MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ronde/ grosse? Régime/réadaptation alimentaire? Langue de bois!

H
52 ans Paris 662
Je veux dénoncer la langue de bois, le politiquement correct!

Etre ronde, pulpeuse ou grosse, c'est la même chose!

Quand vous allez sur des sites de rencontres et que vous demandez  
à des hommes quels sont leurs types de femmes, et qu'ils disent aimer les femmes rondes, les réponses divergent, aucun n'a les mêmes définitions. Pour certains (voire beaucoup), ronde ou pulpeuse ça dépasse rarement les 80kgs. Au-delà, pour eux c'est de l'obésité. Alors je vous raconte pas quand je leur dis que je pèse 110 kgs, ils me répondent que c'est abusé d'en arriver là…

Je veux également dénoncer le fait qu'il ne faut pas dire régime mais rééquilibrage alimentaire. Langue de bois, c'est exactement la même chose! Il y a des tas de régimes qui ne sont pas restrictifs (il suffit juste d'aller consulter les bonnes personnes - j'entends par là des nutritionnistes par exemple).

Et enfin, quel paradoxe je vois sur les sites de femmes rondes, ou les forums. Elles (les rondes, les pulpeuses, les obèses), en ont marre des grossophobes, veulent manger tout ce qu'elles veulent, se disent heureuses de leur condition physique, ne veulent pas devenir minces... mais pourtant, sur les forums, je passe mon temps à lire des messages de femmes qui demandent des conseils sur des tas de choses qui les gènent à cause de leur surcharge pondérale, de leur surpoids (mes cuisses se touchent quand je mets des robes, que faire? j'ai des odeurs et des rougeurs sous les seins, que faire? je ne peux pas me mettre dans toutes les positions sexuelles, j'ai honte de mon corps quand je suis avec mon copain, ma gynéco est grossophobe, j'ai des ovaires polykystiques, ça peut entrainer une stérilité, je ne peux pas marcher longtemps, j'arrive difficilement à monter un escalier, dans quel pays puis-je trouver des vêtements à la mode et ma taille, je veux faire une chirurgie bariatrique,je suis devenue diabétique type 2, j'en passe et des meilleurs...)


Alors je me pose des questions. Je suis moi-même obèse, diabétique de type 2, j'ai une névralgie cervico brachiale, et j'en passe..Je ne peux pas marcher longtemps, j'ai le coeur qui s'emballe quand je marche vite ou monte un escalier, quand je m'accroupis, je ne peux pas me relever car mes genoux ne peuvent pas porter le poids de mon corps, j'ai les aisselles noires et le maillot aussi (classiques chez les obèses), j'ai des boutons sous le pli du ventre au niveau du pubis, des rougeurs sous les seins, je transpire pour un rien, aucune fringue ne me va car j'ai un ventre énorme et des jambes fines, que vu mon obésité abdominale, je peux avoir un cancer des organes viscérales, faire du sport est difficile, côté sexe, je suis incapable de faire toutes les positions, quand je suis sur le dos et que je relève mes jambes, j'ai mon ventre qui s'appuie sur ma cage thoracique et je ne peux plus respirer...


Alors je me questionne... je suis obèse et je suis heureuse? non. Devoir se faire opérer pour retrouver une taille "normale", ça revient à faire un REGIME mais sans privation!
Je peux mourir prématurément, je suis serrée comme une sardine dans un fauteuil d'avion, bref, non, je le dis HAUT ET FORT, il faut que les femmes rondes grosses et obèses acceptent cette réalité que je décris, nous ne sommes pas bien dans nos peaux et nous mettons nos vies en danger. Je ne prône pas la minceur, une femme qui rentre dans du 44/46 c'est joli (c'est ronde et pulpeux), quand je regarde des photos de femmes très rondes, je me dis qu'on ne peut pas parler de formes! Il s'agit de gras qui se dépose sur tout le corps, comme par exemple, de dos, on ne distingue plus le dos, des reins, et des fesses. Qu'on me jette la 1ère pierre si je mens! Bah c'est laid!

Je vais surement attirer les foudres à cause de mon message. J'ai hâte de vous lire vous défouler sur moi...
33 ans Orgrimmar 6511
xD
37 ans très au sud 7465
ça va mieux, vous vous êtes bien défoulée? XD
Le point de vue, il suffit parfois juste de se décaler un peu pour tout voir vous un autre angle... et la vie devient alors plus belle.
K
41 ans 728
Je suis désolée que vous ne vous sentiez pas bien dans votre peau mais ce n'est pas le cas de toutes les rondes/grosses/obeses.

Je me sens bien dans la mienne. Mon poids est pourtant élevé et je suis bien obese. Mais mes journées ne tournent pas autour de mon poids.

Je suis de l'avis de Reinette. Il faut parfois juste de changer d'angle pour voir la vie differemment.
84 ans 4732
Comme les autres je suis désolée pour votre souffrance. Sans nier que cette souffrance physique puisse arriver à un certain poids il ne faut pourtant pas généraliser.


J ai eu poids plus eleve que le votre et je suis petite je fais 159 cm. J ai eu de la peine a me mouvoir c est vrai. Mais J ai commencé à marcher 5 minutes et je rajoutais 5 min par jour jusqu a 1 heure . Après j ai au des soucis de santé qui m ont empêché de marcher tous les jours autant mais ça va mieux et les muscles reviennent.

Ça m a aidé à me remuscler et à mieux souffler.

Après j ai perdu un peu de poids mais je suis encore bien largement obèse. Mais je peux me mouvoir sans souci par rapport aux activités que j aime faire. J ai des limitations dues parfois à des crises car j ai une maladie chronique mais autrement mon poids ne m empêche pas de vivre.

On peut donc être grosse ronde obèse mince maigre et être en paix et en acceptation avec son physique.

c est important que vous puissiez exprimer votre souffrance , mais il ne faut pas parler au nom de toutes les grosses ou obèses.

Je vous souhaite de trouver un chemin plus paisible.
P
51 ans 3360
Sûr que j'ai toujours trouvé paradoxal sur ce forum que d'un côté, ce soit la chasse aux sorcières quand quelqu'un annonce qu'il a perdu un peu en faisant un "régime", que les femmes doivent s'accepter, vivre avec leurs kilos, etc, et de l'autre, que ce soit l'artillerie lourde du bistouri, du sleeve, dans le but unique et revendiqué sans complexe de perdre (beaucoup) du poids pour se sentir mieux dans sa peau.
H
52 ans Paris 662
Ah enfin! Merci Prax! Au moins une qui admet que quelque chose ne tourne pas "rond" sur les forums de rondes.
Et oui, bravo, c'est une vraie chasse aux sorcières ici, elles disent s'assumer, mais à la moindre occasion, elles se ruent sur la chirurgie bariatrique!! J'appelle ça "être faux cul" (et je suis polie). C'est exactement ce que ma nutritionniste me disait cette semaine : "régime ou rééquilibrage alimentaire" c'est du pareil au même!
Pour répondre à Saralou, Klarisa et Reinette 80, je ne suis pas en souffrance au point de me jeter d'un pont. Mais moi j'ai le courage de mes opinions, parce que des messages de femmes ici qui se disent "heureuses d'être ronde, obèse, grosse" et qu'on retrouve sur d'autres sujets du forum pour expliquer qu'elles ont tel ou tel problème à cause du surpoids et envisagent une chirurgie de l'obésité, elles sont pléthores! Saralou qui parle de "se mouvoir", c'est incroyable, quel drôle de choix de verbe pour dire tout bonnement qu'elle bouge, ou qu'elle se déplace...mouvoir, ça fait gros patafouf qui essaye de bouger...
"Voir les choses d'un autre angle?" Désolée mais je ne comprends pas ce que vous entendez par là....
37 ans très au sud 7465
Et bien je suis ronde et je n'ai jamais eu de problème de genou/dos. Mon seul soucis articulaire est d'être hyperlaxe mais il n'a rien à voir avec mon poids.
Je suis ronde grosse même mais je suis sportive, je bouge beaucoup.
je suis grosse donc mais j'adore la mode et prendre soin de moi.
J'aime mon corps qui me permet d'avoir de belles sensations et surtout d'avoir eu mon fils.
Je suis grosse et j'ai eu un accouchement de rêve.
Mes soucis de santé ne sont pas dus à mon surpoids, mon Facteur 5 et mes quasi 10 mois d'injections pendant ma grossesse je les aurai eu quelque soit mon poids, idem mes nausées et mon diabète gesta.
Alors oui mon corps n'est pas parfait, il manque de fermeté ici et là. Mais il raconte ma vie, mon adolescence surtout (vergetures) et mon anorexie/ boulimie/ hyperphagie.
Je commence à m'apaiser sur les troubles alimentaires et j'allaite pour en préserver mon enfant.
Non vraiment mon corps est extraordinaire. Et oui je suis grosse! Non je ne veux pas passer sur le billard. Non je ne veux pas suivre de régime (même après bébé même avant l'été, aucun!). Je veux profiter de chaque saison, des gourmandises de la vie.

Donc oui ça existe des gens biens dans leurs corps et gros.
Non je n'ai pas toujours été bien. J'ai été en guerre contre mon corps, contre moi et je me suis fait beaucoup de mal, bien plus que quiconque pourrait m'en faire. Je l'ai totalement détesté quand à 25 ans il m'a lâché pour une phlébite et que j'ai réalisé que oui j'aurai pu mourir de complications, que j'étais malade (un été à me piquer 2 fois par jours pendant 3 semaines, puis à gober des cachets qui me rendaient malade pendant 3 mois et prises de sang 1 à 2 fois par semaine pendant les 3 mois du traitement). J'ai été verte de rage contre lui qu'il me fasse"ça" après une grosse perte de poids (c'est pas la soit disant garantie de rester en bonne santé ça d'après tout le monde???!!). Je suis sortie de la boulimie pour aller vers l'anorexie et de l'anorexie pour aller vers une phlébite profonde et un diagnostique de prédisposition génétique... pour mieux replonger vers la boulimie.
Et puis un matin la maladie m'a rattrapée et j'ai eu une grosse claque. J'ai choisi de ne plus être en guerre avec mon corps. J'ai commencé à l'apprivoiser, à danser, à l'écouter pour l'alimentation. Ça a été long, il y a eu des hauts et des bas mais j'ai trouvé un équilibre, des amis, un amoureux et j'ai construit ma vie (qui me plait) et ma famille... alors oui ça peut changer et puis on peut parvenir à être heureux. À bien y regarder le poids n'est qu'une variante et tout le monde a de bonnes raisons pour ne pas être heureux... à nous de voir ce que l'on en fait!
L
27 ans 21
Bonjour,
les avis divergent et c'est ce qui est intéressant sur ce forum. La ou je ne suis pas vraiment d'accord c'est sur "le régime" et le "rééquilibrage alimentaire". Pour moi ce sont 2 choses différentes. Un régime est difficile a tenir sur la longueur et est bien plus restrictif qu'un rééquilibrage. Je pesais 125 kg pour 1m60, autant dire que j'étais bien obèse. J'ai les ovaires polykystiques, j'étais au bord du diabète et du cholestérol, j'étais très sédentaire a seulement 25 ans... j'ai eu un déclic, sport et alimentation équilibrée (rééquilibrage), moins 45 kilos et aujourd'hui ce n'est pas seulement mon image qui a changé... c'est moi. je me suis prise de passion pour le sport, j'aime bouger, j'aime transpirer, j'aime manger des choses saines, je suis à l'écoute de mon corps. Quand je vois des photos d'avant, quand j'essayais de me convaincre que ronde et grosse ça m'allait bien, je me demande comment j'ai pu en arriver la. mon ventre était énorme, disgracieux, un amas de gras, mes cuisses n'en formaient qu'une seule tellement tout était collé, mon dos était plein de bourrelets, j'avais un triple menton, j'en passe. a 25 ans, j'avais du mal à monter des escaliers, je m’essoufflais au moindre effort, l'été était insupportable... j'avais la forme physique d'une mamie de 80 ans et je ne pouvais pas m'habiller comme je le voulais... je commandais mes vêtements sur internet car ma taille ne se trouvait pas dans les boutiques (ou alors des trucs affreux de mémères) alors si celles a qui ça convient de vivre ainsi je leur tire mon chapeau d'avoir le courage de s'accepter comme ça, moi j'ai essayé de me persuader pendant des années et je n'y suis pas arrivée. honnêtement, une ronde ou tout est proportionné, qui prend soin d'elle et qui s'assume ça reste quand même très joli, je les ai longtemps enviées. mais il n'y a que maintenant que je me découvre, que je vis en symbiose avec mon corps, que je comprend ses besoins et que je trouve ma taille partout... je revis...
P
51 ans 3360
Qu'ils soient minces ou gros, les gens ne seront jamais égaux entre eux. Il y a des minces qui se détestent parce qu'elles ne sont pas jolies, des rondes qui s'aiment parce qu'elles sont bien dans leur peau, mais une personne séduisante le restera si elle sait apprivoiser les changements de son corps.

Après ça, moi aussi je me suis pris en main depuis peu. Je suis grand, aucun problème de poids, mais je commençais à m'empâter dans mon travail tranquille de bureau avec comme principal symptôme une grosse perte d'énergie et de peps, un gros ramollissement psycho-physique. Alors je me suis mis au sport, au footing pour être précis. Aller courir tous les soirs en rentrant, c'est vrai qu'on se sent rapidement beaucoup mieux, surtout quand à l'origine on est partisan du moindre effort physique !
33 ans Orgrimmar 6511
Tant d'amour dans les réponses que tu reçois alors que tu emploies des mots désagréables envers elles. Les filles, vous m'épatez tellement^^
Ici, peu de monde est "heureux d'être obèse" comme tu le dis. Mais beaucoup sont heureux comme ça, "malgré" ça, malgré les soucis que le surpoids peut entraîner au quotidien. Si tu n'es pas capable de l'être, ne t'en prends pas à ceux qui réussissent, et arrête de les accuser de mauvaise foi.
Je vais faire un parallèle un peu foireux, mais il y a des handicapés lourds qui sont heureux de vivre, ce n'est pas pour ça qu'ils refusent ce qui peut leur faciliter la vie.
Et "se mouvoir" est simplement un synonyme un peu plus littéraire de "bouger". On dit "se mouvoir avec grâce", par exemple. Ça implique aussi une idée de discrétion, de furtivité, bref, tout sauf "gros patapouf".
Ouvre ton dico et ton esprit, ça sera déjà un bon pas vers le bonheur à mon avis.
84 ans 4732
Je suis entièrement d accord avec ta réponse yuutsu que je trouve bien écrite et parfaitement claire.

Après, je trouve hanabi, que tu réponds de manière un peu agressive, alors que je n ai pas eu le sentiment de l avoir ete, mais chacun ses ressentis.

Effectivement se mouvoir n est pas un mot qui est lié avec gros patapouf

Heureuse d être obèse je connais pas grand monde qui dit cela. Par contre heureuse de sa vie de manière générale obèse ou maigre ça existe oui. Toutes les personnes malheureuses que j ai pu croiser n étaient pas toutes obèses.

C est le danger de faire une généralité de son cas où de quelques cas connus.

Par exemple après un long chemin je suis heureuse dans ma peau, je suis obèse je ne fais pas raccourci comme quoi toutes les obèses devraient être heureuses.

Chacun son chemin et sa route.

Après oui comme reinette je souffre plus de ma maladie que de mon obésité.

J ai récemment été hospitalisée pour un problème cardiaque, j ai été assez surprise que de un le cardiologue me dise que ce problème n était pas lié à mon poids et que de deux il me considérait en bonne santé en dehors du lupus d un point de vue cardiovasculaire étant donné que je n ai pas d hypertension, pas de diabète (sachant que ma mère mince en a et que je suis sous cortisone depuis plus d une année ce qui favorise l apparition d un diabete)Et pas de cholestérol.

Pour terminer je te souhaite quand même et encore de trouver le chemin de l apaisement de la manière qui te convienne hanabi, je reste sur le chemin que je crée,pas à pas, en faisant au mieux de mes capacités.
H
52 ans Paris 662
Je n'ai aucune agressivité ni haine contre quiconque.
Beaucoup d'entres-vous sont heureuses car elles ont un mari et des gosses. Mais si un jour (je ne le souhaite à personne), vous vous retrouvez célibataire, vous me donnerez des nouvelles quand à vos recherches d'un nouvel homme qui aime vos "formes"...no comment.
Ma diététicienne m'a dit comment manger, elle appelle ça un "régime" et il n'est pas du tout contraignant, comme devrait l'être tous les régimes.
37 ans très au sud 7465
Alors là hanabi tu te trompes de problème!
J'ai dans mon entourage des femmes minces, intelligentes et ayant des bonnes situations qui galèrent à trouver une personne qui leur convienne! Et crois moi ce sont de belles femmes, cultivées et de morphologies différentes de la ronde à la mince, qui dans nos soirées filles racontent (il y a 2 semaines encore) des trucs pas possibles qui leurs sont arrivés avec des partenaires/ essais de couple.
Mettre sur ses formes ses échecs sentimentaux c'est se tromper de responsable et surtout se prendre pour responsable à tort!
K
41 ans 728
Hanabi, c'est évident que tu n'as aucune agressivité :( (ironie inside).

Pour ma part, je vais te laisser continuer à énoncer qu'on est hypocrite, malheureuse et tutti quanti. J'ai une vie qui m'attend, plutôt heureuse (pour info, je n'ai ni mari ni enfant).

Ciao
B I U


Discussions liées