MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ras le bol et inquiétude

29 ans 34
Bonjour à toutes !
Ronde depuis toute petite j'ai souvent eu des remarques blessantes surtout à l'école.
En grandissant je me suis affirmée , j'ai réussit à trouver l'amour sincère et un  
métier épanouissant
Malgré ça, je n'ai jamais été réellement bien dans ma peau de sorte que vers 10/11 ans j'ai vu mon premier nutritionniste. Il m'avait fait perdre pas mal de poids mais je n'ai jamais vraiment senti ou vu ma perte de poid. Je me sentais plus à l'aise dans mes vêtements mais ça ne me suffisait pas. Avec plusieurs examens sanguins on m'a découvert un problème à la thyroïde . Je ne me souviens plus si c'est l'hypertyroidie ou l'inverse . Trop jeune le médecin n'a pas voulu me prescrire de médicaments. les années ont passé je suis devenue une jeune femme qui a enchaînée les régimes pour se sentir mieux sans jamais vraiment y réussir. Le médecin ayant fermé son cabinet j'ai fait mes régimes seule avec une motivation pas toujours au beau fixe. avec l'arrivée de la sexualité j'ai eu la chance de tomber sur une gynécologue formidable qui m'a aidé à reprendre confiance en moi. pour me prémunir contre des soucis de santé dans l'avenir elle m'a donné un nouveau régime protéiné . Cela a fonctionné puis au bout d'un moment je ne perdais plus aucun kilo. Alors le temps et la lassitude a fait que j'ai abandonné mes efforts. Elle aussi a fermé son cabinet. Depuis 3/4ans je deviens lasse de rester comme ça. Et dans mon métier je me sens déplacée ( je suis pâtissière, et une pâtissière ronde je trouve que ça fait caricature).
Un nouvel amoureux m'a redonné confiance en moi mais pas suffisamment pour rester de marbre quand , dans la rue lorsque l'on se faisait un bisou , trois personnes se sont soudainement moqués de moi ouvertement sans détourner leur regard du mien quand ils se sont croisés. Je savais bien que leurs rires m'étaient destinés , mon chéri dos à eux n'a rien pu voir de tout ça, alors j'ai rien dit.
Avec mon homme on parle mariage et bébé. Mais je ne me vois pas princesse de son cœur dans mon corps actuel . Et jaurais honte d'être maman de la même façon.
Ça fait un peu mélodramatique tout ça !
mais j'en suis arrivée à un point où j'envisage une intervention médicale. Mon chéri ne veut pas entendre parler d'opération et ma meilleure amie me dit dans le même sens que ce n'est pas nécessaire car je ne suis pas en obésité morbide comme les scientifiques aiment tant dire.
Après m'être renseigné sur l'opération je suis un peu perdue je ne sais pas si c'est nécessaire au final, ça me fait un peu peur de passer sur le billard si les résultats ne sont pas géniaux.
Je compte aller faire des examens pour voir si les médicaments ne peuvent pas m'aider un peu en plus d'un nouveau régime. Je vais également m'inscrire à la piscine et faire de l'aquabike.
La pour le moment je suis motivée mais j'ai peur que ca retombe aussi sec.
Pourtant j'ai un grand désir que tout cela cesse enfin et que je puisse me balader , embrasser mon chéri ou même mettre une jupe un peu courte sans que les gens me regardent de travers. J'ai hâte de me sentir libérée. Je pensais pendant longtemps faire attention à mon alimentation et surveiller mon poids sans me prendre la tête.
Mais ça ne suffit plus j'ai tout de même prit du poids et j'ai beaucoup plus de mal à vivre avec maintenant que avant.
Heureuse en amour, sans galèrer dans mes boulots comme avant et avec une famille où tout se passe bien je n'ai pas trop de raisons de me plaindre.
Mais pourtant c'est pas le cas ça me bouffe de plus en plus et je ne passe plus une journée sans que dans ma tête je ne me fasse une réflexion comme quoi je devrais être plus motivée que ça à l'idée de " devenir belle " comme j'aime à le penser.
Je me sais jolie mais j'ai du mal à me convaincre chaque matin dans la glace.
Mon homme a beau me le répéter il voit bien qu'en ce moment ça va pas fort.
Le déclic c'est quand il y a quelques semaines ma veste de boulot me serrait au niveau de la poitrine et que le bouton pression sur mon ventre a cédé quand je me suis baissée. J'ai eu une super honte. Sous le tablier ça s'est pas vu mais moi j'avais tout entendu et ça m'a fait un choc. Je me suis demandée comment j'avais pu en arriver là .
Je mesure 1m70 et à ce jour je fais 110kilos. J'en ai assez.

Bon... Tout ça pour dire que j'aimerais bien que si vous vous reconnaissez dans mon histoire vous me fassiez partager votre expérience pour ne rien laisser tomber et si il y a des choses qui vous ont aidé dites le moi peut être que ça marchera pour moi.
J'ai peur que l'aide d'un médecin ne suffise pas car ils sont trop détachés de nous . Je n'ai pas envie de rester comme ça plus longtemps car je sais que si je fais un bébé je peux le mettre en danger et ça je ne le veux surtout pas. Et même au niveau ressentit je me sentirais mieux.

C'est un coup de stress que j'ai et que je ne peux partager qu'ici . Quand j'en parle à mon chéri il comprend mais ne voit pas toute la portée de mon mal-être je crois.
Si des fois vous avez des conseils n'hésitez pas.
Merci à toutes
Et bonne continuation sur ce super site qui nous aide beaucoup
90 ans 9582
tu es très jeune et ton IMC est à 38… a priori pas de comorbidités à ce que tu décris… un médecin sérieux ne devrait pas t'opérer.

On ne se fait pas opérer pour ressembler à une princesse en robe de mariée… et ton futur mari t'aime comme tu es !

Je te conseille de lire ce qui concerne la RA, de ne plus faire de régime, de travailler sur l'acceptation de soi. Ca ne veut pas dire qu'un jour tu n'auras pas besoin de l'aide de la chirurgie mais là tout de suite c'est une fausse solution je pense… tu as plein de choses à tenter avant d'en arriver à cette solution de la dernière chance.

Devenir mince ce n'est pas devenir belle (tu veux une photo de mon ventre en pâte à pain ou de mes bras en chauve souris pour te convaincre ? :lol: ), tu ES déjà belle ;)
29 ans 34
Merci d'avoir prit le temps de me répondre.
Après le rendez-vous chez le médecin, il s'avère que je suis en obésité morbide. C'était hyper flippant. Elle m'envoie chez un endocrinologue parce qu'elle trouve qu'il faut agir maintenant si je veux faire un enfant avant la trentaine.
Je sais qu'aux yeux de mon homme je suis belle mais quand je me sens pas bien dans ma peau.
Essayer de m'accepter comme je suis je l'ai essayé à de nombreuses reprises mais rien ne fonctionne. Il y a toujours un moment dans la vie qui me rappelle mon poids...
37 ans 9
En premier lieu tu devrais t'inquiéter de ta thyroide. Ca peut expliquer ton poids et ton moral fluctuant.
90 ans 9582
en obésité morbide à 38 ? ou finalement tu as eu des surprises avec ta taille et/ou ton poids ?
elle te propose quoi ?
29 ans 34
Oui c'est elle ( le médecin ) qui a écrit à dans une lettre à son confrère l'endocrinologue que je dois aller voir le 21 octobre que j'étais en obésité morbide.
Poid 110. 1m70 . Pour elle faut faire quelque chose dès maintenant.
J'ai une énorme prise de sang demain.
La thyroïde fonctionne mal l'endocrinologue va sûrement me donner un traitement. Et pour la tension pareil. Je vous tiendrais au courant. En tout cas merci d'être là !!!
90 ans 9582
38.1, obésité sévère, pas morbide… c'est 40, morbide, il me semble, mais bon.

tu flippes alors que tu connaissais déjà ta taille et ton poids, juste parce qu'elle te dit oulalala ? faire quelquechose, c'est t'opérer ?

Le "il faut faire un entant avant trente ans" asséné comme une urgence me choque un peu…

tant mieux si ta tension et ta thyroïde sont prises en charge.
29 ans 34
C'est le mot "morbide " que je trouve flippant. C'est comme si passé ce stade je pourrais jamais revenir en arrière.
Quand elle dit faire quelque chose je pense qu'elle envisage un régime assez strict mais elle préfère laisser l'endocrinologue décider de ce qui est le mieux pour moisi.
Nan le bébé avant trente ans c'est mon propre souhait mais je sais qu'avec mon poids ça rends la grossesse dangereuse . Et le médecin me l'a confirmé.
48 ans Lorraine 4326
tu n'es pas en obesité morbide avec un IMC à 38 , faudrait que ta toubib se renseigne un peu :roll:

tu es sur un site anti-régime , car les régimes c'est violent pour le corps et le psychisme . et qu'ils font grossir, on reprend toujours le poids perdu avec souvent un bonus . ( les régimes proteinés sont les plus dangereux .. )

regarde dans la section " futurs parents " , tu verras que des tas de rondes ont fait un BB sans risquer leur vie ou celui de leur enfant .
29 ans 34
Je vais aller regarder cette section je pense que ça me fera du bien !!!

Je pense qu'au bout d'un moment les toubibs mettent toutes les rondes dans le même panier , j'imagine que pour eux on est toutes pareilles...

Le régime, l'endocrinologue peut toujours me le donner c'est pas pour autant que je le suivrais.
Déjà avec la piscine une a deux fois par semaine plus du vélo le week end ça devrait aller un peu mieux niveau moral.
Paraît il que en faisant du sport on se sent mieux !!
B I U