MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Draguée à mon âge ? Au boulot de surcroît.

54 ans Région parisienne 2154
Bon, soyons clair, le but du post n'est pas "j'hésite, je suis tentée..." etc. J'y vois parfaitement clair. Primo parce que je préfère les nounours aux bellâtres :D secundo  
parce que j'ai une vie qui ne laisse aucun espace aux incartades :D
La question c'est plutôt comment je l'ai vécu. Il faut savoir qu'au boulot comme dans la vie je suis toujours en jean et sweat (voire chemisier), je ne me maquille pas, juste je porte des boucles d'oreille et ma seule bague est mon alliance.Bref, j'ai rien d'une couguar :lol:
Passé le premier étonnement "oh, il me fait du pied ou je rêve" (on était en réunion) j'ai imaginé ce que ce serait que d'avoir une aventure avec un autre homme. Et là panique. Depuis 14 ans personne d'autre que mon époux ne m'a vue nue. J'ai eu deux enfants et j'ai abandonné le sport alors que jadis je faisais 3 h de piscine par semaine. Bref, y a du dégât ! Et là je me suis sentie aussi complexée qu'aux premiers jours... quand mes ex devaient user de trésors de persuasion pour garder la lumière...
Voilà. Je ne cacherai pas que ça m'a fait plaisir (désolée les féministes.) et que je n'ai pas pris l'air indigné. Juste si étonné que le collègue a vite reculé sa chaise d'un air gêné :lol: Mais surtout que ça m'attriste un peu, à mon âge et avec mon expérience, d'être au bout du compte toujours aussi complexée.
36 ans très au sud 7251
Quand nous sommes jeunes (ados) on a le THE body de notre life mais nous n'osons souvent pas par manque d'assurance et de maturité.
Puis nous sommes casés, occupés etc... puis le corps évolue... à chaque âge ses complexes!
Au final ce corps qui te complexe raconte ton histoire, il a porté tes enfants, t'a apporté des plaisirs... il est donc sublime!
88 ans 9582
je comprends pas comment le fait d'avoir été draguée te disqualifie à tes propres yeux ?
être draguée n'oblige à rien, être draguée (ou ne pas l'être) n'est en rien un indicateur de ta "valeur" en tant que personne, en tant que femme… surtout si le mec ne te plaît pas, j'ai envie de dire, qu'est ce que tu en as à battre qu'un mec qui ne te plaît pas te drague ?

je suis dans un milieu pro où je me fais draguer au quotidien (dans le meilleur des cas, l'an dernier j'ai subi du harcèlement pur et dur, ce qui est tout à fait différent) because y'a pas de femmes… j'en ai jamais tiré aucune conclusion.
Le seul mec qui a eu mes faveurs, c'est mon chéri depuis des années, et jamais il ne m'a draguée ;)

En plus tu dis à mon âge…. eh eh eh… la personne que j'ai vu draguer (et coucher) le plus de collègues… était une femme de 60 ans (et pas regardante, de 30 à 62, tout était bon à se mettre sous la dent… ça en offusquait beaucoup, moi ça me faisait juste sourire). A 45, 50, 55 ou 60 ans on serait rangée des voitures ? ben j'espère bien que non, dis donc !
45 ans à la maison ! 10072
Je pense que ce qui a "choqué" Pomdereinette, ce n'est pas le fait d'avoir été draguée, mais le fait de se sentir finalement toujours complexée par ce que peuvent penser les autres de son corps, alors que finalement, elle n'y fait pas gaffe habituellement. c'est ça ?
S
83 ans 4555
Au depart tu as trouve cela assez plaisant, pourquoi pas c'est tout a fait ton droit et si la personne a tout de suite compris que tu n'étais pas intéressée et n'a pas insisté je n'en suis pas choquée.

Ce qui est dommage c est que du coup tu as eu un regard pas tres complaisant sur toi etje trouve tres intéressant que tu rte questionnes à ce propos.

En dehors d un regard masculin qui validerait ou pas (hors ton conjoint) tu l aimes comment ton corps ? Il est de toute façon appelé à changer beaucoup avec les années si on vit tres vieux.

On peut se dire que finalement on l aime assez bien ce corps, qu il ns a quand meme bien servi jusque la et qu un regard masculin de desir ne devrait rien y changer, çà c est dans l ideal bien sûr.

De maniere globale te sens-tu moins complexee quand meme qu avant ou cet episode te donne le sentiment de ne pas avoir avance de ce côte là?
54 ans Région parisienne 2154
trashrap a écrit:
Je pense que ce qui a "choqué" Pomdereinette, ce n'est pas le fait d'avoir été draguée, mais le fait de se sentir finalement toujours complexée par ce que peuvent penser les autres de son corps, alors que finalement, elle n'y fait pas gaffe habituellement. c'est ça ?


C'est exactement ça !Merci :D
54 ans Région parisienne 2154
Ben justement Saralou, c'est cela qui m'a surprise. Je croyais être à l'aise dans ma tête, en paix avec ce corps qui a su porter deux enfants à un âge (40 et 45 ans) où il aurait pu déclarer forfait. Mariée, je me sentais "rangée des voitures", tranquille dans mes relations avec les hommes. Et là d'un seul coup je réalise que j'ai toujours aussi peur du regard qu'un homme pourrait porter sur mon cher "vieux" compagnon.
A-No,je bosse dans un milieu majoritairement féminin et il y a bien longtemps que je ne me fais plus draguer :lol: Dans la mesure où c'est quelqu'un que je respecte dans le boulot et que ça en restera là, oui ça m'a flattée d'être aussi considérée comme une femme.
88 ans 9582
ben alors… pourquoi ça entame ta confiance ? c'est flatteur de se sentir femme désirable quel que soit son âge, non ?
88 ans 9582
et tu peux être fière d'avoir porté tes enfants à 40 et 45 ans… j'ai 45 ans et j'en serai bien incapable en sachant la somme de fatigue que cela représente !
36 ans Qqpart en France 676
reinette81 a écrit:
Quand nous sommes jeunes (ados) on a le THE body de notre life mais nous n'osons souvent pas par manque d'assurance et de maturité.
Puis nous sommes casés, occupés etc... puis le corps évolue... à chaque âge ses complexes!
Au final ce corps qui te complexe raconte ton histoire, il a porté tes enfants, t'a apporté des plaisirs... il est donc sublime!


quel bons mots :)
36 ans Qqpart en France 676
Pomdereinette a écrit:
Ben justement Saralou, c'est cela qui m'a surprise. Je croyais être à l'aise dans ma tête, en paix avec ce corps qui a su porter deux enfants à un âge (40 et 45 ans) où il aurait pu déclarer forfait. Mariée, je me sentais "rangée des voitures", tranquille dans mes relations avec les hommes. Et là d'un seul coup je réalise que j'ai toujours aussi peur du regard qu'un homme pourrait porter sur mon cher "vieux" compagnon.
A-No,je bosse dans un milieu majoritairement féminin et il y a bien longtemps que je ne me fais plus draguer :lol: Dans la mesure où c'est quelqu'un que je respecte dans le boulot et que ça en restera là, oui ça m'a flattée d'être aussi considérée comme une femme.


désolé du hs :
40 et 45 ans des accidents, des projets ? c'est rare ... comment tu le vis ? bravo ^^

ma mère nous a eu à ces âges là quasiment ... et je suis bien partie pour faire de même
S
83 ans 4555
Pomdereinette a écrit:
Ben justement Saralou, c'est cela qui m'a surprise. Je croyais être à l'aise dans ma tête, en paix avec ce corps qui a su porter deux enfants à un âge (40 et 45 ans) où il aurait pu déclarer forfait. Mariée, je me sentais "rangée des voitures", tranquille dans mes relations avec les hommes. Et là d'un seul coup je réalise que j'ai toujours aussi peur du regard qu'un homme pourrait porter sur mon cher "vieux" compagnon.


Se liberer completement de l image que notre corps peut donner dans une nouvelle relation je ne sais pas si c est entierement possible.

Installee dans ta vie avec ton conjoint et tes enfants tu y penses beaucoup moins qu avant puisque la probabilite de te mettre nue devant un autre homme est quand meme assez faible.

Cet episode t a fait voir les choses autrement l espace d un instant.

La premiere fois qu on se deshabille face a un partenaire c est pas toujours evident meme si on est moins complexee qu avant (pas testé mais je l imagine)

Profite donc d etre a l aise avec l homme avec qui tu partages ta vie et si la situation devait changer tu t adapterais.
P
51 ans 2979
Je ne vois pas bien le rapport entre te faire draguer et les complexes de ton corps, surtout si tu ne comptes pas donner suite aux avances du monsieur. Comme tu le dis (et on n'en doute pas !), au travail, tu es vêtue et non pas à poil, alors si cette petite séduction t'a fait plaisir (on n'en doute pas non plus), ne te prends pas la tête avec ses questions, qui si j'ai bien compris, ne te taraudaient plus depuis longtemps.
B I U