MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Enceinte et trompée.

31 ans IDF 129
Bonsoir à tous.

Alors ce sujet n'ait de la polémique qui existe autour de Khloe KARDASHIAN qui aurait été trompée par son compagnon alors que celle-ci est sur le point  
d'accoucher.
Bon on ne va pas parler d'elle. En effet certains pense qu'il s'agit du karma car lorsque elle a rencontré le dit compagnon celui-ci était en couple avec une femme qui était alors enceinte de cinq mois de son premier enfant. Il avait donc trompée Madame avec Khloé à l'époque...

Pourquoi ce sujet parce que cela m'a rappelé m'a propre expérience avec le père de mon fils.
En effet, alors que j'étais enceinte j'ai appris que le père de mon fils me trompait et qu'une autre femme était enceinte de son enfant en même temps que moi ...
Très triste sur le coup mais j'ai surmonté l'épreuve et haut la main d'ailleurs.

Le garçon en question se fait descendre par toute la presse. Apparemment le fait de tromper une femme enceinte est une circonstance aggravante. Pour vous cela change il vraiment que la femme soit enceinte ou pas? "Condamnez" vous uniquement l'infidélité? Est ce que certaines on vécu ce genre d'épreuve pendant la grossesse? Épreuves similaires ou autres épreuves de couple pendant la grossesse et comment ont elles fait face?
P
53 ans 3719
Circonstance (très) aggravante, pour moi ça ne fait aucun doute. En tout état de cause, il s'agit d'un moment magique pour elle et lui, le fruit de leur amour qui va naître, et là le monde s'écroule sur elle, apprenant que l'homme qu'elle (n'importe quelle femme, pas machine télé-réalité) aime la trompe pour une raison qu'elle va chercher à comprendre avec acharnement, ce qui va encore la mettre à mal davantage.

Et il y a aussi des femmes qui trompent leur mari, enceintes. Imaginer qu'un type la pénètre alors que son enfant est dans son ventre, y a sûrement de quoi faire péter les plombs à certains papas.

Dans un cas comme dans l'autre, je ne vois pas comment le couple peut résister et survivre à ça..........
2513
Je ne sais pas quoi répondre. Ce sujet est amené d'une façon particulière. Pour moi, oui, c'est une circonstance très aggravante si la grossesse a été désirée et portée par le couple, un projet dans lequel on s'investit entièrement. Alors, vous dites vous en être relevée haut la main, donc, j'ai bien peur que vous veniez ensuite nous tomber dessus en disant que nous sommes fourbis d'a priori puisque votre histoire a une issue heureuse malgré tout. Bref, j'attends des explications sur ce sujet et à quoi peut mener ce débat.
31 ans IDF 129
Justement Prax je me posais la question parce que en discutant je me suis rendue compte que la tromperie en elle même est souvent condamné sans réellement prendre en en compte que la femme soit enceinte ou pas.
Je me dis que la grossesse est quand même un moment de la vie d'une femme particulier. Pareil pour un père quand on prend ton exemple.

Dans mon expérience je n'ai pas pu, su, voulu faire en sorte de continuer. Parce que l'infidélité amène une perte de confiance que je sais ne pas pouvoir retrouver par la suite.

Certaines femmes arrivent à pardonner l'infidélité donc je me dis que cela peut aussi être le cas dans ce type de situations. Qu'est ce qui change vraiment entre l'infidélité alors que le couple a déjà des enfants ou avant d'en avoir ou pendant qu'ils essaient d'en avoir ? Cela reste de l'infidélité, des mensonges...

Au niveau de l'infidélité je n'ai pas de statistiques mais selon un constat ce sont souvent les femmes trompées qui pardonnent. Je pense que les hommes sur cet aspect refusent le plus souvent de pardonner, voir le bien de la famille et de travailler sur les problèmes du couple.
58 ans Québec, Canada 1664
Bon je m'excuse en avance auprès des personnes que je pourrais choquer par mes propos.

Je ne suis pas pour l'infidélité, loin de là.

Cependant, j'ai souvent constaté qu'une femme enceinte a moins de libido qu'avant de l'être et même après la naissance.

Prenons le cas d'un monsieur très demandeur de ce côté et tout à coup, au 3e mois de grossesse madame ne se laisse plus du tout approcher, car oui cela est plus fréquent qu'on le pense. Et bien je ne sais pas moi mais la frustration sexuelle pourrait peut-être rendre monsieur plus sensible aux chants des sirènes.

Il y a beaucoup de femmes qui, une fois enceinte, devient maman même avant la naissance et ne se préoccupe plus beaucoup de leur homme alors je pense qu'il y a 2 poids 2 mesures et c'est pour cela que je ne serais pas si "tranchante" sans savoir ce qui a pu mener monsieur à agir ainsi.
S
39 ans 389
Facteur aggravant? Je ne pense pas. En soit le fait de tromper est condamnable que ce soit enceinte ou pas.

On prends le coté femme enceinte comme facteur aggravant pourquoi en fait?

Je veux dire dans un cas comme dans l'autre, le couple à des projets, il y a un abandon certain au profit de l'autre, perdre son "indépendance" au profit de la vie de couple, quand on s'installe ensemble et tout ce que ça entraîne.

Dans un cas comme dans l'autre c'est dégueulasse, autant se quitter quand ça ne colle plus, après effectivement faut pas attendre qu'il y ait des gamins pour le faire bref.
B I U