MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

c'est le bordel dans ma pussy

30 ans Vallet 2805
Bonjour tout le monde,

Bon voila, c'est le bordel la de dans, et tout ça commence à me stresser.
Pour vous expliquer, j'ai jamais eu de cycle régulier mélanger à d'autre  
symptôme qui m'on toujours un peu pourrie la vie (par exemple une pilosité excessif)
J'ai vue plusieurs gyneco plus jeune qui me disais juste "vous n'avez qu'à perdre du poids" :shock: (surtout qu'à l'époque je devais peser genre 70/75kg pour 1m69 )

Après quelques années à prendre sur moi, je décide d'aller voir un nouveau gyneco qui me fait un echo et mon confirme que j'ai des OPK.
Elle me fait faire une prise de sang, après avoir déclencher mes règles avec du Dufaston.
Mais elle ne se présente pas au rendez vous, et je finis par déménager.

Il y a un mois je retourne voir un autre gygy dans ma région.
Je lui explique tout se bazzar.
Il me met dans un 1er temps sous Luteran pour déclencher mes regles (que j'avais donc pas eu depuis 1 an) avec pour objectif un bilan hormonal à faire à J2 du cycle.

Le problème aujourd'hui est que tout le temps ou j'étais sous Luteran (j'ai pris le dernier cachet hiere) j'ai fait de grosse pousser de fièvre associé à des douleur atroce au bas ventre.
J'ai été voir ma généraliste en urgence.

Elle ma fait faire une prise de sang et des analyse d'urine dans la journée.
Rien de grave à priori si ce n'est une inflammation des ovaires.

J'ai toujours autant mal au ventre, et mes règles qui devrait arrivé aujourd'hui, ne sont pas là.
Ma généraliste m'a évoquer Endométriose du moins elle m'a conseillé d'aborder le sujet avec le gygy.

Je fait ma prise de sang demain matin quand même, et je vois le gygy demain soir pour une echo.

Mais j'avoue que tout cela me stresse.
On me parle d'OPK Endométriose, le traitement pour déclencher les regles ne marche pas et me file de la fievre.

Est ce que ce genre de mesaventure est déjà arrivé à quelqu'un ?

merci :)
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Bonjour Mimi.

Un retour par rapport à ton écho' et à ta prise de sang ?
30 ans Vallet 2805
Je suis resté avec le gyneco plus d'une heure.

J'ai donc eu le droit à mon echo, sur lequel on pensait trouver des kystes, et non rien. Il sont nikel.
Pareil, pas de signe Endométriose.

Il m'a fait une biopsie de l’utérus (putain qu'est ce que ça fait mal d'ailleurs !! ) et des teste bactériens (dont j'attends les résultat)

Le problème et que tout va bien sur le papier, sauf que je n'ai toujours pas règles, j'ai toujours des petites poussé de fièvre par moment. et d'atroce douleurs dans le bas du ventre (par crise)

La seule chose qui cloche ce sont les globule blanc, j'en ai trop.

Du coup la je suis sous antibio pendant 14 jours.
et une fois que j'ai pris les antibio, j'ai un truc à prendre une espèce d'hormone a prendre comme une pillule (21 jours sur 28) et de l’œstrogène en gel.
Si j'ai toujours pas mes règles j'augmente la dose d’œstrogène.
et si je les aient toujours pas, on ferra soit une cœlioscopie ou un IRM à voir ...

C'est une bonne nouvelle que les examens soit bon, mais y a forcement un truc qui cloche, et c'est stressant de pas savoir quoi :(
89 ans 9582
tu es sous Lutéran ?
je compatis, chez moi aussi ça déconne sec, on sait pas pourquoi, et ça use au bout de plusieurs années :roll:
30 ans Vallet 2805
J ai finit le luteran lundi.
Et c est depuis que j au de la fièvre et des douleurs.
Avant j avais pas mes règles mais au moins j allais bien

Parce que tu as des soucie du genre aussi ?
89 ans 9582
moi c'est l'inverse je saigne la moitié du mois sans traitement (et pas tellement moins avec Lutéran) mais pas comme des règles plutôt comme un accouchement :shock: du coup je suis tellement anémiée que la transfusion me pend au nez, mois après mois…

Tu vivais mal le fait de pas avoir tes règles ? parce qu'à choisir moi je préfère pas en avoir que me vider de mon sang :?
30 ans Vallet 2805
Ah ouai ma pauvre !
Bin à vrai dire moi je le vivais pas trop mal ... mais j avais eu un diagnostic d ovaires poli kyste l an dernier.

Je me suis dis que ce sera pas de s en occuper parce que ça me créé de l hyper pilosité et ça joue sur mon poids
(Sinon crois moi je serai rester comme ca)
Et puis si ça se trouve ça cache un truc plus grave ...
Et zhomme à insister alors ...
89 ans 9582
ah mais bien sûr qu'il fallait s'en occuper, je ne dis pas le contraire…. je me demandais juste comment tu vivais l'absence de règles…. vu que moi c'est mon rêve… et si ça se trouve je le vivrai mal aussi si ça m'arrive ?


sinon pour les poils moi pareil mais c'est juste la faute à pas de bol, c'est pas une maladie, juste une punition (poil au menton) :lol:
30 ans Vallet 2805
Disons que dans la mesure où je ne veux pas du tout avoir d enfants ça ne me pose pas de problème
Par contre J imagine que à 26 ans une jeune femme qui a des projet de famille sa doit pas être simple ...
89 ans 9582
oui c sûr ça complique pour la maternité… j'ai deux copines OPK qui en ont eu, une avec des FIV, une naturellement ; elles ont eu de la chance.
S
48 ans suisse 993
Globules blancs et fièvre c'est signe d'infection avec les douleurs en plus.

L'endométriose j'en ai c'est trèsspécifique, douleurs fortes avant pendant et apèrs les règles entre autre.

Après ca peut être un problème d'origine digestive ou urinaire qui a des répercussions sur le cycle. Perso ce sont de très grosses douleurs dorsales qui ont permi de diagnostiquer l'endométriose apèrs des années de souffrances.

Au moins ton médecin se bouge, investiguant et cherche et ne te laisse pas sans rien faire. Si les antibios ne marchent pas ils vont devoir investiguer plus large pour chercher la cause. J'imagine qu'il a regardé du côté de la thyroïde aussi? Ca peut bien déglinguer les cycles.
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
Toujours contrariant quand les toubib' t'épluchent morceau par morceau en te disant que pour leur spécialité, tout va bien.

Quid de l'aspect psychosomatique vu tous les soucis accumulés au fil des années ?
89 ans 9582
Le_Chat_Du_Cheshire a écrit:
Toujours contrariant quand les toubib' t'épluchent morceau par morceau en te disant que pour leur spécialité, tout va bien.

Quid de l'aspect psychosomatique vu tous les soucis accumulés au fil des années ?


tu sais ce qu'est l'endométriose le Chat ? Je veux pas dire de connerie mais je crois que ce sont les parois de l'utérus qui se soudent entre elles... alors la cause psy, même si je suis très psy, là j'ai un peu du mal à y croire. Idem pour les OPK...
30 ans Vallet 2805
En gros l endimetriose c est quand l endometre va se coller en dehors de l utérus.
Donc au moment des règles sa sort pas (pour faire très simple)
En tout cas c est pas mon cas
Les opk pareil c est pas mon cas.

Et oui j ai vue que l aménorrhée pouvait aussi être du à un choc psy ou à du stresse
Pour ma part sa dure depuis environs mes 18 ans ce problème la.
Période où j ai entre autre été victime de truc pas drole (cf autre poste)
S
48 ans suisse 993
L'endométriose est une maladie de type inflammatoire très très douloureuse. Des particules de l'endométre se disséminent ailleurs que dans l'utérus qui est leur place initiale. Chaque mois quand cette paroi se gorge de sang ce sang est évacué par les règles. Dans le cas de l'endométriose les implants saignent "à l'intérieur" sans être évacués et créent des réactions inflammatoires, des kystes des nodules etc....

On retrouve de l'endométriose sur les trompes, des kystes sur les ovaires, les intestins, les parois du petit bassin, le diaphragme et même les poumons. Pour m part l'endométriose A bouché le canal qui permet au rein de se vider dans la vessie et on me l'a enlevé.

Cette maladie crée beuaocup d'infertilité entre autre et il n'y a pas de traitement sauf du décapeptyl ' retard qui à la base sert au traitement des cancers de la prostate ou la prise de pilule en continu.

Voiolà pour l'endométriose.

POur le psychosomatique. Et bien oui pour moi le système gynécos est un lieu ou peuvent s'expriment des difficultés notamment relationnelles ou en rapport avec des vécus passés douloureux. POur ma part le développement de ma maladie a eu lieu quand je vivais avec quelqu'un qui ne me rendait pas heureuse (la réciproque était vraie). Je suis toujours malade mais je vis très bien au quotidien alors que le principe de la maladie dans mon corps n'a pas changé.


La piste psychosomatique est intéressante mais dans tous les cas il faut investiguer les aspects purement médicaux et biologiques. L'aspect psy tout le monde n'a pas d'office envie de se pencher dessus.
B I U


Discussions liées