MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Ronde/ grosse? Régime/réadaptation alimentaire? Langue de bois!

370
Rond.e gros.se ou pulpeux.se n'est pas pareil pour tous.
Selon moi, une fille de 70kg pour 1m65 est juste pulpeuse. Pas grosse..
Pour toi, elle est peut-être grosse et pour  
d'autre, mince.

Et ce n'est pas parce qu'on est gros.se ou obèse qu'on complexe!!! Il y en a qui ont toujours été gros (je suis concerné.. En même temps, c'est sur qu'avec 4.5/5kg à la naissance et 92 percentil d'obésité à l'âge de 4 ans, c'était un peu prévisible...) et quoi que l'on fasse, on est gros...
Et c'est pas comme si on mangeait mal ou bougeait pas!!!
C'est à peine si je bouffe du macdo 1 fois par 6 mois... Et les fruit et légumes sont ultra présent dans mon alimentations... Niveau sport, je suis pas un grand sportif, mais je fais souvent des course.. Autour des 5/10/15 km....

Et il y en a que c'est à cause d'une maladie... Alors pourquoi conplexer et se pourrir la vie sur quelque chose qu'on ne peut pas changer? Ou même si on peut le changer, si on est bien et en santé, quel est le problème?
Il faut vraiment arrêter ces généralité...
44 ans 505
je susi en obesite moderée, jusqu'a 81, 5 kg ...puis les rues en pente en eu du mal a passer , pour la 1ere fois, je n'ai pu les gravir, j'ai eu honte alors qu'auparavant les gravissais a toute barzingue !donc, je remue mon corps, et j'essaye de manger un peu mieux, mais c'est surtout le stress qui me fait grossir ...
H
53 ans Paris 887
Ah ah ah, je ne vais même pas perdre mon temps à vous répondre en détail...je préfère m'éclater avec mon homme qui m'aime. Vos réponses ne sont qu'hypocrisie! Mais allez donc lire d'autres posts sur l'acceptation de soi avec des tas de kilos en trop! Vous me faites trop marrer! Au mois, moi j'ai le courage de dire à haute voix ce que tout le monde pense tout bas!
370
hanabi a écrit:
Ah ah ah, je ne vais même pas perdre mon temps à vous répondre en détail...je préfère m'éclater avec mon homme qui m'aime. Vos réponses ne sont qu'hypocrisie! Mais allez donc lire d'autres posts sur l'acceptation de soi avec des tas de kilos en trop! Vous me faites trop marrer! Au mois, moi j'ai le courage de dire à haute voix ce que tout le monde pense tout bas!

Ce n'est pas parce que toi, tes kg te complexes que c'est le cas de tous
Personne n'est hypocrites, c'est toi qui est agressive et fermée à l'idée que des gens aient un avis différent de toi
Si tes kg te complexent, alors bouge, et fais quelque chose pour les perdre, mais viens pas étaler ta rage et ta haine de toi-même sur un site pour personnes rondes en nous traitant d'hypocrite de ne pas compexer sur notre poids 😉
25680
hanabi a écrit:
Je veux dénoncer la langue de bois, le politiquement correct!

Etre ronde, pulpeuse ou grosse, c'est la même chose!

Quand vous allez sur des sites de rencontres et que vous demandez à des hommes quels sont leurs types de femmes, et qu'ils disent aimer les femmes rondes, les réponses divergent, aucun n'a les mêmes définitions. Pour certains (voire beaucoup), ronde ou pulpeuse ça dépasse rarement les 80kgs. Au-delà, pour eux c'est de l'obésité. Alors je vous raconte pas quand je leur dis que je pèse 110 kgs, ils me répondent que c'est abusé d'en arriver là…


Ils te demandent ton poids ? Même avec une photo de profil ? Un site de rencontre ce n'est pas un marché aux poissons pourtant.


hanabi a écrit:
Je veux également dénoncer le fait qu'il ne faut pas dire régime mais rééquilibrage alimentaire. Langue de bois, c'est exactement la même chose! Il y a des tas de régimes qui ne sont pas restrictifs (il suffit juste d'aller consulter les bonnes personnes - j'entends par là des nutritionnistes par exemple).


Je comprends ton point de vue, beaucoup de médecin et de médias ont en effet utilisé le terme RA pour parler de régime et pourtant ce n'est pas la même chose.
Dans un régime amincissant tu entres en restriction durant une période donnée.
Dans une ("vraie") réadaptation alimentaire, tu réapprends à écouter tes sensations alimentaires (faim et satiété), à donner ta confiance à ton corps et ton cerveau, pour revenir à un équilibre à vie.

hanabi a écrit:
Et enfin, quel paradoxe je vois sur les sites de femmes rondes, ou les forums. Elles (les rondes, les pulpeuses, les obèses), en ont marre des grossophobes, veulent manger tout ce qu'elles veulent, se disent heureuses de leur condition physique, ne veulent pas devenir minces... mais pourtant, sur les forums, je passe mon temps à lire des messages de femmes qui demandent des conseils sur des tas de choses qui les gènent à cause de leur surcharge pondérale, de leur surpoids (mes cuisses se touchent quand je mets des robes, que faire? j'ai des odeurs et des rougeurs sous les seins, que faire? je ne peux pas me mettre dans toutes les positions sexuelles, j'ai honte de mon corps quand je suis avec mon copain, ma gynéco est grossophobe, j'ai des ovaires polykystiques, ça peut entrainer une stérilité, je ne peux pas marcher longtemps, j'arrive difficilement à monter un escalier, dans quel pays puis-je trouver des vêtements à la mode et ma taille, je veux faire une chirurgie bariatrique,je suis devenue diabétique type 2, j'en passe et des meilleurs...)


Oui les gens sont pleins de contradictions, et puis aussi tu trouves pleins de personnes différentes sur un forum.
Je tiens à préciser que le souci des cuisses qui frottent ou des rougeurs sous les seins n'est pas spécifique des rondes, je connais de nombreuses minces qui ont aussi le problème.
Maintenant on peut être ronde/grosse/obèse se sentir bien, vouloir se sentir libre et aussi vouloir être en bonne santé.
La santé est primordiale, elle doit passer en premier, peu importe le poids.
Vouloir ne pas être malade quand on a un ennui de santé c'est une bonne chose, cela ne signifie pas qu'on veut être maigre.
Vouloir être plus souple, en meilleur forme, plus active etc c'est super important, sans doute plus facile d'en parler ici avec des personnes qui ont parfois connues ça.

Sais tu que j'ai un souci de poumon (rien à voir avec le poids), j'ai vu un nouveau généraliste, c'est la première qu'un médecin se préoccupe de mon souci et m'écoute, oui car en general je passe la porte et on me parle de régime, sans savoir pourquoi je viens ni mon historique médical.
La pression est grande pour nous mettre au régime, les aides rééls pour prendre soin de soi rarement adaptées.
Et je vais te dire, si le poids provoquent des soucis de santé, il faut agir.

Être ronde/grosse/obése et se sentir bien dans son corps ne veut pas dire laisser tout glisser sur soi et ne jamais chercher à s'améliorer ;)


hanabi a écrit:

Alors je me pose des questions. Je suis moi-même obèse, diabétique de type 2, j'ai une névralgie cervico brachiale, et j'en passe..Je ne peux pas marcher longtemps, j'ai le coeur qui s'emballe quand je marche vite ou monte un escalier, quand je m'accroupis, je ne peux pas me relever car mes genoux ne peuvent pas porter le poids de mon corps, j'ai les aisselles noires et le maillot aussi (classiques chez les obèses), j'ai des boutons sous le pli du ventre au niveau du pubis, des rougeurs sous les seins, je transpire pour un rien, aucune fringue ne me va car j'ai un ventre énorme et des jambes fines, que vu mon obésité abdominale, je peux avoir un cancer des organes viscérales, faire du sport est difficile, côté sexe, je suis incapable de faire toutes les positions, quand je suis sur le dos et que je relève mes jambes, j'ai mon ventre qui s'appuie sur ma cage thoracique et je ne peux plus respirer...


As-tu déjà essayé de contacter des médecins du GROS ?
Est-ce que tu peux aller nager ?

Je ne connais le truc des aisselles et maillot noires, à quoi est-ce du ?

hanabi a écrit:

Alors je me questionne... je suis obèse et je suis heureuse? non.

C'est une question ?
Parce que là je ne te sent pas très heureuse en fait.

hanabi a écrit:
Devoir se faire opérer pour retrouver une taille "normale", ça revient à faire un REGIME mais sans privation!

Non !
D'abord parce que l'opération n'a rien de facile, cela demande beaucoup d'effort pour un changement à vie.
Ensuite on parle de santé et de bien être, cela doit passer avant une conception esthétique.
Pour les opérations, elles sont là pour des cas "extrême" où il y a urgence à une perte de poids pour la vie de la personne.

Ce n'est pas une solution facile ou rapide, c'est une démarche personnelle, qui va aussi avec un changement profond des habitudes et normalement une remise en question dans le but non pas de perdre du poids mais de sauver une vie.

hanabi a écrit:
Je peux mourir prématurément, je suis serrée comme une sardine dans un fauteuil d'avion, bref, non, je le dis HAUT ET FORT, il faut que les femmes rondes grosses et obèses acceptent cette réalité que je décris, nous ne sommes pas bien dans nos peaux et nous mettons nos vies en danger. .

Chaque cas est unique.
Tu ne peux pas prendre ton exemple et en faire une généralité.

Je suis obèse, je peux marcher sans souci, je n'ai pas de souci pour me relever une fois sur les genoux, pas de diabète, je peux monter mes 6/7 étages même si j'y vais tranquillement, je n'ai pas les aisselle noires, pas de boutons sous le pli du ventre, ma transpiration est normale, je sais quels vêtements me vont (c'est sans doute la chose la plus simple à changer pour toi), je nages et je marches, toutes les positions me sont accessibles il me semble....

Je suis d'accord sur le fait que nous devons toutes prendre soin de nous, prendre soin de notre santé. Mais tu dois comprendre que nous ne sommes pas deux à vivre exactement la même chose.

hanabi a écrit:
Je ne prône pas la minceur, une femme qui rentre dans du 44/46 c'est joli (c'est ronde et pulpeux), quand je regarde des photos de femmes très rondes, je me dis qu'on ne peut pas parler de formes! Il s'agit de gras qui se dépose sur tout le corps, comme par exemple, de dos, on ne distingue plus le dos, des reins, et des fesses. Qu'on me jette la 1ère pierre si je mens! Bah c'est laid!


C'est une question de regard, je connais des gens qui ne pensent pas comme toi et je sais que d'autre pensent comme toi.
Tout est fait dans notre société pour penser qu'une seule esthétique est bien, convenable, acceptable.
Mais de même que je peux trouver un homme superbe alors que ma copine ne le trouvera pas à son goûts et vice versa, je sais que nous avons tous notre façon unique et personnelle de regarder le monde.
Après, nous n'avons pas tous la même définition de la beauté.


hanabi a écrit:
Je vais surement attirer les foudres à cause de mon message. J'ai hâte de vous lire vous défouler sur moi...

Pourquoi ? Tu cherches la bagarre ? Tu cherches à te convaincre ? Tu es en colère ?
Pourquoi irions nous nous "défouler" ? Je ne vois pas pourquoi qui que ce soit devrait être haineux quand il est clair que tu passes un appel à l'aide.
La vraie question est sans doute : maintenant que veux tu faire pour toi ?

Dernière modif par le 308j; modifié 1 fois
25680
Prax a écrit:
Sûr que j'ai toujours trouvé paradoxal sur ce forum que d'un côté, ce soit la chasse aux sorcières quand quelqu'un annonce qu'il a perdu un peu en faisant un "régime", que les femmes doivent s'accepter, vivre avec leurs kilos, etc, et de l'autre, que ce soit l'artillerie lourde du bistouri, du sleeve, dans le but unique et revendiqué sans complexe de perdre (beaucoup) du poids pour se sentir mieux dans sa peau.


On a tout un passage dans la FAQ à propos du forum chirurgie.
Maintenant ce n'est pas une chasse au sortière, juste que si il y a une perte de poids, les chiffres ne servent à rien, ce qui importe ce sont les bénéfices sur la santé.
Rentrer dans la course des chiffres c'est focalisé sur un truc qui en plus ne peut pas être déterminé à l'avance.

Pour ce qui est de la chirurgie, c'est un chemin difficile, dangereux et qui doient être réservé aux cas extrême, quand la vie est en danger et pas juste pour perdre 10kg esthétique.
25680
hanabi a écrit:
Ah enfin! Merci Prax! Au moins une qui admet que quelque chose ne tourne pas "rond" sur les forums de rondes.
Et oui, bravo, c'est une vraie chasse aux sorcières ici, elles disent s'assumer, mais à la moindre occasion, elles se ruent sur la chirurgie bariatrique!! .

Qui ça elles ?

hanabi a écrit:
J'appelle ça "être faux cul" (et je suis polie). C'est exactement ce que ma nutritionniste me disait cette semaine : "régime ou rééquilibrage alimentaire" c'est du pareil au même! .

Faux, comme je l'ai expliqué plus haut.

Anne a écrit:
Je comprends ton point de vue, beaucoup de médecin et de médias ont en effet utilisé le terme RA pour parler de régime et pourtant ce n'est pas la même chose.
Dans un régime amincissant tu entres en restriction durant une période donnée.
Dans une ("vraie") réadaptation alimentaire, tu réapprends à écouter tes sensations alimentaires (faim et satiété), à donner ta confiance à ton corps et ton cerveau, pour revenir à un équilibre à vie.


Ta nutritionniste est bien gentille, mais elle ne sait pas de quoi elle parle.
Ce serait bien qu'elle se renseigne un peu pour sortir des mirages des médias.

hanabi a écrit:
Pour répondre à Saralou, Klarisa et Reinette 80, je ne suis pas en souffrance au point de me jeter d'un pont. Mais moi j'ai le courage de mes opinions, parce que des messages de femmes ici qui se disent "heureuses d'être ronde, obèse, grosse" et qu'on retrouve sur d'autres sujets du forum pour expliquer qu'elles ont tel ou tel problème à cause du surpoids et envisagent une chirurgie de l'obésité, elles sont pléthores! Saralou qui parle de "se mouvoir", c'est incroyable, quel drôle de choix de verbe pour dire tout bonnement qu'elle bouge, ou qu'elle se déplace...mouvoir, ça fait gros patafouf qui essaye de bouger...
"Voir les choses d'un autre angle?" Désolée mais je ne comprends pas ce que vous entendez par là....


Je ne vois pas en quoi c'est un mensonge de se sentir bien et de rester consciente de sa santé.
En fait une nana ronde/grosse/obèse qui aurait un souci de santé et ne voudrait rien faire car elle se sent bien, là oui ce serait un vrai problème et une personne qui se ment à elle même.
Encore une fois, on peut avoir un point de vue sur sa vie, ce qu'on accomplit, son esthétique, sans pour autant oublier que la santé est importante et que le sport bénéfique et cool pour pleins de trucs.
Être ronde/grosse/obèse et prendre soin de soi doit aller de paire !
44 ans 505
je suis grosse avec a present des soucis dus au poids, pourtant je m'aime, on peut aimer son corps et etre consciente que parfois il y a une gene, ca n'a rien a voir avec une mauvaise acceptation de soi ...c'est au contraire que parce que je me suis soudain aimée que j'ai eu envie de lui faire du bien, et que j'ai commence a manger mieux !les cuisses qui frottent, oui, je connais a un peu, donc, comme je voulais pas continuer a voir mal, j'ai cherche des solutions(il faut dire que la matiere raide de mes battles n'aide pas !), a 57 kg, il me fallait deja du 44 a 20 ans ...j'etais mince, donc , les tailles ne veulent rien dire, mm s'il est dit qu'on est plus size a partir de 44..
25680
hanabi a écrit:
Je n'ai aucune agressivité ni haine contre quiconque.
Beaucoup d'entres-vous sont heureuses car elles ont un mari et des gosses.

Et bien non, pas de mari, pas d'enfants, mon bonheur dépend de moi et de ce que je vais de ma vie, pas de l'image d'épinal du couple rarement parfait pour lequel encore une fois la société nous mets la pression.

Je suis heureuse d'être moi pour qui je suis et ce que je fais, tout simplement.


hanabi a écrit:
Mais si un jour (je ne le souhaite à personne), vous vous retrouvez célibataire, vous me donnerez des nouvelles quand à vos recherches d'un nouvel homme qui aime vos "formes"...no comment.

😂 c'est mon cas, après une très longue période en couple, et je me retrouve confronté aux mêmes choses que des copines minces, en fait non, j'ai l'impression que je fais de meilleures rencontres que certaines, moins bonnes que d'autres ...
Mais si je me sentais mal, ce n'est pas mon poids que j'accuserais mais mon attitude que je questionnerais.
Et oui, je suis célibataire et en ce moment cela m'arrange.
Cela ne veut pas dire non plus que je suis seule.

hanabi a écrit:
Ma diététicienne m'a dit comment manger, elle appelle ça un "régime" et il n'est pas du tout contraignant, comme devrait l'être tous les régimes.

Si tu es contente tant mieux, c'est ta vie, ton corps, ta santé, ta décision.
Après c'est pas faute de dire (sur ce forum mais tu peux aussi trouver de nombreux médecins qui en parlent) que les régimes amincissants sont voués à l'échec (si tu cherches il y a pleins d'explications du pourquoi) dans 97% des cas.
Je te souhaite de trouver ton équilibre

Dernière modif par le 308j; modifié 1 fois
25680
PetitOursBleu a écrit:
Il faut juste accepter le fait que nous sommes tous différents. Et c'est bien cela qui fait de nous des êtres humains comme j'aime le dire.
Nous le sommes tous physiquement et mentalement. Il y en a qui acceptent plus leur statut que d'autres. Si pour certains, il ne s'agit que d'une façade, je ne doute pas que d'autres personnes rondes puissent se sentir bien dans leur peau.

Après, entre rond et obèse, il y a une différence.


J'utilise les 3 adjectifs pour me décrire, ronde, grosse et aussi obèse 😂
25680
hanabi a écrit:
Ah ah ah, je ne vais même pas perdre mon temps à vous répondre en détail...je préfère m'éclater avec mon homme qui m'aime. Vos réponses ne sont qu'hypocrisie! Mais allez donc lire d'autres posts sur l'acceptation de soi avec des tas de kilos en trop! Vous me faites trop marrer! Au mois, moi j'ai le courage de dire à haute voix ce que tout le monde pense tout bas!


Hanabi, autant un échange je suis d'accord, autant envoyer bouler tout le monde dans un sujet que tu as lancé c'est une attitude lâche, malhonnête et stérile.
Tu as juste crier ta frustration mais tu n'as aucun courage si tu ne confrontes pas ton point de vue aux réponses qui te se sont faites.

Tu me donnes l'impression de ces gamins qui se pensent plus fort car ils sont de grande gueule mais derrière sont mort de trouilles, en colère et cherchent juste à se faire taper sur les doigts pour tenter de trouver une justification à leur colère et pouvoir diriger celle-ci sur une autre personne en disant "j'avais raison tu vois".

Tu veux être courageuse, tu veux faire face à la vérité, tu veux être une personne digne de respect ?
Alors prend le temps de lire les réponses et le risque de bousculer tes points de vue.
En attendant, si tu t'éclates tant que ça avec ton homme, que fais-tu toi seule pour toi même, où est l'action pour ta santé derrière les grandes déclarations enflammées ?
38 ans très au sud 7863
Je passe juste pour préciser... Oui je fais partie des rondes, des grosses, des obèses heureuses.
Oui j'aime mon corps et les plaisirs qu'il me procure. Oui s'il pouvait s'alléger d'une dizaine de kgs ça serait mieux, mais pas plus, je ne serais plus moi mince/maigre en dessous d'un bon 44.
J'aime ce corps qui me permet de faire tant de choses: mon métier de prof, de me promener dans la rue, de danser, de porter mon fils en fait tout ce que je fais au quotidien passe par lui.
Alors oui je suis mariée avec un gosse et j'espère 2 un des jours, mais et j'insiste sur le MAIS c'est quand j'ai été heureuse seule que j'ai rencontré mon mari. Il me rend heureuse d'autant plus que je sais que je peux être heureuse sans lui, lui c'est du bonus.
Je me suis acceptée avant et c'est grâce à ça j'en suis certaine que j'ai construit ma vie aujourd'hui. Si on ne s'aime pas soi même c'est compliqué de demander à une autre personne de nous aimer, de croire que l'autre personne peut nous aimer.

Tout ce que nous faisons passe par notre corps, il est notre interface incontournable avec le monde. Donc il ne sert à rien de le maltraiter, de le refuser, de l'accabler. Notre bonheur passe par lui.
Notre bonheur est dans tout ce qu'il nous permet de faire, pas ce qu'il nous empêche de faire...
P
52 ans 3718
Tout ça c'est bien beau mais les femmes rondes ne sont pas égales entr'elles. Entre celles qui figurent sur la page d'accueil du site, jolies, bien faites, très attirantes, et les autres, les kilos en trop n'ont absolument pas la même signification.
Reinette a écrit:
Si on ne s'aime pas soi même c'est compliqué de demander à une autre personne de nous aimer, de croire que l'autre personne peut nous aimer.

Pour certaines, 1000 ou 10000 regards dans le miroir interdiront toute appréciation de leur personne. Il y a des femmes qui traînent leur obésité comme un véritable calvaire, et en toute honnêteté, je me garderai bien d'essayer de leur faire prendre des vessies pour des lanternes.
44 ans 505
l'acceptation de soi et l'amour de soi ne depend pas (que) de l'esthetique de son corps, c'est tellEment plus que ca!l'amour de soi, c'est pas le reflet,ni le regard de l'autre sur le corps

S'AFRANCHIR de ces regards,y compris le sien, c'est difficile, et parfois , le mal etre vient de ces regards d'autrui sur nos forme, et les notre les copient, de choses aussi , qu'on ne peut faire a cause de notre corpulance dans la vie courante, et on finit par ne plus s'aimer , on sait pa rexemple qu'il faut maigrir pour plus avoir mal , qulque part et donc, on essaye, ca marche pas, alors on se sent coupable, on se deteste et on detestera encore plus son corps !mais une femme ou un homme est tellement plus qu'un reflet en 2 D dans une surface reflechissante !!
38 ans très au sud 7863
Prax a écrit:
Tout ça c'est bien beau mais les femmes rondes ne sont pas égales entr'elles. Entre celles qui figurent sur la page d'accueil du site, jolies, bien faites, très attirantes, et les autres, les kilos en trop n'ont absolument pas la même signification.

Alors là je ne pense pas que les kgs y soient pour quelque chose, c'est juste les imperfections des êtres humains!
Un beau visage un beau corps c'est certains "canons" et seule une petite minorité des humains y correspondent. Et le poids n'est qu'une variable de ses imperfections. On peut tout à fait être mince et laid, les humains ne sont clairement pas égaux dans le domaine du physique!
Mais est ce que cela veut dire que seule une petite minorité des humains correspondant aux critères du beau ont accès au bonheur? Absolument pas. Seule cette petite minorité peut s'accepter? Je ne pense pas ou alors l'humanité aurait été éteinte depuis un bail.
peut être que justement nous regardons trop les miroirs et autres reflets à en oublier la réalité des corps des sensations et des émotions.
Comme le dit Ptite l'acceptation de soi ce n'est pas que le physique, que les reflets.
B I U


Discussions liées