L
81 ans 18
a-nonyme a écrit:
j'ignorais que seuls les enfants beaux et minces étaient abusés…

j'espère que cette discussion est une mauvaise blague. Vraiment, vraiment.


Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
L
81 ans 18
Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
L
81 ans 18
Merci du temps que vous avez accordé à la rédaction de vos messages ; je vous lis toutes deux très régulièrement ici. :)

Reinette, je comprends que je devrais être indulgente, toutefois je crois cette femme suffisamment cohérente pour me fier à ses écrits. Elle semblait être guérie - en tout cas elle prétend l'être. Le fait est qu'elle aurait pu garder son raisonnement idiot pour elle-même ; si elle veut tant aider les anciennes victimes d'abus sexuels, pourquoi n'a-t-elle justement pas songé au fait que beaucoup de personnes en surpoids ont elles-mêmes été victimes ?

Penses-tu que je devrais signaler ce blog -puisqu'il nuit manifestement aux autres- si jamais je le retrouvais ? J'en ai assez de cette intolérance.

mamyro, pourtant certains enfants abusés ne sont pas beaux ; la cause de l'abus est ici l'envie d'exercer son pouvoir sur une personne plus faible.

Oui, je sais que cela est mal, néanmoins lorsque je lis ce genre de commentaire, je n'arrive tout simplement plus à éprouver de compassion. J'associe directement leur remarque à de la prétention, et par conséquent je trouve que ces personnes ne doivent pas souffrir tant que.

Je ne sais pas si j'arriverai à présent à éprouver de l'empathie à l'égard de victimes d'abus sexuels... Quelque chose semble s'être brisé en moi, c'est étrange et terrible à la fois. :?
S
87 ans 4951
Je pense que tu mélanges plein de choses sur des approximations et interprétations lues en anglais et dont tune te souviens pas de chaque mot.

Cette femme dit en gros "ce n'est pas parce qu'un enfant demande qu'on le caresse (c'est peut e^tre ce qui s'est passé pour elle ) qu'on doit lui dire oui, sous prétexte qu'elle le demande, comme on ne donne pas chaque fois à un enfant quand il réclame un bonbon. Je suppose qu'elle veut remettre les choses dans un contexte c'est à dire que c'est à l'adulte de savoir dit non, car pr des caresses il y a des problèmes psy et pour un enfant a qui on donnerait des bonbons sans limite, il pourrait devenir gros, or si on ne veut pas que son enfant devienne gros, on ne veut pas non plus qu'il puisse avoir des conséquences psychologiques, meme si SUR LE MOMENT, l'enfant aura pu ressentir du plaisir.

Ensuite tu pars du constat que cette femme a dit qu'elle pensait avoir été abusée parce qu'elle était mince, or, je ne vois pas ou cela a été écrit dans ce que tu as retranscrit.

Tu déduis cela car elle a dit en gros, vu que tu ne te souviens pas des mots exacts "or, on ne veut pas que son enfant devienne gros, puisque gros n'est pas attirant".

En déduire ce que tu as déduit, je ne comprends pas du tout ton raccourci. Il se trouve que la société et beaucoup de monde pense que gros égal moche, qu'elle le pense n'a rien à voir avec le fait qu'elle ait été abusée!!!

Tu as écrit un post très confus et très blessant à l'égard des toutes les personnes qui ont subi des abus, or, il s'en trouve sur ce forum. Tu leur manques énormément de respect et je rejoins le chat, t 'aurais pu te relire avant de poster, c'est trop facile.

Tu voudrais qu'on dégueule sur les personnes abusées parce qu'une fille abusée a dit que gros était moche, tu te trompes de combat là, excuse moi.

C'est tellement facile de faire des amalgames, tu en souffres apparemment et tu plonges dedans les yeux fermés !
L
81 ans 18
Bonsoir Saralou. :)

(je tiens à te dire que j'ai lu bon nombre de tes posts et qu'ils tendent à me réconforter lorsque je ne vais pas très bien :) )

Oui c'est exactement ce qu'elle dit ; là n'est pas le problème.

Oh non je n'ai pas dit cela. Ma première réaction face à cette phrase a été la colère, et je crois avoir réagi très agressivement.

Ce qui m'a le plus gênée était la façon dont elle a posé son affirmation : être gros n'est pas attirant, comme si elle possédait les codes de la beauté et pouvaient définir qui était beau et qui ne l'était pas, et selon moi - je sais que cela est stupide - une victime d'abus sexuels devrait savoir faire montre de davantage de nuance dans les propos concernant l'attirance (peut-être parce que lesdites victimes sont souvent complexées, et sont par conséquent plus douces sur ce sujet-là ?).

Et puis il y a également le fait qu'elle tienne un blog sur les abus sexuels : n'a-t-elle pas songé qu'une ancienne victime de pédophilie en surpoids pourrait la lire ?

Je ne veux pas que vous dégueuliez sur les personnes abusées ; je veux seulement savoir si ma réaction est normale (auriez-vous réagi de la même manière ou alors c'est moi qui ai un grain ?)

Quant aux amalgames... C'est la première fois que j'en fais, aussi étrange que cela puisse paraître...
32 ans La Ville Rose 2324
Elle trouve qu'être gros(se) c'est moche. C'est une chose, et c'est son droit.
Elle le pense parce que c'est ce que ses critères esthétiques le veulent, pas parce qu'elle a subit des abus sexuels ... Y'a plein de gens qui n'ont subit aucun attouchements qui pensent qu'être en surpoids/gros(se) c'est dégoûtant, vilain et j'en passe.
Enfin je sais pas, à moins que l'article que tu as lu fasse très directement un lien, je ne comprends pas pourquoi tu mets toutes les victimes d'abus sexuels ( quand ils étaient enfants ) dans le même panier ... ? ça n'a pas vraiment de sens à mes yeux. C'est son avis à elle.

C'est comme si quelqu'un tombait sur ton sujet, et se mettait à détester tout les gros parce que quelqu'un sur VLR a écrit que les enfants victimes d'abus n'étaient pas si victimes que ça ... C'est un peu WTF comme raisonnement je trouve.

Concernant l'argument de la beauté de l'enfant, je n'ai pas trop de réponse. Sans doute qu'au moins une victime a du le penser, j'imagine quand même que ça doit être un mécanisme de défense ( un parmi tant d'autres ). Sur les forums les gens se lâchent parfois, ça ne veut pas dire que c'est une pensée permanente. L'esprit humain est complexe ...

Et puis je ne veux pas être vexante ou quoi, mais tu penses que le fait de ne plus avoir d'empathie pour ces victimes est important ? Si oui, pourquoi ?
L
81 ans 18
Je crois que je les mets tous dans le même panier parce qu'aucun des commentateurs de l'article (plus de 60 si je m'en souviens bien) ne l'a contredite sur ce point-là et que je me suis dit que si parmi ce un si grand nombre de gens, personne n'a réagi... C'est que ces gens ne sont pas bien.

C'est peut-être la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, je ne sais pas...

Ce commentaire m'avait également contrariée, car selon moi lorsque l'on se dit victime on ne met pas en avant quelque chose d'enviable dans ce qui nous a rendu victime (en l'occurrence la beauté physique ; d'autant plus que ce sont peut-être seulement des airs timides qui l'ont rendu attirant, et rien de plus)

Je pense que cela est important, car quand j'aurai des enfants (je n'en ai pas encore à 18 ans) j'aimerais les armer au mieux contre ces choses-là... Le fait est qu'avec cette affaire-là je me dis que la pédophilie n'est pas si répréhensible que ça, et cela me gêne un peu, car cela pourrait mettre mes enfants à risque...
46 ans région parisienne 5831
N'importe quoi peut faire que quelqu'un devient une victime: sa beauté, son air "innocent", son air "pas innocent" (aux yeux du bourreau), sa naïveté, son air "enfantin"... La beauté peut très bien être un des critères qui a fait que la victime est devenue une victime. C'est sûrement pas systématique, mais je ne vois pas pourquoi cela n'arriverait pas.

Les victime d'abus sexuels se demandent souvent: "pourquoi moi? Pourquoi c'est moi qui ai été victime et pas la voisine? est-ce que l'on m'a puni pour un crime que j'aurais commis? Est-ce que j'aurais fait quelque chose de mal? Est-ce que je l'aurais cherché?". Elles se sentent très souvent coupables, alors qu'elles sont victimes.

Pourquoi ressent-elles cette culpabilité? Déjà, pour que leur viol "fasse sens": en effet, si elles ont été violé pour une raison quelconque, au moins, c'est que ce n'est pas au hasard. C'est presque pire de se dire: "moi, j'ai été violée et pas la voisine, mais c'est juste pas de bol, ça aurait pu être la voisine". c'est à peine mieux de se dire: "j'ai été violé car je l'ai cherché", et c'est déjà moins destructeur de se dire: "j'ai été violé parce que j'étais beau".

Après, c'est la vérité, c'est faux, j'en sais rien, ça doit être sans doute vrai parfois, sans doute faux parfois, mais est-ce important si cela aide la victime à s'en sortir?

Pourquoi cela te semble-t-il si dur à entendre? Te trouves-tu toi-même très laide? Considères-tu que le fait que d'autres soit plus beau que toi (enfin à tes yeux) est une grande injustice qui t'es insupportable?
L
81 ans 18
Ton explication me semble cohérente, néanmoins quelque chose me contrarie... Je ne sais, peut-être s'agissait-il simplement de la formulation de la phrase de cet homme ; il me semblait qu'il voulait dire quelque chose dans ces eaux-là (je schématise beaucoup) : << Oh là là t'as vu j'étais si mignon que personne ne pouvait résister à mon charme ! Oh là là quelle épreuve, je suis si beau ! >>. J'ai interprété son message comme une espèce de nargue ; j'avais presque envie de le gifler, pour tout avouer (si je suis folle dites-le moi tout de suite :?: :!: ).

Je ne sais pas pourquoi je réagis comme cela... J'ai effectivement des complexes ; le fait est que je ne réagis pas comme ça quand on dit qu'une personne est belle, voire quand la personne se dit elle-même belle. En vérité cela ne me fait... Rien ?...

Alors pourquoi dans cette situation-là, et seulement dans celle-ci est-ce que je réagis comme ça ? Je ne sais pas... Peut-être parce que j'ai longtemps considéré les victimes d'abus sexuels comme des espèces d'alter ego (on aurait de part comme de l'autre une croix à porter) ?
32 ans La Ville Rose 2324
Je te suggère de lire quelques bouquins pour comprendre un peu mieux ce qui peut se mettre en place chez des victimes de viols ( ça va de la personne qui cesse toute activité sexuelle, physique, sentimentale, refuse presque de serrer une main, à celle qui multiplie les rapports, je n'aborde même pas ce qu'on peut trouver entre les deux ).
Pars du principe que chaque individu aura sa propre façon de procéder. Les gens qui suivent et donc commentent sur son blog sont peut-être souvent de son avis, c'est pour ça peut-être que tu n'as vu/lu aucune opinion contraire ( elle les supprime peut-être même ... ).

Ce qui t'a froissée c'est son avis sur les personnes grosses, c'est bien ça ? Je comprends très bien. Cependant je trouve ton association nocive. Tu ne peux décemment pas penser que toutes les victimes d'abus raisonnent ainsi. Tu lui reproches ce que tu fais toi-même quelque part, ça n'a pas de sens ...

Peut-être que du côté de cette femme il s'agit d'un transfert. Les gros sont des " victimes " faciles socialement parlant, je pense. On n'est pas réellement malades, pas handicapés ( sauf obésité massive ), y'a plein de blagues à faire sur nous et y'a pas beaucoup de gens pour nous défendre, puisque pas mal de gens partent du principe qu'on est gros par choix, parce qu'on ne fait pas attention, qu'on est fainéant et j'en passe donc qu'on le mérite ... Du coup elle dirige peut-être sa colère sur cette communauté et dans le même temps ça renforce son idée qu'elle est très attirante et que c'est la cause de ce qui lui est arrivé ( ça donne du sens, comme j'ai lu dans une intervention précédente ).
C'est juste une hypothèse bien entendu, je ne suis ni psychanalyste ni devin.
M'enfin je le répète, pas besoin d'avoir été violé dans son enfance pour penser que les gros sont laids, y'a vraiment aucun lien de cause à effet, rien qui justifie ta position.

Bon je me suis un peu éparpillée. J'espère juste que tu te rendras compte que faire un tel amalgame ( prendre un échantillon de 60 individus non " vérifiés " comme représentatif de l'opinion de personnes victimes d'abus dans leurs enfances ) est parfaitement dénué de sens, bien que je comprenne ce que tu exprimes.
Si le manque d'empathie de cette femme te choque, j'espère que tu ne croiseras jamais d'anciens obèses grossophobes alors, tu péterais un plomb.
K
33 ans Normandie, represent! 102
Je comprends pas...

Ce qui choque ou met en colère l'auteur du post c'est qu'une victime d'abus sexuels a tenu des propos grossophobes sur son blog?

Et du coup maintenant elle pense que toutes les victimes pensent comme ça?
46 ans région parisienne 5831
LittleGreyMouse a écrit:
il me semblait qu'il voulait dire quelque chose dans ces eaux-là (je schématise beaucoup) : << Oh là là t'as vu j'étais si mignon que personne ne pouvait résister à mon charme ! Oh là là quelle épreuve, je suis si beau ! >>. J'ai interprété son message comme une espèce de nargue ; j'avais presque envie de le gifler, pour tout avouer (si je suis folle dites-le moi tout de suite :?: :!: ).


Ce genre de discours est très énervant, en effet.

J'ai une collègue qui ramène tout à son intelligence supérieure. D'après elle, elle a toujours été jalousée par beaucoup de monde, parce qu'elle est très très intelligente, et du coup, elle a souvent été victime de harcèlement.

J'ai connu aussi une personne qui se plaignait sans cesse d'être vraiment trop belle, trop attirante, alors c'était vraiment difficile pour elle, parce qu'elle se faisait beaucoup draguer et que c'est vraiment énervant de plaire à autant de monde...etc... (en réalité, elle ne faisait jamais rien pour décourager les dragueurs, et comme elle était jolie, elle en attirait très vite un ou deux, qu'elle allumait et qui, du coup, restait à ses basques toute la soirée...)

Enfin, bref, ce genre de personne est assez énervante, c'est vrai: tu n'es pas la seule à avoir envie de gifler la personne qui prononce un discours similaire. Moi même, je n'apprécie pas franchement qu'une personne se plaignent en expliquant à quel point sa supériorité est difficile à vivre. :roll: :lol:

Avoir été victime de harcèlement n'empêche pas d'avoir ce genre de comportement énervant, ça n'a juste rien à voir. Les victimes ne sont pas toutes comme cela, et les personnes comme cela ne sont pas toutes victimes. Il n'y a aucune raison de faire une assimilation.

Maintenant, concernant les 60 commentaires qui approuvaient, peut-être que ceux qui désapprouvaient ont été supprimés, comme dit Zouzou, ou peut-être aussi qu'il est difficile de rentrer dans le lard d'une personne qui vient d'avouer avoir vécu une expérience aussi atroce que le viol: on lui trouve plus facilement des excuses, on n'a pas non plus envie de lui dire qu'une partie de son discours est naze, parce qu'on a peur de l'agresser alors qu'elle a déjà vécu des trucs pas faciles....
B I U


Discussions liées