MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Votre homme a-t-il toujours eu des copines rondes ?

29 ans La Ville Rose 2166
Y'a bien des hommes qui menacent de quitter leurs compagnes si elles prenaient ou quand elles prennent du poids donc bon ... A la longue ça ne me choque plus  
vraiment.

Au pire, à chaque modification de poids, je changerais de mec lol ( je plaisante ... A moitié, l'idée est qu'en cas de prise ou perte de poids, si le mec est si perturbé que ça, bah qu'il continue son chemin ).

Je faisais bien allusion à des hommes n'ayant pas de problèmes avec les grosses, voire appréciant cela, pas aux feeders ( cas exceptionnel auquel je faisais allusion ).
46 ans Out of nowhere 3265
? c’est amusant j’ai l’impression que l’on se répète toujours un peu! Bien sûr que la personnalité et la correspondance, l’entente, est primordiale dans un couple ou une relation suivie. Mais l’attirance physique reste très importante. Je sais dorénavant que je pourrais être avec une femme mince. Mais disons qu’une femme ronde (ayant naturellement tendance à avoir des formes prononcées pour mon inclinaison)aura un net avantage pour que je lui porte de l’intérêt.
Ce n’est pas une de poids, c’est une question de morphologie.
44 ans Barcelona (Espagne) 24193
L'attirance, cette chimie dont tu parles est-elle vraiment si physique que cela ?

Je m'explique, quand je me suis retrouvée célibataire j'ai eu l'occasion d'avoir des rendez-vous avec des hommes très différents.
Avec certains que j'ai rencontré de façon organique, il y avait une chimie folle, pourtant je n'aurais pas donné de Like sur leurs photos, donc de base je n'avais pas cette attirance physique.
D'autres que j'ai rencontré en ligne, qui en photo me plaisait, une fois face à face, même si ils étaient toujours beau plastiquement et selon mes goûts ne réveillaient rien à moi, j'ai donc passé mon chemin.

J'ai tendance à me dire aujourd'hui que ce que dégage la personne a plus d'important que son physique sur mon attirance.
29 ans La Ville Rose 2166
Oui dans certains cas, ça repose en grande partie sur l'alchimie.
Maintenant, je pense que les hommes et les femmes sont très différents en matière de séduction/attirance. Les femmes sont plus facilement l'impasse sur des " défauts " physiques que les hommes selon ce que j'ai lu et ce que je peux constater.

Le poids du physique est, la plupart du temps, plus important pour les hommes (je ne parle pas ici de la marge de contre-exemples, tant mieux pour les exceptions). Donc un homme qui dit : " j'ai choisis ma copine/femme/partenaire/maîtresse/sexfriend pour sa personnalité, qu'importe le physique ", pour moi c'est un gros mensonge. Je n'y crois pas une seule seconde.
Là tu vois le monde via ton raisonnement de femme et, bien que j'ai horreur de genrer les comportements et que je m'efforce de ne pas le faire pour plein de sujets, sur celui-ci je fais une exception.

Par définition, quelque part, VLR existe en partie à cause de ça. Ce n'est pas pour rien que la section " relations H/F " est sans doute la plus fréquentée.

Donc pour en revenir au sujet, les hommes étant extrêmement visuels ( par nature ou acquis, ça je n'en sais rien ), et étant donné que j'accepte l'idée de ne pas plaire à cause de mon physique, j'ai décidé d'accepter l'idée inverse et de potentiellement attirer quelqu'un à cause de mon physique aussi.

J'avais aussi cette envie d'être appréciée uniquement (ou en tous cas dans l'immense majorité) pour ma personnalité mais c'est parfaitement utopique.

A ce jour ce raisonnement me convient. Il deviendrait caduc si éventuellement, je n'étais plus obèse (ou en tout cas, avec une silhouette plus proche de la norme) et auquel cas, j'ai déjà décidé de " quitter la vie amoureuse/arrêter les relations avec les hommes ".

Bon c'est un peu brouillon mais en gros, pour toutes ces raisons (liste sans doute non-exhaustive), étant grosse, je ne ferais pas confiance à un homme disant être attiré par moi s'il n'a pas eu de compagnes grosses auparavant.
E
30 ans Lille 7
Beaucoup d'hommes vont au delà des apparences et aiment leurs compagnes, même si elles changes de poids entre temps. Le tout c'est de les trouver ^^
29 ans La Ville Rose 2166
Moui certainement.
46 ans Out of nowhere 3265
Anne je te rejoins largement, et c’est ce que j'apprécie dans la réalité. Cela dépasse l’image et la représentation physique, il y a l’élément chimique qui fait que ça colle ou pas.
29 ans 5
Mon copain actuel n'a eu que des ex rondes, mais c'est le seul. Tous les autres ont eu des ex minces. A choisir, je préfère la situation actuelle, c'est plaisant de se faire dévorer du regard. =)
Avant de me mettre avec lui, j'avais une petite appréhension, peur d'être juste un physique et rien d'autre, ou que ce soit un espèce de pervers qui me demanderait de prendre davantage de poids. Finalement ce n'est absolument pas mon ressenti, je me suis rarement sentie aussi désirée et épanouie sexuellement dans un couple.
40 ans boulogne-sur-mer 2
ben moi je suis un homme qui n'a pas de preference pour moi le plus important est d'avoir une femmequi un coeur rempli d'amour
E
46 ans centre france 7
pour répondre a zou zou , effectivement les hommes sont surtout "visuel" pour un premier contact et puis aprés le charme opère ou pas .

je voudrais témoigner également , j'ai toujours eu des femmes rondes dans ma vie et je continuerai !
elles ont une volupté , une façon de se mouvoir que minces/maigres n'ont pas !!!
et que dire de leur douceurs ...de leurs courbes sensuelles ..... des merveilles de sensualités !
alors mesdames SOYEZ FIÈRE DE VOS RONDEURS !!!!
36 ans Rennes 232
À chaque fois qu'une petite amie m'a posée des questions sur la taille de mes ex c'est qu'elle avait peur de grossir et de ne plus me plaire (du moins je l'ai interprété ainsi mais je crois que c'était ça...). Alors sans mentir pour autant je les décrivaient un peu plus rondes dans le choix des mots que j'utilisais hormis quand la réalité servait déjà mon discours. Alors je ne sais pas si j'ai bien fait... Ce n'est pas ce qu'il y a de plus franc et en même temps la question elle aussi n'est pas très directe...

C'est un peu comme une question épineuse. Car je ne voulais pas qu'elles gèrent leur corps par rapport à moi...

Ma seule attente étaient qu'elles se sentent bien pour que l'on puisse s'aimer.
32 ans 223
Quand on rencontre quelqu'un, c'est d'abord son physique que l'on voit en premier.Mais c'est sa beauté intérieure qui nous fera rester ensemble ou pas.

Beaucoup d'hommes n'aiment pas forcément les filles minces contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Le principal est d'être en harmonie avec l'autre.Son passé amoureux ne compte pas.
22 ans Région parisienne 52
Perso j'ai pas forcément votre vécu mais avec mon actuel ou mes qlq ex (rencontres, partenaires, expériences, appelons çà comme vous voulez) en général ceux avec qui on a blablaté du sujet avaient souvent connus avant des filles plutôt plus minces. (bon je suis pas non plus extrêmement corpulente, disons à la limite bien ronde quand même)
Maintenant je n'en déduirais pas une vérité absolue mais plutôt une chose et son contraire, pck çà n'avait obligatoirement d'importance capitale le fait que j'ai des "formes" et dans d'autres cas je pense qu'il y a des hommes qui n'assument pas ouvertement leurs attirances physiques. Je pense qu'il y autant de femmes qui n'assument pas leurs rondeurs que d'hommes qui assument mal leur préférences. Enfin c'est juste mon ressenti 😏
36 ans Rennes 232
C'est exactement ce que je pense!
Mais c'est le pourquoi qui me semble intéressant.

Si on entre plus en profondeur dans la question, je crois que c'est la norme qui détruit le désir. C'est très logique, comment désirer ce que l'on nous jette à la figure sans arrêt? Où est la découverte? la capacité à s'étonner des choses?

Le résultat est que les hommes sont frustrés et n'assument pas ce qu'ils veulent quand les femmes sont frustrées aussi car elle ne peuvent pas ressembler à ce qu'on leur montre. (C'est une caricature volontaire). Cela ne vous rappelle rien? les hommes qui n'assument pas et les femmes qui n'ont jamais ce qu'elles veulent? Je crois que cette réflexion peut s'élargir très loin dans tous les tréfonds de la société. Les hommes ne veulent plus assumer le monde (c'est lourd croyez-moi) et les femmes veulent une meilleure reconnaissance (C'est bien normal).

J'ai compris qu'on me forçait simplement à préférer ce qui n'est pas dans la norme (et non pas l'inverse). Mais du coup sans pouvoir assumer mes désirs (hors norme). Ce qui est logique car mes désirs sont désorientés par des phénomènes sociaux, culturels et ne sont finalement plus le reflet de ma nature. Comprenez-vous cette frustration? On joue sur mes désirs et en définitive, on m'empêche de les assumer. Je crois que cela est le soubresaut d'une société qui a été organisée autour du devoir de procréer en installant des normes à tous les niveaux de la sexualité et du rapport entre les sexes. (La construction des genres). Assumer ses désirs est même encore souvent une honte pour un homme! Car pour eux l'honneur doit passer avant et ce comportement persiste malheureusement. On continu simplement de faire tout cela sans ne plus trop savoir pourquoi... Dans cette histoire, le corps des femmes est encore montré tel un objet sexuel malgré que la figure ronde de la fécondité a disparue (des normes) et les hommes ne se sentent toujours pas la liberté d'explorer leurs émotions. (mais des choses évoluent quand même...)

Je n'ai pas une solution qui viendrait en un claquement de doigt pour tout le monde. Les choses vont changer, j'aurais je crois aimé vivre dans une centaine d'années car ça bouge pas mal. Je ne veux pas dire, je préfère (tel type de personne), j'ai justement besoin de me sortir la tête de toutes les cases, et c'est dur parfois! Car rien que notre langue nous y ramène en permanence. Je commence donc par là où c'est le plus simple et le plus bête d'agir, me respecter puis respecter les autres autant que faire se peut. Le jeu en vaut la chandelle! On ne sait parfois plus qui est mince, qui est rond, qui est noir, qui est blanc, si vous êtes un homme, une femme... Mes des fois tout nous revient en pleine tronche! Impossible de faire autrement.

Les gars assument mal leurs préférences Catgirl et c'est vrai (C'est frustrant pour eux comme pour les femmes) mais ils ont surtout besoin de t'aimer comme tu es. Leurs corps peuvent changer ainsi que le tien. Dans une relation, vos désirs n'étant pas par avance figés, vous vous donnez ainsi la liberté de les faire évoluer à l'écoute de l'autre. Du coup personne ne se sent jamais complexé, on peut rester libre et bienveillant.

Les gars ne sont peut-être pas si nuls qu'on voudrait parfois le penser en amour? 😊 On a des travers moins sympas aussi...

Oui, c'est une certitude, les hommes préfèrent dans le fond et dans une immense majorité, cela quoi qu'ils disent ... (regarde les deux derniers mots du nom du site). N'en doute même pas une seule seconde 😉. Mais ils préfèrent 50 000 fois t'aimer toi!

Dernière modif par le 113j; modifié 1 fois
E
46 ans centre france 7
haris-tote , si tu te fait dicter tes préférences par la société , là , je trouve que c'est grave !
personnellement ,je suis "indépendant" , je ne me laisse pas influencer par qui et quoi que se soit , j'ai une tète et je m'en sert , j'ai mon libre arbitre !

je n'ai jamais et ne me sentirai jamais contrait ou obligé dans ce domaine ,il faut s'assumer et pas toujours philosopher.
B I U