MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Anorexie ??

M
32 ans 2
Bonjour,

Je me présente, Morety, 29 ans. Je viens régulièrement sur le forum vous lire, je ne poste jamais, mais cette fois, je crois que moi aussi j'ai besoin de  
parler.
Je vais essayer de faire le plus court possible, mais malgré tout je pense que ce sera un peu long pour bien exposer mon soucis.

J'ai jamais eu de problème avec mon poids. J'ai toujours été mince, sans trop faire d'efforts, même si j'ai toujours eu une hygiène de vie correcte, j'ai toujours fait attention à manger des produits de qualité et je cuisine beaucoup. Je n'ai jamais fait de régime, je n'en ai jamais ressenti le besoin, et j'ai toujours été plutôt à l'aise dans mon corps.
Mais voilà, depuis un peu plus d'un an, je crois avoir développé une certaine forme d'anorexie mentale. Je vous explique...

Après avoir obtenu mon master, je n'ai jamais réussi à trouver un emploi dans ma branche. J'ai enchaîné un travail de vendeuse en grande surface avec un autre travail de vendeuse, dans une petite boutique. A chaque fois c'était un travail physique, aux horaires décalés, sans avoir de réelle pause pour manger (de 15 minutes à 30 minutes maximum). Je mange lentement, j'aime prendre le temps de manger à mon rythme, en faisant des pauses, et avec si peu de temps pour manger, je me suis peu à peu habituée à jeûner, quand j'étais au travail. J'ai frôlé le burn out avec mon job en supermarché pour toutes les raisons que vous pouvez imaginer (stress, pression, déshumanisation de l'employé, rabaissement, etc), alors j'ai démissionné pour aller dans une boutique plus petite, plus "humaine". Là ça a été très difficile : des heures entières debout sans pouvoir m'asseoir, pas de temps pour manger, et beaucoup beaucoup de pression, de stress, et d'ennui, ainsi que des soucis financiers à cause d'une paye ridicule pour une vie beaucoup trop chère. J'ai travaillé un an pour cette boutique, et au bout de 6 mois, je ne mangeais quasiment plus rien.

Le stress d'aller au travail, une certaine forme de dépression sûrement, et les horaires décalés sans faire de repas corrects ont eu raison de mon appétit. Je pouvais ne RIEN manger pendant toute ma journée de travail, et grignoter un demi-sandwitch en guise de repas pour la journée.
A ce rythme, j'ai perdu 10 kilos en quelques semaines. Je n'étais déjà pas bien épaisse, je suis devenue maigre comme un coucou. Mes amis s'inquiétaient, et moi aussi. J'ai toujours aimé la nourriture, cuisiner, j'ai toujours été gourmande et plutôt bonne vivante, mais là, je n'avais plus envie de rien. Des fois j'allais en supermarché, et je me disais "aller, prends ce que tu veux, on s'en fou que ce soit de la cochonnerie, pourvu que cela te fasse envie et que tu manges". Ca ne fonctionnait pas, même mes plats préférés ne me disaient plus rien.

J'ai fini par démissionner de mon travail pour éviter d'aggraver mon état. Je me suis retrouvée pendant presque 1 an au chômage. J'étais en dépression : je ne sortais quasi plus, je ne voyais plus mes amies (pas envie), je ne mangeais toujours pas. Il m'a fallu plusieurs mois pour recommencer à retrouver le goût de manger et de cuisiner (à force de regarder Top Chef ^^). Mais malgré tout je n'ai jamais réussi à retrouver mon appétit d'antant : je suis calée au bout de quelques bouchées, je passe encore des journées sans manger parce que pas envie, j'angoisse aux heures des repas, ou quand je suis invitée à manger chez quelqu'un, car je sais qu'au bout de quelques bouchées je n'en voudrais plus... Bref, j'ai toujours un problème avec la nourriture.

J'ai déménagé à l'étranger, avec mon copain. On commence une nouvelle vie ailleurs, et ma nouvelle vie me plaît beaucoup : j'ai un super appart, un job que j'adore (et ça, c'est révolutionnaire pour moi !), des amis. Mais j'ai pas faim. Je n'y arrive toujours pas, je me force encore à manger, et même quand j'ai faim et que je mange de bon appétit, au bout de quelques bouchées, ça bloque, je ne peux plus.
Je m'inquiète, je ne comprends pas ce qui m'arrive. Certains me conseillent le sport, mais j'en fait déjà. Je me prépare pour le semi-marathon, je m'entraîne deux à trois fois par semaine, mais j'ai toujours pas faim, même après une bonne séance, et ça me pénalise dans la pratique de mon sport, car il faut du carburant !

Bref, alors que tout va mieux dans ma vie, j'ai toujours ce problème que je traîne comme un boulet honteux... Si je vous écrit, c'est pour avoir des avis de gens souffrant aussi de TCA. Je suis consciente qu'il ne s'agit pas d'une forme très sévère de TCA, je ne me fait pas vomir, je n'ai pas de crises de boulimie non plus, mais je sens bien que je suis fatiguée de ce non rythme alimentaire, mon corps accuse quand même le coup, et ça me déprime aussi...
Bref, que me conseilleriez-vous ? Comment apprendre à nouveau à manger normalement ?

Merci en tout cas de m'avoir lue :)
37 ans très au sud 7380
Déjà as tu consulté un médecin et fais quelques examens?
Avant toute chose il me parait judicieux de vérifier qu'il n'y a rien de physiologique à ton manque d'appétit. Il faudrait vraiment écarter cela avant de tenter quoique ce soit.

Ensuite quand on a été anorexique re manger autant te le dire ça fait mal. J'y suis passée il y a quelques années maintenant et re manger ça a été un combat. Je croyais naïvement que re vouloir manger, avoir de l'appétit ça suffirai et que ça repartirait comme ça. Mais non, l'estomac a été modifié (c'est un muscle qui a diminué à force de ne plus être sollicité).
Quand tu seras sure de ne pas avoir de soucis autre qu'un TCA, tu pourras t'attaquer à cela.
Tu dis que tu n'as vite plus faim. Il va falloir que tu manges une bouchée de plus pour que ton estomac s'y habitue. Elle finira par être acceptée mais un temps elle te pèsera et sera même douloureuse les premiers jours.

Ce n'est pas facile de re manger après un TCA, fais toi aider pour ne pas te tromper, ne pas aller assez loin ou trop loin. Tu ne vas pas gommer des années comme ça, le corps ça ne fonctionne pas ainsi. Mais tu peux y arriver sois en certaine. Tu vas progressivement y arriver et tu vas mesurer tes victoires sur les TCA! chaque bouchée en sera une et tu finiras par la joie d'avoir surmonté cela, la joie des repas entre amis en famille etc. Ne perds jamais cela de vue, ton objectif c'est d'être vraiment heureuse et tu vas pouvoir apprécier chaque étape. ;)
M
32 ans 2
Salut, merci pour ta réponse !

Je n'ai pas consulté de médecins, à l'époque je n'avais pas fait la démarche, mettant plutôt sur le compte de la dépression et de mon travail ce problème alimentaire, et depuis que je suis à l'étranger, je n'ai pas osé faire de démarches médicales, surtout qu'elles ne coûtent pas le même prix ici qu'en France.

Oui, remanger est difficile ! Je suis partie rencontrer la famille de mon copain au Maroc, ils nous ont accueillis comme des rois, avec des repas plus succulents les uns que les autres, mais ça ne passait pas, et j'avais la pression supplémentaire de ne pas vexer nos hôtes... J'ai fini par leur expliquer que j'avais un problème médical qui me coupait l'appétit, pour qu'ils arrêtent d'insister pour que je mange. Pourtant tout était si bon !

Maintenant je m'écoute beaucoup, et dès que je sens un peu d'appétit je tente de manger. Des fois ca passe très bien, j'arrive à faire un repas complet (enfin au moins je mange toute l'assiette !) et le lendemain, plus rien... Il n'y a qu'au petit déjeuner que je mange de bon appétit. Ce que je trouve le plus dur, en fait, c'est la pression des autres. "Mais elle ne mange rien !" "C'est pas bon ce que je t'ai préparé ?" "Tu vas perdre un os !". Toutes ces petites remarques qui semblent anodines mais qui me font du mal quand même.
Je vais essayer de me forcer un peu quand je sens que ca bloque, pour réhabituer mon corps à des portions "normales". Merci en tout cas pour ton message, il est encourageant :)
B I U


Discussions liées