MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment s'affirmer et être soi même ?

G
33 ans 119
Bonjour,

A 28 ans, j'ai toujours l'impression d'être une gamine. Je n'ose jamais dire ce que je pense aux autres et à ma famille, par peur de perdre leur affection,  
et de leur réaction. Je me laisse aussi souvent marcher sur les pieds, je suis trop gentille. J'en ai marre et j'ai l'impression que du coup, on me prend souvent pour une co***. Je voudrais que tout le monde me trouve sympa, car je pense l'être, mais je souffre de cette situation, de vouloir sans arrêt plaire aux autres... Que faire ?

Merci
47 ans Sur un gros arbre perché 7658
Bonjour.

Entre autre te dire que si les gens te tournent le dos en cas de désaccord ponctuel,

c'est que tu ne devais vraiment pas représenter grand chose pour eux, et que cela n'est pas plus mal de faire le tri...
G
33 ans 119
Oui, je pense que tu as raison. J'imagine aussi que je ne pourrais jamais plaire à tout le monde... En fait, je suis très timide depuis l'enfance, et aujourd'hui, je le suis encore. A l'école, je savais bien que certains profitaient de ma gentillesse, se moquaient de moi mais je ne disais rien... J'avais trop peur d'être agressée verbalement et physiquement. Je suis très sensible aussi, je pleure facilement à la moindre erreur dans mon travail, ou lors d'un stage. Je prend la moindre remarque personnellement et je me dis que je suis nulle, bonne à rien, etc...
Salut Girly,

j'avais le meme probleme que toi, notamment le fait que j'etais trop gentil, et surtout avec les gens avec qui je n'avais aucune raison d'etre gentil.

Et puis un jour j'ai ete voir un psychanalyste, juste par curiosité....Ca a changé ma vie, et aujourd'hui, je ne plaisante pas je peux dire que je suis heureux (sauf sentimentalement :))

En tout cas, je sais que tu peux te dire que tu n'as pas besoin de cela, mais je voulais juste te donner faire part de mon experience. En tout cas je sais que ce que tu vis est quotidien est compliqué, et j'espere que tu arrivera surmonter cela.

Bises.
G
33 ans 119
Merci princesoumis ! :) ça fait du bien de voir qu'une autre personne que moi a vécu la même chose. Pour tout te dire, je suis allée voir quelques psychiatres et une psychologue, cela m'a aidé de parler au début, mais j'ai finis malheureusement par tourner en rond... Depuis, j'hésite à revoir un psy, mais ça reste une bonne idée.
B I U