MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Que pensez vous des relations extra conjugale,???

J
36 ans 91 10
Que pensez vous des relations extra conjugale,???
17
Perso, faut choisir, si on passe le temps à dire que le conjoint est l'homme ou la femme de sa vie, et que par derrière on fait ça, vive l'hypocrisie. Je connais des personnes qui font ça, mais refusent de se séparer, car ils/elles ont des avantages.Par contre il y a des couples mariés qui, font ça aussi bien côté conjoint et conjointe, chacun ses goûts.
M
88 ans 1565
Aucun problème si ça a été discuté avant et qu'il n'y a pas de mensonge.
Tout le monde n'est pas fait pour les relations de couple exclusive et c'est mieux de le faire de façon ouverte plutôt que par derrière,ce qui implique un sérieux manque de respect pour l'autre.
28 ans 21
Moi ça me dégouterait dans ma relation de couple. Je ne partage pas et je refuse d'être partagée. Ce n'est clairement pas mon délire, même consentant.
38 ans Toulouse , France 75
Le relationnel est guidé et cadré par des principes et préceptes sociaux et sociétaux qui datent parfois de tellement longtemps qu'on les croit universels. Ils sont admis et acquis comme inhérents au bon fonctionnement du monde et du couple.
On n'est qu'avec une seule personne et on aime que cette personne. Mais finalement, on s'aperçoit que ce n'est pas si simple. On tombe plus d'une fois amoureux. On aime plus d'une personne. Juste pour un soir, un petit temps ou pour la vie. Et il faut construire son équilibre et bonheur avec une société schizophrène qui te dit "u e unique personne" alors que la nature humaine est plus complexe et diversifiée. On se retrouve confronté à choisir entre son bonheur, le bonheur de son couple, le bonheur de son partenaire.
Seule la discussion entre personnes peut permettre de trouver un équilibre même si ce n'est pas celui que le monde nous propose.
Ce n'est pas à moi ni aux autres de juger les personnes qui ont une relation extra-conjugale parce que c'est leur vie, leur choix, leur bonheur.
Je ne suis pas d'accord sur le côté hypocrite soulevé plus haut. On peut très bien aimer qqun pour la vie et aimer une personne d'une autre façon. On veut tellement simplifier le monde de façon binaire, manichéenne.
C
44 ans 232
Entièrement d’accord avec Estelle3

Vous avez tous.tes des ami.e.s différents que vous aimez pour tout un tas de raison, vous ne choisissez pas un.e ami.e plutôt qu’un.e autre, vous les aimez tous.tes pour des raisons différentes.

C’est pareil en amour.
Certain.e.s trouvent tout ce qu’il cherche dans une personne et d’autres ont besoin de plusieurs amours pour être comblés.

Chacun.e voit ce qui lui convient le mieux et personne n’a à juger 😉
31 ans 6
Tant qu’il y a de l’amour et de l’honnêteté tout est possible. Mais il faut que tout le monde y trouve son compte, rien n’est plus douloureux que de voir souffrir quelqu’un qu’on aime
10
YA rien de beau ni de bon dans l'extra-conjugale..xa sert à rien de se marier et puis pratiquer l'extra-conjugale autant ne pas se marier si on veut pratiquer cela au moins on serait libre de tout engagement envers xa compagne.
A
45 ans PARIS 12
Ensuite, un homme ou une femme qui s’épanouit dans une liaison extra conjugale sera parfois (souvent ?) plus rayonnant au quotidien dans sa cellule familiale.
Je suis admiratif des couples sur lesquels la routine et le quotidien n’ont pas de prise, mais pour les autres, plutôt que de se morfondre l’un à côté de l’autre, et sans vouloir remettre en cause son existence, pourquoi ne pas avoir des liaisons passagères ...
M
23 ans 6
Et si on sait que notre partenaire n’est clairement pas ouvert à ce type de relation mais que l’autre oui .. est-il mieux de lui en parler ? Car j’ai peur qu’il le prenne vraiment mal si je lui montre mon envie de connaître autre chose ?!
38 ans Pas de calais 52
totalement contre si tu n'est pas bien avec quelqu'un tu le quitte tu ne va pas voir ailleurs et si tu veu juste papillonée il faut rester célibataire. trompé c'est faire du mal a une personne qui vous aime. donc perso non
M
43 ans Rhône Alpes 13
le problème dans ce genre de questions, c'est qu'il y aura toujours des pour et des contres et cela restera un débat sans fin. Bravo Estelle pour ce point de vue fort intéressant.
49 ans Une femme grande, blonde et très ronde 67
Contre personnellement et absolument. Je n'aime plus, je pars.
Je sais que certaines personnes justifient cela en disant qu'ils ne partent pas pour "protéger les enfants" (ou leur conjoint) mais c'est surtout par peur de se retrouver seul à se démerder avec le quotidien. Le pire c'est que de tous les hommes infidèles qui m'ont approché disaient qu'ils étaient malheureux en couple mais qu'ils ne pouvaient quitter leur pauvre femme. Pas étonnant que toutes les études démontrent que les femmes sont celles qui ont le plus le courage de partir lorsque l'amour n'est plus dans le couple... et après on a des hommes séparés déboussolés qui ont été infidèles mais qui ne comprennent pas pourquoi madame est partie.
Un jour un homme m'a dit "mais c'était rien, je l'aimais pas l'autre, c'était juste un coup comme ça"... ou un autre qui avait été copieusement infidèle (car madame enceinte ou après l'accouchement n'était pas hyper disponible pour répondre à ses avances) et qui 3 ans après ne comprenait pas pourquoi elle avait réagi ainsi. Ou le type qui voulait quitter sa compagne mais testait d'éventuelles remplaçantes avant de la quitter. 😧😤

L'infidélité peut aussi découler d'un besoin constant voire pathologique de séduire encore et toujours pour se rassurer sur sa valeur et son ramage. Je ne suis même pas sûre qu'un psy puisse aider ces gens-là... et ils sont très doués pour mentir et manipuler.

Le seul cas où je peux comprendre l'infidélité c'est lorsque l'autre conjoint est malade et que de le ou la quitter serait doublement terrible.
P
51 ans 2979
Les origines des relations extra-conjugales sont très variées mais d'expérience des gens je sais que chacun(e) a toujours une bonne raison lorsqu'il(elle) trompe son(sa) partenaire.
82 ans 95
Tout dépend des choix de chacun, des conceptions, priorités, ce qui compte le plus pour chacun, etc.
On parle de quoi exactement ? Dérapages ou conceptions différentes des normes ? Si tout le monde est d'accord, perso je ne juge absolument pas, tant mieux si tout le monde y trouve son compte au final. Chacun vit comme il l'entend, entre adultes consentants, je ne vois pas trop ce qu'il y aurait à juger.

Pour l'autre cas de figure, "tromper" et donc aller voir ailleurs sans informer l'autre, sans qu'il soit d'accord ou au courant, c'est pas ma conception, mais je ne juge pas non plus, chacun a son histoire. Oui, quand son partenaire n'est pas ouvert et qu'on a envie je suis pour, perso, de quand même lui en parler et de respecter son choix.

Pour Estelle, je dirais que je suis d'accord en partie et dans le fond sur l'idée sauf que perso je me permettrais pas d'imposer à quelqu'un et faire dans le dos quelque part serait à mes yeux, lui imposer ça. Pour moi le conjoint s'il n'est pas ouvert et pas d'accord sur le principe, c'est son droit.
B I U