MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

sommes nous " obligées " de poser à oualpé pour no

1791
papille a écrit:
Perso je trouve le sujet grossièrement posé voire un peu méprisant mais je ne dis pas que c'était l'intention/l'émotion de mebele.
Poser nue ne me semble pas  
directement lié à la séduction ou désir de l'autre. Par contre je trouve qu'on encourage énormément les gens à améliorer leur apparence (peut être pour certains en lien avec le regard de l'autre) dans le but qu'ils s'acceptent et je ne peux m'empêcher d'y voir une contradiction profonde dans la démarche et parfois dans les effets (plaisir pour son image quand on est bien apprêté et effondrement quand on n'est plus mis en valeur par ex.)
Perso la raison que j'avais de poser nue était celle de me voir, pas d'être vue ni d'être désirée. J'ai pris moi même les clichés et je dois dire qu'avec un photographe ça doit quand même être plus pratique. Il y a une énorme contamination visuelle pour moi qui voit à longueur de temps des gens au corps similaire et j'ai régulièrement cette référence visuelle à mon propre sujet uniquement parce que je ne vois jamais de gens aussi gros que moi et que les sensations internes ne permettent pas la perception de la graisse en dehors d'un contact ou d'un poids global. Il y a un réel travail d'éducation visuelle à faire je trouve. Bref je m'éloigne du sujet mais d'autres ont déjà bien su nuancer le constat initial.


Je suis d'accord, on voit rarement des femmes fortes en photo (sans que ce soit vulgaire) ou alors ce sera des campagnes qui militent pour la différence
Pas juste une femme parce qu'elle est femme, il y aura toujours l'étiquette femme ronde en plus

C'est vraiment une démarche qu'il faut faire pour soi, comme quand tu te prends en photo

Tu te prends en photo en entier ou des bouts de toi ?
Si c'est à bout de bras,tu ne te vois pas dans sa globalité
Quand je me prends en photo, je m'aperçois que je sais cadrer de manière à ne voir que ce que j'aime particulièrement en moi
L'avantage du photographe c'est qu'il te photographiera en entier, mettra en valeur tes courbes (en jouant avec les contrastes et la lumière) sans effacer ce que tu es vraiment.
42 ans Petite fleur bleue 690
ZouZou-X3Again a écrit:
Tu es sûrement en couple pour pouvoir tenir ce discours.

Si tu t'acceptais tout en restant désespérément seule, tu chercherais possiblement à trouver en quoi tu peux être désirable.

Néanmoins nous sommes d'accord ;)


c'est pas faux ce que tu dis...
Mais est-ce que les messieurs qui cherchent à être séduire, se font photographier tous nus pour s'accepter eux-mêmes ? Non, c'est une démarche, ( à ma connaissance ), essentiellement féminine.

Et je ne crois pas, finalement, que " s'accepter " c'est de se dire " ça va, je peux rester comme ça, il y aura toujours un deux ou mec pour me trouver baisable ".

...
42 ans Petite fleur bleue 690
148015 a écrit:
Mebele a écrit:


bah oui je crois aussi... J'en ai marre de devoir être baisable pour m'accepter. Rien à foutre des photos nues, ou quoi. Je crois que justement s'accepter comme on est c'est aussi leur dire " fuck off ".


Mais qui t'oblige à poser nue ?

S'accepter telle qu'on est, c'est apprendre à se connaître et faire ce dont on a envie et qu'on aime, pour soi et uniquement pour soi si tu n'as pas envie de poser nue, tu n'as pas à le faire


J'interroge la démarche au niveau " phénomène de société ", si tu veux. Je me sens concernée par le sujet...
35 ans 1547
C'était à distance sans tenir l'appareil et d'autres à bout de bras mais clairement pas dans la recherche de "jolies" photos.
le photographe peut aussi avoir une recherche esthétique qui n'aurait pas correspondu à mon besoin (ombres et lumières, poses, accessoires etc).

J'espère un jour participer à ma manière à une plus grande diversité des images. Je suis par ex ultra choquée que le mode autoportrait des nouveaux appareils type smartphone et tablettes aient des corrections automatiques où la peau est ultra lissée les volumes amoindris et la lumière carrément différente. C'est hyper grave.
42 ans Petite fleur bleue 690
papille a écrit:
Perso je trouve le sujet grossièrement posé voire un peu méprisant mais je ne dis pas que c'était l'intention/l'émotion de mebele.
Poser nue ne me semble pas directement lié à la séduction ou désir de l'autre. Par contre je trouve qu'on encourage énormément les gens à améliorer leur apparence (peut être pour certains en lien avec le regard de l'autre) dans le but qu'ils s'acceptent et je ne peux m'empêcher d'y voir une contradiction profonde dans la démarche et parfois dans les effets (plaisir pour son image quand on est bien apprêté et effondrement quand on n'est plus mis en valeur par ex.)
Perso la raison que j'avais de poser nue était celle de me voir, pas d'être vue ni d'être désirée. J'ai pris moi même les clichés et je dois dire qu'avec un photographe ça doit quand même être plus pratique. Il y a une énorme contamination visuelle pour moi qui voit à longueur de temps des gens au corps similaire et j'ai régulièrement cette référence visuelle à mon propre sujet uniquement parce que je ne vois jamais de gens aussi gros que moi et que les sensations internes ne permettent pas la perception de la graisse en dehors d'un contact ou d'un poids global. Il y a un réel travail d'éducation visuelle à faire je trouve. Bref je m'éloigne du sujet mais d'autres ont déjà bien su nuancer le constat initial.


Hello,

désolée d'avoir parue grossière et/ou méprisante. C'est plutôt une révolte à l'encontre des hommes, que contre les femmes qui le font. Je ne juge jamais les femmes, parce que je sais que souvent on se damnerait pour plaire.

Plus jeune j'ai posé deux fois nue, j'étais pas grosse alors, mais la démarche est fondamentalement la même....

En fait, ce qui me dérange, c'est de toujours devoir s'évaluer à travers une norme d’œil d'homme...

Après je trouve qu'une grosse/ronde nue, c'est très beau à regarder aussi, mais j'interroge le fait que ce soit une démarche pour s'accepter. Est-ce qu'on s'accepter vraiment, ou est-ce qu'on se rassure sur nous-mêmes ( ? )
1791
Mebele a écrit:
148015 a écrit:
Mebele a écrit:


bah oui je crois aussi... J'en ai marre de devoir être baisable pour m'accepter. Rien à foutre des photos nues, ou quoi. Je crois que justement s'accepter comme on est c'est aussi leur dire " fuck off ".


Mais qui t'oblige à poser nue ?

S'accepter telle qu'on est, c'est apprendre à se connaître et faire ce dont on a envie et qu'on aime, pour soi et uniquement pour soi si tu n'as pas envie de poser nue, tu n'as pas à le faire


J'interroge la démarche au niveau " phénomène de société ", si tu veux. Je me sens concernée par le sujet...


Je pense que ça a toujours existé mais qu'on en parlait pas et qu'on ne voyait pas le résultat sauf dans des expos, encore fallait il savoir qu'il t avait une expo.

Je crois que c'est plus une démarche personnelle qu'un phénomène de société, pour les femmes qui ont apprécié, elles peuvent en parler à leurs amies mais ce n'est pas pour autant qu'elles feront la démarche

J'ai des amies qui ont vu mes photos, ont aimé le résultat, ont été critique envers la photo, ont compris la démarche mais pas une n'a eu envie de poser.
Parce qu'elles ne ressentent pas le besoin de passer devant un photographe pour avancer sur elle même

J'en ai eu besoin, j'ai pris du plaisir à etre nue et photographiée, je me suis découverte, j'en ai appris un peu plus sur moi et je suis fière d'avoir surmonter une épreuve que je m'étais fixée, pas pour faire comme tout le monde mais parce que je sentais qu'il fallait que j'en passe par là
1791
papille a écrit:
C'était à distance sans tenir l'appareil et d'autres à bout de bras mais clairement pas dans la recherche de "jolies" photos.
le photographe peut aussi avoir une recherche esthétique qui n'aurait pas correspondu à mon besoin (ombres et lumières, poses, accessoires etc).

J'espère un jour participer à ma manière à une plus grande diversité des images. Je suis par ex ultra choquée que le mode autoportrait des nouveaux appareils type smartphone et tablettes aient des corrections automatiques où la peau est ultra lissée les volumes amoindris et la lumière carrément différente. C'est hyper grave.


Le photographe fait ce que tu veux toi
Je ne veux aucune retouche, je ne veux pas de poses qui ne me ressemblent pas, je ne veux pas être rognée (je l'ai été une fois, je l'ai mal pris), je me fiche qu'on voit ma cellulite ou mes cicatrices, tout ça fait partie de moi, si le photographe ne veut pas, il faut changer de photographe

Je suis choquée aussi par ces nouveaux modes, d'ailleurs je ne les utilise pas
1791
Mebele a écrit:


En fait, ce qui me dérange, c'est de toujours devoir s'évaluer à travers une norme d’œil d'homme...

Après je trouve qu'une grosse/ronde nue, c'est très beau à regarder aussi, mais j'interroge le fait que ce soit une démarche pour s'accepter. Est-ce qu'on s'accepter vraiment, ou est-ce qu'on se rassure sur nous-mêmes ( ? )


La norme est plus une norme sociétale et culturelle, que la norme d'œil, certaines femmes sont beaucoup plus critique et moins tolérantes que les hommes (ou alors j'ai eu de la chance)

Pas forcément une démarche pour s'accepter, ça peut être aussi pour se surpasser

Toutes les choses que je ne m'autorisais pas à faire de peur du regard des autres, pas forcément en rapport avec mon physique, je le mettais des barrières toute seule

Et depuis que je navigue de l'autre côté de ma zone de confort, j'apprends beaucoup sur moi, je gagne en confiance en moi, en estime de moi mais poser nue n'est qu'une goutte d'eau dans tout ce que je m'autorise à faire, et je prends sur moi pour le faire, et une fois fait, je me demande pourquoi ça me semblait si difficile et j'arrive à recommencer plus facilement
30 ans Tu vois où c'est le Puy de Dome ? Et bah, c'est pas là. 975
Je ne me suis jamais faite photographiée nue, mais je pense que quand une personne a eu l'égo blessé pendant des années à cause des autres, de l'image de la femme dans les médias, cette personne a le droit d'être un peu égoiste en cherchant à le réparer, cette égo. Au travers de shooting photo. Se photographier nu, d'après moi revient à se réapproprier tout simplement son corps. Et surtout, quand un photographe parvient à mettre en valeur la personne, comme disait une membre, ça ne donne pas une image forcément idéalisée du photographié, mais plus une vision global de ce que les gens vont voir de nous dans notre ensemble. Quand vous regardez quelqu'un, vous passez 5 minutes à chercher si sa cellulite est marquée ? Non, parce qu'on s'en fout.

Le cercle vicieux je dirais, c'est de ne pas tomber dans le narcissisme. C'est à dire, en arriver à monter sur ses grands chevaux parce que voila, ça y'est, on pense qu'on est la plus bonasse du monde sous pretexte qu'on s'est photographié à poil (j'en ai connu, t'as vite envie de leur dire que oui, elles sont pas vilaines mais que voila, c'est pas les plus canons du monde non plus). Faut que ça reste personnel, se persuader qu'on peut plaire sans tomber dans l'égocentrisme. :P
P
54 ans 3727
Malgré les réponses déjà données, je ne suis pas sûr d'avoir réellement compris le sens de ton interrogation. Je dirai juste que fort heureusement il n'y a pas besoin de délivrer préalablement des photos à poil pour qu'un homme sache si la femme est à son goût. Ce qui de toute façon ne voudrait pas dire grand chose puisqu'une bonasse peut très bien l'être à ses yeux juste pour un plan cul et pas pour autre chose (attirance purement sexuelle).
42 ans Petite fleur bleue 690
En même temps je suis un peu faux -cul parce que depuis que j'ai grossi, je regarde souvent des photos de femmes rondes, et ça change l'habitude de mon regard, cela devient une norme pour moi, la rondeur, et finalement je trouve ça beau...

Donc j'ai pas envie de poser nue pour m'accepter mais suis quand-même bien contente que d'autres le fassent ! :lol:

ce qui m'ennuie c'est cette aliénation au regard de l'Homme, même si ça vient de nous, les filles, souvent, n'empêche que ce sont des normes crées par des hommes...
40 ans Sous les pins!!! 7782
je ne pense pas qu'il soit juste de dire que les normes soient créer par les hommes mais plutôt par la société en général. Homme et femme confondus et surtout par des histoires de mode et de courant.
42 ans Petite fleur bleue 690
Faustine83 a écrit:
je ne pense pas qu'il soit juste de dire que les normes soient créer par les hommes mais plutôt par la société en général. Homme et femme confondus et surtout par des histoires de mode et de courant.


ce sont les hommes qui tiennent les rennes, non ? à peu d'exceptions près... Ce sont qui font les castings, qui dessinent les robes de collections ou de tournages, qui embauchent... plus haut tu montes dans la pyramide sociale, plus tu verras d'hommes. Alors oui, les femmes contribuent, pour plaire, pour " perdre l'amour " des hommes, mais pour moi c'est clair que ce sont les hommes qui tiennent les rennes...
40 ans Sous les pins!!! 7782
non ce ne sont pas les hommes qui tiennent les rênes .... enfin perso je ne vois pas les choses comme ça et justement ce genre de discours n'aide en rien et je trouve ça malheureux de l'entendre dans la bouche de jeunes femmes. A trop se comporter en victime on devient des victimes.
1791
Ok, on est cerné par le patriarcat mais rien ne nous empêche de changer les choses pour qu'il n'y ait plus de norme et que tout le monde ait le droit d'exister

Les photos de nu/e/s ne devraient pas être retouchées quelque soit la morphologie du modèle
B I U