MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Présentation d'une petite nouvelle

S
37 ans 4
Bonjour les filles

Je n'ai pas trouvé la rubrique des présentation, j'espère que mon post ne dérangera pas .

Donc, me voici ici aujourd'hui, commençons par les mensurations de rêve, 1.60 m  
pour 100 kg tout pile :oops:

Je commence par le début. A 19 ans, je tombe enceinte, ce n'est pas la joie avec le papa, nous n'habitons pas encore ensemble, mais je sens dés le départ que ce n'est pas l'homme de ma vie . Malgré que cette grossesse n'était pas prévu du tout, je décide de garder cet enfant, et de l'assumer . Avant ma grossesse, j'avais une vie d'adolescente normale, avec un physique normal . Je reste chez mes parents pendant ma grossesse, et plus je m'arrondis, plus j'angoisse à l'idée de passer ma vie avec le papa de mon enfant . Mes angoisses me rongent, mes parents travaillent, je passe mes journée seule à tourner en rond . Je m'empiffre toute la journée, si bien que je prends 30 kg pendant ma grossesse ( et c'était bien mérité !! ) . Je met au monde ma fille durant l'été 2004 , nous emménageons avec le papa quelques semaines après sa naissance .

Là, le calvaire commence, monsieur veut que je perde du poids, et vite . Il me met au régime strict, avec pesé tous les dimanche . Je n'ai plus le droit à rien, mise à part les légumes, le jambon, et des boites thon . Je n'en rajoute pas, c'était exclusivement ce que j'avais le droit de manger, et même quand nous étions invité, je devais prendre ma boite de thon, et ne rien mangé d'autre . C'est une histoire de dingue, à l'heure d'aujourd'hui j'ai encore beaucoup de mal a comprendre .

Les coups sont très vite arrivé aussi, ça n'allait jamais, je faisais toujours quelque chose qui n'allait pas . En 1 an, j'avais perdu tous les kilos de ma grossesse, j'étais à 48 kg et pourtant je me trouvais moche et grosse ( c'est dingue l'emprise que ces abrutis ont sur nous ) .

J'ai subis , jusqu'en 2007 . Je rencontre l'homme qui est devenu mon mari aujourd'hui.

Je quitte donc le père de ma fille ( après dépot de plainte et tout le tralala ), et commence une nouvelle vie .

Je n'ai jamais rien caché à mon mari, dés le départ il a su que j'étais constamment privé de tout. Donc, nous en avons profité, j'avais l'impression de sortir de prison, déjeuné un croissant était tout nouveau, manger une glace pendant une ballade aussi . C'était irréel pour moi, je faisais a manger pour deux ( alors qu'avant mon ex se préparait ses plats pour lui, je n'avais pas le droit d'y toucher ) . J'ai donc appris a cuisiner, et j'en ai profité, sans me soucier de mon poids .

J'ai pris, beaucoup . Mais ça ne gênait pas mon mari, il me disait toujours qu'il comprenait, que c'était normal...

Les années ont passées, et je décide un matin de monter sur la balance . 90 kg , je ne m'attendais pas à ça ... Je décide de faire le régime soupe aux choux, car c'est le plus rapide . Je perds bien, mais reprends tout, pendant la semaine de régime, j'avais l'impression d'être de nouveau privé , alors dés la fin du régime, je suis retombé dans l'excès .

Je commence donc le régime dukan, je perds 12 kilos en quelques mois, je suis satisfaite . Dés l'arrêt, mon poids remonte en flêche ! Quelques mois passe, je n'ose même plus monter sur la balance ... Puis un matin, 105 kg . Je me prends la gifle de ma vie, je suis a 3 chiffres ... Je décide de faire régime, mais correctement cette fois ci, uniquement un ré équilibrage alimentaire . Et ça marche, je perds 15 kilos en quelques mois, sans grande difficultés .

Et puis un matin de 2014, mon test de grossesse est enfin positif ! Je suis tellement heureuse, même si la prise de poids me fait un peu peur .

Ma grossesse se passe normalement, et je met au monde mon petit garçon à l'été 2015 . Poids en rentrant de la mater, 96kg, mais ça ne m'inquiète pas plus que ça, je vais reprendre mon ré équilibrage alimentaire, et je vais perdre de nouveau .

Mais quelques semaines plus tard, ma vie bascule . Un coup de téléphone dans la journée, ma mère à eu un grave accident de la route, elle est décédé .

Je perds littéralement la raison, des mois à me laisser aller , je m'en fiche de tout ... Heureusement que mon mari et mes enfants sont là ... Je n'ai plus envie de rien, je passe mes journée a pleurer .

Depuis quelques semaine, je vais mieux. Ce n'est pas la grande forme, mais j'ai de nouveau envie de sortir, de prendre soin de moi . J'ai aussi osé remonter sur la balance, 100kg pile, je pensais sincèrement que c'était pire ...

J'ai donc commencé mon ré équilibrage alimentaire et ... Rien, pas un gramme de perdu, je ne comprends rien ! Normalement, je perds bien les premiers kilos, et malgré tous les efforts du monde, je ne perds rien .

Je me pèse tous les vendredi matin . Et au bout de quelques semaines, le moral a beaucoup de mal à suivre . Chaque vendredi c'est pareil, j'ai hâte de la pesée, et je suis vraiment déçu ...

J'aimerais déjà comprendre pourquoi je ne perds pas , alors que je mange équilibré, et en quantité normale ( pas de grignotage, je ne bois que de l'eau etc ... )

Ensuite, pensez vous que je pourrais perdre 30 kilos uniquement en retrouvant une alimentation normale ? Beaucoup me disent que je ferais mieux de me faire opérer, mais j'aimerais vraiment éviter ( ça me fait peur ) .

Je ne me supporte plus, je n'ose même plus me mettre en manche courte, je suis ultra complexé ...

Merci de m'avoir lu .
40 ans Sous les pins!!! 7782
Déjà ne pas se fixer d'objectif serait un bon début ;)
Ici on ne parle pas de poids en général et on prône si je puis dire la méthode du GROS à savoir manger quand on a faim et ce qui nous fait envie. La perte de poids peut venir ou pas.
Pour commencer va voir sur le site du GROS, il est pleins d'info. Si tu en ressens le besoin fait toi aider pour démarrer. Sur le site du GROS tu trouveras une liste des thérapeute affilié.
K
44 ans 728
Bienvenue Sophie

Les régimes à répétition ne sont pas bon pour le corps. Plus tu en fais, plus le corps développe une sorte de stratégie de défense contre les privations. Ce qui explique peut-être la situation actuelle. Mon médecin m'a expliqué que les régimes détraquent le métabolisme et qu'à force de régimes, il devient plus difficile de perdre du poids.

Ici, on ne parle pas de régime (sauf pour expliquer son parcours), ni de rééducation alimentaire ressemblant à un régime, ni de poids à atteindre. On essaie de faire la paix avec la nourriture, d'être bien avec soi-même.
B I U