MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les hommes célibataires qui gèrent seuls leur quotidien ?

48 ans yvelines 399
Il semble que les hommes ont peur des célibattantes. Même si je n’en suis pas convaincu. Mais l’inverse. Quid des hommes qui assument seul ? J’ai pour ma part souvent  
vu mes amies avec une petite moue de déception sur le visage après que j’ai refuse leurs aides (pour des choses plus ou moins anodines de la vie courante) .Mais vous mesdames, que pensez vous exactement d’un homme qui gère tout le quotidien seul ?
47 ans Nord 3084
Tu veux dire courses, ménage (vaisselle, aspirateur, laver le sol, les lessives), sortir les poubelles, faire la cuisine, le repassage...

Mais l'assumer seul parce qu'on vit seul donc par obligation ou aussi et surtout assumer le quotidien pour le couple voir la famille ?
R
45 ans ...in my mind.... 351
Personnellement je préfère un homme qui sait se débrouiller...je n'ai pas besoin de materner mon copain pour me sentir "épanouie".

A partir du moment où on a des centres d'intérêts communs, voire des passions communes, que le "courant passe" :oops: ... la gestion du "quotidien" est franchement secondaire. Prenons un exempple (le truc très glamurrr) : il manque du PQ. Bon. Si le mec va dare dare au supermarché, sans rechigner, en racheter, .... je te promets je ne fais pas la moue ! :lol:

En fait, je ne suis pas du tout une fille difficile. Le mec peut gérer quasi tout le quotidien : le ménage, les courses, réparer l'auto, le robinet de la cuisine qui part en coquillette, etc, etc...Ainsi, fraîche et dispose :D , je peux me faire ma manicure-pédicure dans le salon.

Voilà. J'ai bien répondu ?
47 ans Nord 3084
Tout comme anais-nin, je préfère un homme qui sait gérer le quotidien.

D'ailleurs je crois même que je ne supporte pas l'inverse :p mais je veux bien l'aider à ranger la vaisselle :lol:
1830
un mec qui sait rien faire et qui me prendrait pour sa mère (ou sont mes chaussettes ?) ça me gaverait tellement... que oui je préfère les mecs indépendants qui savent déjà vivre seul.
48 ans yvelines 399
Un petit éclaircissement mesdames, autonome et entreprenant ne sous entend pas corvéable j'espère. Ta réponse anais-nin laisse à le supposer, mais je pense mal interpréter.
En fait ce que je voulais dire ce que au début d'une relation une fille trouve souvent super que le mec assume. Mais avec le temps certains se laisse materner ok .on n'épiloguera pas sur le sujet, ce n'est pas la ou je souhaite en venir. Non c'est au bout d'un certains temps certaine on du mal a accepter que ce soit l'homme qui mène la danse si je puis dire. Que ce soit lui qui demande de faire ceci ou cela. Perso j'ai déjà vu la situation. Une de mes ex n'a pas trop aimée que je fasse tout sans son aide. Plusieurs fois aussi des amies dont j'étais le sujet de conversation tenues a peu près ces mots : "que veut tu qu'il fasse avec une femme il se demerde tout le temps». Si la formule pourrait être malheureuse elle n'a eu pour moi que de soulever une interrogation légitime je pense.
46 ans Hauts de Seine (92) 492
globetrotteur a écrit:
Une de mes ex n'a pas trop aimée que je fasse tout sans son aide. Plusieurs fois aussi des amies dont j'étais le sujet de conversation tenues a peu près ces mots : "que veut tu qu'il fasse avec une femme il se demerde tout le temps».


Si effectivement tu donnes l'impression de n'avoir jamais besoin de personne comme veux-tu que la fille sente que tu as besoin d'elle.

Moi je suis un peu comme ca aussi, je sais faire plein de truc( genre g repeint l'appart, je magne la perceuse, je sais monté les meubles....)
mais parfois faut savoir déléguer comme au taf
et puis si de temps en temps tu laisses l'autre t'aider ca fera pas de toi un assisté pour autant.
48 ans Belgique 115
Pour ma part, quand un homme vit seul, je trouve extra qu'il puisse se gérer seul aussi.
Ex: Ne pas demander à maman de faire sa lessive... A sa voisine de lui faire son ménage... ;)

D'autre part, quand un homme vit en couple, je trouve normal qu'il y ait partage des tâches. Il n'y a pas de raison que l'hoome assume plus. Ni la femme d'ailleurs. Et pour moi, le choix des tâches ne doit pas tenir compte du sexe. :?
R
45 ans ...in my mind.... 351
globetrotteur a écrit:
Un petit éclaircissement mesdames, autonome et entreprenant ne sous entend pas corvéable j'espère. Ta réponse anais-nin laisse à le supposer, mais je pense mal interpréter.

ah là là...y'a "corvéable" et "corvéable" (subtilités de la langue française)...et puis, tout dépend de la corvée et de la récompense (oui, la femme est manipulatrice :lol: ).

globetrotteur a écrit:
En fait ce que je voulais dire ce que au début d'une relation une fille trouve souvent super que le mec assume. Mais avec le temps certains se laisse materner ok .on n'épiloguera pas sur le sujet, ce n'est pas la ou je souhaite en venir.


justement. Apparement , j'ai pas tout compris (voir plus bas).
Sinon, pour le maternage, hum, c'est un fait (observé par moi-même autour de moi) mais là encore il faut se méfier des généralités. Si certaines hommes "se laissent" materner, c'est qu'ils aiment/attendent cela. Et puis, sans vouloir faire "tarte à la crème", la relation mère-fils joue pour une large part sur les futures relations de ce dernier. (cf. Christiane Olivier, "Les enfants de Jocaste").

globetrotteur a écrit:
Non c'est au bout d'un certains temps certaine on du mal a accepter que ce soit l'homme qui mène la danse si je puis dire. Que ce soit lui qui demande de faire ceci ou cela. Perso j'ai déjà vu la situation. Une de mes ex n'a pas trop aimée que je fasse tout sans son aide. Plusieurs fois aussi des amies dont j'étais le sujet de conversation tenues a peu près ces mots : "que veut tu qu'il fasse avec une femme il se demerde tout le temps». Si la formule pourrait être malheureuse elle n'a eu pour moi que de soulever une interrogation légitime je pense.

Alors, deux choses différentes sont évoquées (d'où mon incompréhension):
- d'une part, tu laisses entendre que l'homme demande, sous-entendu soit celui qui "dirige" la relation de couple...Il s'agit ici de la relation inter-personnelle, la vie de couple en fait ;
- et d'un autre, tu parles de faire des choses sans l'aide de l'autre dans le quotidien. Et là je ne vois pas en quoi le fait de faire quelque chose sans l'aide de quelqu'un ait un effet "répulsif" :roll:

Si tes amies disent "que veux-tu qu'il fasse d'une femme", hum, cela en dit long sur leur vision des femmes...Autrement dit, la véritable question que je vois malheureusement "pointer" derrière cela, une sorte de présupposé (comme dirait mon ancien prof de philo ) est :
A quoi sert une femme ?
Au choix : femme de ménage, femme cuisinière, femme maternelle, poupée barbie, jouet narcissique...blabla bla...Que des stéréotypes collés sur un genre sexuel !

Je ne sais pas ce que tu "attends" d'une relation de couple....mais celle qui partagera ta vie devra avoir la même vision du couple. ;)


PS : juste en ce moment, sur Arte, "Le forum des Européens" est sur "les hommes au féminin" :!: Très bonne remarque du psy selon laquelle on a collé une distribution des rôles sur la différence des genres.
49 ans Belgique 3287
Non globettrotteur tu raccomodes tes strings en dentelle tout seul ? Génial ! Parce que perso niveau racoomodage je suis nulle ! Et que justement dès que je sens que le Monsieur il cherche à se mettre en couple pour avoir une boniche sous la main je fuis en courant : ce que je ne fais pas chez moi, je vois pas pourquoi je le ferais chez mon mec !

Bon après si la relation s'installe c'est une question d'équilibre...

Maintenant si le mec dit "je sais le faire tout seul" et que le résultat est loin, très loin d'être potable et qu'il s'entête à vouloir croire qu'il sait le faire, là ça devient problématique :lol:
45 ans Zoooouuuuu 234
globetrotteur a écrit:
Il semble que les hommes ont peur des célibattantes. Même si je n’en suis pas convaincu. Mais l’inverse. Quid des hommes qui assument seul ? J’ai pour ma part souvent vu mes amies avec une petite moue de déception sur le visage après que j’ai refuse leurs aides (pour des choses plus ou moins anodines de la vie courante) .Mais vous mesdames, que pensez vous exactement d’un homme qui gère tout le quotidien seul ?


Je pense que les clichés ont la vie dure : chaque personne vivant seule est amenée à tout gérer. Un homme, une femme...quelle est la différence ? ...tant pis pour celles et ceux qui croient encore que la petite fille devenant femme sait exactement comment repriser des chaussettes, faire des ourlets etc/ tant pis pour ceux et celles qui croient encore qu'un petit garçon devenant homme sait forcément faire une vidange, utiliser la perceuse etc....Tout s'apprend ! ...et si l'une ou l'autre ne sait pas, il ou elle apprend avec les divers conseils aux alentours.
Donc, pour en revenir à ta question initiale Globetrotteur, ...tu gères ton quotidien ? ....C'est bien, tu sais que tu fais partie d'un grand nombre de personnes qui agissent de la même manière ;)
48 ans yvelines 399
En fait ce qui m’interpelle c’est que lorsque j’observe de part mon cadre de référence, les femmes attendent d’un homme une certaine indepenance . C’est-à-dire qu’elles ne veulent pas avoir une relation maternelle avec leur mari. Par contre elles ne supportent pas qu’ils soit « indépendant » d’où les réflexions sur l’utilité d’une relation avec une femme (dans mon cas je précise).ce qui me pose problème c’est de savoir ou se situe le juste milieu. Le ni trop, ni pas assez me laisse perplexe. Je reconnais que dans la majorité des cas l’homme a tendance a se reposer sur la femme (peut être pour « mesurer »l’amour de son conjoint).

Pour répondre a l’effet répulsif anais-nin, imagine toi avec un homme qui gère tout tout seul, sans jamais te demander quoi que ce soit…….tu finiras obligatoirement par te demander ce qu’il fait avec toi non ? On en revient à la question d’hakita. Comment faire pour que la fille sente que j’ai besoin d’elle (ou du moins qu’elle apporte quelque chose).si l’on est avec quelqu’un je pense que outre le fait que les sentiments jouent un rôle prépondérant, le fait de rester en couple viens du fait que l’un et l’autre on comble une attente, un besoin non ?

Bref mesdames si je ne suis pas bien claire, c’est que comme tous les hommes, je reste songeur quand à notre place aujourd’hui. Si la parité homme femme est un combat que vous avez mené de haute lutte avec les aboutissants que nous connaissons aujourd’hui. L’homme je crois n’a toujours pas intégré la dimension que cela impose.

Désole si en retour je ne réponds pas à vos questions, mais la pertinence de vos propos soulève chez moi d’autres interrogations.En tous les cas merci de vos réponses.
45 ans Zoooouuuuu 234
globetrotteur a écrit:
En fait ce qui m’interpelle c’est que lorsque j’observe de part mon cadre de référence, les femmes attendent d’un homme une certaine indepenance . C’est-à-dire qu’elles ne veulent pas avoir une relation maternelle avec leur mari. Par contre elles ne supportent pas qu’ils soit « indépendant » d’où les réflexions sur l’utilité d’une relation avec une femme (dans mon cas je précise).ce qui me pose problème c’est de savoir ou se situe le juste milieu. Le ni trop, ni pas assez me laisse perplexe. Je reconnais que dans la majorité des cas l’homme a tendance a se reposer sur la femme (peut être pour « mesurer »l’amour de son conjoint).

Pour répondre a l’effet répulsif anais-nin, imagine toi avec un homme qui gère tout tout seul, sans jamais te demander quoi que ce soit…….tu finiras obligatoirement par te demander ce qu’il fait avec toi non ? On en revient à la question d’hakita. Comment faire pour que la fille sente que j’ai besoin d’elle (ou du moins qu’elle apporte quelque chose).si l’on est avec quelqu’un je pense que outre le fait que les sentiments jouent un rôle prépondérant, le fait de rester en couple viens du fait que l’un et l’autre on comble une attente, un besoin non ?

Bref mesdames si je ne suis pas bien claire, c’est que comme tous les hommes, je reste songeur quand à notre place aujourd’hui. Si la parité homme femme est un combat que vous avez mené de haute lutte avec les aboutissants que nous connaissons aujourd’hui. L’homme je crois n’a toujours pas intégré la dimension que cela impose.

Désole si en retour je ne réponds pas à vos questions, mais la pertinence de vos propos soulève chez moi d’autres interrogations.En tous les cas merci de vos réponses.


Nous partons de la gestion de la vie au quotidien en discussion pour élargir cette dernière à plusieurs points qui te tiennent à coeur on dirait ;)

Je ne peux que te dire de ne pas généraliser ; je te souhaite de rencontrer la personne qui te plaira aux plus hauts points , qui sera ton amante-ton amie-ta confidente (avec parcimonie, un peu de mystère que diable :D )-celle qui peut te materner aussi lorsque l'envie lui prend ...et inversement !
Rien ne se dose en amour, cela se vit au jour le jour (à la minute, à la seconde, ...pas mal de petites choses qui entrent dans la relation ne s'expliquent pas : une sorte de 'feeling' en fait ;) )
...Et si l'homme se repose sur la femme, l'inverse aussi (encore une généralité, vaste sujet et tout dépend pourquoi)
Le fait de vivre à deux n'est pas un vide que je comble chez l'autre , ce n'est pas du moins ma vision : il faut savoir juste se laisser porter, vivre pleinement son amour et cesser de tergiverser pour des futilités qui "bouffent" justement le quotidien qui au long terme fait une vie ;) Il faut juste arrêter d'avoir peur une fois que l'on a trouvé 'sa' perle ;)

Encore des interrogations Globetrotteur ? ...Alors arrête de trotter et pose toi !


Bises.

Gysdee.
48 ans yvelines 399
j'admet le hors sujet sur ma derniere reponse. pour y revenir , pourquoi un home qui gere son quotidient tout seul et "parfaitement" (ou presque) suscite une mefiance parfois chez les femmes ? (du moins pas dans un premier temps).
49 ans Belgique 3287
Euh perso ça ne suscite pas de méfiance chez moi... parce que ce qui m'intéresse chez un homme c'est la dimension tendresse et sensualité et que ça n'inclut ni le ménage ni les courses ni le bricolage... (enfin le bricolage et le jardinage, ceux que ça passionne peuvent toujours en faire chez moi ;) )

Mais bon je suis très différente des femmes qui cherchent à construire une vie de famille avec un homme. Perso une relation où chacun a son chez soi et où l'on se voit quand on a vraiment du temps à partager avec l'autre (le plus souvent possible quand même hein :lol: ) c'est ce que je recherche.

Donc je ne veux pas savoir si tu es capable de faire ta valise avant de partir au bout du monde, ce qui m'intéresse c'est qu'une fois là-bas tu penses à m'envoyer une carte postale avec un coucher de soleil :D

Faut dire aussi que malgré mai 68, les avancées du MLF, toussa, les images d'Epinal hétéronormée de famille idéale envahissent encore trop nos coeurs et nos esprits. Pas facile de se défaire de cette chienlit idéologique.
B I U