MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Présidentielle

40 ans très au sud 7914
Pour ceux qui comme moi cherchent à en savoir plus sur le vote blanc, j'ai bien aimé cette vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=Kxkvba3GH3g
si l'on se dit qu'en effet à l'origine  
le vote blanc sert à renouveler le personnel politique quand il ne convient plus aux citoyens et que depuis 2014 on ne le prend plus en considération (donc on nous oblige soit à perdre notre voix, soit à voter pour le moins pire puis on nous dit "c'est votre choix") en effet il y a un gros problème.
Je me dis quet voter blanc ne devrait pas être un " compter pour du beurre" mais bien "laisser sa langue au chat" et permettre au chat de faire son entrée dans l'arène politique histoire de redistribuer les cartes!
54 ans 2653
[Renouveler le personnel politique]...

C'est qu'ils s'accrochent, les bougres^^!!
Il y en a qui pourront être qualifiés de "trop vieux" et d'autres de "trop jeunes" (inexpérience fondée ou non...)

Sur 11 candidats :

5 à peu près inconnus... (enfin : les règles démocratiques pour le temps d'antenne les font un peu mieux entrer ou revenir sur la scène, en lumière...)
Il faut vraiment avoir du cran et le moral, quand on n'a pas un parti politique assis, reconnu, fort des bataillons de militants, pour exister.
J'en profite pour dénoncer (eh, c'est "facile" la critique) les médiatisations à outrance des 2 primaires des LR et PS qui leur ont fait une publicité atomique... Euh... En fait peut-être pas une bonne publicité^^ vu comment ça évolue!!

1 un peu connu... (Dupont-Aignan pour ne pas le nommer)

5 très médiatisés... (tout le monde les a repéré...)

Sinon ok :
Votons pour le "moins pire".
54 ans 2653
Dans la vidéo du vote blanc, le point qui n'est pas évoqué, sauf erreur : c'est que si personne parmi les candidats ne trouve grâce à tes yeux, tu as la possibilité d'en faire toi-même, de la politique!

Tu verras que ce n'est ni une sinécure, ni des vacances perpétuelles où l'on est (grassement) payé à ne rien faire... Parmi les candidats, certains (et pas forcément les moins connus) n'ont jamais été élu de quoi que ce soit, mairie, département, assemblée...

J'aime bien les pubs pour les matelas, les sommiers, les couettes et édredons, à la tv le soir du 1er tour...
"pour tous les candidats qui se feront étendre..."

Faut dire que là, après leur baroud, ils méritent une tite pause...
M
77 ans 327
Pour moi demain, mon vote utile sera d'aller voter pour un de ces petits candidats qui n'ont aucune chance d'être élus, n'ont pas de parti derrière eux (comme Arthaud ou Poutou) et se sont aussi engagés financièrement pour faire entendre des voix différentes lors de cette élection et introduire de la pluralité.

Pourquoi utile ?
Parce qu'il ne s'agit pas d'un vote de conviction qui emporterait un changement de politique par la suite.
Parce que j'espère qu'ils atteindront ainsi le seuil des 5% de suffrages exprimés qui leur permettra d'être remboursés des frais de campagne. Je ne vois pas pourquoi ce sont les 5 qui ont monopolisé la campagne avec l'organisation de meetings gigantesques, avec du tractage à toutes les stations de métro, avec du temps de parole et des articles dans tous les médias depuis plus de 6 mois, qui auraient en plus le droit d'être remboursés et pas les autres (là aussi, mes impôts !).
M
77 ans 327
Pour préciser, il s'agit bien d'être remboursés au-delà du plafond minimum des (environ) 800 000€, puisque le législateur considère que si tu as fait moins de 5% de suffrages exprimés, c'est que ta campagne n'a pas dû te coûter bien cher ... Pour les autres qui feront plus mais ne seront pas qualifiés pour le second tour, le plafond est de (environ) 8 millions d'€. Et pour les qualifiés du second tour qui mèneront campagne deux semaines de plus (j'envisage quant à moi de partir en vacances sur une île déserte pour y échapper), le plafond est de (environ toujours) 10,7 millions d'€.

(source : comment ça marche ?)
54 ans 2653
En fait Mellyne, pas sûr qu'il les aura, les 5%, Fillon!!
C'est bien, de rêver^^...
M
77 ans 327
Quoi, Poirier ? Tu veux m'encourager à voter Fillon ? lol. Oui, on peut toujours rêver ... Si ses frais de campagne ne sont remboursés qu'à hauteur de 800 000 €, son parti pourra toujours organiser un fillonthon, comme il l'avait fait en son temps pour Sarkozy.
54 ans 2653
Euh, non je te rassure, regarde fin page 8 de ce sujet : je reporte sa belle harangue de ses tracts!!

... Et le Pénélopthon aussi, on peut le faire?
M
77 ans 327
Oh non, nulle inquiétude à avoir à ce sujet ! Elle possède par ailleurs un talent littéraire si reconnu dans l'écriture de fiches de relecture que dans son cas, exceptionnellement et par dérogation, je veux bien penser que la méthode préconisée par wildtendercat soit la plus indiquée lol.
P
54 ans 3727
(pour Reinette)
Ce qui m'agresse, c'est de me faire affubler d'un qualificatif qui ne me correspond pas. Tu détiens la définition absolue et immuable de ce qu'est un privilège (je te cite : "j'ai déjà donné la définition de privilège") ? Remballez, un privilège c'est ça et pas autre chose ?
Tu as un physique très attrayant : c'est peut-être aussi un privilège ?

Wikipédia

"Pour la société actuelle, et dans un sens usuel, le privilège est un droit accordé aux uns, mais pas aux autres (catégories professionnelles, sociales, fiscales, groupes d’individus)."

Ce qu'on accorde aux uns et pas aux autres est par nature injuste, donc négatif.

Je donne un dernier exemple simple, même si il est caduque depuis 20 ans : le service militaire. Il n'y avait rien de plus inégalitaire que l'appel sous les drapeaux. Mais je n'ai pas été un privilégié parce que j'ai fait mon temps dans un centre de sélection, comparé à un pauvre gars qu'on a envoyé dans l'infanterie. Celui a qui on a octroyé un privilège, c'est le fils de ministre ou de député, qui en a été exempté. J'arrête là..........

Mes impôts, mes cotisations, j'en profite. Evidemment, c'est à ça que ça sert. Et si un jour d'autres paient pour moi, c'est grâce au système de répartition mis en place après la guerre, qui fait qu'aujourd'hui c'est moi qui paie pour les autres. Ca ne fonctionnera pas jusqu'à la fin des temps mais il ne me semble pas que ce soit ça que j'ai critiqué. Ni le fait d'avoir à payer pour ceux qui ont des enfants. Mais je n'accepte pas qu'on puisse me jalouser, me critiquer ou dire que je suis un privilégié parce que j'ai fait le choix de ne pas fonder de famille et ainsi d'avoir pu rembourser mes emprunts 15 ans avant les autres. Je ne peux pas être plus clair.
54 ans 2653
Eh, si, Prax, la jalousie est dans l'homme telle une mauvaise herbe... On regarde les autres, on envie, et on dénigre...

Les élections viennent rappeler, régulièrement, de rôle essentiel, le devoir du citoyen.
Qu'il vote en son âme et conscience...

Et puis : on a le "personnel politique" qu'on mérite^^
40 ans très au sud 7914
Prax a écrit:
(pour Reinette)
Ce qui m'agresse, c'est de me faire affubler d'un qualificatif qui ne me correspond pas. Tu détiens la définition absolue et immuable de ce qu'est un privilège (je te cite : "j'ai déjà donné la définition de privilège") ? Remballez, un privilège c'est ça et pas autre chose ?
Tu as un physique très attrayant : c'est peut-être aussi un privilège ?

Wikipédia

"Pour la société actuelle, et dans un sens usuel, le privilège est un droit accordé aux uns, mais pas aux autres (catégories professionnelles, sociales, fiscales, groupes d’individus)."

Ce qu'on accorde aux uns et pas aux autres est par nature injuste, donc négatif.

Je donne un dernier exemple simple, même si il est caduque depuis 20 ans : le service militaire. Il n'y avait rien de plus inégalitaire que l'appel sous les drapeaux. Mais je n'ai pas été un privilégié parce que j'ai fait mon temps dans un centre de sélection, comparé à un pauvre gars qu'on a envoyé dans l'infanterie. Celui a qui on a octroyé un privilège, c'est le fils de ministre ou de député, qui en a été exempté. J'arrête là..........

Mes impôts, mes cotisations, j'en profite. Evidemment, c'est à ça que ça sert. Et si un jour d'autres paient pour moi, c'est grâce au système de répartition mis en place après la guerre, qui fait qu'aujourd'hui c'est moi qui paie pour les autres. Ca ne fonctionnera pas jusqu'à la fin des temps mais il ne me semble pas que ce soit ça que j'ai critiqué. Ni le fait d'avoir à payer pour ceux qui ont des enfants. Mais je n'accepte pas qu'on puisse me jalouser, me critiquer ou dire que je suis un privilégié parce que j'ai fait le choix de ne pas fonder de famille et ainsi d'avoir pu rembourser mes emprunts 15 ans avant les autres. Je ne peux pas être plus clair.


La définition de Larousse si tu préfères. Mais tu veux à tout prix mettre du négatif dedans et que ça devienne une insulte. Mais ça n'en est pas une et c'est toi qui prends ça pour une insulte! Dans la définition que tu cites un privilège est un droit... c'est pas négatif! Parce qu'il n'est pas accordé aux autres? Ben oui. Faut juste prendre conscience que tout le monde n'a pas les mêmes chances et regarder ce que nous pouvons faire pour que les personnes qui ont besoin de ce droit y accèdent aussi.
Avoir un travail qui permet une situation stable (ce qui élimine les chômeurs mais aussi ceux qui ont des emplois précaires) permet des tas de choses et donne des avantages. Sinon pourquoi un crédit maison serait refusé à une personne en CDD et pas une personne ayant un CDI? Pourquoi est ce que moi en tant que fonctionnaire c'est encore plus facile pour moi un crédit immobilier?
Ton argument est le physique? Mais le physique/ biologique/ génétique nous n'y pouvons pas grand chose (et tant mieux mais c'est un autre débat) par contre le sociétal oui. Si tu mets tout dans le même panier c'est de la pure mauvaise foi.

Le service militaire avait déjà un gros problème: il ne concernait que les hommes. Au nom de quoi la moitié de la population en était dispensée et donc avait le privilège d'en être exempté d'office sous prétexte d'être des femmes? Le sexisme...
Et oui je vais te faire mal mais tant pis Prax en tant qu'homme d'origine en emploi sur tu as des privilèges. (attention je ne dis pas qu'avoir fait le service militaire est un privilège au contraire, pour le coup c'est ne pas le faire qui en était un, le sexisme présente deux tranchants)
Stop l'auto victimisation: je suis lésé, je suis insulté etc... mais non rien de tout cela!
Tu te plains et te victimises sans accepter de voir ce que les autres font pour toi. Il n'y a pas plus ou moins, il y a un équilibre qui fait la société, qui fait que depuis bien longtemps les humains ont compris qu'ensembles nous sommes plus forts et que notre intérêt est dans le vivre ensembles alors tu me fais sourire avec le "pas jusqu'à la fin des temps", jusqu'à la fin de l'homme si!

Non notre monde n'est pas parfait, est ce pour autant qu'on ne doit rien faire et accepter? Mark Twain "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait"
Oui pour moi c'est trop tard, mais espère bien qu'un jour des citoyens pourront créer une 6ème République nouvelle (ou peut être que ça aura un autre nom, c'est ça qui est de génial: ça va être aux autres de faire et de remettre en question ce que nous aurons fait et d'apporter de nouvelles choses) et plus juste, meilleure.
Mon vote demain il est pour moi, il est pour qu'ils puissent advenir, de leur laisser une chance d'advenir d'où qu'ils viennent .
P
54 ans 3727
(pour Reinette)
Ce qu'on accorde aux uns et pas aux autres n'est pas un droit mais un passe-droit. On t'a gracieusement remis ton diplôme parce que tu étais fille de dignitaire ? Sûrement pas. Tu l'as eu grâce à ton travail et tu es méritante. Arrivée où tu es aujourd'hui est donc la "conclusion" logique de tes années de labeur. Même si tout n'est pas rose dans l'EN, cette place que tu as, je le vois comme une récompense pour le travail que tu as abattu, et selon ce que tu as dit (milieu ouvrier, difficultés), je trouverais ça vraiment insultant, à ta place, qu'on me dise que je suis devenue une privilégiée et que ça m'est tombé tout cuit. Mais je ne suis pas toi, alors j'arrête là-dessus..........

Le biologique échappe peut-être à notre contrôle, mais on pourra toujours dire que l'un a été gâté par la nature et pas l'autre. Et on connaît très bien les conséquences que ça a dans la société : des gens aussi (voir plus) qualifiés que d'autres mais qui seront laissés sur la touche pour faute d'un physique peu avantageux. De là à parler de privilégiés il n'y a qu'un pas.

Bon WE.
54 ans 2653
... En lisant le mot de "sexisme" chez Reinette, j'en viens naturellement au "féminisme"...

La possibilité qu'une femme, la première qui devienne présidente de notre pays : voilà qui nous fait entrer en pleine modernité.

Prouvera au monde que la France sait évoluer. Et elle en a bien besoin, d'évoluer!

... Et ça réduit les choix à 2 candidates...
54 ans 2653
Prax, pour le service j'ai été exempté... Pas de passe-droit : mais je leur ai dit que ça ne m'intéressait pas vraiment...
(et donc le seul de la famille à ne pas y être allé!)

C'est peut-être dommage : j'étais pas bien dégourdi et éveillé à 18/20 ans, ça m'aurait montré la vie plutôt que rester dans mon confort douillet de cage pas vraiment dorée...
B I U