MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Demande de conseils

J
29 ans 16
Bonjour les filles ,

Je viens demander des conseils ,

J'ai des troubles du comportement (en général) depuis que j'ai 13 ans.
J'en connais la cause j'ai été suivie au niveau  
psycho , je ne le suis plus aujourd'hui car malheureusement je ne trouve pas de praticien avec qui je me sente à l'aise depuis et la lassitude également de raconter mon histoire qui est complexe.

J'ai eu un passé compliqué avec un abandon familial paternel et un événement qui a terminé aux assises , jugé , et malheureusement la justice ne m'a pas donné raison.

Ces deux evenements et notamment le dernier ont été la source de troubles compulsifs autodestructeurs : alcool (passé alcoolique diagnostiqué) , boulimie , dépense d'argent excessif.

Tout dans l'excès et bien sur l'inverse également anorexie quand j'arrive au point de ne plus m'aider dans le miroir.

J'ai réglé mes problèmes d'alcools définitivement (stable depuis 3 ans) , l'anorexie mais pas le reste notamment la boulimie.

Quand je vais mal je mange ! je peux manger des quantités assez importantes.

J ai été diagnostiquée intolérante au gluten , oeufs et caséine (laits). Donc la première chose est que je vais manger ces choses là car normalement dans mon alimentation elles ne doivent pas être présentes. D'ailleurs j'avais suivi un équilibrage alimentaire (pas régime!) en supprimant le gluten , caséine et oeufs pendant presque un an et je m'étais senti très bien même moralement et psychologiquement je me sentais moins "engluée, embrumée , maussade..."

Il y a un mois mon copain m'a trompé avec son ex , rupture bien entendu et je me suis sentie très mal : compulsion d'achats et phase boulimique et une semaine ou je n'ai rien avalé.

Ca fait quelques jours que je me suis repris en main en reprenant en reprenant des bases saines : sport , alimentation classique sans gluten.

Avec le soleil de plus je me sens super bien moralement mais j'en ai marre de ce côté Yo-Yo entre normalité et compulsion.

J'aimerai enfin sortir de ces crises.

Quels conseils pourriez vous me donner ?

Merci !
33 ans 1547
En te lisant j'ai envie de te conseiller de t'informer sur l'approche proposée par le G.R.O.S. (une asso de praticien qui défendent un type d'approche de traitement de l'obésité et de la compréhension du comportement alimentaire et ses troubles).
Ils abordent la notion de restriction cognitive comme une source importante de dérégulation du comportement alimentaire.

En gros, le contrôle mental (et pas forcément agi) mis à essayer de normaliser son comportement alimentaire (quelles que soient les croyances sur ce qu'est l'équilibre à viser) a deux effets :
- ne plus être capable de réguler intuitivement son alimentation (postulat: notre corps et nos expériences répétées nous permettent de savoir quoi manger, quand, en quelle quantité, sans avoir besoin de se référer à un guide nutritionnel) ;
- perdre le contrôle. Qui dit mettre du contrôle dit le perdre à un moment donné avec beaucoup de sentiments douloureux souvent. Vécu d'échec, comportements en tout ou rien, etc.

C'est un peu raccourci mais ça me paraît résumer à peu près.
Ils en tirent des applications "thérapeutiques":
- réapprendre à écouter et respecter ses sensations
- réapprendre à se satisfaire de ce qu'on mange de façon à éviter que les envies de manger émotionnelles (pas motivées par la faim physiologiques mais qui sont tout autant un besoin à satisfaire pour l'équilibre global de la personne) ne soient soumises à du contrôle/une lutte car c'est cela qui les transforme en compulsions.

Comment on fait ça selon eux ? Là, je t'encourage à t'informer par toi-même et si tu as des questions plus précises après, n'hésite pas à revenir les poser.

Si cela t'intéresse, tu peux lire le site du GROS: www.gros.org
et peut être des textes ou écouter des conférences de leurs membres principaux. Les plus médiatisés je pense sont Zermati, Apfeldorfer et Waysfeld.

A bientôt !
J
29 ans 16
Merci pour ta réponse mais pour les praticiens qui sont dans ma région impossible de prendre rendez vous.

Merci tout de même
B I U