MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

toi qui aime le sexe et qui assume. aide moi! stp... :(

M
34 ans angers 10
coucou a toin qui me lit.. tout d'abord j'espere que tu vas bien et je te remercie d'avoir cliqué sur ce lien.. parce qu'il mene à moi et que moi  
justement j'ai beine besoin de qqn et jespere de toi!

alors pour commencer ben, jcrois que jvais devoir me mouiller et expliquer un peu mes pti soucis, tout ca tout ca..
j'ai 20 ans, un amoureux chéri trop mignon tout plein en qui g une confiance et un amour profond. c'est ma premiere vraie relation "stable"
mais.. et wi mais! (wi je sais je fais trainer un peu le suspens mais pask g du mal.. bon ok je me lance)

j'aime faire l'amour avec mon copain.. mais je n'arrive pas du tout a prendre des initiatives.. à m'impliquer dans la relation lorsque c sur le plen sexuelle.. en faite ca me braque, je crois que je n'assume pas d'avoir des envies..
je n'arrive pas a "etre actrice", a prendre les choses en main.. j'ai l'impression que, je sais pas trop, que je vais etre ridicule, ou que je vais me sentir honteuse..

au niveau des positions c pas tres varié non plus parce que je me sens tres vite humilié par le sexe en faite.. j'ai l'impression d'etre un bout de viande, un "sac à foutre".. desolée d'etre peu delicate mais c ce qui exprime le plus les sentiments qui me gene beaucoup.
parfois je vais meme jusqu'a avoir des sentiments negatifs pour mon copain alors que vrt c un amour c pas possible davoir une perle pareil.
il n'est pas pour autant tjrs tt doux, quand j'ai envie de trucs plus chaud il le sens tout de suite et tout

je ne lui ai jamais fait de felation, pourtant on a deja pratiqué la sodomie et g d'ailleurs beaucoup apprecié.. c'est moi qui lui avait demandé

ce qui me pose le plus probleme en faite, c'est la fellation.. parce que j'ai tres envie de lui offrir ca mais je n'y arrive pas.. alors il y a bien sur le coté "je ne l'ai jamais fait donc je flippe parce que je sais pas trop comment on fait" mais c'est plus que ca parce que mon copain est super comprehnsif, il guide et est tres doux, il est tres a l'ecoute de mon rythme, mes envies et de ce que je suis prete a faire ou pas..

en faite c la simple idée de le prendre dans ma bouche qui me beurk.. pour tout dire en faite c plus general que ca.. ca fait deux ans qu'on est ensemble et on a des rapports sexuels frequents et tout on est vrt dans une relation intime et complice sur tous les plans et.. j'ai toujours refusé de lui "rouler une pelle".... heeeeelllp!!!

c encore plus flagrant sur cet exemple parce que des fois quand je suis super exitée mais TROP envie qu'on s'embrasse de cette facon mais... jpeux pas..!!!! c horrible!!

a coté de ca, j'ai une pratique sexuelle en solo assez hard (enfin moi je trouve..) ac fantasme de soumission .. en faite ce qui est pervers m'attire.. et je trouve ca horrible!! mais vrt pas quand on est a deux

enfin des fois si jaimerai bien que ce soit un peu plus de la "baise" et pas que "faire lk'amour".. pfff j'ai limpression d'etre horrible et malsaine.. ne me jugez pas s'il vous plait.. j'ai vraiment besoin d'un retour la dessus s'il vous plait..

en faites j'ai l'impression que g des envies un peu "maso" mais que je ne les assumes pas.. pask le coté hard que je voudrais ne collerai pas avec mon coté enfantine a toujours relcamé des papouille et des truc stendres qd ca va pas..
et d'un autre coté je voudrais arriver a prendre des initiatives mais je n'y arrives vrt pas

voila bon je vais m'arreter la et pis j'apporterai des precisions si necessaires..

tout ce que je pourrais rajouter c'est que je lis beaucoup de choses sur le sexe et que globalement c'est qqch qui m'attire, et je suis convaincue que sans ces blocages je suis une fille plutot portée sur le chose.. alors est ce que ces justement ces grandes pulsions sexuelles que je n'arriverais pas a ssumer? ca parait quand meme plus compliqué que ca parce au niveau des "problemes" avec ma bouche.. tout ce que j'arrive a y mettre c'est mon pouce "wi je suce encore mon pouce.." et dla bouf..

globalement je crois que je nassume pas detre "sexuelle" alors que jadore que mon copain me desire et me le fasse sentir..

voila en gros, tout ce qu'on a pu me dire la dessu jusque la.. a savoir, "prend ton temps, tu n'es pas encore prete, alisse toi guider etc" ne m'a jamais aidé.. parce que je suis completement preten j'en suis jure! j'en ai trop envie!!

voila.. plus que de partager ca avec celles et ceux qui auraient les memes soucis.. ce que j'aimerai c'est parler un peu avec celles qui assume a l'inverse de mon cas.. pour savoir comment vous vous sentez quand vous faites une fellation ou quand vous prennez le dessus, que vous etes plus "dominatrice", si ca vous est venue spontanement, ce que vous aimez la dedans.. enfin essayez de comprendre comment ca serait possible pour moi..

s'il vous plait a tous, ce que je voudrais c'est vraiment une implication perso quit a se contacter en dehors du site si possible.. pas de demagogie ou conseil sympa mais qui au final n'aide pas beaucoup, vous voulez bien??

je vous remercie d'avance pour etre allé au bout de cette explication chaotique! lol et pis pour vos repones<.. merci merci merci! et pis desolée de faire chioer ac mes trucs mais j'ai vraiment envie d'avancer et de me senti un peu "femme".. bsx!
40 ans Lille 4855
Si tu fais réellement un gros blocage, je pense qu'il est mieux de consulter un(e) sexologue qui t'aidera à comprendre le pourquoi de ce blocage, plutôt que de demander des conseils qui ne sauront peut-être pas te "débloquer".

Bon courage :)
56 ans 91 25732
Rassure toi on ne va pas te juger, de quel droit ferait-on cela ? Tu as un souci et tu en parles, c'est déjà un grand pas.

Alors sur tout ce que j'ai lu, j'en retire plusieurs choses :
- une contradiction totale entre tes envies et leur mise en pratique;
- une répulsion totale de toute sexualité orale (de ton côté);
- la peur de prendre des initiatives;
- l'acceptation de certaines pratiques pouvant être considérées comme "dégradantes" par pas mal de femmes et à ta demande (la sodo);
- un penchant pour la soumission;
- une honte de tes fantasmes que tu juges "pervers".

Quelle image de la sexualité t'a t'on donnée pendant ton enfance et ton adolescence ? Est ce que ce garçon est ta première expérience ? Et enfin, je m'excuse à l'avance de ma question et j'espère ne pas être maladroite, aurais-tu subi une agression sexuelle plus jeune, pas forcément un viol, mais quelque chose qui t'aurait marquée, et pas forcément subi d'ailleurs mais quelque chose que tu aurais vu et qui t'aurait choquée ?
37 ans val de marne 94 1705
je me suis posé les meme questions que patty en te lisant, aurai tu eu une mauvaise expérience avec le sexe?

Pour la fellation je me demande si tu en a envie pour lui faire plaisir ou parce que tu a envie de le faire?

Pour les fantasme c quelque chose d'assez spécial, c'est vrai qu'il m'arrive d'avoir des pensées qui m'exitent sans pour avoir autant envie de le faire. Pour moi il y a deux genres de fantasmes, ceux qu'on veut réaliser et ceux qui nous exitent et qui ne sont fait que pour ça sans aller plus loin.

Enfin, tu nous dis que tu est très proche de ton copain, lui as tu deja parlé de ce que tu nous as dit, qu'est ce qu'il en pense?

Je sais pas si ce que je te dis t'aidera...
37 ans val de marne 94 1705
Ketai a écrit:
Si tu fais réellement un gros blocage, je pense qu'il est mieux de consulter un(e) sexologue qui t'aidera à comprendre le pourquoi de ce blocage, plutôt que de demander des conseils qui ne sauront peut-être pas te "débloquer".

Bon courage :)


meme si je t'ai posé toutes ces questions je pense aussi comme ketai, meme avec notre expérience peut etre que nous t'aideront un peu mais si tu n'arrive vraiment pas a t'en sortir le mieux est de consulter un sexologue.
M
34 ans angers 10
oh chu verte.. j'avais ecrit ma reponse et g fait une mauvaise manip... bon allez je recommence! :)*

alors tout dabord merci a ketai et patty-cerise surtout! ta presentation synthetique de ce que tu as pu retenir comme elements signifiants m'aide beaucoup a y voir plus clair et a prendre du recul.. avant j'avais l'impression que tout m'echappait, je n'avais pas a faire de lien entre mes idées.. merci merci merci!!

pour repondre a tes questions.. ben wi.. c evident d'ailleur que j'auraurai du le preciser plus tot mais meme en "anonyme", c'est un peu dur dur de l'evoquer..

je n'ai jmais été abusé, j'en suis vraiment conviancu a 90% meme si je me suis souvent interoggée a ce sujet.. j'ai simplement été temoin de choses qui m'ont beaucoup marquée..

je n'ai jamais abordé la sexualité avec mes parents.. ils se veulent cool mais sont tres tabou en fin de compte, il n'y a jamais eu de reelle communication entre nous, meme si a les entendre, tout est de ma faute..

en ce moment je suis en rutpture familial pour avoir justement mis certaines choses sur la table..

le premier souvenir que j'ai; c'est la jambe de mon pere par dessus les miennes pendant les siestes et le sentiment d'etre p"risonniere"

vers l'age' de 10 ans j'ai vu mon premier film X avec ma soeur, sur l'initiatie de son copain de l'epoque "elle avait douze ans et lui 16).. ce connard l'a d'ailleurs violé peu avant notre demenagement.. apres un gros travail sur elle, ma soeur assume desormais tres bien sa sexualité.. je ne lui ai jamais parlé de tout ca.. pas envie de foutre le boxon dans sa vie..

vers la meme periode, j'ai decouvert des photos de mon pere, ciblée sur son sexe en erection.. quand il s'en est appercu, je me suis faite engueulée et culpabilisée sans autre commentaire..

a la meme periode, un soir mon pere regardait un film x sur canal (alors que nous ne lavions pas donc il le regardait en crypté..). La porte de la chambre voisine ou je dormai etait ouverte donc j'ai capté.. puis il est venu se coucher dans la chambre, a deux lits d'ecart de moi, et s'est masturbé.. ca me repugne

la meme année vers noel, mon pere sentait une odeur de parfum paritculier et fruité.. quand je lui ai fait remarqué il m'a demndé si j'aimais.. j'ai decouvert plus tard que c'etait un produit aphrodisiaque sur lequel etait marqué, je cite "pour ouvrir les cuisses de toutes les chiennasses en chaleur"..

mon pere a recu des mag de cul pendant plusieurs années, je l'ai interceptait, sans meme les ouvrir a la longue, les ayant reperer, et les planquait

jusqu'a 12 ans je prenais des bains avec mes parents, jusqu'au jour ou mon pere m'a demandé de me lever pour me regarder, me disant que j'etais "vraiment bien faite"..

une fois j'ai surpris mes parents en pleine action, eux ne l'ont pas vu il me semble, et tout ce que j'ai entendu c'est ma mere dire "non pas comme ca, ca fait mal"..

mes parents ont toute une artilleire de god, double gog, god centure, menottes, pinces a tetons,.. pour ma part, chacun fait ce qu'il veut.. mais voila quoi, on s'arrange pour que ca reste dans la sphere privée..parce qua dans un sac plastique en dessous de leur lit ou on s'endormait le soir, c'est moyen je trouve..

apres c des ptites choses comme ca au qutotidien comme des reflexions mal placée.. genre mon chat qui est une chatte en realité, etait en chaleur, a coté de moi il dit en lui parlant, "oh ba wi ma belle, toutes les memes hein, toutes des salopes"..

malgré mes batailles acharné, je n'ai jamais reussi a ce que l'on frappe avant d'entrer et je me fait engueuler quand je ferme a clef.. j'ai 20 ans..

je pensais qu'en en aprlant ca s'arrangerai... je precise que je consulte deja qqn depuis maintenant un an et que j'ai deja abordé la question mais tres evasivement c'est encore trop insurmontable de supporter le regard de qqn sur moi quand j'en parle, d'ou ma demarche ici, mais je compte bien me mettre au travail la dessus avec ma psy..

je dissocie vraiment deux choses aujourd'hui, ma relation avec mon pere dont je ne supporte aucun contact meme un bisou ou un frolement pas fait expres.. et ma vision du sexe..
c'est sur ce dernier point que j'aimerai pouvoir dialoguer en toute liberté avec ceux qui voudront bien.. je suis consciente que ma demande peut etre indecente, mais j'aimerai vraiment en savoir plus sur la facon dont certaines peuvent vivre par exemple, la sodomie, le faite d'etre actif dans quelque chose de sexuelles, comment vous gerer vos envies sexuelles? pour vous c normal? c humain? c animal? le fait que la soumission ou la douleur fasse parti du jeu sexuel ne vous derange pas ou ne vous fait pas culpabiliser jamais?

ces questions ds'ddresse d'abord a toi patty cerise si tu le veux bien.. et si tu preferes.. peut on se contacter en privé sur ce site? je ne sais pas encore bien comment ca marche..

encore merci et desolée encore a ceux que ma demarche pourait choquer
M
34 ans angers 10
meric melinemeline!
si si si ca m'aide!! ca me fait reflechir a certaines choses que je n'avais pas ciblée precisemment ou é des idées que je n'avais pas mise en lien.. ne r'inquiete pas ca m'aide! merci!

pour la fellation alors ben, c'est bien sur pour lui donner faire plaisir, parce que je sais bien, meme s'il ne dit rien qu'il doit en avoir envie, mais c aussi parce que j'ai vraiment envie de lui donner ce plaisir la.. et en faite, quand je pense a l'acte comme ca, brut de pomme, ben ca ne me derange pas du tout, ca peut meme me faire envie parfois, mais quand je suis sur le point de.. c'est pas du tout du tout possible..

je parle de tout a mon copain.. il est au courant de tout et me soutine beaucoup par rapport a la situation avec mes parents et meme depuis toujours sur le plan de la sexualité.. avant meme de savoir en faite.. il est tres ouvert et prend beaucoup de temps avec moi pour travailler la dessus, il me propose regulierement des trucs qui pourrianrt m'aider, comme le noir, se bander les yeux pour ne pas a voir sont regard, des preservatifs parfumés etc fin l'est vrt un amour de coeur ce bb! :)

au niveau des fantasmes, je me permet de te poser une question a la quelle tu n'es bien evidemment pas obligée de repondre! quand tu parles de fantasmes qui sont la seulement pour exiter et qui ne sont pas necessairement a realiser.. pourrait tu me donner des exmples? de ta propre experience ou autre si ca te gene.. et comment vis tu ces fantasmes vis a vis de toi-meme? par rapport a ta cosncience de peut etre vouloir des choses ou etree exitée par certaines choses, immorales ou peu comprehnsibles au premier abord.. je m'exprime mal la.. c'est pas ca que je veut dire.. :) c'est plutot au niveau de toi meme, a tu deja voulu des choses que d'un premier abord, ou quand l'exitation n'est plus la, que tu trouves peu saine ou peu respectueuse de toi meme? pkoi ne voudrais tu pas qu'ils se realise?

encore merci et surtout, aucune obligation de repondre, je comprendrai tres bien!
42 ans Paris 170
Il me parait évident que tes parents n'ont rien de "cool" et vivent une relation malsaine, d'après ce que tu écris. Franchement tu devrais en parler à une assistante sociale. Comme tu as 20 ans j'imagine que tu es étudiante, il doit bien y avoir quelqu'un dans ce cadre qui puisse t'écouter.
En tous cas vraiment ce n'est pas "de ta faute", yen a beaucoup qui seraient traumatisées pour moins je pense!
Pour moi, ton père a l'air d'être quelqu'un de clairement déséquilibré. Ok il peut vivre ce qu'il veut avec ta mère, c'est leur affaire, mais il n'est bon en rien de méler ses enfants à ça! Pour moi c'est criminel comme comportement! :evil:
M
34 ans angers 10
meric demoizels pour ta reponse!

en faite tu sais mes parents n'ont rien de special en faite.. ce sont des gens tres classiques.. fades meme pourraient on dire.. ma mere est fonctionnaire et mon pere est "poete".. ce sont des gens tres intelectuels et relechi.. ils ont des exigences enormes.. d'ou mon surmoi tyrannique je pense.. ;)

par contre, heu.. je sais pas comment le dire mais fin si on pouvait eviter trop de parler d'ux ici.. parce que j'ai deja beaucoup de mal a faire la part dees choses entre l'amour que je leur porte et le degout qu'ils m'inspirent.. ou du moins de facon moins tranchée.. :)

mais ca me rassure de voir que que je ne suis pas folle est qu'effectivement c quelque chose de "pas normal".. merci!
42 ans Paris 170
Excuse-moi, mais si tu voulais pas qu'on parle d'eux, il ne fallait pas écrire le sujet...
Si tu commences une démarche, vas au bout des choses, sinon ça sert à rien!
Si ton père a un tel comportement, c'est que c'est un malade. Et quand tu dis que ton premier souvenir c'est sa jambe par dessus les tiennes comme tu disais, on peut vraiment se poser des questions...
Une petite séance de régression en hypnose t'apprendrait peut-être des choses..
M
34 ans angers 10
ce n'etait pas un reproche, je te faisait juste par de mes limittes, je ne savais pas avant de le lire que ca me braquerait de lire de telles choses sur mes parents.. je te trouve tres dure demoisailes, ca n'est surement pas volontaires mais ta reaction est super violente pour moi..
par cette demarche, j'ai fait le premier pas d'un chemin qui va etre long je pense et j'aimerai qu'on me laisse au moins le droit qu'on ne m'a jmais donné.. celui de m'exprimer.. a mon rythme.. je ne pensais pas avoir ce type de reaction lors de ton tout dernier message.. desolée.. je crois que je n'etais pas prete effectivement.. mais il suffirait d'un peu de mesure...
merci quand meme de ta reponse demoisails
56 ans 91 25732
Je crois que moi-Liloune a tout à fait compris que ses parents sont au coeur de ce qui lui arrive.

Simplement elle va progresser par étapes, là elle en est à s'interroger sur elle-même et ne souhaite pas que l'on implique plus ses parents. Je pense que c'est tout à fait possible, même si on ne peut pas en faire abstraction, mais ce qu'elle a dit (et qui a dû être bien difficile à dire) est suffisant pour qu'elle puisse comprendre et avancer.

Ce qui est fait est fait, ce qui a existé ne peut pas être effacé. Elle pourra parfaitement revenir dessus, mais peut-être pas ici et pas avec nous, ou du moins pas maintenant. Il lui faut un professionnel en psychologie, ce que pour la plupart nous ne sommes pas.

Pour le moment elle est prête à parler du problème alors ne forçons pas les choses, c'est déjà un très grand pas. Elle doit aller à son rythme, la forcer à aborder un sujet pour lequel elle n'est pas prête aurait l'effet inverse. Elle a identifié son problème et plusieurs de ses causes éventuelles. Maintenant elle va y aller étape par étape, sans forcer, selon ce qu'elle sent qu'elle peut dire ou pas. Ca prendra le temps que ça prendra, elle se fera aider à l'extérieur par un professionnel et elle va y arriver.

Contentons nous de répondre aux questions qu'elle se pose par rapport à nous, par rapport à nos expériences respectives, pour qu'elle puisse faire un parallèle et dédramatiser certaines choses, ça pourra l'aider aussi je pense ! ;)
46 ans 128
Bonjour et tout d'abord bravo de nous parler de choses qui doivent etre tres difficile. C'est une 1ere etape et peut etre quand tapant ces phrases, tu t'es mieux rendue compte de la situation ? :?:

il est clair que la relation avec tes parents et le coeur du probleme, je pense que ton père n'a pas du se rendre compte de l'impact de ses phrases et de ses actions , c'est souvent le gros probleme avec les parents et la question de la sexualité face a l'enfant. Il ne savent pas expliquer les choses avec des mots adaptés, ils sont perdus en fait et pour le peu qu'il pense que comme c'est un enfant, il ne comprend pas ou autre, il ne se rend pas compte que cela a en effet un impact sur l'enfant.

Celui que je qualifierai plus de criminel c'est cet ado qui a montré un film porno a une enfant ... ce n'est pas tres intelligent, mais la encore c'est un ado.. si lui aussi avait eu un peu d'education, preuve qu'il n'en avait pas avec ce qu'il a fait a ta soeur et je ne doute pas que ca a du t'affecter tout autant et te marquer.

c'est bien si tu peux en parler a un psy, si tu arrives a débloquer avec ou sans fracas avec tes parents.. car le vrai probleme, ca n'est pas de comprendre , car tu as bien compris d'ou vienne tes blocages , mais il y a tjrs l'inconscient qui maitrise la chose, alors la raison peut bien identifier les causes , et les relativiser , il reste les emotions enregistres dans le passé et gravé qu'il faut savoir decryptés, et maitriser, c'est la le plus gros travail, car il est dans son "soi" profond, et si l'entourage peut aider en reconnaissant ses erreurs, il te reste encore à surpasser ces " reflexes" inconscients.

Je souhaite bon courage
M
34 ans angers 10
MERCI ENCORE PATTY-CERISE!
tu as exprimée exactement ce que je ressens! je m'excuse aupres de demoisails pour ma reponse un peu "offensive".. je viens de la relire..

patty-cerise, est ce que tu pourrais me repondre sur les questions concernant vraiment l'experience personnelle au niveau des fantasmes, de la facon dont on accepte qu'on est un "etre sexuel" et.. et jme rappelle plus mais tout ce que j'ai abordé a ce sujet?

encore merci! ca me fait un bien fou de me sentir respecter a mon rythme..
M
34 ans angers 10
mysteriousskin! merci de ta reaction.. j'ai l'impression que tu analyse tres bien ce que je vis.. en tous les cas je m'y retrouve parfiatement.. je n'ai pas vraiment de rancune par rapport a mes parents, je ne prefere pas aborder la question de l'intentionnalité en faite.. je me dis que moi j'ai mis carte sur table et qu'apres, c a mon pere de s'arranger avec ca conscience.. mais parfois je me dis que c lache et que je n'y arriverai pas sans reellle confrontation avec mon pere ou mes deux parents.. qu'en penses-tu?
parce que mes problemes au niveau sexuel sont la depuis toujours.. en faite, avant je ne melai jamais de sentiment a l'acte.. et c depuis que g une vrai relation amoureuse que les soucis ont commencé.. ca m'a mise face a tout ca.. l'affect melangé au sexe..
toujours est-il que je pensais que le fait de parler suffirait a me liberer et pas du tout.. j'y pense sans arret.. je me sens encore plus mal dans mon corps.. j'ai l'impression de le porter sur moi et que tout ce qui m'entoure a un caractere sexuel.. c vraiment glauque a vivre..
penses-tu que je dois vraiment plus travailler sur la question de l'intentionnalité?
mon pere m'a dit que si je pensais que ca l'etait.. il serait pret a m'accompagner au commisariat.. j'ai trouvé ca honnete sur le coup pis tres manipulateur et glauque apres coup... je ne sais plus quoi penser.. mais ce que je veux c avant tout apaiser ma vie amoureuse de tous ces trucs qui me trotte dans la tete..

tu as raison de dire je pense que c vraiment tout une facon de le vivre qu'il va falloir reactualiser... peut tu me faire part de ta facon de le vivre.. ca fait reference a toutes les questions que j'ai pu poser jusque la..

merci et a tres vite jespere
B I U


Discussions liées