MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Puritaines versus réactionnaires?

P
39 ans 631
Ce que je veux dire c est que j entends parler de sexisme, j entends parler de racisme.... mais j entends pas le/la pauvre salarié(e) qui est simplement rabaissé par  
son patron tout les jours, sur ses competences, sa cadence, sa tête, son statut ....
Le harcelement est peu reconnu, et j ai surtout l impression contrairement a toi visiblement que si celui n est pas sexuel ou raciste, il a encore moins de chance d etre reconnu. Pourtant il peut parfois avoir des consequence plus grave....
45 ans Out of nowhere 2908
Cela me semble très pertinent, il semble aujourd’hui que des groupes minoritaires, par leur sur-représentation dans les réseaux sociaux et leur influence médiatique, veulent imposer leur morale et leur « combat » au détriment de l’intérêt général et finalement aussi de ceux qui n’en sont pas (ceux que tu évoques Pyflo).
36 ans très au sud 7250
Le syndrome "en boucle" vous atteint bien! Pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, ça va la mauvaise foi?
Vous croyez qu'on harcèle sur quels critères?! Vous croyez qu'on attaque sur quoi, que ce sont quelles insultes qui sont balancées?! que l'on rabaisse avec quels critères?
En 2018 en France les femmes sont minoritaires (ah zut pour l'humanité alors, elle va avoir des petits soucis pour se maintenir...)? Que les personnes d'origines ethnique non européennes sont minoritaires? Que les personnes Bi, homo et trans sont une petite minorité? Que les porteurs de handicaps sont rares (bizarre moi en moyenne sur une classe de 30 élèves j'ai toujours au moins 2 élèves en suivi adapté officiel et 2-3 avec des suivis officieux car non reconnus par l'éducation nationale et je vous parle d'un établissement favorisé hein, en REP ça passe à 4-5 suivis officiels et au moins 6-7 en officieux) ? Ça vous arrive de sortir de chez vous (surtout le parisien revendiqué???)?
Et justement il existe des liens entre les luttes contre les discriminations car le fondement est toujours le même!
Vous partez des cas isolés en refusant de les relier alors qu'ils le sont, les attaques ont les mêmes fondements/ mécanismes. Si on suit vos idées il y a des milliers de petits combats anonymes au lieu d'un grand combat commun... quelle option peut faire avancer les choses? La réponse est évidente!
Mais quand on les relie ça vous gêne et vous levez les boucliers... vous refusez de voir sous prétexte que vous vous sentez accusés mais c'est de refuser de voir justement qui fait la voie royale aux harcèlements et discriminations.
45 ans Out of nowhere 2908
Heureusement que les femmes avec une mentalité comme De Hass sont minoritaires, à encourager insidieusement la haine des homme. J’ai lu dernièrement une interview de Christine Orban où elle disait que ce puritanisme hypocrite abîmait les relations entre les femmes et les hommes. C’exactement ça pour moi.
36 ans très au sud 7250
Tu devrais renommer ton sujet "De Hass c'est l'incarnation de toutes les féministes" LoL
L'hypocrisie, abimer les relations homme - femme c'est exactement ce contre quoi luttent les mouvements féministes. Après si tu considères qu'avoir des égales en face de toi et pas des proies à attraper (au mieux!) et que tu dois être dans un rapport de séduction avec les femmes (grâce à des clichés comme l'amitié homme femme impossible) là forcément ça va être compliqué! Le féminisme et des mouvements comme MeeToo demandent la libération de la femme pour libérer les relations hommes femmes, les rendre plus riches car égalitaires, les hommes ont aussi tout à y gagner à ce que nous puissions être nous mêmes avec eux! Mais bon encore une fois je me répète...

Vendredi soir RDV sage femme prépa à l'accouchent. Sujet du retour à la maison avec le baby abordé, 1ère question: le papa a t il réussi à faire valoir son droit au congé paternité + des infos sur des sites pouvant l'aider. Nous avons donc discuté de cela et constat d'une sage femme qui a 15 ans de bouteille: aujourd'hui les papas veulent le congé pater' mais peu peuvent le prendre et tout est bon pour les dissuader: chantage à la prime, chantage au licenciement, chantage à la mise au placard, pression avec le taf (se débrouiller pour faire d'avance ce qui aurait été leurs taches pro pendant 11 jours) et ça c'est en cas de CDI hein, pour les papas en CDD ou comme mon homme en intérim c'est quasi impossible de faire valoir ce droit malgré tout ce que dit et promet la loi... rares sont les entreprises child friendly.
Un avant gout pour les hommes de ce qu'est le monde du travail pour une femme -potentiel incubateur sur pattes- de nos jours encore! Si 15 jours au total avec les 3 jours accouchement posent autant de soucis quid des 6 + 8 semaines pour une femme (+ potentiellement 2 semaines de congé pathologique avant et/ ou après! et je ne parle même pas du droit au congé parental et au travail à temps partiel).
résultat selon son propre constat? Des mamans très stressées au retour à la maison seules avec le bébé (amplification des baby blues et des dépressions post partum, arrêt d'allaitements pourtant souhaités etc...), des papas qui ont beaucoup de mal à prendre leur place et à se sentir surs d'eux pour les gestes du quotidien (baigner, changer, nourrir etc...) et qui quand ils retrouvent enfin le foyer en journée le WE se trouvent face à des bébés qui n'en sont déjà plus là où ils les avaient laissé le WE précédent. Alors qu'ils ne demandent que ça: prendre le temps de prendre leur rôle de père et que cela est bénéfique pour toute la famille!
F
61 ans 9
C'est du lynchage dans la mesure où les faits ne sont pas vérifiés. La plupart sont vraies, certaines peuvent relever de la calomnie ou de la revanche (cf gros doutes dans l'affaire Océane qui s'est suicidée en direct sur snapchat. Violée, pas violée? On a tous son opinion, mais aucune preuve réelle, tangible). Des accusations à tort, il y en a forcément.

Ce n'est pas parce qu'on a un utérus que nous sommes inférieures. Ce n'est pas parce qu'on a un utérus que nous sommes meilleures. Ca, c'est de l'essentialisme, et c'est ce qui est à la base de toutes les discriminations.
F
61 ans 9
@reinette81 : vous dites qu'Citation:
en 2018 en France les femmes sont minoritaires


D'où tenez vous vos chiffres?

Parce que d'après l'INSEE, en 2018, vous avez tort :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3312958

Femmes 51,6% de la population

Nous sommes majoritaires!

(en réalité, il naît légèrement plus de garçons que de filles, mais les filles sont plus résistantes que les garçons, et moins de morts violentes, dont au final, plus de filles que de garçons. Vous souhaitez la parité là aussi? :-D )
45 ans Out of nowhere 2908
C’est clair que les filles ont plein de qualités que les garçons n’ont pas!
36 ans très au sud 7250
reinette81 a écrit:

En 2018 en France les femmes sont minoritaires (ah zut pour l'humanité alors, elle va avoir des petits soucis pour se maintenir...)? Que les personnes d'origines ethnique non européennes sont minoritaires? Que les personnes Bi, homo et trans sont une petite minorité? Que les porteurs de handicaps sont rares (bizarre moi en moyenne sur une classe de 30 élèves j'ai toujours au moins 2 élèves en suivi adapté officiel et 2-3 avec des suivis officieux car non reconnus par l'éducation nationale et je vous parle d'un établissement favorisé hein, en REP ça passe à 4-5 suivis officiels et au moins 6-7 en officieux) ? Ça vous arrive de sortir de chez vous (surtout le parisien revendiqué???)?


Voilà Franchon, quand on veut citer les gens on ne coupe pas tout merci évitons de faire dire le contraire de ce qu'ils ont dit!
Humour, second degré bref ce truc auquel vous ne semblez pas avoir accès est pourtant bien présent ici.
Pour vous aider un peu
humour second degré = Forme d'ironie et d'humour qui laisse sous-entendre l'inverse de ce que l'on pense vraiment.
Exemple : Il a acheté sa nouvelle voiture il y a deux jours et il a déjà eu un accident... Hé ben, c'est un chanceux !
ou autre exemple= mes propos cités.
autre définition au passage, minorité = Ensemble de ceux qui se différencient au sein d'un même groupe
Peut on parler de minorité des femmes? Clairement non puisque (comme je l'ai souligné l'humanité sera en danger sans l'équilibre ratio hommes/femmes). Minorité des personnes d'origines ethniques non européenne? Si l'on ajoute toutes les autres origines qu'européennes et tous les métissages, pas sur du tout! Le handicap? Si loin ajoute toute forme de retard mental et physique alors pas sur du tout non plus. À partir de quel chiffre/ pourcentage peut on parler de minorité? Réduire à une minorité, donc diviser c'est le seul argument de certains, faire croire que les revendications sont rares et concernent peu de gens alors que c'est le contraire!
F
61 ans 9
@reinette81 : j'ai déjà du mal à me retrouver dans votre bougibougla, donc si en plus vous faites du 2nd degré non perceptible....
36 ans très au sud 7250
je ne vais pas changer ma façon de m'exprimer pur vous...
45 ans Out of nowhere 2908
franchon a écrit:
@reinette81 : j'ai déjà du mal à me retrouver dans votre bougibougla, donc si en plus vous faites du 2nd degré non perceptible....

😂😂😂
45 ans Out of nowhere 2908
Sur le thème « en boucle », juste pour faire plaisir à Reinette

Je reviens un instant sur l’affaire Hulot. La première allégation résultait de propos anonymes, selon lesquels une employée de la Fondation de Nicolas Hulot aurait été harcelée par lui. Or l’intéressée le démentait catégoriquement! Pourquoi le magasine Ebdo l’a t-elle publié quand même ??

« Quand une femme dit non, c’est non », dit-on à raison quand il s’agit de dénoncer les pressions sexuelles. Curieusement, quand la prétendue accusatrice dit non, les dénonciateurs entendent oui.

Elle est jolie la méthode Ebdo...
36 ans très au sud 7250
franchon a écrit:
@reinette81 : j'ai déjà du mal à me retrouver dans votre bougibougla, donc si en plus vous faites du 2nd degré non perceptible....


Au passage si avoir des arguments et les exposer est trop compliqué à lire, qu'une contre argumentation est trop complexe, en effet le second degré risque fort de vous poser de gros soucis... mais dans ce quoi à quoi bon participer à une discussion...?

Widtendercat et donc pour un débordement on renie tout, c'est ça ta théorie...? Parce que tu trouveras toujours une personne qui agit mal dans toutes les causes, dans tous les domaines. Doit on tout cesser pour autant? Celui annule t il la véracité des autres témoignages? Pour ceux qui ne veulent pas entendre les choses oui, pour les autres c'est une autre histoire.
Et puis c'est quoi ces arguments de résumer le féminisme à De Haas?
45 ans Out of nowhere 2908
La dessus, je suis d’accord, il ne faudrait pas résumer le féminisme à De Hass. Le problème est que son exposition médiatique est démesurée. De mon point de vue, elle donne globalement une mauvaise image au féminisme.
B I U