MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Apprendre à vivre seul... combien de temps ?

47 ans Paris 129
Bon, voilà...

Je viens de mettre fin à une relation de quasiment deux ans...
Auparavant, il y en a eu une autre de deux ans, et une précédente de... 10 ans.
Si je  
fais un décompte objectif, dans les 15 dernière années, je n'ai été célibataire que... mhhh... 8 mois en comptant les deux derniers.

Comme je ne veux pas retomber dans le même type de relation (toujours le même profil de fille, elles ont des problèmes, je suis le chevalier blanc, elles finissent par m'étouffer, je fuis...), j'ai décidé de m'imposer une période de célibat.

Donc, je lance un appel à la population VLRienne !

D'autre personnes ont-elles connus ce type de situation ?

Leur période de célibat imposé a duré combien de temps ?

Comment fait-on pour survivre seul(e) ?

Peut-on reconstruire une autre relation durable après une première relation aussi longue que la mienne ?

Comment faire pour résister aux nombreuses sollicitations quotidiennes ? (les groupies qui dorment devant ma porte, celles qui se glissent nues dans mon lit... et le harcélement sexuel de mes supérieures hiérarchiques...)

D'avance merci...
57 ans 43 659
Citation:
Comment faire pour résister aux nombreuses sollicitations quotidiennes ? (les groupies qui dorment devant ma porte, celles qui se glissent nues dans mon lit... et le harcélement sexuel de mes supérieures hiérarchiques...)



faudrait voir à mettre une tof si tu veux qu'on te croit!!! :crazyeyes: :D :D :D :D :D

c'est pour rire!! ( mais y'a pas de smileys mdr)
47 ans Paris 129
:D
Pas besoin de photo, je suis moche comme un pou... mais j'ai une belle voix (a ce que l'on dit...), je fais des conquêtes téléphoniques... ;)

En relisant mon post, je viens de me rendre compte que l'on peut se demander en quoi cela concerne le cercle des Amazones et des Zommes...

Ben voilà, je connais plusieurs Zoms dans ce cas... mais point d'Amazones...
Est-ce une manie typiquement masculine ? Ou partagée par le beau sexe ?
(et au passage si vous pouviez aussi répondre à mes préoccupations plus personnelles... je suis preneur...)
37 ans nancy 704
Pour te repondre, je suis un peu dans la meme situation que toi : je suis en train de sortir d'une relation qui a duré 3 ans.
Comme toi je vais me lancer en solo mais c'est sur que ce n'est pas evident, la solitude est telle qu'elle est pesante, limite angoissante quelque fois ( j'habite dans un sale quartier )
je pense que les seuls conseils qu'on m'a donnés et qui pourront peut-etre t'être utiles sont :
profiter de cette periode pour se ressourcer et faire le point sur soi et ces priorités
ne pas paniquer car il y a toujours des gens pour nous aiser
et malheureusement c'est tout

(finalement je ne t'ai pas trop aidé desolée )
47 ans Paris 129
Merci pour ta réponse titemarquise.

Je pense que les conseils que l'on t'a donné sont bons, et ta décision est bonne aussi (j'ai lu ton post).
Tu as décidé de vivre seule pour te reconstruire, c'est un bon choix.

La dernière fois que cela m'était arrivé (ma précédente rupture), j'avais fait de même et j'avais vécu seul quelques mois.
Par contre, persuadé que l'échec de ma relation venait essentiellement de l'autre, j'avais recommencé à chercher quelqu'un rapidement pour me rassurer, pour me montrer que j'étais capable d'avoir une belle et vrai relation... trop rapidement...

Du coup cette fois je m'impose une limite en temps (deux, trois ans je ne sais pas...), et surtout j'essais de ne pas céder à la tentation (seigneur, protégez-nous...).

Donc à moi de te donner un conseil. Prend ton temps...
37 ans nancy 704
Merci breogan, je pense effectivement que quelque soit les desisions que l'on peut prendre il faut surtout prendre du temps pour soi et se remettre en question pour ne pas faire les mêmes erreurs
je te souhaite bonne chance dans ta construction
390
BOnsoir Breogan,

Quelques fois, je ne comprends pas les hommes. Certes, tu dois souffrir, mais de là à attendre ensuite un bon bout de temps pour retomber amoureux, ca me dépasse. Déjà, l'amour ca ne "prévient pas". Pendant deux ou trois ans, tu sais que tu ne vas rencontrer que des femmes inintéressantes? Pas belles, etc;.... C'est sur que de vouloir s'engager, tu peux hésiter maintenant. Mais de là à ne vouloir plus que l'abstinence et vivre en hermite, moi je dis non merci.

Profite de la vie, sans trop faire d'analyse sur toi et tes anciennes compagnes. Si c'est fini, ce n'est que "partie remise", et tu trouveras la personne sans t'y attendre et cette fois , sera la bonne.

A bientot
47 ans Paris 129
Merci pour ta réponse Dany55...

Donc pour toi, il ne faut pas attendre...
Mhm... J'ai beaucoup d'amies qui ont souffert de rencontrer des hommes qui venaient de sortir d'une relation, et qui sans même se laisser le temps de se reconstruire, se jettaient dans une nouvelle...

Les résultats ont toujours été déplorables !

Mon problème est familiale... Nous avons une incroyable capacité à nous mettre en ménage rapidement (très rapidement... genre, 2 jours après avoir rencontré la personne...voir une nuit :oops: ), par ce que nous sommes tous du genre romantiques (nous sommes 6 frères et soeurs), que nous croyons toujours à LA rencontre, et que nous sommes du genre faciles à vivre et adaptables...

Le résultat est là :

- Un frère ermite pour ne plus souffrir de ses rencontres
- Un frère qui saute de relation en relation par ce qu'il ne sait pas vivre seul
- Deux frangines malheureuses dans leur couple mais que le devoir filliale retient.
- Et... ah si ! Ben y'en a quand même une d'heureuse ! ( mais fait-elle partie de la famille dans ce cas là ?)

Comme je ne veux pas tomber dans le même travers une nouvelle fois, aussi bien pour moi que pour la personne recontrée, je m'oblige à faire attention, et a garder mes distances... par définitivement, mais quelques temps.

Donc on reprend :

- Je pense qu'il est nécessaire de prendre de la distance et du temps...
- titemarquise a l'air plutôt du même avis
- Dany55 pense qu'il faut se jeter dans le bain sans attendre

Et les autres VLRrien(ne)s... pas d'avis ?
38 ans 46
Salut Breogan,
Alors je vais essayer de te répondre du haut de ma petite expérience.
J'ai été trois ans avec un homme avec 9 mois seulement de vie commune officielle, mais avant celà il était souvent chez moi dans mon appart d'étudiante ou moi chez lui.

Personnellement j'ai trouvé la vie de couple pas évidente du tout, il faut dire que ça ne s'est pas très bien passé. Ca fait 7 moins maintenant que je vis seule et je trouve cela reposant et appréciable même si au début, la vie en solo fut assez déprimante.
Par contre, je ne me suis pas imposée une période de célibat forcé, ce serait prendre le risque de passer à côté de personnes intéressantes mais il est certain que je ne me vois pas revivre en couple dans les mois qui viennent. Je préfère prendre le temps pour moi, vivre à mon rythme, faire ce que j'aime sans avoir de concessions à faire et ne partager que les bons moments à deux.
E
99 ans Occitanie 3854
Moi je dirai que s'imposer une periode de célibat forcé n'est peut être pas la bonne solution... par contre s'emballer moins vite dans une relation me semble beaucou plus sain :lol:

Mais je suis d'accord sur un point... après une longue relation il vaut souvent mieux se laisser un peu le tps de souffler... mais de là à attendre 2/3 ans...
A
70 ans 703
Le coup du célibat forcé, je ne suis pas convaincue... Enfin si, quelques mois à la limite, histoire de réfléchir à soi et pas que dans le domaine affectif, mais à propos de tout : travail, choix de vie, etc... Etre plus solide, se connaître mieux soi-même et savoir ce qu'à l'avenir on veut ou ne veut pas sera forcément bénéfique pour la(les) relation(s) future(s).

Après, si tu rencontres quelqu'un et que ça marche du tonnerre, tu ne vas pas lui dire "vade retro satanas" !
Peut-être te faut-il, plutôt qu'apprendre à vivre seul, apprendre à vivre une histoirement doucement, tranquillement... Sans t'engager en deux temps trois mouvements (car désolée mais selon moi cela n'a rien à voir avec un quelconque "romantisme" ;) )... Prendre le temps quoi!! Ne pas tout partager, emménager... Aimer sans te presser.
Maintenant, c'est sûr que ce n'est jamais facile d'aller contre sa nature...
En ce qui me concerne, la période de célibat (non forcé :lol: ) m'a beaucoup aidée... mais je suis bien contente d'être à nouveau "à deux".
Bonne chance!
42 ans brest 3644
Lost-In-Translation a écrit:
Sans t'engager en deux temps trois mouvements (car désolée mais selon moi cela n'a rien à voir avec un quelconque "romantisme" ;) )


+1

je ne pense pas que le célibat FORCE soit une bonne solution, non plus.

mais pourquoi t'installer et t'engager aussi vite? tu as peur de vivre seul? vu que tes frères et soeurs sont dans la même situation que toi, peut y a t'il un rapport lié au contexte familial (absence d'un parent ou quelque chose comme ça... la grenouille psychologue vous connaissez? :shock: )

après une histoire je suis restée 2 ans célibataire, mais ce n'était pas forcé, c'était naturel, j'avais repris mes études je sortais mais je ne ressentais pas l'envie d'être en couple, puis je n'avais pas rencontré quelqu'un d'interréssant.

pose toi des questions, pourquoi toujours le même genre de fille à problèmes, qu'est que tu attends de ce genre d'histoire?

je suis sortie avec un mec de 11 an de plus que moi, complètement instable, (c'est sa mère qui s'occuppait de payer ses factures), j'étais complètement folle de lui pourtant je n'ai jamais été aussi malheureuse, ça n'a pas duré longtemp, mais avec du recul je ne rend compte que je ne l'aimais pas, j'avais pitié de lui je pensais pouvoir "le sauver", ça me rendais importante et forte.
525
J'ai vécu seul et très bien jusqu'a 38 ans. Le seul problème est justement de ne jamais rester seul CHEZ SOI, j'avais et j'ai toujours de multiples activités... pas le temps de s'ennuyer, alors inscris toi dans des associations de loisirs ( club de sport, activités diverses) et dans toutes ces associations on fait des rencontres intéressantes. J'ai rencontré ma compagne dans un club de sport, et la précédente dans un parti politique... c'est dire que l'on peut rencontrer des gens un peu partout, à condition de bien vouloir ouvrir les yeux; et les rencontres se font au moment où on les cherche le moins.
S
34 ans france 2687
mémé si j'ai presque pas d'expérience dans le domaine, je pense que la période de célibat forcé n'ai pas non plus une bonne expérience.

l'année derniere apres une rupture c'est ce que je voulais faire, rester seule point final, et puis j'ai rencontré d'autres personnes et changé d'avis. si l'on fais une belle rencontre pendant notre période célibats, et refuser de sortir avec la personne car on est dans son état d'esprit solo, on peut passé à coté d'une belle histoire. l'amour arrive souvent quand on s'y attend le moins, il faut se laisser vivre.
certe une période solo apres une rupture, permet de se retrouver, de vivre, de profiter , mais on peut pas imposer un temps à cette période .
47 ans Paris 129
Lho - Je n'ai pas d'expérience de vie seul.
Ce que je peux connaître de la vie, c'est la vie à deux, j'adore ça... les meilleurs moments que j'ai passé c'était toujours à deux.
Donc vivre à deux, c'est pour moi la solution de facilité (oui, j'ai l'impression que c'est l'inverse de pas mal de personnes...)

elfeline - C'est difficile d'aller contre sa nature (comme dirait Lost-In-Translation)... le célibat forcé n'est pas une solution, juste un moyen pour me donner le temps de me reconstruire.

Lost-In-Translation - Effectivement prendre mon temps, c'est mon principal objectif... Et pour ce qui est du romantisme, je considère que soulever des montagnes, tout abandonner pour quelqu'un et traverser des océans avec une main attachée dans le dos pour rejoindre la perrsonne que l'on aime, peut faire partie du romantisme

discogrenouille - Perdu ! Je viens d'une famille super stable, des parents qui ont partagés toute leur vie, jusqu'à leur derniers jours...
D'ailleurs il est difficile pour nous de nous comparer à nos parents, et de rivaliser avec leur couple, ou leurs qualités personnelles...
Mon problème est aussi du à ce modèle (ensemble/toujours/pour la vie).

Je me pose beaucoup de questions sur les fameuses filles à problèmes...
Je suis plutôt protecteur et stable, il est donc assez normal que ces filles soient attirées par moi, et vice versa... non ?

jaco - Justement ! Je ne souhaite pas faire des rencontres !!! En tout cas pour le moment... :D

art - Je sors d'une très longue période en couple, quasiment 15 ans en cumulé... je ne suis pas sûr que quelques mois suffisent pour me retrouver.
Je me suis beaucoup investi dans mes couples, j'en sors marqué, et pas très sûr de ma véritable identité (je suis peut-être un autre ? Je suis peut-être blond ? Ou intelligent ? Hmm... non...:roll: )
B I U


Discussions liées